Les ventes de smartphones encore en retrait cette année

 |   |  379  mots
En 2019, le marché mondial pourrait être dopé par l'arrivée au deuxième semestre des premiers mobiles compatibles 5G, l'internet mobile ultrarapide, avant une montée en puissance dans la plupart des régions en 2020, année pour laquelle IDC prévoit que ces smartphones représenteront environ 7% du marché mondial, soit 212 millions d'unités.
En 2019, le marché mondial pourrait être dopé par l'arrivée "au deuxième semestre" des premiers mobiles compatibles 5G, l'internet mobile ultrarapide, avant une montée en puissance "dans la plupart des régions" en 2020, année pour laquelle IDC prévoit que ces smartphones représenteront environ 7% du marché mondial, soit 212 millions d'unités. (Crédits : Reuters/Eduard Korniyenko)
Les ventes mondiales de smartphones devraient de nouveau légèrement reculer cette année, avant de rebondir à partir de l'an prochain notamment avec la 5G, selon une étude du cabinet spécialisé International Data Corporation (IDC) publiée mercredi 30 mai.

Elles seront de nouveau en retrait. Les ventes mondiales de smartphones devraient de nouveau légèrement reculer cette année, avant de rebondir à partir de l'an prochain notamment avec la 5G, selon une étude du cabinet spécialisé International Data Corporation (IDC) publiée mercredi 30 mai. Le recul devrait être de 0,2% en 2018, avec 1,462 milliard d'appareils vendus contre 1,465 milliard en 2017 et 1,469 milliard en 2016, selon les prévisions d'IDC, qui anticipe ensuite un rebond à partir de 2019, avec une croissance d'environ 3% par an, pour atteindre 1,654 milliard de smartphones écoulés en 2022.

Le recul enregistré en 2017 (-0,3%) est largement dû "au retournement du marché chinois, en recul de 4,9%", relève IDC, qui anticipe une nouvelle baisse de 7,1% pour ce marché en 2018 avant une stabilisation en 2019. À l'inverse, l'Inde est un marché en plein essor, avec une croissance de 14% attendue cette année et de 16% l'an prochain, tirée par de gros volumes d'achats d'appareils chinois d'entrée de gamme.

Arrivée des mobiles 5G en 2019

En 2019, le marché mondial pourrait être dopé par l'arrivée "au deuxième semestre" des premiers mobiles compatibles 5G, l'internet mobile ultrarapide, avant une montée en puissance "dans la plupart des régions" en 2020, année pour laquelle IDC prévoit que ces smartphones représenteront environ 7% du marché mondial, soit 212 millions d'unités. L'étude anticipe ensuite une part de marché de 18% en 2022 pour les smartphones 5G. Malgré le déclin en volumes prévu pour cette année, IDC précise que le prix de vente moyen des smartphones va nettement grimper, pour atteindre 345 dollars, soit 10,3% de plus que l'an dernier.

« Le segment très haut-de-gamme du marché va continuer à être la clé cette année et nous prévoyons une vague de lancements d'appareils "premium" sur les marchés développés », a commenté Anthony Scarsella, responsable d'études.

Il anticipe une hausse continue du prix moyen, pour atteindre 362 dollars en 2022 (+3% par an). Le recul global en volumes prévu pour 2018 devrait épargner Apple, note aussi IDC, qui anticipe 221 millions d'iPhone vendus cette année (+2,6%), avant 242 millions en 2022. La marque à la Pomme (qui fabrique les appareils et conçoit un système d'exploitation) détiendrait ainsi 15,1% du marché mondial, derrière les appareils fonctionnant sous Android (Google), qui représentent 85% du marché.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2018 à 16:38 :
Quelle horreur ! 🤣😎
a écrit le 01/06/2018 à 13:19 :
Il va falloir penser à la 6G, afin de faire acheter de nouveaux appareils au 'top', la 5G ne sera que transitoire (voire inutile pour un usage habituel, sauf peut-être apporter internet rapide par les airs aux gens étant dans des conditions défavorables pour le réseau filaire/fibre).
Mon Samsung Note fait préhistorique, pas de 4G (que la 3G+), ni le NFC pour payer sans contact de façon moderne, un vieux Android dedans, mais pour 499€ il va encore durer, durer, durer (mon informatique fait généralement >10 ans, ma HP-LJ 5L a 20 ans, toner encore trouvable).
Y a déjà eu un effet du genre, une fois tout le monde équipé d'un GSM, le marché stagnait, même si des gens en ont plus d'un (un par poche ?) d'autres aucun.
Acheter du nouveau au 'top', si l'appareil d'avant est valorisé, réutilisé, revendu, donné, .... pourquoi pas mais remplir les tiroirs avec des engins fonctionnels, c'est du gâchis (sauf collectionneur averti).
Réponse de le 01/06/2018 à 16:42 :
le raisonnement n'est pas faux, mais vous oubliez quand meme que dans les annees 1940-2000, l'objet statutaire par excellence etait la voiture.......
pour les generations actuelles, c'est le smartphone, que ca serve ou pas, vu que votre video youtube de chat sera identique en hedge, 4g ou 12g........
exhiber un smartphone a 1000 euros a 16 ans quand on ne gagne pas un clou, ca c'est la grande classe!
( et c'est finalement bcp moins cher que de changer de mercedes tous les 2 ans!)
a écrit le 01/06/2018 à 11:28 :
Un répit pour la planète.

"Renouvelés trop souvent, les smartphones sont nocifs pour l'environnement" http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2017/09/11/32001-20170911ARTFIG00313-renouveles-trop-souvent-les-smartphones-sont-nocifs-pour-l-environnement.php
Réponse de le 01/06/2018 à 13:36 :
Notre modèle économique implique la destruction et le gaspillage des ressources de notre planète à une vitesse toujours plus rapide (cf la "croissance"). La planète n'aura un répit que lorsque l'espèce humaine évoluera ou disparaîtra.
Réponse de le 04/06/2018 à 12:50 :
@truc : "... disparaitra." c'est le plus probable !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :