Après la Chine, Ericsson emporte un très gros contrat en Inde

L'équipementier télécom suédois annonce ce mercredi avoir signé en Inde un contrat de 1,3 milliard de dollars pour améliorer les réseaux de l'opérateur indien Bharti Airtel. Cette signature suit celle annoncée lundi avec deux opérateurs chinois.
(Crédits : Reuters)

Les contrats que vient de signer coup sur coup l'équipementier télécom Ericsson, numéro un mondial des réseaux mobiles, s'élèvent à 3,1 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros). Ce mercredi, Ericsson annonce qu'il a décroché un contrat visant à rendre les réseaux de l'opérateur indien Bharti Airtel compatibles avec la troisième génération afin d'accélérer les échanges de données et l'accès à Internet. Le contrat porte également sur des équipements de deuxième génération (voix, SMS).

Les 134 millions de clients d'Airtel répartis entre l'Inde, le Sri Lanka et le Bangladesh, bénéficieront d'une meilleure qualité sonore et d'un trafic plus rapide des données. L'accord permettra à Airtel de mettre en place un réseau croisé et d'accroître sa couverture dans les campagnes indiennes", indique Ericsson dans un communiqué. Montant de l'accord: 1,3 milliard de dollars (968 millions d'euros).

Lundi dernier, le géant suédois annonçait la signature de deux accords cadres en Chine avec deux opérateurs -China Mobile et China Unicom- pour une valeur globale de 1,8 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.