Nouvelle amélioration du climat des affaires en France

Le climat des affaires dans l'industrie manufacturière française a confirmé en avril son redressement du mois précédent, selon l'Insee ce jeudi. L'indicateur remonte de 4 points sur le mois, à 97 points, en restant en-dessous de sa moyenne de longue période.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le climat des affaires dans l'industrie manufacturière française a confirmé en avril son redressement du mois précédent, selon l'enquête de conjoncture publiée ce jeudi par l'Insee. L'indicateur de l'Institut national de la statistique a progressé de 4 points à 97, tout en restant en-dessous de sa moyenne de longue période (100). Le chiffre de mars a été révisé à 93 au lieu de 94 initialement estimé.

Vingt-trois économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indicateur à 95 en avril, leurs estimations s'échelonnant de 93 à 96. "Les entrepreneurs de l'industrie manufacturière, qui inclut désormais le secteur 'cokéfaction-raffinage', estiment que leur activité passée a sensiblement progressé, à un niveau supérieur à sa moyenne de longue période", précise l'Insee dans un communiqué.

Les stocks de produits finis se réduisent encore et sont jugés très légers. Les carnets de commandes globaux s'étoffent, mais ils restent peu fournis. Les carnets de commandes étrangers, déjà faibles, se dégarnissent à nouveau, ajoute l'Insee.

Les perspectives personnelles de production se stabilisent autour de leur niveau moyen de longue période alors que les perspectives générales, qui représentent l'opinion des industriels sur l'activité de l'industrie dans son ensemble, ont nettement progressé.

L'indicateur du climat des affaires dans son ensemble, en ajoutant les services, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail, a quant à lui progressé à 96 en avril contre 92 en mars (révisé de 91).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.