Nicolas Sarkozy remonte dans les sondages

 |   |  397  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le président sortant poursuit sa récente remontée dans les sondages. Au second tour, François Hollande conserve l'avantage.

Selon un sondage LH2 réalisé pour Yahoo, François Hollande, le candidat socialiste est crédité de 55% au second tour. Il reste toujours large vainqueur mais perd toutefois trois points par rapport à la précédente étude LH2 publiée le 4 mars. Il battait alors le président sortant candidat de l'UMP à 58/42.

Pour le premier tour, relève LH2, outre la progression "significative" des intentions de vote pour Nicolas Sarkozy, un des principaux enseignements est la confirmation d'une "dynamique positive" pour Jean-Luc Mélenchon.
Le candidat du Front de gauche progresse de 2,5 points à 11% d'intentions de vote. Il talonne désormais François Bayrou (MoDem) qui s'affiche à 12,5% (-2,5 points). Devant eux, Marine Le Pen (FN) reste troisième du classement à 14,5% (-0,5).

Viennent ensuite, dans le peloton de queue, la candidate d'EELV, Eva Joly, qui perd deux points à 2,5%, le candidat du NPA, Philippe Poutou (1%, inchangé), et celui de Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan (0,5%, inchangé). Nathalie Arthaud (-1 point), Jacques Cheminade (non testé il y a deux semaines) et Corinne Lepage - qui pourrait ne pas concourir faute d'avoir recueilli les parrainages nécessaires - sont derniers avec 0%. A noter, les résultats de cette étude portent sur une base circonscrite à ceux qui sont certains d'aller voter. Selon LH2, 19% des sondés n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Trio de identique selon les deux sondages

Dans un autre sondage publié ce dimanche mais réalisé cette fois par l' Ifop pour le JDD, Nicolas Sarkozy (27,5%) arriverait en tête, suivi de très près par François Hollande (27%), largement devant Marine Le Pen (17,5%), si le premier tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche prochain. Au second tour, le candidat socialiste l'emporterait largement sur son rival UMP (54/46), précise l'étude. Il profiterait d'un très bon report des voix s'étant portées sur Jean-Luc Mélenchon (82%) et dans une moindre mesure du soutien des électeurs de François Bayrou (33%).

Au premier tour, François Bayrou (MoDem) se classerait quatrième avec 13% des voix, suivi par Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) à 11%. La candidate écologiste Eva Joly obtiendrait 2,5% des votes, suivie de Nathalie Arthaud (LO), Philippe Poutou (NPA), et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) avec chacun 0,5%. Jacques Cheminade, le dixième candidat qui affichait plus de 500 parrainages à la date limite du 16 mars, donc en théorie qualifié pour concourir, recueillerait moins de 0,5% des voix.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2012 à 16:16 :
@ bof : A croire que oui, après on s'étonne pourquoi la France est pris pour un pays du tiers-monde, enfin on ne va pas polémiquer la dessus.
a écrit le 19/03/2012 à 16:12 :
@ POUR L INSTANT : MELANCHON pourquoi pas RASPOUTINE car son programme ne vaut pas tripette, vous êtes prêt à aller au goulagh il parait qu'en RUSSIE il y en à de très bien.
a écrit le 19/03/2012 à 10:51 :



le seul et unique credible MR MELANCHON...
Réponse de le 19/03/2012 à 13:22 :
Point d'argument, c'est nul et inutile...
Il n'a pas d'idées, tout ce qu'il veut c'est le confort de l'Assemblée. On crache sur ceux qui travaillent, on met les classes moyennes sur la paille et on fait fortune dans l'Etat... pour la plus grande gloire du brejnévisme.
Vous auriez dû rajouter, vive le peuple à bas les élites, vive Zapata et Moralès.
Voila qui est moral, on devrait dire, ça sent la saumure!
a écrit le 18/03/2012 à 18:50 :
Si ça peut lui éviter l'humiliation c'est bien pour tout le monde.
a écrit le 18/03/2012 à 18:41 :
Vous tronquez la réalité en ne précisant pas que le président sortant est, au 1er tour, à 27,5 et que son concurrent direct est toujours à 30,5. Je vous lis rarement, mais cela ne m?incite pas à vous lire davantage. La politique de l'autruche n'a jamais rien empêché.
a écrit le 18/03/2012 à 17:24 :
Si vous voulez voir une synthèse des sondages sur les élections, tapez "sondage élections présidentielles 2012", vous serez servis. De plus, ça change tous les jours, donc cet article ne vaut pas un pet de lapin.
Réponse de le 19/03/2012 à 4:32 :
@Ismael, la grosse surprise le 22 avril 2012! ( les sondages ? )
a écrit le 18/03/2012 à 17:14 :
A croire qu'il n'y a que Sarkozy et Hollande comme candidats. Les citoyens sont mécontents mais ils en redemandent !
a écrit le 18/03/2012 à 16:57 :
Une seule chose doit motiver le vote des français intelligents, c'est la façon dont la France a traversé les crises financière et économique, par rapport aux pays dirigés par des socialos et qui se retrouvent dans des situations catastrophiques, contrairement à nous. Imaginez seulement une seconde, un gouvernement, avec Fabius, Aubry, Royale, Harlem Désir et peut être même Jospin qui est déjà venu prendre la température. Restons sérieux.
Réponse de le 18/03/2012 à 18:41 :
complètement d'accord, et la crise n'est pas finie et lorsqu'il faudra à nouveau faire face, bonjour les dégâts si l'on est gouverné par les socialistes.
Réponse de le 18/03/2012 à 19:06 :
C'est vrai qu'avec 1 million de chômeurs en plus, une dette à bientôt 90% du PIB (+20 points en 5 ans), une balance commerciale à -52 milliards. Vous appelez ça limiter la casse?! Moi j'appelle ça la bérézina!!!! Remarque avec le ramassis d'incapables et d'incompétents : Bachelot, Baroin, Mam, Lefebvre, Bertrand et Douillet. C'est ça que vous les voir encore pour 5 ans. Buvez de l'eau!
Réponse de le 18/03/2012 à 19:37 :
@croco et linette: c'est-y pas les décisions idiotes de 17 ans d'UMP, Chirac et Sarko, qui nous ont mis dans ce pétrin ...ou dois-je demander des comptes à mon boulanger :-)
Réponse de le 19/03/2012 à 9:21 :
@Carlita, Non seulement vous ne connaissez rien a l'économie mondiale, ni aux difficultés auxquelles le Président et le gouvernent ont du faire face pour maintenir le pays à flot suite a la crise internationale. Et en plus vous voudriez mettre sur la paille les vignerons français. Pas le moindre sentiment de patriotisme chez les socialos, que de la rancoeur et de la jalousie envers les vrais français.
Réponse de le 19/03/2012 à 12:35 :
@Patrickb. Je ne sais pas si Mitterand avait un CAP de boulanger, mais s'est bien lui qui nous a rouler dans la farine sous son règne de despote, et qui a ruiné la France, malgré un taux de croissance qui dépassait les 10%. A bon entendeur.
Réponse de le 19/03/2012 à 16:48 :
On ne peut pas laisser dire que vos amis socialistes n'y sont pour rien, que la crise historique que nous avons traversé (à crédit certes !) n'a pas existé, que l'impact des 35 heures etait la mesure du siècle, etc... Le nivellement par le bas n'a jamais grandi une nation !!! Si il n'y a pas de quoi être ravi des dérives du capitalismes sauvage est des financiers fous, ll me suffit à l'inverse de regarder de plus près ou en sont les pays socialistes (et surtout leur peuple...) pour me faire une opinion des endroits ou pour rien au monde je n'aimerais vivre !
a écrit le 18/03/2012 à 16:54 :
les sondages indiquent une tendance à un instant T, donc n'ont qu'une importance très relative, à supposer par ailleurs que les sondés expriment sincèrement leur opinion. Bref il convient d'aller un certain recul par rapport à ces annonces. Quoiqu'il en soit et s'il devait s'avérer justes, la remontée dans les sondages de sarkosy serait pour le moins stupéfiante, car à ce jour mise à part des propositions envoyées ici et là comme on envoie des sondes pour prévoir la météo, il n'a rien proposé, et surtout pas un programme de campagne. Il se contente d'éreinter hollande sur ses propositions, ce qui est un peu court comme arguments. Il faut noter enfin qu'il se montre très discret sur son bilan, on peut le comprendre !!!!
a écrit le 18/03/2012 à 16:45 :
A LA TRIBUNE : MARRE DE VOS SONDAGES PERMANENTS ! DE GRACE PROPOSEZ DES SOLUTIONS A LA CRISE, REDONNEZ ENFIN L ESPOIR A CEUX
QUI SOUFFRENT DE LA CRISE...
a écrit le 18/03/2012 à 16:29 :
Grâce à Mélenchon, place à Sarkozy II et une fois encore, aucun des problèmes des français ne seront résolus.
a écrit le 18/03/2012 à 15:55 :
alors c'est le grand show , le spectacle continuel. au lieu de faire de la politique on est chez Zavatta. Sans compter le grand guignol qui va faire la prise de la Bastille. Ah on n'est pas fauché avec tous ces gens là !!!!demain on chantera peut-être la pêche aux moules , sait-on jamais......
Réponse de le 18/03/2012 à 16:15 :
Intéressant comme réflexion...0_0... Et vous, vous faites quoi pour faire avancer les choses... ?...
Réponse de le 18/03/2012 à 16:43 :
à faro : en tout cas Mélenchon recueuile une place de la bastille noire de monde et beaucoup plus de supporters que sarko à villepinte ?
Réponse de le 19/03/2012 à 9:36 :
Faire un "meeting" en pleine place public n'est-il pas le meilleur moyen de réunir un maximum de personne ? J'entends par là que dans cette foule, il n'y avait certainement pas que des partisans du Front de Gauche, mais aussi des curieux, des riverains, des gens qui passait par là, des gens qui ne l'aiment pas mais s'intéresse à ce qu'il dit,... Alors qu'un meeting comme ceux de Sarkozy ou Hollande, dans un endroit définit (une salle, donc limité à un nombre de place) rassemble des personnes qui soutiennent le candidat en question. Celà dit, Melanchon à fait fort, on c'est indéniable.
a écrit le 18/03/2012 à 15:31 :
Face à un caméléon les électeurs ne sont pas fous.
Réponse de le 18/03/2012 à 15:59 :
sarko avait dit je veut etre juger sur mon bilan et bien appart ne pas savoir lire un bilan moi je sais et avec un bilan comme celui ci ont ne garde pas un si mauvais dirigeant
a écrit le 18/03/2012 à 15:24 :
INTERDISONS LES SONDAGES, ces substituts d'élections que l'on cherche à nous imposer . Les sondages, la politique spectacle , et la professionnalisation des politiques menacent notre démocratie plus que le FN .
a écrit le 18/03/2012 à 15:22 :
Les français indécis réfléchissent et ils se disent qu'en temps de crise il vaut mieux un président expérimenté et qui apportera des changements grâce à son expérience, qu'un président qui n'a aucune expérience même pas ministérielle, et qui change d'avis tous les jours.
Réponse de le 18/03/2012 à 15:49 :
Expérimenté dans le mensonge certainement pour le reste ...non merci!!!
Réponse de le 18/03/2012 à 16:13 :
Ce n'est pas un "homme" qu'il faut changer, c'est tout un système !
a écrit le 18/03/2012 à 15:12 :
Je n'ai jamais été sondé sur mes intentions de vote si je l'étais je me demande si je ne dirais pas le contraire de ce que je voterais éventuellement au premier tour puis au deuxième. L'omission souligné par 'curieuse omission' interroge sur l'impartialité de la presse, des médias et des sondages... Mr Sarkosy cherche toujours à remplacer le fond par la forme et l'action verbale celà fait 5 ans que celà dure...donc les sondages.....
a écrit le 18/03/2012 à 14:52 :
Cet article omet soigneusement de préciser qu'au premier tour, le sondage LH2 donne Hollande à 30,5%, devant Sarkozy à 27,5%, ce qui confirme que IFOP est le seul institut de sondage mettant Sarkozy devant Hollande (IFOP appartient à Mme Parisot, présidente du MEDEF) .
a écrit le 18/03/2012 à 14:43 :
Que propose sarko dans ses meetings ,il ne fait que s'en prendre à Hollande il a détruit l'enseignement Les profs sont au bord du gouffre ,ils viennent de reprendre le trimestre et déjà ils n'en peuvent plus des problèmes qui s'accumulent . dans les hôpitaux les temps d'attente sont interminables (4 mois pour un diagnostic de tumeur au cerveau) 1 an chez l?ophtalmologue ,des semaines pour certains spécialistes;pour la justice il faut parfois attendre des années pour des condamnations et en plus les prisons sont surchargées. partout il y a un manque de personnel A la poste on fait "queue" de même à la CAF ,à la sécu ; au guichet de la SNCF,dans les magasins et pendant ce temps il y a au moins 4 millions de chômeurs car tous ne sont pas pris en compte dans les stats sarko est le plus mauvais président que l'on ai eu .Il nous a ridiculisé à l'étranger Il donne l'impression d'avoir sauvé la France de la crise mais c'est Angéla qui dirige (elle devrait s'occuper de ses chômeurs ,des cdd, et de la précarité de son peuple)Il, n'a pas le respect des gens et l'équipe qui l'entoure n'est pas mieux jamais je ne me suis sentie aussi "rabaissée" Le peuple français a tous les défauts (râleur,fainéant,
tire au flan,assisté, ) mais sarko ne dit pas que nos salaires sont bas par comparaison à d'autres pays ,de même pour le niveau scolaire, les riches sont déjà partis ce n'est pas Hollande qui va les faire fuir Il faudrait quelqu'un qui cumule les idées de mélanchon ,le pen, bayrou et hollande
Réponse de le 18/03/2012 à 16:04 :
Comme la majorité des français, vous comptez sur les autres pour résoudre les problèmes de la France. Mais si les tracas venaient de Sarkozy cela serait tellement simple. Préparez vous encore à une immense déception quelque soit le candidat élu !
Réponse de le 19/03/2012 à 17:57 :
@lagrande. Juste pour votre gouverne, il n'y a pas de gouffre à Saint Tropez. Prendre la défense d'une bande de fainéants qui font grève, à peine quinze jours après la rentrée. Avec les absences, les congés maladie et toutes leurs autres combines, il faut au minimum trois enseignants pour une classe. C'est tout simplement scandaleux.
a écrit le 18/03/2012 à 14:42 :
sarko récupère aussi les voix de de villepin "disqualifié" et Mélenchon fait un score magnifique au détriment de Hollande sans doute... ?
Réponse de le 18/03/2012 à 20:10 :
Oui, front de Gauche, pour un réèl changement !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :