La Tribune

Rentrée des classes : ne ratez pas la course aux bonnes affaires

Hayat Gazzane  |   -  950  mots
Les achats se préparent dans les magasins et sur internet. Les enseignes rivalisent d'idées pour faire valoir leur bon plan. Mais attention aux offres qui négligent la qualité des produits.

Pour beaucoup de parents, la fin du mois d'août est synonyme de stress. La rentrée scolaire, annoncée pour le 2 septembre, approche et l'heure est aux traditionnels achats de fournitures scolaires dans les rayons des hypermarchés ou sur internet. Si le budget vacances peut faire l'objet de restriction, impossible d'en faire autant pour le budget rentrée. Alors, dans un contexte un peu plus difficile que les années précédentes, plusieurs options existent pour réduire la facture.

La première émane du gouvernement. Ce dernier a mis en place une liste de produits, estampillés "les essentiels de la rentrée", qui recense les fournitures de bases communes à tous les élèves. Cette liste, établie en partenariat avec des associations de parents d'élèves et de consommateurs, a été négociée avec les fournisseurs et les distributeurs. Premier point positif : d'après le comparateur Twenga, le prix standard des fournitures scolaires sur 16 de ces produits baisse de 7% en 2009, par rapport en 2008. Les produits "premiers prix" baissent même de 15% sur cette période.

Autre bonne nouvelle: les distributeurs s'engagent à proposer des prix identiques voir inferieurs à ceux de 2008. Les produits concernés porteront un logo "essentiels de la rentrée" et seront disponibles jusqu'au 15 septembre chez Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Intermarché, Leclerc, Monoprix et Système U.

Ces grandes enseignes vont également rivaliser d'idées pour attirer les parents. Les bonnes affaires existent. A condition d'être un client fidèle. Ainsi Carrefour rembourse 100% sur 27 produits indispensables au détenteur d'un compte fidélité. "Les clients peuvent utiliser cet argent dans tout le magasin plus tard. C'est une vraie action pour le pouvoir d'achat", explique Laurent Delpey, directeur marché culture et papeterie chez Carrefour.

Qualité

Scoléo, association de parents d'élèves qui milite pour une rentrée scolaire moins "galère", pointe du doigt la démarche marketing mais salue l'initiative. "Proposer des produits essentiels moins cher est une bonne chose. Cela permet d'encadrer les prix et surtout de faire prendre consciences aux enseignants à quel point leur liste est chère", explique Laurent Lescure, porte-parole de Scoléo.

Selon lui, le prix des fournitures scolaires reste élevé, entre 55 et 85 euros par enfant en moyenne. L'an dernier, l'association Famille de France calculait un montant de 190,82 euros pour un enfant entrant en sixième. Une liste de base est donc un bon point mettant les parents face aux dépenses superflues qu'ils réalisent au détour des rayons. "Si les gens veulent acheter des cahiers avec des couvertures Harry Potter, ils font ce qu'ils veulent. Mais il ne faudra pas dire qu'ils n'étaient pas au courant".

Pour cette association, comme pour d'autres, la qualité pédagogique et fonctionnelle des fournitures doit primer lors de la décision d'achat. Les papeteries, qui proposent des produits de très bonne qualité, affichent des prix relativement plus élevés que les hypermarchés. La différence peut aller jusqu'a 12 euros pour une même liste de produit. A l'extrême opposé, les hard discount affichent de très bas prix. La rentrée de Lidl se fera avec des classeurs à 99 centimes, un lot de trois cahiers 96 pages à 1,69 euro ou encore 30 stylos à 2,99 euros. "Ces produits sont évidemment une nécessité pour certaines familles. C'est une bonne réponse économique aux difficultés que rencontrent les parents. Mais acheter des cahiers fin ou des stylos qui fuient à des enfants de primaire qui apprennent à écrire est une mauvaise idée", conseille Laurent Lescure.

"Travail de fourmi"

Autre solution à portée de clic pour trouver la bonne affaire: internet. D'après une étude réalisée par le site Consoglobe en juillet dernier, 44% des personnes interrogées comptent surfer sur le net pour faire leurs achats.

top-office.com, rentreedesclasses.fr, cultura.com ou encore officedepot.fr sont les vedettes de la toile ces derniers jours. Ces sites proposent toutes les fournitures à des coûts souvent plus bas qu'en hypermarché. Ma-papeterie.com offre la possibilité d'acheter des packages "petits prix" à partir de 32,28 euros. Le site se vante d'afficher des produits 20 à 30% moins cher que dans la grande distribution. "Nos prix sont plus faibles car nous préparons nos packages toute l'année, quand l'activité est plus calme, explique Jean-Philippe Guillet, fondateur du site. Mais nos produits sont de qualité". Crée il y a tout juste un an, ma-papeterie.com connaît un vrai succès avec près de 180 commandes quotidiennes et un panier moyen de 65 euros. Les frais de livraison sont gratuits des 90 euros d'achat et les délais varient de 3 à 5 jours. Une facilité d'achat qui motive de plus en plus de parents. "Sur internet, les prix sont plus bas, il y a plus de choix, c'est plus ludique et pratique". Mais Scoléo met en garde: "c'est un véritable travail de fourmi en matière de comparaison. Cela peut prendre énormément de temps".

Reste alors la possibilité d'allier internet aux courses traditionnelles. Des sites comme radin.com fournissent des conseils pour faire sa propre liste avant d'aller au supermarché. La lutte au gaspillage est la première bataille des formeurs du site qui conseillent de faire le point sur les produits réutilisables (crayons de couleurs, règle, cahiers) avant d'aller acheter.

Bref, les courses de la rentrée sont plus que jamais placées sous le signe des économies à l'heure de la crise économique. Cette année, la CAF annonce une Allocation rentrée scolaire (ARS) de 280,76 euros à 306,51 euros selon l'âge de l'enfant. Insuffisant selon Scoléo qui milite en plus pour une baisse de la TVA à 5,5% pour les fournitures scolaires. Pas sûr que le débat soit tranché d'ici au 2 septembre.

Réagir

Commentaires

riri  a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

Merci, j'envois cette page sur quelques digglike et sur mon facebook, cool.

http://www.scoupeo.com/SHOPPING/BONS-PLANS-RENTREE-DES-CLASSES-2009-RENTREE-SCOLAIRE-PAS-CHERE-POUR-LES-ENFANTS-ET-GRANDS

Tangi  a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

Article très instructif! Merci beaucoup Mlle la journaliste.