Afghanistan : enquête judiciaire sur la mort des soldats français dans la vallée d'Uzbin

 |   |  204  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour la première fois en France, un juge va enquêter sur la mort au combat de soldats en Afghanistan.

 Comme le souligne Le Parisien de ce vendredi, qui a révélé l'information, c'est une première en France. Un juge d'instruction a décidé d'ouvrir une enquête sur la mort de neufs militaires français tués dans une embuscade en Afghanistan en août 2008. Une décision qui peut encore être frappée d'appel par le parquet.

En tout état de cause, le juge Frédéric Digne, saisi d'une plainte avec constitution de partie civile par les familles des militaires, a décidé d'ouvrir une enquête pour "homicides".

Selon le quotidien, les familles avaient dans un premier temps saisi le tribunal aux armées de Paris (TAP), estimant que des négligences avaient été commises dans la chaîne de commandement. Une première plainte avait été déposée fin 2009 mais le parquet du TAP l'avait classée sans suite.


Sur Europe 1, Joël Lepain, père d'un des soldats tués dans la vallée d'Usbin ce jour-là, s?est félicité vendredi de l?ouverture d?une information judiciaire : "nous souhaitons que les officiers qui ont manqué à leur devoir militaire et à leur devoir d?honneur reconnaissent droit dans les yeux leurs responsabilités", a-t-il insisté.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/04/2011 à 11:26 :
Il ne s'agit pas de faire la guerre avec Zéro Mort, mais d'être cohérent avec d'une part la publicité faite par l'armée, les cours qui sont données, la sémantique de FRERES D'ARMES jusque sur le terrain, et enfin éviter que les officiers sur le terrain de guerre assument............ clairement et ne se débinent pas ou pire abandonnent leurs hommes sur le terrain.
C'est juste cela la cohérence....
a écrit le 25/03/2011 à 18:36 :
On se demande quels conseils donner à nos militaires et à la chaîne de commandement : intervenir le moins possible ou n'intervenir que lorsque le risque zéro est assuré?
a écrit le 25/03/2011 à 14:10 :
La guerre, ça fait des morts des deux côtés. La guerre avec zéro mort du "bon" côté n'existe que dans les jeux vidéo.
a écrit le 25/03/2011 à 12:07 :
c'est moche la guerre

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :