François Fillon prévoit une croissance supérieure à 1,5 % en 2010

 |   |  121  mots
Copyright Reuters
Lors du conseil national de l'UMP qui s'est tenu samedi Porte de Versailles à Paris, le Premier ministre a revu à la hausse les prévisions de croissance en France pour l'année 2010.

Samedi, devant les membres de l'UMP réunis pour un conseil national à Paris, François Fillon a affirmé que la croissance de l'économie française serait en 2010 " nettement supérieure " à la prévision de 1,5 %. " En 2010, la croissance de l'économie française sera nettement supérieure à nos prévisions et la cible de 2 % est clairement à notre portée ", a dit le Premier ministre.

Des prévisions 2011 jugées trop optimistes

Dans son projet de budget 2011, le gouvernement table officiellement sur une croissance de 1,5 % en 2010 et de 2 % en 2011. Si la prévision de gouvernement pour 2010 est conforme à celle des principaux instituts de conjoncture français et internationaux, celles pour 2011 (2 %) et pour 2012 (2, 5%) sont jugées trop optimistes par la plupart des économistes.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2010 à 13:33 :
Bonjour,

Il avait encore (pardon surement ) des reliquats de vodka . A la russie sa neige....Et météo france !!!!

REFLECHISSEZ à 2012
a écrit le 13/12/2010 à 7:35 :
Fillon prend le relais de Mme Lagarde ??, il est vrai que plus personne ne la croit, à son tour de se griller....... ou pas ???
a écrit le 12/12/2010 à 20:21 :
Ah ! Christine !
a écrit le 12/12/2010 à 20:19 :
1,5 de croissance, mais dit par Christine c'est tout de même d'une autre dimension !, mais où est Christine ?
a écrit le 12/12/2010 à 18:16 :
par quelle opération du saint esprit arrive t'il à cette projection de 2 % sur 2011. celà revève plus de l'incantation ou de la méthode coué, voire de la basse propagande. Les économistes qui eux sont des gens sérieux n'en sont pas du tout convaincus, encore de dangereux gauchistes sans doute
Réponse de le 12/12/2010 à 20:07 :
...à moins que M. Fillon ne soit un adepte de la méthode Coué...
Réponse de le 12/12/2010 à 20:36 :
En attendant, Mr Fillon viens de tuer la filière photovoltaique qui était porteuse. Depuis vendredi les entreprises licencient "voir sur Facebook TOUCHE PAS A MON PANNEAU SOLAIRE"
ERDF étant en grande partie responsable du fait des retards dans les ptf

Un véritable scandale que personne n'expose. Etrange
Réponse de le 13/12/2010 à 17:57 :
Les économistes des gens sérieux ? C'est vrai qu'ils l'avaient vu venir la crise et personne n'a été surpris. Pour être sérieux, à ce jour aucune de leur prévison ne s'est réalisée. Ils se plantent à chaque fois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :