La dette des Etats-Unis sous haute pression

 |   |  273  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le président républicain de la chambre des représentants, John Boehner, met en garde contre un éventuel défaut sur la dette américaine non seulement pour les Etats-Unis mais aussi pour toute la planète.

Le président républicain de la chambre des représentants, John Boehner, a déclaré dimanche que les Etats-Unis devaient continuer d'honorer leurs obligations en matière de financement de la dette publique sous peine de déclencher un cataclysme financier mondial.

Alors que le pays s'apprête à dépasser sa limite légale d'endettement, 14.300 milliards de dollars, certains membres du Parti républicain ont suggéré qu'aucun autre emprunt ne devrait être autorisé en l'absence de nouvelles coupes dans les dépenses publiques.

Prié de dire quelles seraient les conséquences d'un non-relèvement de la limite de l'endettement des Etats-Unis, il a répondu: "ce serait un désastre, pas seulement pour notre pays, mais pour l'économie du monde entier.

"Souvenez que le jour des élections, le peuple américain a dit, nous voulons des coupes dans les dépenses et nous voulons des créations d'emploi. Vous ne pouvez pas créer d'emploi si vous faites défaut sur votre dette."

Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner a prévenu que faute d'une décision du Congrès, seul capable de relever la limite de l'endettement américain, il ne pourrait plus emprunter à partir d'une date comprise entre le 31 mars et le 16 mai.

A partir de cette date, le pays pourrait faire défaut sur certains prêts.

Les républicains souhaitent que des discussions bipartisanes soient organisées pour régler la question de l'endettement à long terme des Etats-Unis qui ne fera qu'empirer en raison du vieillissement de la population américaine et des coûts sociaux induits par ce phénomène.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2011 à 7:50 :

Je pense que si Mr SARKOZY avait pris les bonnes décisions au début de son mandat nous n'en serions pas la il ne faut quand même pas oublier que la droite est au pouvoir depuis maintenant + de 12 ans elle porte donc une trés grave responsabilité que nous ne pouvons plus accepter aujourd'hui en quoi serait elle diférente apres 2012 pour mieux défendre notre economie je crois que pour les 15 prochaines années Mmes Mrs il va falloir payer pour laisser un HERITAGE propre à nos enfants mais certainement pas avec un SARKOZY bling bling
a écrit le 31/01/2011 à 14:44 :
faut réduire le cout de fonctionnement des Pouvoirs Publics! _ _ Internetiser (robotiser) au maximum ! _ _ supprimer le Sénat (par un réferendum populaire)! Toujours par réferendum: Fusionner -au sein d'une région- la Région, les Conseils générauix et les Pérfectures! Réduire les 36000 communes a 5000 communes!
Réponse de le 31/01/2011 à 16:34 :
@ boic5530: Oui, tout supprimer et chanter les louanges du grand timonier en sortant du camp la pioche sur l'épaule pour aller cultiver les champs du grand timonier. Vive le retour à l'esclavage :-)
a écrit le 31/01/2011 à 12:46 :
petit rappel sur la dette de notre pays !
La France avant 1973 n'avais pas de dette, car notre pays produisait sa propre monnaie au travers de la banque de France et se prêtait à elle même pour faire fonctionner nos institutions et notre économie...
Alors que c'est il passé ?
En 1973, Giscard d'Estain alors ministre de l'économie à fait voter un loi, celle du 03 janvier 1973 appelé loi Rochschild car avant d'être ministre de l'économie, celui ci travaillait pour la banque R.... !
Que dit cette loi ?
La France n'a plus le droit de battre monnaie, elle doit pour ce financer emprunter auprès des banques commerciales privées et payer de lourds intérêts puisque pour 7,5 milliards de francs emprunté pour 15 ans, l'état dut rembourser (en intérêts et capital) plus de 90 milliards de francs.
ça c'est l'origine de la faillite de notre pays !
Alors question ! pourquoi empruntons nous de l'argent à des banques commerciales privées alors que nous pourrions produire nous même cet argent, et gratuitement ?
Qui se cache(nt) derrière ce cout de maître ?
Réponse de le 31/01/2011 à 14:13 :
Le maître du coût.
Réponse de le 31/01/2011 à 15:30 :
trop drole ! hihihihihi
Réponse de le 31/01/2011 à 15:30 :
trop drole ! hihihihihi
Réponse de le 31/01/2011 à 19:27 :
Et quand un état fait tourner la planche à billets pour se financer, il vole les épargnants en créant de l'inflation... Il n'y a pas de solution miracle !
Réponse de le 05/02/2011 à 16:16 :
VGE n'a jamais travaillé à la banque Rothschild, si ce nom a été donné à la loi à laquelle vous faites référence c'est à cause de Pompidou qui lui a été DG de la banque avant de rentrer en politique.
Le problème n'est pas d'avoir enlever le pouvoir de battre monnaie à la banque de France pour emprunter sur les marchés ou le donner à une autre banque centrale. Le problème c'est la banque centrale et la capacité de l'Etat à emprunter et à modifier le prix de la monnaie et ainsi sa quantité qui causent les graves distortions dans notre économie. Lire L.V. Mises et F.V. Hayek, c'est tout plein de bon sens.
a écrit le 31/01/2011 à 10:15 :
Tout cela n'existerait pas sans les paradis fiscaux, un minimum de limitation de la finance et taxation des plus fortunés. Il faut parfois regarder les choses en face...
Réponse de le 31/01/2011 à 12:12 :
Les paradis fiscaux sont certe peu fréquentables ! Mais ils ne sont pas la cause de tout ! C'est le cout des armées arméricaines qui plombe le budget US, c'est aussi les guerres en Afganistant et Irak qui ont coutés et coutent encore des fortunes ! C'est les milliards dépenses par la NSA Et autre CIA !!
Réponse de le 31/01/2011 à 14:12 :
Le souci est lorsque l'on lit que l'Italie a perdu 50 milliards de recettes fiscales par évasion l'année dernière, on finit par avoir des doutes... De même, début 2009, l'Allemagne a calculé que son déficit serait inexistant en un an et demi sans évasion fiscale... Bizarre, non..???
a écrit le 31/01/2011 à 9:05 :
Ce n'est pas d'aujourd'hui que les Américains vivent à crédit, se faisant financer par les autres pays. Actuellement le financeur est la Chine principalement. Si nous étions prudents, la France et l'Europe arrêteraient de financer la dette américaine car effectivement cela se terminerea par un clash. Ce clash sera le non remboursement ou la dévaluation de la dette. Ceci dit, pour être juste, cette fausse situation a permi le développement de l'économie mondiale. Mais ce sera de moins en moins le cas avec l'arrivée des pays émergents. Alors il est nécessaire que les Américains redeviennent plus sages. Ce sera difficile car les mauvaises habitudes ne se changent pas comme cela. A nous de les aider dans la prise de conscie"nce de leurs responsabilités.
a écrit le 31/01/2011 à 6:31 :
Et pourtant, on ose nous faire croire que la France se porte mieux...Mon oeil...
Réponse de le 31/01/2011 à 9:00 :
Il faut absolument que nous soyons plus malade que les autres. C'est dans la tête de certains Français que se trouve la maladie !
a écrit le 31/01/2011 à 6:31 :
Personne n'a intérêt dans la faillite des Etats Unis ; absolument personne ! Les agences de notations le savent bien et donc sur notes... La Fed continuera sa politique "accommodante" et l'oncle "Chan" viendra nous sauver !
Réponse de le 31/01/2011 à 12:15 :
Nuance, l'oncle Chan voit ses interets ! Si le dollar ne vaut plus rien car la dette us est trop importante ou la FED fait trop de QE ! Alors tonton Chan ira voir ailleurs !
Et alors là je ne donne pas un kopec des us !
a écrit le 31/01/2011 à 6:14 :
La dette des USA et de la France sont une monstruosité, un défaut majeur et ne peut mener qu'à une explosion. Le compte à rebours est entamé depuis longtemps et prévu dans les 2 ans qui viennent. Obama, Sarkozy et consors sont des incompétents et des incapables dénués de tout visibilité à moyen et long terme
Réponse de le 31/01/2011 à 9:10 :
Arrêter de faire des comparaisons incohérentes. Votre antisarkozysme vous aveugle. D'abord ce n'est pas Sarkozy qui est à l'origine de la dette française, mais la situation qu'il a trouvée (due à la droite mais surtout à la gauche) ainsi que la crise qu'il a dû gérer. Quant à la comparaison dette américaine et dette française, la différence est telle que toute comparaison ne tient pas debout. Alors faites un peu d'économie si vous avez quelques compétences en la matière, mais pas de politique politicienne.
Réponse de le 31/01/2011 à 12:07 :
la gauche a dirigé la france pendant un septennat l'autre étant une cohabitation donc la droite et largement responsable de se qui nous arrive a bon entendeur salut .
Réponse de le 31/01/2011 à 12:13 :
@ fremen : aux vues de vos commentaires sur ce sujet, c'est vous qui ne comprenez rien en économie ou plutôt en économie TF1 ou Tribune (ayez un esprit critique et arrêter de croire à tous les balivernes qui vous sont déversés tous les jours).
Réponse de le 01/02/2011 à 18:10 :
Candide, Je plussoie.
a écrit le 31/01/2011 à 5:30 :
Les USA sont dans l'incapacité de rembourser leur dette ... tout comme la France !
Réponse de le 31/01/2011 à 6:47 :
Les Français ont un bas de laine gigantesque, 1500 milliard d'euros (assurances vies, livrets d'épargne) , de quoi rembourser d'un coup la dette publique française s'il le fallait...
Réponse de le 31/01/2011 à 9:16 :
tout cela en billets monopoly et en dette puisque tout l'argent est rejoué en Bourse!!!!!
Réponse de le 31/01/2011 à 12:21 :
@Ecureuil, C'est faux ! Désolé ! Les livret A, CEL; LDD permettent à l'état de faire des logements etc...
Si l'etat coule ! Alors les livret A et surtout l'argent qui est dessus disparait ! Si la France fait faillite, les assurance vie perdront 50 à 80% de leur valeur !
Donc non, l'épargne des français n'est pas une garantie pour la dette !
Par contre, le patrimoine OUI ! Je parles des collections du Louvres, du chateau de versailles, des écoles et hopitaux !!!!
Tout cela pourrait dans une situation cataclismique etre vendu au secteur privé ! Alors OUI, Mittal acheterait le Louvres et la banque chinoise Versailles ! VASTE PROGRAMME !
a écrit le 31/01/2011 à 0:25 :
Moi je leur suggère 1) d'arrêter de guerroyer un peu partout dans le monde 2) de demander aux élus de tout bord de se serrer la ceinture avant de resserrer un peu plus celle des contribuables et 3) d'accepter un panier de devises pour arriver à une monnaie de paiement internationale autre que le dollar.
a écrit le 31/01/2011 à 0:01 :
ya t il un prochain vol pour la planète Mars...
Réponse de le 31/01/2011 à 8:46 :
Hélas, il n'y a pas d'échappatoire !
La boisson sera amère, et il faudra la boire jusqu'au bout !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :