Vodafone va porter à 74% sa part dans le troisième opérateur indien

 |   |  150  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le premier opérateur mobile mondial va débourser 5 milliards de dollars pour racheter la part détenue par Essar dans leur coentreprise en Inde, l'opérateur mobile Vodafone Essar.

Vodafone monte au capital de l'opérateur mobile indien Essar Vodafone. Le groupe britannique va racheter la part détenue par Essar dans leur coentreprise en Inde, en déboursant 5 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros) pour mettre fin à un partenariat tumultueux.

Le britannique, premier opérateur mobile mondial en terme de chiffre d'affaire, va reprendre les 33% d'Essar, portant à 75% sa participation dans l'opérateur indien Vodafone Essar. Mais cette opération contraindra Vodafone à revendre un peu plus de 1% de ses parts, car la législation indienne interdit à une société étrangère de posséder plus de 74% d'une entreprise de télécommunications.

Un porte-parole du groupe a également indiqué que Vodafone pourrait envisager à l'avenir une entrée en Bourse du troisième opérateur mobile indien.

Vodafone avait versé 11,1 milliards de dollars en 2007 pour prendre une participation dans l'opérateur, soit le plus important investissement étranger en Inde à ce jour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :