Le nombre de demandeurs d'emplois va croître jusqu'en 2011

Selon une étude publiée ce mardi par Pôle Emploi, il faudra attendre l'année prochaine pour que l'économie française crée plus d'emplois qu'elle n'en détruit. Et il faudra patienter jusqu'à fin 2011, pour voir le taux de chômage retrouver son niveau de la fin 2009.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le taux de chômage devrait encore évoluer à la hausse pendant plusieurs mois. Selon une étude publiée ce mardi par Pôle Emploi, l'économie française ne sera pas en mesure de créer suffisamment d'emplois pour compenser les suppressions de postes.

«La reprise s'essouffle déjà dans les services ; les entreprises interrogées s'attendant même à un ralentissement de leur activité au cours des prochains mois. Les réductions d'effectifs ne sont donc pas terminées, même si l'hémorragie sera moindre au cours des prochains mois » écrit Sylvie Clément, l'auteur de cette étude mise en ligne sur le site de Pôle Emploi.

Pôle emploi estime que la France comptera fin 2010, 135.000 demandeurs d'emplois (catégories A, B et C) de plus qu'un an plus tôt. Le cap symbolique des 4 millions de demandeurs d'emplois hors DOM-TOM sera alors quasiment atteint (3.984.000). Et au sens du Bureau international du travail, le taux de chômage en France métropolitaine atteindra, toujours fin 2010, 9,8%. « L'année 2011 devrait renouer avec les créations nettes d'emplois, mais à un rythme encore modéré : (...) +85 000 pour l'emploi total. » prévoit l'auteur de cette étude. Si ces prévisions se confirment, le taux de chômage retrouvera donc fin 2011 son niveau de la fin... 2009.
 

1 mn