Orange confirme son retour à la croissance et bondit en Bourse

 |   |  348  mots
Les investisseurs ont été galvanisés par les annonces du groupe de télécoms. L'action du groupe de télécoms grimpait de 4,07% à 11h13. (Photo: la nouvelle boutique de l'opérateur sur les Champs-Elysées, en cours de construction, en juin dernier)
Les investisseurs ont été galvanisés par les annonces du groupe de télécoms. L'action du groupe de télécoms grimpait de 4,07% à 11h13. (Photo: la nouvelle boutique de l'opérateur sur les Champs-Elysées, en cours de construction, en juin dernier) (Crédits : Reuters)
Après deux trimestres de baisse, Orange a enregistré une progression de son chiffre d'affaires de 5%. Et le groupe relève ses objectifs pour l'année.

Orange a renoué avec la croissance de son chiffre d'affaires entre juillet et septembre. Il a connu une hausse de 0,5% de son revenu à 10,284 milliards d'euros au troisième trimestre, a-t-il annoncé jeudi 22 octobre. Le groupe met ainsi fin à deux trimestres de légères baisses (-0,2 au deuxième et -0,9 au premier).

Il doit cette performance à la hausse de 1,2% de ses revenus issus des services mobiles et celle des services aux entreprises de 0,5%. Orange explique également ce retour à la croissance par une "activité commerciale très dynamique". Ainsi, sa base clients en France a notamment augmenté de 234.000 forfaits mobiles supplémentaires sur le trimestre et 116.000 sur le haut débit fixe.

L'ensemble du groupe (en comptant les activités à l'international) voit sa base client progresser de 11,6 millions, à base comparable. En Afrique et au Moyen-Orient, en particulier, avec une hausse du chiffre d'affaires de 6,8% en données comparables, avec l'intégration de Meditel au Maroc. Son revenu grimpe à 1,3 milliard d'euros dans ces régions.

    Lire aussi >> L'Afrique, une « terre de conquête » pour Orange

La partie "haute de la fourchette d'objectifs" est visée

Si sur les neuf premiers mois de l'année la croissance d'Orange est en repli de 0,2%, cela n'empêche pas le groupe de relever ses prévisions pour la fin de l'année.

"Le retour à la croissance de notre chiffre d'affaires et de notre EBITDA retraité (excédent brut d'exploitation, c'est-à-dire le solde entre les charges d'exploitations et les produits, sans tenir compte des provisions notamment, Ndlr) vient valider notre stratégie de différenciation par la qualité et l'investissement."

Et d'ajouter: "Nous visons désormais la partie haute de la fourchette d'objectifs que nous avions fixée initialement pour l'année 2015", a assuré Stéphane Richard, Pdg du groupe.

Le groupe prévoit notamment un objectif d'EBITDA retraité d'au moins 12,3 milliards d'euros pour l'exercice 2015.

Bond en Bourse

Les investisseurs ont été galvanisés par les annonces du groupe de télécoms. L'action du groupe de télécoms grimpait de 4,07% à 11h13, valorisée 14,975 euros.

A 9h59, le titre prenait 4,66%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/10/2015 à 8:30 :
200 000 forfaits en plus !!! Ouah, ceci est une révolution !! Et combien en parts de marché ?.....
a écrit le 22/10/2015 à 14:30 :
En tous cas il est entrain de se faire doubler pour la sécurisation de la voix et de la data sur les mobiles ! Le système développe par une Pme française Square by Vivaction sera disponible sur un autre réseau que celui d orange ! Et ses énarques bourrés de certitudes !👹
a écrit le 22/10/2015 à 14:21 :
Les performances générales baissent mais le titre boursier monte parce qu'elles déclinent moins que prévu, effet dollar compris. Traduction : On espère un Q.E+ qui, en déversant des liquidités permettrait à cet acteur en déroute de ne pas tomber tout de suite. Pénible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :