Léger fléchissement du pouvoir d'achat des ménages français au premier trimestre

 |   |  326  mots
Au premier trimestre 2010, les salariés français, toutes catégories confondues, ont perdu 0,1% de pouvoir d'achat, mais en ont gagné 0,3% sur un an.

Au premier trimestre 2010, l'indice du salaire mensuel de base (SMB) de l'ensemble des salariés a crû de 0,7% au premier trimestre. Parallèlement, l'inflation (progression des prix hors tabac) a augmenté de 0,8%, d'où une légère perte de pouvoir d'achat, de 0,1%, pour les salariés. Ces chiffres sont issus de l'étude trimestrielle de la Dares (ministères de l'Economie et du Travail) portant sur l'emploi salarié dans les entreprises de plus de dix salariés.

L'indice du salaire horaire de base ouvrier (SHBO, qui détermine en partie l'augmentation du Smic) a lui progressé de 0,8%, soit au même rythme que l'inflation.

Sur un an, entre mars 2009 et mars 2010, les ménages ont finalement gagné très légèrement du pouvoir d'achat (+0,3% pour l'ensemble des salariés, +0,5% pour les ouvriers), le SMB augmentant de 1,8% sur cette période, le SHBO de 2%, et l'inflation de 1,5%.

16% de salariés à temps partiel, 6,8% de CDD

La Dares dénombre par ailleurs en France 84% de salariés travaillent à temps complet et 16% à temps partiel.

Hormis ceux pour qui le temps de travail est décompté sous la forme d'un forfait en jours, la durée hebdomadaire collective moyenne est de 35,6 heures. C'est dans le secteur de l'hébergement et de la restauration, dans ceux de la construction, des transports et de l'entreposage que la durée hebdomadaire collective est la plus élevée, entre 36 et 37 heures par semaine en moyenne.

Les secteurs où les salariés à temps partiel sont les plus nombreux sont les "autres activités de service" (arts, spectacles, associations : 38,6% de temps partiel) ; l'administration publique, l'enseignement, la santé humaine et action sociale (36,8% de temps partiel) ;  l'hébergement et la restauration (30,7%).

A fin mars 2010, 6,8% des salariés étaient titulaires d'un CDD. L'hébergement-restauration, les "activités spécialisées, scientifiques et techniques-activités de services administratifs", l'administration publique, l'enseignement, la santé humaine et l'action sociale, les "autres activités de services" affichent la plus grande proportion de CDD.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :