Apple poursuit en justice les faux Apple Store

 |   |  195  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après la découverte de plusieurs faux magasins en Chine, la firme américaine a décidé de répliquer devant les tribunaux.

Copier, c?est voler. Voilà le message que veut faire passer Apple à tous ceux qui copient ses magasins ou ses produits. Le site Appleinsider.com, spécialiste de la marque à la pomme, révèle que la société a porté plainte le 25 juillet dernier auprès de la Cour du district Est de New-York. Les motivations ne sont pas encore connues dans les détails si ce n?est qu?une cinquantaine d?accusés sont poursuivis pour "violation de marque", et qu?Apple a aussi déposé plainte contre X.

Des fausses boutiques en Chine et même à New York

Il y a de fortes chances pour qu?Apple n?ait pas encore pu identifier l?ensemble des contrefacteurs. Comme l?a déjà expliqué La Tribune, au moins cinq faux Apple Store ont été recensés dans la seule ville de Kunming, en Chine. Mais la République populaire n?est pas le seul pays dans la ligne de mire du groupe. La firme de Cupertino veut aussi se protéger aux Etats-Unis : un magasin dans le quartier du Queens, à New York, qui imite les codes des Apple Store, est également visé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/08/2011 à 8:05 :
Le fait est, s'attaquer a des boites américaines, c'est facile, mais s'attaquer aux chinois? haha même apple est impuissant. La Chine est Out of control.
a écrit le 08/08/2011 à 16:04 :
Au grand soulagement des franchisés de la pomme qui doivent payer leur éco.
a écrit le 06/08/2011 à 9:26 :
Démarche un peu ridicule et pas très cool de la part de la marque à bobos. Ce distributeur des licences et de la fabrication des autres voudrait que ses produits ne soient distribués QUE dans ses propres magasins ? Non, il existe des revendeurs. Alors ? On ne saisit pas bien la finalité si ce n'est une publicité qui s'annonce comme contre productive. Pas smart Apple.
Réponse de le 07/08/2011 à 7:42 :
@Corso : tu ne connais rien à rien. Va t'instruire au lieu de sortir de tels propos et apprendre dans un premier temps la différence entre Apple Resellers (revendeurs agrées) et Apple Store (magasins porte étendars et propriété exclusive de la marque Apple avec tout le service d'exception qui va avec). Ensuite tu pourras "approfondir" tes connaissances sur ce qui est une violation manifeste de marque et la nécessaire perte d'image que cela engendre auprès des consommateurs et de l'entreprise concernée. Quand on ne connaît pas un sujet, on évite d'étaler sa non-science c'est le B-A-BA de toute intervention dans un forum !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :