Trois salariés du groupe Bourbon enlevés au large du Nigéria

 |   |  120  mots
Trois Français ont été enlevés après l'attaque de leur navire sur le champ pétrolier d'Addax au large du Nigeria, a annoncé ce mercredi l'exploitant du bateau, le groupe français de services maritimes Bourbon.

Le groupe Bourbon a confirmé ce mercredi que le navire Bourbon Alexandre et ses seize membres d'équipage avaient fait l'objet d'un assaut, au large du Nigéria.

Le groupe français indique, dans un communiqué, que trois membres d'équipage, de nationalité française, ont été enlevés.

"Les treize autres membres d'équipage sont restés à bord et aucun blessé n'est à déplorer", précise Bourbon. "Aucune revendication à ce stade n'a été formulée".

Un nouveau coup dur pour les expatriés d'entreprises françaises après l'enlèvement de sept salariés (donc cinq Français) d'Areva et de son sous-traitant Vinci Satom au Niger, revendiqué ce mercredi par l'organisation Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :