Le pouvoir d'achat immobilier croît à Marseille... et à Paris

 |   |  314  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Pour 1000 euros de mensualité sur 20 ans, il est désormais possible d'acheter 12 m² de plus à Marseille qu'en janvier 2012... et 1 m² à Paris.

Á en croire le courtier meilleurtaux.com, il fait bon vivre sur le littoral méditerranéen. Parmi les 10 plus grandes villes de France, Marseille est en effet celle dont le pouvoir d'achat immobilier a le plus grimpé depuis un an. Pour 1000 euros de mensualité sur 20 ans, il est désormais possible d'y acheter 12 m² de plus qu'en janvier 2012. Toujours dans le sud-est, Montpellier et Nice gagnent respectivement 5 m² et 3 m². Le pouvoir d'achat immobilier mesuré par meilleurtaux.com recoupe la baisse des taux de crédits immobiliers constatée en 2012 avec l'évolution du prix du logement dans les villes concernées.

Une faible hausse à Paris

C'est pour cela que le pouvoir d'achat à Paris n'a crû que de 1 m² pour 1000 euros de mensualité sur 20 ans. Le prix moyen des logements anciens y a en effet battu un nouveau record à environ 8500 euros le m², ce qui n'a été que faiblement compensé par la baisse des taux, qui ont pourtant atteint des plus bas historiques en 2012. "Globalement, les meilleurs taux sur 20 ans dans les 10 villes étudiées sont passés de 4,03% en moyenne en janvier à 3,04% en janvier 2013, quand les taux moyens sur toute la France diminuaient de 4,31% à 3,47%", indique meillertaux.com. In fine, seule la ville de Lyon connaît un pouvoir d'achat immobilier en régression par rapport à janvier 2012, de 0,5m².

La baisse des taux bénéfique

Reste que globalement, "la baisse des taux a de nouveau amélioré la solvabilité d'une partie des emprunteurs sur les douze derniers mois", indique meilleurtaux.com. Ce qui a "permis d'emprunter à mensualité constante jusqu'à 20.000 euros de plus qu'il y a un an", ajoute le courtier en crédit immobilier. Dans 9 des 10 villes du palmarès, le pouvoir d'achat pour 1000 euros de mensualité ressort ainsi en hausse de 5 à 20% depuis janvier 2012.



Pour aller plus loin :

Les prix de l'immobilier dans votre rue

Estimez votre bien immobilier

Notre espace diagnostic immobilier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2013 à 2:10 :
Et 12m², c'est suffisant pour installer un tapis face à la mosquée :-)
a écrit le 15/01/2013 à 18:48 :
L'immobilier français est mort. Sans les aides publiques qui le soutenait artificiellement depuis 10 ans, la bête infâme se meurt. Est ce que l'agonie va être longue ou courte? No sé. En tout cas les dégâts collatéraux sur l'économie française sont et vont être dévastateurs pour encore longtemps.
Il y a juste à voire ce que devient les emplois dans l'automobile français, la baisse de la consommation, la baisse de la fréquentation des lieux publiques comme les restos.
La France a voulu une France de rentiers, nous aurons donc une France de miséreux.

Réponse de le 15/01/2013 à 21:12 :
Pour le moment cela ne fait que démontrer que les prix étaient largement surévalués à Marseille, ce qui était assez évident . Pour le reste, seul l'avenir dira si Paris ne suivra plus les autres grandes capitales européennes dans leur croissance des prix de l'immobilier de centre ville. De là à dire que les gens qui achètent de l'immobilier à Paris, et, encore pire , à Marseille, sont des rentiers, c'est bien méconnaître le marché de l'immobilier..............et Marseille.
a écrit le 15/01/2013 à 17:25 :
si on avait donné le montant des aides fiscales distribuées pour soutenir artificiellement l'immobilier aux PME françaises pour les aider à exporter, il n'y aurait pas 3 millions de chômeurs aujourd'hui....vive la France des proprios-chomeurs...

a écrit le 15/01/2013 à 17:20 :
reste plus qu'à trouver un travail...game over l'immo-ponzi est entrain d'imploser.
a écrit le 15/01/2013 à 17:16 :
12 mètres carrés "de plus qu'en janvier 2012"...l'histoire ne dit quand même pas combien de m2 en tout
a écrit le 15/01/2013 à 16:34 :
Attendez, que je comprenne bien. Pour 261 600 euros avec les intérêts composés sur 20 ans, on peut avoir ... 12 mètres carrés ? Mouahahahahahah ! Et il y a des gogos pour se jeter là-dedans ?
Réponse de le 15/01/2013 à 17:22 :
mais sans GOGO pas de bulle ....
Réponse de le 15/01/2013 à 17:35 :
Oui, y en a même qui pensent que ça peut encore monter, et que ça continuera, jusqu'aux étoiles, voire vers l'infini et au delà !
Réponse de le 15/01/2013 à 18:05 :
Ce n'est pas ce qui est dit dans l'article. Pour la même mensualité de 1000? sur 20 ans vous pouvez acheter 12m² DE PLUS.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :