La Tribune

La Slovaquie obtient un mot d'excuse de l'Union européenne

Copyright Reuters
latribune.fr, avec Reuters  |   -  190  mots
La Slovaquie a été exemptée de contribution sur l'aide grecque

La Slovaquie est parvenue à être exemptée de toute nouvelle contribution de ses finances publiques au plan d'aide à la Grèce lors du sommet européen qui s'est achevé dans la nuit, a annoncé jeudi le ministre slovaque des Finances Ivan Miklos. Bratislava compensera cette exemption en contribuant davantage à d'autres programmes de la zone euro, a-t-il précisé.

La zone euro souhaite conclure avant la fin de l'année les négociations autour de l'aide à la Grèce, afin qu'Athènes puisse disposer avant 2012 d'une vision d'ensemble et définitive de son deuxième programme de sauvetage. Le montant de ce deuxième plan devrait finalement atteindre 130 milliards d'euros, contre 109 milliards d'euros évoqués lors du sommet du 21 juillet.

"La Slovaquie ne paiera que la tranche calculée sur la base des 109 milliards d'origine", a déclaré Ivan Miklos. "Nous participons donc à un montant plus réduit, mais dans le même temps nos obligations globales envers le FESF ne seront pas moins élevées, donc nous compenserons par ailleurs. Sur d'autres programmes, nous paierons plus afin de compenser la réduction sur ce que nous paierons à la Grèce."

Réagir

Commentaires

Tsares  a écrit le 28/10/2011 à 14:52 :

Ca fait effectivement rever ...
Je suis certain par ailleurs que ce pays ne rechigne pas a percevoir les aides europeennes?

trouver l'erreur  a écrit le 28/10/2011 à 4:32 :

C'est cela l?Europe, chacun pour soit et dieu pour tous