27.900 chômeurs de moins en janvier (-0,8%)

 |   |  558  mots
En janvier, le nombre des demandeurs d'emploi a baissé de 0,8%. Ainsi, le chômage continue de faire du "yo-yo", après la hausse de 0,4% en décembre et la baisse de 0,4% en novembre.
En janvier, le nombre des demandeurs d'emploi a baissé de 0,8%. Ainsi, le chômage continue de faire du "yo-yo", après la hausse de 0,4% en décembre et la baisse de 0,4% en novembre. (Crédits : reuters.com)
Le nombre des demandeurs d'emploi a diminué de 0,8% en janvier (27.900 chômeurs de moins) en catégorie "A". Mais il est bien trop tôt pour parler d'inversion - enfin - de la courbe du chômage.

L'année commence pas trop mal  sur le front du chômage, même si, bien sûr, la prudence s'impose. En janvier, en catégorie "A", le nombre des demandeurs d'emploi a baissé de 0,8% (-27.900. Sur trois mois, en moyenne, la baisse atteint également 0,8%. Il y a très exactement 3.3552.600 demandeurs d'emploi en France métropolitaine (3.813.500 en incluant les DOM), contre 3.580.500 fin décembre. Ainsi donc, le chômage continue de faire du "yo-yo", après la hausse de 0,4% en décembre et la baisse de 0,4% en novembre.

Le nombre des contrats courts rend le marché du travail très volatile

Une situation due à la structure du marché du travail qui se caractérise  par une "sur consommation" par les entreprises du  nombre de contrats courts qui rendent les données mensuelles du chômage extrêmement volatiles d'un mois sur l'autre: il suffit que le nombre de contrats rompus soit inférieur au nombre de contrats conclus pour que le chômage baisse... un peu. Et, le mois suivant, ce peut être exactement l'inverse. Une situation qui va perdurer tant que la reprise ne sera pas suffisante pour "pousser" les entreprises à conclure des contrats de travail plus longs. Il suffit de savoir que, en janvier, les fins de contrats à  durée déterminée représentaient... 22,4% des motifs d'entrées en catégorie "A, B, C"...

Le "plan Hollande" encore sans effet

A noter également que cette baisse encourageante, mais pas déterminante, intervient avant même que les mesures "500.000 chômeurs formés", annoncées par le président de la République le 18 janvier, entrent en vigueur. Pour preuve, les demandeurs d'emploi inscrits en catégorie "D", celle qui accueille les chômeurs en formation, est en baisse de 0,3% sur un mois, alors quelle devrait prochainement augmenter du fait de l'afflux de chômeurs en formation que la mesure Hollande va provoquer.

Si, cette fois, on se concentre sur les demandeurs d'emploi inscrits dans les trois catégories "A, B, C", c'est-à-dire en incluant les chômeurs qui ont exercé une activité durant le mois, la baisse est de 0,3% sur un mois, soit 18.300 demandeurs d'emploi de moins. Ils sont 5.459.700 en France métropolitaine et 5.764.300 en incluant les DOM.

Par tranche d'âge, comme c'est globalement maintenant le cas depuis plus d'un an, le nombres des demandeurs d'emploi de moins de 25 ans baisse de 1,5% sur un mois, celui des 25-49 ans diminue aussi (-0,9%) , alors que celui des plus de 50 ans ne bouge pas.

L'intérim  continue de croître

Autre signe encourageant, les sorties de Pôle emploi pour "reprise d'emploi déclarée" sont en hausse de 5,1% sur trois mois.

D'ailleurs, à cet égard, on notera une relative bonne tenue de l'intérim en janvier, considéré comme un indicateur avancé de la situation de l'emploi. Selon le baromètre mensuel de Prism'emploi - la fédération professionnelles des entreprises de l'intérim - après avoir progressé de 9,7% en décembre 2015,  la croissance continue en janvier mais moins fortement (5,6%). Les signaux de reprise sont donc encore à considérer avec prudence. Et, répétons le, la volatilité actuelle du marché du travail, ne permet absolument pas de conclure que l'inversion de la courbe du chômage est enfin une réalité. Il faudra attendre trois mois pour discerner une vraie tendance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/03/2016 à 23:23 :
Extraordinaire comme une - toute relative- bonne nouvelle , même annoncée avec prudence et modération peut déchaîner comme réactions haineuses . Â croire que pour certains la baisse du chomage serait une terrible catastrophe ! Ca en dit long sur la mentalité de la droite ! Â croire que le maintien d'un chômage élevé est desormais un rêve - et pourquoi pas un objectif - pour une partie des français !
a écrit le 29/02/2016 à 9:23 :
Qui veut la peau des Européens ? L’Europe est-ce une forme de régime Est-Europe vampire des forces vives, le génie des Carpates qui brime le consommateur et fait maltraiter certaines professions ? Par exemple, l’agriculture, on parle d’un déclin et d’un suicide, on rendrait le travail impossible, serait victime de normes et de charges et l’industrie sous compétitive, en VAI industrielle, on aurait 19,4 sur 22 pays seule la Grèce à moins que la France, on perdrait des parts de marché ? Ne devrait-on finir le système Européen qui est une absurdité sur la Terre, alors qu’on fait des avanies scandaleuses dans le baby-boom de type Tanguy ou pigeon ? Ne trouve-t-on pas dans les pays les plus suicideurs de citoyens nombre de pays d’Europe, on y maltraiterait les chrétiens alors que des français partiraient, existe-t-il un Edit de Nantes contre les juifs et les chrétiens ? Ne devrait-on mettre les populations d’Europe sous alerte pour résurgences antisémites ou soupçons de caucesquisme bureaucratique de type prout_chef ? L’Europe est-ce le royaume des ombres, joue-t-on les européens demandent un roi et obtiennent une grue mangeuse de foyers ? On publie une faible croissance en Europe, est-ce une impéritie au plein-emploi à la sortie de crise, un goulag à diplômés et actifs discriminés à l’expérience ? L’Europe fait-elle des stagnations comme en France entre 1800 et 1950, par exemple, la population baisserait ou stagnerait depuis 1990 en Slovaquie, en Ukraine, en Slovénie, en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie, en Pologne, en Lettonie, en Lituanie, au Kosovo, en Moldavie, en Macédoine, en Croatie, en Bosnie, en Albanie, en République Tchèque, on ne voit pas d’augmentation régulière… plus récemment, après 2010, la population baisserait en Grèce, au Portugal, en Espagne. Le parlement Européen est-il coupable de destruction de peuple quand il fait diminuer la proportion des moins de 15 ans dans la population ou que la population baisserait dans de nombreux pays d’Europe, peut-elle être un modèle mondial dans ces conditions avec la cherté des logements et a-t-elle inventé une nouvelle monstruosité anti-jeune et anti-croissance ? Ne devrait-on placer les Européens et diplômés sous assistance juridique pour indemniser les maltraitances sur salariés méritoires comme l’arbitraire des rémunérations, le chômage sans jugement par des pairs, l’emploi sous-qualifié, les paniques au travail… Ne devrait-on incriminer l’Europe, par exemple pour le taux d’emploi faible rapporté à la population et publié à 64 en 2000 aux USA contre 50 pour la France, et en 2014, on compte 59 aux USA, 50 pour la France, en Allemagne on passe de 54 à 57. En Angleterre reste à 58. En Espagne par exemple, on passerait de 46 en 2000 à 53 en 2007 puis 44 en 2014. La Norvège est à 63, le Danemark est à 58, la Suède à 59, la Suisse à 65, le Japon est à 57, le Canada à 62, l’Australie à 61, le Pays-Bas à 60, la moyenne étant de 54,40 en 2014. L’Europe pourrait aussi être examinée en vieillissement prématuré, maltraitance au travail en raison de fatigues entre le front, l’arrière et les planqués, ou règne de l’arbitraire ? Par exemple, la filière chimie comme l’agriculture perdrait 40 000 emplois pour déficit d’investissement, n’est-ce pas une injustice subie par certaines professions, tout le monde n’est pas médecin en augmentation de consultation garantie ! Ne décourage-t-on pas des salariés méritoires en record de faillites avec des chômages de longue durée victimes de fusions alors que l’Etat subventionne des défiscalisations ? On parle aux Etats-Unis d’une disparition des classes moyennes sans actionnariat populaire en incitant à la spéculation, le QE est-il aussi efficace qu’aux USA ? Les institutions sont-elles coupables d’impéritie à la sortie de crise, de suppression de libertés républicaines comme la liberté du travail et d’Etat de droit de mauvaise qualité ? Ne devrait-on revoir le système de promotion si tous les diplômés n’ont pas d’augmentations garanties, on pourrait imaginer un procès en discrimination de génération payable par les séniors, on parle par exemple d’un revenu citoyen… Ne fait-on pas des injustices quand des diplômés doivent partir, en Espagne 400 000 jeunes auraient dû quitter le pays ou changer de métier en situation déjà difficile vu le déficit d’expérience en situation de sous-investissement voire d’acédie et d’ergophobie ? Les salariés Européens sont-ils considérés comme des forçats à contrat précaire, sans rente de défiscalisation ou corporation à statut ? Aura-t-on un Nuremberg de l’Europe par exemple aux USA la population augmenterait plus vite ? On parle d’un BREXIT, est-ce à cause des PIB inférieurs en 2014 au niveau de 2007 ou 2008… aura-t-on une inculpation de Bruxelles en démolition ou détournement de PIB pour la France, l’Angleterre, l’Italie, le Danemark, l’Autriche, la Slovénie, etc etc et stagnerait comme en Espagne ou en Finlande mais pas au Japon, aux USA, en Allemagne, au Canada, en Australie ou ailleurs d’une manière générale, l’Europe a-t-elle un souci de compétence ?
Réponse de le 01/03/2016 à 19:57 :
Démonstration grandiose ! Mais bon,il faudrait quand même penser à consulter sans trop tarder .
a écrit le 26/02/2016 à 11:51 :
Depuis que nos amis SOCIALOS sont au pouvoir, il y a eu 700 000 chomeurs de plus
Si on analyse les chiffres pour cette dernière période de Janvier 2016, il y a 18300 chomeurs en moins dont 16150 radiations

C'est pour ce journaliste de la Tribune un résultat "encourageant" et je note avec amusement que le nombre de chomeurs radiés n'est pas mentionné au sein de cet article . Quelle en est la raison ?
Réponse de le 26/02/2016 à 15:27 :
Aujourd'hui, ce sont les chômeurs, eux même, qui s'auto-radient (non actualisation). Ce n'est plus la main de Pole Emploi qui agit. Ils / elles partent d'eux-même car une fois l'indemnisation terminée, TOUT sera fait pour vous éloigner davantage du marché de l'emploi par des formations bidons, de fausses aides auprès de consultants "autoproclamés", voire de vous rapprocher de professionnels de santé du service public afin de vous classer dans la catégorie des Adultes Handicapés et d'échapper aux stats du chomage.

L'enfer est pavé de bonnes intentions ! Attention au danger Pôle Emploi !!!!
a écrit le 25/02/2016 à 23:16 :
En décembre 28000 de plus et janvier 28000 de mois bizarre ?
a écrit le 25/02/2016 à 14:35 :
L’Europe est-elle un modèle mondial ? La performance de la zone ne devrait-elle faire l’objet d’une mise en examen en termes de croissance et d’emploi ? Si on relève les données numériques sur le PIB constant en $ 2000, on trouve que sur les périodes 1960-2008 et 2008 voire 2007-2014 les USA réalisent en %, si la division est acquise, 7,72 de croissance annuelle puis 1,42 de 13642 à 14797 ou 8,5% sur la période. L’Angleterre réalise 5,3 puis 0,68 de 2540 à 2643 ou 4,1 soit la moitié des USA, la France 7,04 puis 0,34 de 2314 à 2361 ou 2,0 soit le quart, l’Allemagne 2,58 puis 0,65 ou 3,9 soit la moitié des USA qui font plus de croissance. Sur la période 60-80, la France fait 7,06 par an contre 5,14 aux USA, une croissance supérieure est possible puis sur 80-08 la France fait 2,73 contre 4,48 aux USA, la croissance français aurait baissé, est-ce un déclin ? Les résultats sont positifs mais restent relativement faibles en Europe par rapport aux USA, la France faisant 7,04 une valeur proche en étant inférieure et qui aurait décroché ce qui montre que nous pouvons réaliser une croissance comparable. En revanche le PIB de l’Espagne est en baisse depuis 2008, de 1265 à 1189, l’Italie passe de 1919 à 1747, le Portugal de 206 à 190, la Grèce de 271 à 201, Les Pays-Bas de 743 à 727, le Danemark de 278 à 268, la Belgique de 413 à 425, La Finlande de 225 à 212, l’Autriche de 342 à 351, la Suède de 421 à 446, l’Irlande de 233 à 228, la Lettonie de 21 à 20, la Suisse de 452 à 477, l’Estonie de 17 à 16, la Lituanie de 32 à 32, la Slovénie de 42 à 39, la Bulgarie de 35,3 à 35,5, la Roumanie de 124 à 123, la Tchéquie de 158 à 157. Donc de nombreux pays d’Europe ont en 2014 un PIB inférieur à 2007 ou 2008. Dans le monde, Singapour passe de 154 à 208, le Japon de 4751 à 4780, le Canada de 1233 à 1361, l’Australie de 768 à 889, la Corée de 1024 à 1239. Mis à part le Brésil qui passe de 1204 à 1206, le Mexique, les Philippines, l’Egypte, l’Inde, la Chine, le Chili, la Bolivie, Israël, la Turquie, les Emirats, le Pérou, l’Indonésie ont un PIB très supérieur en 2014. L’Europe n’a-t-elle pas un souci de croissance et d’emploi ? Les Européens ne devraient-ils remettre en cause la performance économique de la zone et la BCE fournit-elle un QE de qualité ? N'est-ce pas bizare?

http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?codeTheme=2&codeStat=NY.GDP.MKTP.KD&codePays=FRA&codeTheme2=2&codeStat2=x&codePays2=FRA&langue=fr
a écrit le 25/02/2016 à 14:26 :
en juin, ils vont dissoudre l'ANPE, et voila 0 chômeurs !
BRAVO HOLLAND ! !! BRAVO HOLLAND !!! BRAVO HOLLAND !!!
grâce à holland, la France à tous les jours une demi gaule et un fort mal à son arriéré train
a écrit le 25/02/2016 à 14:10 :
mon oeil c'est du poulet!
a écrit le 25/02/2016 à 13:15 :
Toujours bon a prendre en espérant que ça continue !
Réponse de le 26/02/2016 à 10:40 :
gentil naïf...
Qui croit encore aujourd'hui à la supercherie du bidonnage des chiffres "officiels" et des statistiques truquées pour faire dire tout et n'importe quoi...?
a écrit le 25/02/2016 à 12:55 :
le mensonge d'état est autorisé en 5 république ?
ce n'est pas considérait comme de la trahison ou de la manipulation ?
OUF ! j'ai eu peur que ce soit illégal et passible de très lourde peine de prison (voir une condamnation à mort pour haute trahison) .
Holland et compagnie sont des vrais socialiste républicain, je dors tranquille.
Réponse de le 01/03/2016 à 20:18 :
Quelle haine ! On a l'impression que si le chômage continuait à baisser vous en crèveriez de rage ! Pourtant ,celà n'aurait rien de surprenant quand on voit qu'en 2015 :
Les entreprises françaises ont enregistré des commandes records : Thales ,ATR ,Airbus ( 1000 milliards de commandes engrangées) Dassault, Renault et Peugeot renouent avec les bénéfices et augmentent leur carnet de commande, les chantiers navals ont le carnet de commande le plus élevé depuis 25 ans,
Les entreprises ont en caisse le cash le plus important jamais enregistré ,
L'argent n'a jamais été moins cher,le petrole est bas,
L'état a injecté 200 milliards dans l'économie francaise, en plus des 40 milliards donnés a fond perdu au patronat ,etc.. Tout Ca pouf la seile année 2015 ( au passage,merci Hollande pour les cadeaux et la démarche commerciale , il a réussi là où Sarko s'est vautré )
Et tout ca ne crée pas d'emploi ? Â bon ? Les entreprises françaises remontent 2 fois plus de dividendes que les entreprises allemandes ? A bon, elles investissent 2 fois moins dans la R/D ? Qui c'est les nuls ?
a écrit le 25/02/2016 à 11:20 :
Radiations orchestrées par Solferino dans le but de faire croitre à une reprise;, la tactique est grillée aujourd'hui !
Réponse de le 25/02/2016 à 13:22 :
Souvenir de radiation :

Le gouvernement Fillon a également utilisé tous les outils possibles pour faire baisser les chiffres du chômage de manière artificielle, notamment via les radiations administratives. Alors que durant les 5 années de gauche plurielle, les radiations administratives s’élevaient en moyenne à environ 18.500 par mois, elles ont atteint un niveau mensuel moyen de près de 43.000 de juin 2002 à mai 2007 selon les chiffres de la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère de l’emploi).

La transition entre la droite et la gauche a été brutale puisque sur la dernière année de gouvernement Jospin le nombre de radiations administratives mensuelles avait été proche de 27.000 contre près de 40.000 pour la première année de gouvernement Raffarin, soit une hausse d’environ 50% en un an. Mais là encore, Nicolas Sarkozy détient un record avec un niveau annuel de radiations qui a grimpé jusqu’à 45.000 par mois depuis 2007.
Réponse de le 26/02/2016 à 11:35 :
Nouvelle donne:

Aujourd'hui, ce sont les chômeurs, eux même, qui s'auto-radient. Si vous lisez le premier post laissé par un internaute "Mise à jour 2016 du manuel des réponses Pôle Emploi (au choix)", vous comprendrez aisément la nouvelle démarche de Pôle Emploi : tout faire pour éloigner de l'emploi les chômeurs. En résumé, "aider les chômeurs pour travailler à nouveau "ce n'est pas le métier des agents de Pôle Emploi. Quel intérêt de rester inscrit chez Pole emploi face à une telle situation lorsque l'on n'est pas indemnisé ? Ne pas s'actualiser est la réponse.

Il suffisait d'écouter France 2 lors du JT de jeudi 25 février au soir. Un chômeur témoigne: il n'a pas été contacté par Pole Emploi, ne serait-ce que par téléphone, depuis plus de 2 ans ! Vous appelez cela comment ?
a écrit le 25/02/2016 à 10:57 :
vu à la télé le parlementaire et ancien ministre Dominique Bussereau se plaindre des baisses de dotations de l'Etat destinées au financement du RSA dont les Conseils Régionaux assurent la gestion . ... et de menacer implicitement le Gouvernement de faire très fortement augmenter les inscriptions à Pôle Emploi ( donc aggraver les statistiques du chômage ) si celui-ci ne revoyait pas sa copie sur le sujet .
on en déduit que les bénéficiaires du RSA ne sont pas incités à s'inscrire à Pôle Emploi ,mais pourraient l'être avec une action dans ce sens initiée par ... l'administration locale en charge du RSA .
La Tribune pourrait-elle demander à Mr Bussereau de développer son propos ?
a écrit le 25/02/2016 à 10:30 :
Il faut continuer à moins dépenser. Faire jouer la concurrence à fond et utiliser internet pour les achats (autos - vêtements - etc.)
Le système économique va s'écrouler, la déflation arrive au grand galop. Cela peut prendre une proportion mondiale. L'Or est entrain de flamber sur les marchés. C'est un signe de plus.
Réponse de le 25/02/2016 à 10:55 :
Calmez vous, faut surtout pas continuer car cette annonce est une fois de plus dû à un problème de validation des droit chez la CAF... Alors continuer voudrait dire encore plus de chômeur...
a écrit le 25/02/2016 à 10:28 :
Ces énièmes publications de chiffres plus que très douteux démontrent combien nos politiciens du gouvernement Valls Ayrault sont incapables de mesurer juste et précisément le résultat piteux de leur sale travail ;

L'on se demande comment des Ministres et leurs services pléthoriques peuvent oser publier des chiffres sur lesquels ils ont des doutes très bien fondés ...

il n'y a que des énarques pour faire un tel sale travail.
a écrit le 25/02/2016 à 10:13 :
On gonfle les chiffres pour 017 notre 017 ils y crois pour les prochaines élection ? Une France dans le kk merci 012 à 017 non Hollande fait pipi sur les Françaises ils m ent ?
a écrit le 25/02/2016 à 9:09 :
IL EST VRAIS QUE DANS LE PRIVE SUIVENT LES SAISONS ON A BESSOIN DE FLEXIBILITE POUR FAIRE FACE AUX MARCHE? MAIS C EST AU BRANCHES DE CES SECTEURS DE NEGOSIER CELA AVEC SYNDICAT ET PATRONS ? EX POUR LE BTP ET TRAVAUX PUBLIC UTILISE PLUS LE CHOMAGE TECNIQUE/? POUR LES AUTRES IL Y POSIBILITE DE FAIRE DES CONTRATS POUR SUPLEMENT DE TRAVAIL RENOUVELABLE 2FOIS OU TROIS FOIS ? POUR D AUTRE IL PEUVENT DOUBLE OU TRIPLE LEURS EQUIPES EN 2 HUIT OU 3 HUIT IL PEUT Y AVOIR AUSSI LE CONTRAT DU WEIKEEN POUR QUELQUE MOIS ? CE N EST PAS LES IDEES QUI MANQUENT. LES MINITRES DU TRAVAIL DEVRAIS S ENTOURE DE SYNDICALISTES ET DE PATRON CONNAISSANT SES PROBLEMES AFIN D AMELIOREZ LES PROBLEMES D ADAPTATION DES BESSOINS DES ENTRPRISES? SUR CES PROBLEMES TOUS LE MONDE DEVRAIS ETRE GAGNENT ILS SUFFIT DE DIALOGES ? ET NON DE PROFITE DE LA CRISE POUR TOUS CASSE LES DROIT NEGOSIER AUTREFOIS? IL ME SENBLE QUE C EST CELA LA DEMOCRATIE???
a écrit le 25/02/2016 à 8:41 :
Chiffre pour les bisounours et les bobos de gauche. La machine à tricher a chauffé. Vivement 2017 mais si crâne d'œuf ou Lemaire on n'est pas sur de gagner au change.
Réponse de le 25/02/2016 à 14:13 :
il y a aussi une blondinette bleue
a écrit le 25/02/2016 à 7:52 :
On voit bien que les explications assez flous du pourquoi de cette baisse qui pose la question de vouloir tous les mois communiquer à tout prix. L'année peut se diviser en mois CDD courts, décembre les fêtes, janvier les soldes, les périodes des saisonniers été hiver en dehors de ces périodes yoyos qu'elle est la vérité sur l'emploi et cela depuis des décennies. Le chômage de masse n'est pas un pb seulement de la gauche mais les grandes gueules de LR, UD et autres marionnettes politiques sont aussi les grands pourvoyeurs de la décroissance.
Réponse de le 25/02/2016 à 12:24 :
urgent il faut baisser les pensions cnav de 40_
Réponse de le 25/02/2016 à 14:15 :
il faut baisser de 50% les élus ps
a écrit le 25/02/2016 à 3:52 :
Vivement 2017, que l'on change de partition.
Avec crane d'obus aux futures gouvernes on va bien rire.
a écrit le 24/02/2016 à 23:59 :
Purge de la catégorie D pour accueillir les prochains "formés".
En résumé et par avance, 500 000 chômeurs annoncés en formation plus 27 900 faux positifs donne un très bon chiffre. Les prochains chiffres devraient être à l'avenant, permettant à notre grand mamamouchi de pouvoir prétendre à se présenter à la présidentielle.
Pathétique...
a écrit le 24/02/2016 à 22:04 :
les herbiers en vendée l oasis de l , emploi seulement 5,9% chomeur
a écrit le 24/02/2016 à 21:54 :
Je croyais jusqu'à présent que les pros des chiffres éco trafiqués étaient les Soviétiques ou encore les Grecs. Je me suis bel et bien trompé: il s'agit de tous les gouvernements français depuis 20 ans.
Réponse de le 25/02/2016 à 13:25 :
Pour les amnésiques :

Le gouvernement a également utilisé tous les outils possibles pour faire baisser les chiffres du chômage de manière artificielle, notamment via les radiations administratives. Alors que durant les 5 années de gauche plurielle, les radiations administratives s’élevaient en moyenne à environ 18.500 par mois, elles ont atteint un niveau mensuel moyen de près de 43.000 de juin 2002 à mai 2007 selon les chiffres de la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère de l’emploi).

La transition entre la droite et la gauche a été brutale puisque sur la dernière année de gouvernement Jospin le nombre de radiations administratives mensuelles avait été proche de 27.000 contre près de 40.000 pour la première année de gouvernement Raffarin, soit une hausse d’environ 50% en un an. Mais là encore, Nicolas Sarkozy détient un record avec un niveau annuel de radiations qui a grimpé jusqu’à 45.000 par mois depuis 2007.
Réponse de le 26/02/2016 à 11:39 :
Autre temps, autre pratique:

Aujourd'hui, ce sont les chômeurs, eux même, qui s'auto-radient. Si vous lisez le premier post laissé par un internaute "Mise à jour 2016 du manuel des réponses Pôle Emploi (au choix)", vous comprendrez aisément la nouvelle démarche de Pôle Emploi : tout faire pour éloigner de l'emploi les chômeurs. En résumé, "aider les chômeurs pour travailler à nouveau "ce n'est pas le métier des agents de Pôle Emploi. Quel intérêt de rester inscrit chez Pole emploi face à une telle situation lorsque l'on n'est pas indemnisé ? Ne pas s'actualiser est la réponse.

Il suffisait d'écouter France 2 lors du JT de jeudi 25 février au soir. Un chômeur témoigne: il n'a pas été contacté par Pole Emploi, ne serait-ce que par téléphone, depuis plus de 2 ans ! Vous appelez cela comment ?
a écrit le 24/02/2016 à 21:20 :
START-UP, BAROMETRE CAPITAL RISQUE en France, année 2015
Ernst & Young
.
2013 : 973 M€
2014 : 897 M€
2015 : 1,809 M€ pour 484 opérations.
.
S1-2013 : 486 M€ (209 opérations)
S2-2013 : 487 M€ (177)
S1-2014 : 445 M€ (188)
S2-2014 : 452 M€ (184)
S1-2015 : 759 M€ (244)
S2-2015 : 1050 M€ (240) (semestre supérieur aux années pleines précédentes)
.
Répartition 2015 :
> Services Internet : 609 M€ pour 170 opérations
> Logiciels : 355 M€ pour 111 opérations
> Technologie : 275 M€ pour 27 opérations
> Life Sciences : 232 M€ pour 59 opérations
> Fintech : 79 M€ pour 16 opérations
.
Une accélération très nette sur les deux derniers trimestres.
Reste à combler le retard pris sur le Royaume-Uni et l’Allemagne depuis une éternité.
Et voir si les autres secteurs performent à l’identique, investissements et levées de capitaux.
Chiffres en mars……
a écrit le 24/02/2016 à 21:10 :
"ses services [de la Ministre] signalaient dans leur communiqué "une hausse inhabituellement forte" des sorties pour défaut d'actualisation"
la baisse n'est qu'administrative, technique, les gens étant allés en vacances, ou au ski, ils n'ont pas pensé à valider leur état, et ont été rayés.
Comme l'accidentologie, il faut voir sur la durée, 12 mois glissant, les fluctuations brouillent tout.
a écrit le 24/02/2016 à 20:59 :
Il faut être idiot pour ne pas voir le transfert de catégorie A vers autres catégories ainsi que les radiations énormes.
Ces manipulations sont tellement grossières qu'un élève de 4ème est censé pouvoir les détecter dans une analyse de documents.
a écrit le 24/02/2016 à 20:07 :
Etrangement, ce week end et début de semaine, le site internet de PoleEmploi bugait, plantait

et Pole Emploi affichait une par indiquant "le site est "maintenance"

peut être est-ce juste un problème de sémantique :

il fallait lire : "le site est "manigance" ...-)

pouvons nous en déduire que les équipes de Valls Ayrault rodent les méthodes pour annoncer de multiples fausses baisses expliquées ensuite comme conséquence d'un problème informatique ...

un entrainement utile pour 2017 ?
a écrit le 24/02/2016 à 20:07 :
Sauf erreur de ma part, il y a un grand transfert de chômeurs de la catégorie A vers la catégorie D suite à un stage d'après l'UNEDIC. De plus il semblerait qu'il y a qu'un grand nombre de personnes ne se sont pas actualisées. Le taux de radiation serrait de 4.1%. Bizarre vous avez dit bizarre. Ma mauvaise fois légendaire me joue un mauvais tour?? Magouilles? Bidouilles? Qui sont les vraies valeurs de la France.
Réponse de le 24/02/2016 à 20:59 :
Même avis.
a écrit le 24/02/2016 à 20:06 :
J'espère que l'on ne va passer l'année à regarder le chiffre du chômage en fonction de
Hollande. Qu'il baisse ou qu'il monte, ce président a raté son quinquennat et me s'il souhaitait réformer, il n' a pas la majorité pour le faire.
a écrit le 24/02/2016 à 20:00 :
les déclarations d'embauches sont à la hausse.
les offres d'emploi aussi apparemment, au delà de l'effet saisonnier.
a écrit le 24/02/2016 à 19:52 :
N'y aurait il pas un bug dans ces chiffres ? Ça serait bien, mais en regardant de près les données, les trend sont illogiques. Souhaitons le bonheur pour les nouveaux salariés mais prenons ces infos avec les précautions d'usage.
a écrit le 24/02/2016 à 19:40 :
je suis au assedic allocation ass , un an avant la retraite 59 ans ,44 année de travail, je rentre dans le cadre des longues carriere , a partir de 55 ans on vous pousse tout droit vers la sortie licenciment double peine pour ceux qui ont commencer jeune et double peine pour nos jeunes
destruction d, emploi robotisations nouvelle technologie
départ en retraite nom remplacer dans milieu médical
flexibilité aucune embauche
a écrit le 24/02/2016 à 18:21 :
hahahaha
bon cela dit avec 500 000 en formation, 500 000 en apprentissage obligatoire ( apres avoir interdit l'apprentissage, svp!!!), 500 000 par ci et 500 000 par la, il va bien finir par l'inverser, sa courbe
Réponse de le 24/02/2016 à 20:57 :
Et il ne manquerai plus de faire comme nos amis Anglais. Rayer des statistiques du chômage les gens qui travaillent 2 ou 3 heures par semaine, voire pas du tout avec les contrat Zéro Heures. Comme ça on pourra nous aussi se targuer d'être en plein emploi!
Réponse de le 25/02/2016 à 7:43 :
vous parlez des emplois 0 heure?
pas faux!
les gens en formation sont des emplois 0 heure, comme quoi votre idee n'est pas tombee dans l'oreille d'un sourd qui veut inverser la courbe!
la france a meme mieux que ca!!!!!!!
elle descend les gens en categorie D, puis ils sortent des radars car ils ne sont plus chomeurs mais rmistes!
c'est ce qu'un economiste avait sorti des chiffres dares lors du miracle francais de septembre 2015!
les plus tordus ne sont pas ceux qu'on croit, pas vrai?
Réponse de le 25/02/2016 à 8:07 :
Si, les Ricains. Aux USA pas d'allocations chômage, donc aucun intérêt à s'inscrire comme demandeur d'emploi. Les chiffres du chômage ont fondu....même si la population active est aussi faible qu'en 2008 au plus fort de la crise. Donc la preuve que les chiffres officiels sont bidonnés.
a écrit le 24/02/2016 à 18:14 :
Du Pipo ! Toujours du Pipo ! Et encore du Pipo ! Arracheur de sans dents !
a écrit le 24/02/2016 à 18:13 :
une baisse très importante.malgré la crise financière ,Valls et Hollande ont su tirer sur les bonnes ficelles!si cette baisse venait a etre amplifiée,on pourrait assister a une baisse de 300000 a 400000 chomeurs d'ici la fin de l'année,il y aurait des goulots d'étranglement sur le marché de l'emploi.comme quoi ce n'est pas le niveau des charges sociales qui détruit l'emploi!
a écrit le 24/02/2016 à 18:13 :
C'est bon Hollande le président normal a enfin inversé la courbe du chômage. Il peut annoncer sa candidature pour 2017!!!!
a écrit le 24/02/2016 à 18:13 :
Depuis que ce pouvoir aux abois supprime des fiches de chômeurs par tous les moyens, et vu le minuscule nombre de chômeurs en moins, on se dit que même dans ce cas, et avec les moyens employés, ils sont vraiment mauvais ces socialistes.
a écrit le 24/02/2016 à 18:11 :
La politique suivie par ce gouvernement donne des résultats impressionnants. Terminées les années sombres du quinquennat précédent, grâce à la clairvoyance de notre Président, la France redevient prospère, avec une industrie puissante, une agriculture forte et un respect important de la part des autres pays. Les élections présidentielles prochaines verront la consécration de notre Président.
Réponse de le 24/02/2016 à 19:49 :
+1
Réponse de le 25/02/2016 à 16:09 :
Des nouvelles de la Chine que l'on aimerait avoir plus souvent..LOL
a écrit le 24/02/2016 à 18:02 :
Baisse de la hausse
radiations
Allez à l'AFPA
Voyez le plan régional de formation
Hors attribution
Faites un courrier à ma direction
Créez votre propre activité
C'est pas mon problème
Circulaires régionales, nouveau découpage des régions, Fonds social européen, DIRECCTE, législation
Refus de la commission
C'est pas l'affaire de Pôle Emploi
Je comprends / Je ne comprends pas ce qui s'est passé
Ça ne va pas être possible
Vous avez des problèmes: vous ne pourrez pas travailler , faites une demande pour recevoir l'Allocation Adulte Handicapé
On ne fait pas
Vous avez plus de … ans
Vous avez moins de …ans
Vous êtes inscrit depuis plus de…
Vous êtes inscrit depuis moins de …
Vous avez travaillé plus de …heures au cours des …derniers mois
Vous avez travaillé moins de …heures au cours des …derniers mois
Vous n'avez pas travaillé au cours des …derniers mois
Vous n'avez pas le niveau bac / CAP / BEP, c'est pas fait pour vous
Vous avez le niveau bac / CAP / BEP, c'est pas fait pour vous
On n'a pas reçu la circulaire d'application
Je ne suis pas payé pour connaitre la législation
Votre demande appelle une réponse de ma part qui ne correspond pas aux attributions qui me sont dévolues
Parce que vous n'avez besoin de rien
Votre demande a été rejetée par la commission
L'organisme n'est pas agréé
On n'a pas de budget, ça ne va pas être possible
Votre demande porte sur un budget de plus de …
Votre demande porte sur un budget de moins de …
Si vous recherchez un emploi
Vous êtes bénéficiaire du RSA
Vous n'êtes pas bénéficiaire du RSA
à suivre …
Réponse de le 24/02/2016 à 18:52 :
@... Tout est dit ! Parfait 👍
Réponse de le 24/02/2016 à 19:00 :
Il faut modifier votre CV il fait peur aux employeurs !!
Réponse de le 25/02/2016 à 9:12 :
...et après vous comprenez pourquoi il y a tant et tant de chomeurs qui ne s'actualisent pas à Pole Emploi...
et que les chiffres "baissent".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :