Le téléphone Razr de Motorola renaît en Android

 |   |  323  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Motorola, en passe d'être racheté par Google, vient de dévoiler son nouveau "smartphone" sous Android qui reprend la marque Razr, son téléphone best-seller des années 2000.

"Le smartphone le plus fin du monde ! Plus fin, plus fort, plus rapide et plus intelligent." C'est le slogan tout en superlatifs du nouveau téléphone de Motorola dévoilé ce mardi soir : le groupe américain, en passe d'être racheté par Google pour 12,5 milliards de dollars, va relancer son best-seller, le fameux Razr ultrafin à clapet, écoulé à plus de 100 millions d'exemplaires, en le réinventant en smartphone tactile sous Android, le logiciel de Google.

Compatible avec la vraie 4G mobile

Baptisé Droid Razr, il ne ressemble guère au Razr en termes de design (pas de clapet mais un large écran tactile de 4,3 pouces contre 3,5 pour l'iPhone d'Apple) et il est effectivement très fin : 7,1 mm soit deux fois moins que le HTC Thunderbolt, s'est plu à comparer le directeur général de Motorola Mobility, Sanjay Jha, lors d'une conférence de presse mardi à New York. Il est aussi très rapide, car il supporte le vrai très haut débit mobile, la 4G à la norme LTE : il ne lui faudrait que 12 secondes pour télécharger une vidéo de 5 Mo par email contre 76 secondes pour l'iPhone 4S.

Près de 300 dollars avec abonnement aux Etats-Unis

Le Droid Razr sera vendu à partir de 299,99 dollars avec un contrat de deux ans chez Verizon Wireless, en précommande dès le 27 octobre. Les prix et disponibilités en Europe seront précisés ce mercredi lors d'une conférence à Berlin. Motorola a aussi présenté un baladeur GPS pour fans de fitness, MotoActv, ressemblant furieusement à l'iPod Nano. On notera la présence discrète d'Eric Schmidt, président de Google, à cet événement à New York. Le moteur de recherche doit aussi dévoiler ce mercredi à Hong Kong son nouveau téléphone le Nexus Prime fabriqué par Samsung, une présentation que les deux groupes avaient préféré reporter à la suite du décès de Steve Jobs, le 5 octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :