Déclaration ISF 2012 : minorer son ISF en toute légalité

 |   |  819  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Plusieurs techniques - parfaitement légales - sont à la disposition des contribuables désireux de réduire le montant de leur « contribution » à l'ISF. Elles consistent soit à minorer la base imposable, soit à diminuer l'impôt, via des outils de défiscalisation. Des solutions possibles aujourd'hui, sous réserve de prochaines réformes...

Trop lourde, la facture de l'ISF?? Pour réduire la note, les contribuables ont souvent pour premier réflexe de s'intéresser aux solutions dites « défiscalisantes ». Leur avantage : elles peuvent théoriquement être mises en ?uvre jusqu'au dernier moment, c'est-à-dire jusqu'à la date de déclaration de l'impôt (sous réserve de modifications, le 31 mai pour les assujettis détenant un patrimoine net compris entre 1,3 et 3 M?, le 15 juin pour ceux détenant un patrimoine supérieur à 3 M?.). Leur inconvénient : elles supposent une sortie d'argent, et la réduction d'impôt qu'elles génèrent est plafonnée.

Les investissements ou le don

En matière d'outils de réduction de l'ISF, il existe en effet deux grandes familles de produits : les dons, et les investissements, directs ou indirects, au capital de PME. Les dons, qui connaissent un succès croissant, offrent le plus fort taux de réduction (75 % des sommes données) et, apparemment, le plus haut plafond de réduction : 50 000 euros. « En effet, indique Pauline Mailliard, chez Banque privée 1818, ce plafond de 50 000 euros est bien inséré dans l'article dédié aux réductions ISF du code général des impôts, mais plusieurs commentateurs...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :