L'Aube Dorée s'exporte en Italie

 |   |  449  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un parti inspiré des néo-nazis grecs va se présenter aux élections lombardes de février prochain avec un programme de «cantonalisation» de la région, de nouvelle monnaie et de xénophobie...

On connaît l'Aube Dorée, ce parti néo-nazi grec qui a le vent en poupe actuellement dans les sondages en Grèce (les dernières enquêtes le donnent à près de 10%, mais il a précédemment été crédité de plus de 15%) et qui s'est fait une réputation solide en organisant des ratonnades d'immigrés ou en molestant des élus de gauche comme sur cette vidéo :

Une liste aux élections lombardes

Voici qu'un parti portant le même nom voit le jour en Italie. Alba Dorata Italia présentera une liste aux élections lombardes des 10 et 11 février et un candidat à la présidence de la région du nord de l'Italie. Un article de l'édition milanaise de La Repubblica présente les trois candidats à la candidature: un téléopérateur, un employé d'agence de voyage et un ancien chauffeur syndicaliste. «Tous ne viennent pas de l'extrême droite traditionnelle», assure le quotidien. Bien qu'ils s'en défendent, le modèle des «dorati» («dorés», comme ils se nomment), c'est le parti hellénique qui ne cache pas sa référence au nazisme.

Monnaie «supplémentaire» et «canton lombard»

Le programme des «dorati» s'organise autour de la mise en place d'un fédéralisme extrême qui se distingue de celui jugé «feint» de la Ligue du Nord, par la création d'un «canton lombard» dont le statut sera proche de «celui du Kosovo». Référence étonnante puisque le Kosovo se considère depuis 2008 comme un Etat indépendant et que la Serbie continue de la considérer comme une «province autonome». On ne sait auquel des deux statuts se réfèrent les «dorati». Le point d'orgue de ce programme, c'est l'introduction d'une monnaie locale «complémentaire» (sur le modèle des monnaies alternatives) en «attendant la réintroduction de la nouvelle lire». Enfin, l'Aube Dorée italienne n'oublie pas une xénophobie extrême, un discours contre les banques et anti-syndical.

Crise profonde en Italie

L'Italie va économiquement toujours mal. Au troisième trimestre, la contraction du PIB a certes été moins forte que prévu, seulement de 0,2%. Mais c'est le cinquième trimestre de baisse consécutif et l'OCDE a hier annoncé anticiper un recul du PIB de 1% l'an prochain après -2,2% en 2012. Mardi, le président du conseil, Mario Monti, a mis en garde sur la destruction du système de santé, tout en poursuivant sa politique d'austérité et en appelant à la patience. Les élections législatives nationales d'avril prochain s'annoncent très indécises. Mais il n'est pas certain que l'Aube Dorée italienne puisse tirer son épingle du jeu politique transalpin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2012 à 15:40 :
Et voici un montage aussi édifiant que terrifiant sur l'aube dorée - avec des sous titres en français:
https://www.youtube.com/watch?v=c1x2FJdejQE
a écrit le 28/11/2012 à 22:50 :
Diviser pour mieux régner, on monte les peuples les uns contre les autres, on encourage la haine, on les affame, et ensuite on vient avec une solution miracle ! Tiens ils refont le programme de la 2eme guerre mondiale ! Le mal est à la tête (des états) et ils font croire que la jambe s'est gangrénée à cause d'une diète inévitable. Le millénaire du mensonge et du système pourri.
Réponse de le 24/12/2012 à 19:12 :
Quels peuples? Y'a plus de peuples européens, ils ont été dissous...
a écrit le 28/11/2012 à 18:47 :
Voila ou leur europe nous améne, les politiques, les banques, et toute cette oligarchie s'enrichi, tandis que les peuples otoctones des pays européens s'appauvrissent.
a écrit le 28/11/2012 à 14:46 :
On a élu des personnages aussi incompétents que Berlusconi et compagnie qui ont plongé - crise aidant - le pays dans un marasme sans nom. La stupidité des électeurs qui sont charmés par un homme riche entouré de minettes (les politiques vertueux sont si ternes. Les électeurs veulent du people, du sourire, du tout va bienet et du tout est possible). Après avoir voté pour tous les possibles, le peuple finit par se tourner vers les violents. Extrême gauche et extrême droite c'est un peu la même philosophie non. En Italie, j'en doute. Les années de plomb qui ont ensanglanté mon pays en sont la preuve. Les Italiens sont bien plus hargneux que les Français qui sont devenus des moutons bien pacifiques.
Réponse de le 28/11/2012 à 16:09 :
Les Français sont comme les cocottes minutes la vapeur s accumule , la pression monte et quand ça pete ca pete mais pas à moitié Ca toujours été comme ça dans notre Histoire
Réponse de le 06/12/2012 à 13:01 :
sauf que les cocottes minutes ne servent plus depuis l'avènement du micro ondes..désolé
a écrit le 28/11/2012 à 14:06 :
Et chez nous on aura les Copéistes
Réponse de le 28/11/2012 à 14:49 :
trop bonne !
a écrit le 28/11/2012 à 12:06 :
la france a bien 20% d'extreme gauche sans que personne ne soit choque; c'est pas mieux!
Réponse de le 28/11/2012 à 12:46 :
Je suis loin d'être d'extrême gauche mais leurs idées sur le fond (surtout pas sur la forme) sont quand même plus défendable que celle d'extrême droite car moins haineuse et raciste. J'insiste je ne suis pas d'extreme gauche, car je vois déja certains loulous nostalgiques me "traiter" de camarade ou de bolchévique.
Réponse de le 28/11/2012 à 15:19 :
@Chich tous les extremes (droites , gauches, religieuses...) sont à ranger dans le meme sac: de beaux discours des idéées parfois tentantes et surtout en utilisant des raccourcis mais tous les exemples de l histoire nous ont donné les mêmes résultats: des monceaux de cadavres , dictatures implacables, guerres .....Merci mais non merci
Réponse de le 28/11/2012 à 17:10 :
@Mordrakheen : je suis tout a fait d'accord avec toi, les extremes sont dangereux. Ce que je voulais dire c'est que un pistolet sur la tampe et l'obligation de choisir entre l'un des deux j'irais clairement vers l'extreme gauche. Raisonnement par l'absurde^^
Réponse de le 08/02/2013 à 7:15 :
pour moi la gauche et l''extrême gauche sont un évantail qui part du fascisme socialiste(200 000 morts) au national socialisme(20millions de morts) jusqu'au pol potisme(3 millions de morts) en passant par le stalinisme(34 millions de morts) et le maoisme (70 millions de morts),tous ont en commun le socialisme,mais on a une presse faussaire pour mélanger et redistribuer frauduleusement les cartes avec les faux certificats de virginité à l'appui
a écrit le 28/11/2012 à 11:36 :
On fait une fixette sur ce genre de parti sans jamais remettre en cause l'environnement qui leur permet de croitre! Quand personne ne trouve de réponse au problème certain en change les termes! C'est ce qu'il font!
Réponse de le 28/11/2012 à 14:12 :
La bonne excuse, y a du chômage, donc on devient raciste ?
Réponse de le 28/11/2012 à 18:10 :
Réponse de ... (veuillez insérer ici l'adjectif qui qualifie la nullité).
a écrit le 28/11/2012 à 11:23 :
vraiment ça pu. On n'est pas loin de basculer en France.
Réponse de le 28/11/2012 à 11:43 :
oui ça pue Mais pourquoi s étonner l histoire se repéte encore et toujours l'être humain est trop stupide pour retenir les leçons du passé...Un parti nazi grec , un en russie...quand on sait les dégats qu'ils ont fait pendant la seconde guerre mondiales rien que dans ces pays Hitler doit vraiment être mort de rire il n a peut être pas finalement totalement perdu ...
Réponse de le 28/11/2012 à 12:19 :
en russie????t'as vu ca où? je vis en russie et crois moi qu'aprés les 10 million de morts en urss à cause des nazis puis de staline, ils ne sont pas prêt de remettre ça....les partis extrême droites sont considéré comme des troudcul et ont le même impact que les punck chez nous....cad rien. Mais les russes ne sont pas prêt de faire confiance aux extremistes, loin de la. et si y a un peup^le sur lequel on pourra compter pour se défendre de ce genre de menace, c'est bien les russes!!!on les voit comme des diables rouges qui veulent nous bouffer les pied, mais c'est des conneries. sortez de chez vous les gars, allez faire un tour chez eux, vous verrez que tous ce qu'on nous dis dans les journaux, c'est de la désinformation du lobby médiatico-sioniste. quand aux anciennes provinces de l'urss (ukraine) c'est possible que ca arrive mais c'est pas la russie....c'est l'ancienne urss...pas la même chose....ou alors en georgie et autre pays gangrenés par l'islam radical...
Réponse de le 28/11/2012 à 12:21 :
Ah non ca l etrte humain n a pas bonne memoire: On peut parler du nazisme, du neo-communisme, sans oublier le probleme Israel-Palestinien qui est le lit de tous les extremistes dont les plus visible a l heure actuel sont les Islamistes...... Tout est lie: n Etat Juif au milieu d etats et de peuples Musulmans, qui pour eux spolient les terre palestinenne sans que personne ne le denonce, a fait naitre des mouvement extremiste Musulman non denonces par les Musulman modere non plus... Et de la renait l anti-semitisme et l islamophobie, terreaux fertile a l extreme droit..... Ou comment diriger le monde vers un 3eme guerre mondiale.
Réponse de le 28/11/2012 à 12:40 :
@gadarel : que tu le veuille ou non le néo-nazisme est présent en Russie, dans de petites proportions peut-être, mais il est présent. Et en parlant de lobby médiatico-sioniste tu tiens d'ailleurs le même discours que n'importe quel sympathisant d'extrême droite. Et ta naïveté (que je pense fausse) te fait même dire qu'il peut y avoir des extrémistes en Ukraine ou en Géorgie mais surement pas en Russie ! En gros comme le nuage de Tchernobyl pour nous : ça s'arrete au frontière, pratique !! Et comme le dit @Realite, l'Homme n'a pas de mémoire, les fléaus du passé n'ont pas l'air d'émouvoir tous ces gens pronant la haine de l'autre sous n'importe quel prétexte (religeux, social, physique,...).
De plus on peut être d'extreme droite sans être foncièrement raciste ou antisémite mais "simplement" xénophobe comme l'est Poutine aujourd'hui en Russie ou Mussolini à l'époque en Italie.
Réponse de le 28/11/2012 à 15:08 :
@Gadarel ; je ne doutes de ce que tu dis (visiblement on se tutoie:) mais ma chére et tendre est audit internationale et elle se rend assez fréquement en Russie elle m a déja dit plusieurs fois d avoir vu des rassemblements du parti nazi russe , elle a elle meme des racines Russe et ça l avait particuliérement boulversée Aprés je n ai jamais dit que j affirmais que ca concernait une majorité de Russes
Réponse de le 28/11/2012 à 23:54 :
@ gadarel : Chich a raison la propagande est présente partout, il suffit d'ouvrir un journal lors d'un séjour à l'étranger pour voir les manipulations des médias.
@ Chich : gardarel a raison il y a de la propagande partout, il suffit de voyager pour être témoin des manipulations en cours.
@ monttee saquesse : « N?est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle et que les sages n?en aient pas ? » Voltaire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :