Bouygues va construire sa première tour à Londres

 |   |  377  mots
Situé à Stratford, dans l'est de la capitale, le quartier où se sont déroulés les Jeux olympiques de 2012, ce projet représente une valeur brute de développement de 340 millions d'euros.
Situé à Stratford, dans l'est de la capitale, le quartier où se sont déroulés les Jeux olympiques de 2012, ce projet représente une valeur brute de développement de 340 millions d'euros. (Crédits : Bouygues Construction)
Bouygues Construction va édifier une tour de 143 mètres de haut à l'est de la capitale du Royaume-Uni. Les travaux, qui ont déjà débuté en début d'année, doivent s'achever au printemps 2018, indique le constructeur immobilier dans un communiqué.

Avec ses 143 mètres de hauteur et ses 42 étages, la "Manhattan Loft Gardens" disposera d'un hôtel de 150 chambres, d'un spa. Et ce n'est pas tout : 248 appartements seront construits au-dessus de l'hôtel, deux restaurants.Trois jardins aériens devraient offrir "une vue dégagée sur la ville", comme le note le communiqué du groupe.

Bouygues UK, la filiale britannique de Bouygues Construction, a été choisie pour réaliser la "Manhattan Loft Gardens" par le promoteur immobilier londonien Manhattan Loft Corporation, comme le révèle un communiqué du groupe ce mercredi 27 mai.

Implantation dans Stratford, le quartier des Jeux Olympiques de 2012

Cette nouvelle tour sera située dans l'est de Londres, à côté de la gare internationale de Stratford et de la ligne à grande vitesse du tunnel sous la Manche. C'est aussi le quartier qui a accueilli les Jeux Olympiques de 2012, en plein renouveau, comme l'indique Harry Handelsman, PDG de Manhattan Loft Corporation :

"Manhattan Loft Gardens poursuivra la dynamique des Jeux Olympiques en devenant la tour de logements et l'hôtel les plus attractifs d'Europe, confirmant ainsi l'émergence de Stratford comme l'un des principaux centres résidentiels, commerciaux et culturels de Londres".

145 millions d'euros pour Bouygues Construction

Le projet représente une valeur brute de développement de 340 millions d'euros, soit 250 millions de livres. "Une valeur de développement qui comprend la valeur locative estimée et celle estimée de revente", comme le précise le service de communication de Bouygues, à Paris. De son côté, le groupe indique que "la prise de commande pour Bouygues Construction se chiffre à 145 millions d'euros, soit 109 millions de livres".

Des architectes de renom

En janvier, un article du Telegraph précisait que le ticket d'entrée pour un appartement dans cette tour était de 615.000 livres. Les appartements seront dotés d'une vue panoramique sur Londres et de "romantiques jardins suspendus", relate aussi le journal britannique. Il faut dire que l'ouvrage a été imaginé par les architectes de Skidmore Owings & Merrill (SOM), un des plus célèbres cabinets d'architectes au monde, situé à Chicago, à qui on doit notamment le Rockefeller Center à New-York. Et plus récemment un gratte-ciel de 309 mètres de haut à Guangzhou, en Chine que l'on appelle la Tour de la Rivière des Perles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2015 à 19:01 :
Qui va construire Bouygues ou des sous traitants ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :