Alcatel-Lucent : Reçue à Matignon, l'intersyndicale demande le soutien du gouvernement

Obligé d'emprunter 1,6 milliards d'euros en décembre dernier pour rester à flots, Alcatel-Lucent va mettre en place un plan de réduction des coûts qui promet de saigner la force vive de l'entreprise. Sous la menace de subir la supression de plus de 1000 emplois dans l'Hexagone, Les syndicats français ont demandé l'aide du gouvernement

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

Le Premier ministre Jean Marc Ayrault a reçu les syndicats d?Alcatel-Lucent inquiets des possibles dommages collatéraux que peuvent engendrer les gros problèmes de trésorerie de l?entreprise. L'été dernier, Alcatel-Lucent a annoncé à ses 76.000 employés son intention de supprimer 5.000 postes dans le monde. Le groupe compte 8400 salariés en France et 1353 postes pourraient être supprimés. Les syndicats ont demandé le soutien du gouvernement. Au mois de décembre, Alcatel Lucent a obtenu des prêts bancaires de Goldman Sachs et de Credit Suisse sur plusieurs années à hauteur de 1,615 milliard d?euros. Un afflux dans la trésorerie qui n?a pas diminué les inquiétudes du marché mais ce dernier ne doute pas de la viabilité du groupe à long terme. Ce prêt a permis de mettre en place un plan de réduction des coûts de 1,25 milliards d?euros d?ici fin 2013. Alcatel-Lucent dont les objectifs ont été jugés un brin trop optimistes par les analystes vise pour 2015, une "marge brute estimée entre 35% et 37% et une marge opérationnelle ajustée entre 6% et 9%". Cet accord a toutefois été garanti par les 29.000 brevets de la compagnie. Et les syndicats craignent que la direction soit obligée de les céder si elle n'arrive pas à rembourser. ?Ils empruntent à un taux de 9,5%. C'est beaucoup trop. A Matignon, ils nous ont dit qu'ils étaient conscients de tout cela, mais que pour l'instant, le gouvernement n'a pas de solution alternative", a dit à l'AFP Hervé Lassalle, délégué central CFDT. "Nous gardons quand même l'espoir qu'une solution puisse être trouvée?.(Source : AFP)
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 10/01/2013 à 11:32
Signaler
soutient efficace du gouvernement voir Florange un an apres ! Paroles paroles paroles .......

le 19/01/2015 à 15:32
Signaler
sympa son nouveau brushing

à écrit le 10/01/2013 à 9:37
Signaler
Alcatel, une destruction de valeur phénoménale depuis 10 ans, un exemple maudit du capitalisme à la française, avec impossibilité de redresser la barre, des promesses aux actionnaires qui roulent d'année en année..alors, il y a un moment où une socié...

à écrit le 10/01/2013 à 8:04
Signaler
demander à l'Etat, encore et toujours. Pourquoi ne pas demander un prêt aux syndicats qui sont énormément riches ? Ne serait-ce pas une excellente manière de favoriser l'investissement et l'emploi ?

le 10/01/2013 à 9:28
Signaler
Arrêtez de vous en prendre aux syndicats qui représentent le personnel bien mieux que les partis politiques (Alcatel, Thales, Sagem : des taux de participation supérieurs à 60 ou 70%) Les dirigeants successifs d'Alcatel depuis Tchruk ont toujours pro...

le 10/01/2013 à 14:36
Signaler
@stoplacrise, la descente aux enfers d'Alacatel et son maintien à flots avant la fermeture sont dues aux erreurs de M. Tchruk et son conseil d'administration, conseil dont les compétences étaient au niveau de l'insulte pour les salariés. Mais la desc...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.