La taxe française sur les bonus rapportera 360 millions d'euros

 |   |  207  mots
La taxe sur les bonus devrait rapporter 360 millions d'euros à l'Etat français, estime la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, dans une interview au Figaro parue ce mardi.

La taxe sur les bonus devrait rapporter 360 millions d'euros, estime la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, dans une interview au Figaro parue mardi. "Nous escomptons une rentrée de 360 millions dont 270 millions seront consacrés à alimenter le Fonds de garantie des dépôts pour renforcer la sécurité des déposants", a-t-elle précisé dans cet entretien. Selon la ministre, "les banques devront payer la taxe pour environ 2.500 de leurs salariés".

La France avait en effet suivi la Grande-Bretagne en instaurant une taxe qui impose aux banques de reverser 50 % des bonus supérieurs à 27.500 euros distribués aux cadres en 2010. Après avoir été transmis au Conseil d'Etat, ce texte devrait être appliqué à la fin du premier trimestre.

Cette taxe ne devrait être effective que pour l'année 2010, a indiqué Christine Lagarde qui jugera "sur pièces" pour éventuellement la prolonger en 2011. Le gouvernement souhaite ainsi éviter les départs des banques françaises vers des pays moins contraignants fiscalement. La ministre dit ne pas imaginer "qu'une banque délocalise du fait de la politique fiscale d'une année". Elle rappelle également que "sans les concours exceptionnels de l'Etat aux banques, elles n'auraient pas pu réaliser les bénéfices engrangés ces derniers mois".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/01/2010 à 9:59 :
Ridicule! Les états et les banquiers ont organisé la plus grande et juteuse escroquerie de tous les temps en donnant le pouvoir de la création monétaire aux banques. Les retours sur le capital investi frisent les 500%, meme sans prendre de risque. Pour corriger cette escroquerie, on va taxer les escrocs. Cela évite ce réfléchir au fond du problème et de mettre à plat tout le système, de rendre la création monétaire aux états. Mais après tout, les dirigeants des états sont aussi ceux des banques ou des grandes entreprises, alors est-ce si important de rendre la création monétaire aux états ? oui, car il leur faudrait trouver à chaque fois de nouvelles escroqueries, moins juteuses et ponctuelles (comme le vaccin H1N1), donc le peuple serait moins exploité. Les oligarches n'en ont jamais assez, et ils feront donc tout pour sauvegarder le système actuel concu pour qu'ils se gavent.
a écrit le 12/01/2010 à 20:19 :
En Grande Bretagne la taxe va rapporter environ 5 milliards d'euros (La tribune du 12 janvier) : pourquoi si peu en France
a écrit le 12/01/2010 à 15:20 :
Il faut à tout prix faire savoir à Madame LAGARDE, qu'une journée de transaction à la bourse de Paris c'est entre 2,5 et 5 Milliards d'?, taxés à 0,1 % je vous laisse faire le calcul, ça comblerai le déficit de la sécu + celui des caisses de retraites, mais pour ça il faut une volonté politique qu'elle n'a pas vraiment.
a écrit le 12/01/2010 à 13:21 :
Si je comprend bien, la somme des bonus supérieurs à 27 500 euros ne devrait pas dépasser 720 millions... On nous cache quelque chose...
a écrit le 12/01/2010 à 11:13 :
Pourquoi simplement les banques ? où est l'égalité devant l'impôt ? pourquoi pas les spportifs, les chanteurs, les animateurs...
laissons l'impôt sur le revenu et la transparence jouer leur rôle. Si certaines activités sont néfastes, interdisons les !
a écrit le 12/01/2010 à 9:21 :
Ce sont des miettes à côté des sommes que les banques et banquiers se mettent dans la poches. C'est une miette à côté des dégâts qu'ils ont causés au sein de la société.
a écrit le 12/01/2010 à 9:04 :
La ministre dit ne pas imaginer qu'une banque délocalise du fait de la politique fiscale d'une année". C'est bien là tout le problème : un manque d'imageenation...
Si les banquiers souhaitent SE délocaliser qu'elles le fassent mais sans attendre. La croissance chinoise par exemple sur laquelle ils ont refondé leurs profits est un bien meilleur amortisseur social pour défalquer fiscalement leur passif.
a écrit le 12/01/2010 à 6:33 :
C'est le carambar du bouclier fiscal de 15 milliard d'euros par an aux grosses fortunes
a écrit le 12/01/2010 à 6:15 :
c'est du bluff à la veille des élections.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :