Chômeurs en fin de droit : nouvelle proposition patronale

Le Medef propose une prise en charge des chômeurs en fin de droit par l'Unedic pour une durée limitée. Les syndicats sont réticents. Le gouvernement va devoir arbitrer.

1 mn

Le patronat a proposé samedi aux syndicats lors d'une ultime séance de négociation que l'assurance-chômage, l'Unedic, prenne en charge, de façon temporaire et ciblée, les chômeurs en fin de droits, surtout ceux de longue durée.

Mais cette proposition ne satisfait pas les syndicats qui ne vuelent pas d'une prise en charge, même limitée dans le temps, par l'Unedic. Les partenaires sociaux se tournent donc vers le gouvernement pour lui demander une réunion de négociation sur cette question brûlante des fins de droits, une fois achevées mardi des réunions bilatérales de concertation avec le secrétariat d'Etat à l'Emploi.

Cette réunion tripartite pourrait avoir lieu vendredi, à la place d'une nouvelle séance de négociation entre syndicats et patronat, désormais annulée. La majorité des syndicats ont espéré samedi que la prise en charge des demandeurs d'emploi en fin de droits serait réglée "en mars".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 22/02/2010 à 9:23
Signaler
Depuis des lustres les travailleurs et producteurs français s'enfoncent dans la misère. Les salaires baissent dû à un indice du coût de la vie qui ne correspond plus depuis longtemps à la consommation des ménages. (augmentation des salariés au SMIC) ...

à écrit le 22/02/2010 à 7:14
Signaler
les syndicats crient au loup on leur propose que l'unedic DONT ILS SONT RESPONSABLES paient.Oh scandale!! tout ce beau monde est d'accord par contre pour aller rencontrer le gouvernement afin qu'il crache au bassinet.. et bien sur l'ensemble des part...

à écrit le 21/02/2010 à 14:02
Signaler
Pour etre chomeur il faut avoir travaillé, celui qui cherche son premier emploi depuis des lustres n'a droit qu'a mourir de faim, il n'est pas reconnu par la société

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.