Le nombre de demandeurs d'emplois va croître jusqu'en 2011

 |   |  211  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon une étude publiée ce mardi par Pôle Emploi, il faudra attendre l'année prochaine pour que l'économie française crée plus d'emplois qu'elle n'en détruit. Et il faudra patienter jusqu'à fin 2011, pour voir le taux de chômage retrouver son niveau de la fin 2009.

Le taux de chômage devrait encore évoluer à la hausse pendant plusieurs mois. Selon une étude publiée ce mardi par Pôle Emploi, l'économie française ne sera pas en mesure de créer suffisamment d'emplois pour compenser les suppressions de postes.

«La reprise s'essouffle déjà dans les services ; les entreprises interrogées s'attendant même à un ralentissement de leur activité au cours des prochains mois. Les réductions d'effectifs ne sont donc pas terminées, même si l'hémorragie sera moindre au cours des prochains mois » écrit Sylvie Clément, l'auteur de cette étude mise en ligne sur le site de Pôle Emploi.

Pôle emploi estime que la France comptera fin 2010, 135.000 demandeurs d'emplois (catégories A, B et C) de plus qu'un an plus tôt. Le cap symbolique des 4 millions de demandeurs d'emplois hors DOM-TOM sera alors quasiment atteint (3.984.000). Et au sens du Bureau international du travail, le taux de chômage en France métropolitaine atteindra, toujours fin 2010, 9,8%. « L'année 2011 devrait renouer avec les créations nettes d'emplois, mais à un rythme encore modéré : (...) +85 000 pour l'emploi total. » prévoit l'auteur de cette étude. Si ces prévisions se confirment, le taux de chômage retrouvera donc fin 2011 son niveau de la fin... 2009.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2010 à 11:44 :
Il est illusoire de compter sur une baisse du chomage en 2011. Par le passé les reprises en France ont été alimentées par celles de nos voisins. Cette fois, vu leur situation, l'Irlande, Angleterre, l'Espagne, l'italie, ... ne participeront à cette reprise avant 3 à 5 ans. Donc il faudra attendre 2013-2015. Le statut d'auto entrepreneur a encore de beau jours devant lui comme moyen d'encadrer l'économie souterraine et de survivre. idem pour les restos du coeur et la solidarité familiale.
a écrit le 26/03/2010 à 10:40 :
Pour diminuer le nombre de chômeurs Il faut embaucher beaucoup de fonctionnaires et toujours plus afin qu'il y a plus de chômeurs, çà toute la gauche l'a compris, alors attendons 2012,. tout le monde sera comptant!
a écrit le 24/03/2010 à 9:37 :
Le chômage va continuer et cela n'inquiète personne.
Après tout, le plus important c'est de diminuer le nombre de fonctionnaires afin de diminuer la dette de l'Etat (qui n'a pas de soucie d'argent pour payer des vaccins inutiles ou pour aider des banques qui font de gros bénéfices) quitte à sacrifier la justice, la sécurité, l'éducation ou la santé des citoyens.
Le plus important c'est de ne surtout pas augmenter les impôts de nos grosses fortunes, et tant pis pour les quelques millions de français qui vont aller grossir encore et encore les files d'attentes aux restos du coeur.
a écrit le 24/03/2010 à 8:07 :
Et en 2011,la nouvelle sera attendre 2012 ainsi de suite...Si Chirac etait au gouvernement tous ces titres en grosse lettre et premiere page.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :