Bouygues vise 400 millions d'euros d'économies d'ici à 2016

 |   |  226  mots
Bouygues avait annoncé en août que sa branche télécoms était revenue dans une phase de croissance rentable
Bouygues avait annoncé en août que sa branche télécoms était revenue dans "une phase de croissance rentable" (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Bouygues espère que sa branche télécoms pourra croître de 10% d'ici à 2017 par rapport à 2014, après avoir connu une baisse de son chiffre d'affaires au premier semestre.

Après avoir refusé d'être racheté dix milliards d'euros par Altice, Bouygues Telecom se montre optimiste pour l'avenir. Il a dévoilé mardi 6 octobre ses objectifs à moyen et long terme, à l'occasion d'une journée investisseur. Le groupe va intensifier ses économies, qui devraient s'élever à 400 millions d'euros entre fin 2013 et 2016 contre 300 millions prévus précédemment.

Il espère accélérer la croissance du chiffre d'affaires réseaux de sa partie télécoms. Selon le groupe, elle devrait croître de 10% d'ici à 2017 par rapport à 2014. Il compte s'appuyer sur le gain d'un million d'abonnés dans le fixe comme dans le mobile déjà prévu, précise-t-il. Le taux de marge d'Ebitda (rentabilité opérationnelle de la société) s'élèverait alors à 25% dès 2017, et monterait à 35% à plus long terme.

312.000 nouveaux clients mobiles

Alors qu'au premier trimestre la branche télécoms était dans le rouge, le semestre s'est mieux terminé. Bouygues a annoncé en août que sa branche télécoms était revenue dans "une phase de croissance rentable". Son chiffre d'affaire a reculé de 1% les six premiers mois de l'année, après une baisse de 2% au premier trimestre. De janvier à juin, le groupe a gagné 312.000 clients mobiles. Il serait ainsi en avance pour tenir son objectif de conquête d'un million de nouveaux abonnés mobile d'ici à fin 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :