Première hausse de l'intérim en France depuis 20 mois

 |   |  214  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La fédération patronale du secteur de l'intérim, le Prisme, note un "léger frémissement" mais ne parle pas encore de reprise.

La fédération patronale du secteur de l'intérim, le Prisme annonce que son activité a connu une très légère hausse en février : 2% à 3%. C'est la première fois depuis vingt mois.

A ses yeux, toutefois, cette petite augmentation du nombre de salariés intérimaires ne constitue encore qu'un "léger frémissement" mais pas encore une véritable reprise.

L'emploi intérimaire, en chute libre depuis mars 2008 (-12% en 2008, -28,7% en 2009) avec la crise économique, est généralement considéré comme un indicateur anticipé de l'activité et notamment de l'évolution du marché du travail.

"Pour le travail temporaire, le test sera l'été, c'est-à-dire le troisième trimestre, car c'est une période intense pour le BTP, a expliqué ce mercredi François Davy, président du groupe Adecco France, à La Tribune. Le manque de visibilité reste important, nous sommes encore en retrait de 25% à 30% par rapport à 2007, année record pour le secteur. Mais globalement, la tendance s'est positivement inversée au cours du mois de janvier. En l'espace d'une année, 2009, le marché a effacé huit ans de croissance ininterrompue et est revenu au niveau de 2001. Il va falloir une amélioration considérable pour que l'on revienne aux niveaux que l'on a connus", dit-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :