Immobilier : les ventes et les prix continuent de grimper au 3e trimestre

Après deux années d'embellie, le marché de l'immobilier ancien continue à progresser en 2017, selon les chiffres publiés jeudi par deux réseaux d'agences immobilières, Guy Hoquet l'Immobilier et Laforêt.

2 mn

Le ciel est toujours aussi bleu pour l'immobilier ancien.
Le ciel est toujours aussi bleu pour l'immobilier ancien. (Crédits : Unsplash/Hernan Lucio)

Les statistiques publiées ce jeudi par deux des principaux réseaux d'agences immobilières Guy Hoquet et Laforêt, concordent : le marché immobilier ancien est toujours en pleine croissance.

Le volume des ventes des 480 agences Guy Hoquet a augmenté de 5,1% au troisième trimestre 2017 par rapport à la même période un an auparavant, selon un communiqué du réseau.  Les prix au mètre carré ont augmenté de 2,4% sur la France à 2.754 euros, la hausse atteignant 5,1% à Paris à 9.439 euros.

Laforêt rapporte de son côté des transactions en hausse de 12% sur les neuf premiers mois de l'année 2017, avec une hausse des prix au mètre carré de 3,4% sur toute la France et 6,5% à Paris.

Quelles perspectives pour le marché ?

Côté perspectives, Guy Hoquet note que la hausse des prix se ralentit, avec notamment "une quasi-stabilité en province", selon Fabrice Abraham, le directeur général du réseau. Guy Hoquet note également une baisse de la surface moyenne de vente, "surtout au troisième trimestre", avec un recul de 1 mètre carré au plan national et 2 mètres carrés à Paris. Chacun des réseaux a sa propre interprétation des résultats et des perspectives à court terme pour le marché immobilier ancien.

"L'évolution des prix sur les 12 derniers mois contraint les acquéreurs à réduire la surface du bien choisi. La limite du pouvoir d'achat des Français semble donc avoir été atteinte", affirme Fabrice Abraham (Guy Hoquet).

Chez Laforêt, on reste prudent...

"Les cartes ne sont pas encore totalement rebattues et le dernier trimestre 2017 peut toujours réserver des surprises, bonnes ou mauvaises", note de son côté Yann Jéhanno, le président de Laforêt.

Lire aussi : Immobilier : les Français sont prêts à tout pour accéder à la propriété

(avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 28/09/2017 à 20:58
Signaler
Retraités concernés par la CSG et la taxe d'habitation, nous comptions racheter un appartement nous resterons locataire, aiderons nos enfants et dépenserons notre argent en voyage hors de France!

le 29/09/2017 à 3:35
Signaler
Vous avez écrit: nous comptions racheter un appartement nous resterons locataire, Racheter ... Donc vous avez et vous vouliez en avoir 1 de plus ! Resterons locataire ... Vous n'habitez pas le logement que vous avez ... Donc pour des raisons financ...

le 29/09/2017 à 8:53
Signaler
@si j'ai compris: dans tous les domaines, il y a des gens qui trichent et décrédibilisent les "bons citoyens" et c'est à cette corruption active et passive qu'il faut mettre fin. Quelqu'un que l'on prend à voler ses concitoyens ne devraient plus avoi...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.