Sécurité nationale : le nouvel investissement de Patrick Drahi dans BT passé au crible par Londres

La Grande-Bretagne est prête à protéger ses actifs stratégiques nationaux de télécommunications. C'est dans ce cadre que Londres va étudier l'impact pour la sécurité nationale de la montée au capital de BT par Altice, détenu par Patrick Drahi.

1 mn

Patrick Drahi affirme soutenir la stratégie de l'entreprise, notamment en ce qui concerne le déploiement de la fibre au Royaume-Uni.
Patrick Drahi affirme soutenir la stratégie de l'entreprise, notamment en ce qui concerne le déploiement de la fibre au Royaume-Uni. (Crédits : SIMON DAWSON)

Le gouvernement britannique va étudier l'impact pour la sécurité nationale de la montée au capital de BT par Altice, société détenue par Patrick Drahi, a annoncé jeudi le groupe de télécommunications, qui va "coopérer pleinement". Le milliardaire Patrick Drahi avait annoncé en décembre augmenter sa participation de 12,1 à 18% dans l'opérateur historique britannique BT, dont il était déjà premier actionnaire, suscitant des attentes d'OPA Outre-Manche même s'il affirme le contraire. Patrick Drahi affirme soutenir la stratégie de l'entreprise, notamment en ce qui concerne le déploiement de la fibre au Royaume-Uni.

"Le gouvernement s'est engagé au rééquilibrage économique du pays à travers les infrastructures numériques notamment et n'hésitera pas à agir pour protéger nos actifs stratégiques nationaux de télécommunications", avait déclaré un porte-parole du gouvernement en décembre.

Mercredi, le ministère des Entreprises, de l'Industrie et de l'Energie (BEIS) avait déjà annoncé un examen pour raisons stratégiques également de l'acquisition par un groupe chinois du premier fabricant de semi-conducteurs britannique, Newport Wafer Fab.

BT, des résultats financiers en recul

BT a publié mi-mai un bénéfice annuel après impôts en recul de 13%, à 1,3 milliard de livres pour son exercice décalé achevé au 31 mars, et un revenu en recul de 2% mais qui progresse dans sa filiale Openreach, chargée de déployer la fibre au Royaume-Uni. L'opérateur télécoms britannique BT veut par ailleurs s'associer au géant américain des médias et du streaming Warner Bros Discovery pour grouper leurs offres de télévision sportive au Royaume-Uni et en Irlande au sein d'une nouvelle entreprise.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 26/05/2022 à 12:39
Signaler
Un flibustier franchie de la finance chez nos brexiters … shoking!! Pourtant les chantres du libéralisme sont bien c’du côté ci du Channel ..

à écrit le 26/05/2022 à 12:30
Signaler
Ne faisons pas l'erreur de confier notre Défense Nationale a des entreprises privés, elles seraient capable de nous vendre!

le 26/05/2022 à 14:37
Signaler
la défense nationale : quelle défense nationale ?? ces voyous capables juste de dépenser notre argent ??? et je ne suis pas de gauche loin de là, mais ils sont d'une telle nullité : je les ai bien connu !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.