Légère hausse des faillites en France à l'automne

 |   |  155  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le nombre des dépôts de bilan a augmenté légèrement en octobre, d'après l'Insee. Ces défaillances supplémentaires interviennent alors que la situation semblait s'améliorer en 2010.

Les défaillances ont touché 4.124 entreprise en octobre 2010 selon l'Insee, soit 2,4% de plus qu'au mois précédent. Pourtant, la situation semblait s'améliorer. En septembre, la baisse des dépôts de bilan était évaluée à 16,3%. Et, cumulées sur un an, ces procédures pour redressement judiciaire étaient moins nombreuses en 2010 que l'année précédente, avec une différence de 5,1%.

La baisse du nombre de faillites en 2010 concerne surtout l'industrie et l'immobilier (-18%), selon le rapport annuel des cabinets Deloitte et Altares, publié le même jour que celui de l'Insee. Chez les petites et moyennes entreprises aussi, les défaillances ont elles aussi reculé, de 31%. En revanche, l'accalmie de la crise était moins forte dans les transports avec une diminution des faillites de 4%. Selon ce rapport, la "sinistralité" est encore élevée. Le chiffre de l'Institut national de la statistique et des études économiques pour le mois d'octobre le prouve.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2011 à 7:58 :
on préfère balancer des missiles à 300 000 euros sur kADAFI, qui ne nous a jamais attaqué, plutôt que de financer les entreprises, en fait Sarkozi se trompe de cible, maist on c'est maintenant que c'est la DGSE qui a fomentée cette escalade. Merci président sortant
a écrit le 30/03/2011 à 19:45 :
C'est le début de la fin annoncée !! Les mesures prises n'ont eu qu'un effet de retardement, la réalité nous rattrape. Courage FUYONS !!
Réponse de le 31/03/2011 à 7:26 :
Pas de panique il ya plus de xx % de creation d'entreprises en france chaque mois, tout le monde (differents hommes politiques) crient victoire mais ce ne sont que des autoentrepreneurs qui ne générent pratiquement aucun emploi et les faillites par contre ceux sont des sociétés avec des emplois?? effectivement l'effet à retardement arrive
a écrit le 30/03/2011 à 17:46 :
Votre article est incomplet .Cela ne veut pas dire que l'entreprise disparait , c'est un état de fait. Sur décision judiciaire l'entreprise peut être mise en redressement judiciaire afin d'étaler les dettes ,donner du souffle à l'entreprise. Trop de gens pensent que l'entreprise n'existe plus.
Réponse de le 30/03/2011 à 23:07 :
Si je peut me permettre si les entreprises existent mais combien d'industrie est fiaible à 100 % personnellement je n'en connais aucune sauf les administrations qui eut ne sont pas considérés comme des entreprises à part entière, enfin je crois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :