La plainte de Tristane Banon contre DSK classée sans suite

 |   |  149  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le parquet de Paris a classé sans suite la plainte pour "tentative de viol" de Tristane Banon contre Dominique Strauss-Kahn, estimant toutefois que des faits qualifiés d'agression sexuelle étaient "reconnus" mais prescrits.

Dominique Strauss-Kahn va respirer... à moitié. La plainte pour tentative de viol de l'écrivain Tristane Banon contre l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a été classée sans suite ce jeudi par le parquet de Paris, qui estime néanmoins qu'il y a eu agression sexuelle.

 

"A l'issue de l'enquête confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), il ressort que si faute d'éléments de preuve suffisants, les poursuites ne peuvent être engagées du chef de tentative de viol, des faits pouvant être qualifiés d'agression sexuelle sont quant à eux reconnus", peut-on lire dans un communiqué.

"Néanmoins, commis en 2003 et n'ayant été révélés qu'en juillet 2011 ces faits ne peuvent être poursuivis, l'action publique étant éteinte en application de la prescription triennale en matière délictuelle", ajoute ce texte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/10/2011 à 0:19 :
Ben oui Vive la France.......
Tout le monde du moment où il a de l'argent ou du pouvoir peut faire ce qu'il veut
......
On parle de sexe sans consentement mutuel mais où va t'on?????
La france sans F majuscule me dégoute....
Suis je seule à penser cela ??????
Réponse de le 17/10/2011 à 9:24 :
Mais oui c'est vrai: "ou va TRON ?"
Réponse de le 17/10/2011 à 11:16 :
Non Soph vous n?êtes pas seule. Le fait d?avoir porté un espoir politique pour tout une génération de français, n?autorise pas à transgresser du droit des femmes de disposer de leur corps. La domination masculine est encore bien implantée dans nos rapports sociaux. Grappiller du pouvoir politique et financier cela devient possible ( cf le Women?s Forum sur ce site). Mais pour le sexe la société les place toujours en dominant, les 75000 victimes de viols par an sont ce prix à payer car seul 2% des agresseurs sont condamnés. L?éducation doit continuer son travail pour une vrai égalisé homme ?femme sans qu?un imbécile vienne dénigrer vos propos des plus justes.
Les agresseurs non pas de couleur politique a mes yeux même si ils se servent de leur pouvoir pour faire pression. Je fais confiance aux victimes pour leur témoignage et à la justice pour condamner TRON si le mérite. Ce que je sais c?est que pour les plaignantes c?est une démarche difficile et qui n?a pas d?autre intérêt que la reconnaissance pour une reconstruction
a écrit le 15/10/2011 à 12:19 :
dans l histoire il ne paye pas pour se qu il a fait comme je dit toujours vive la justice
Réponse de le 17/10/2011 à 10:15 :
Magali! sois mignonne: L'ORTHOGRAPHE
Réponse de le 17/10/2011 à 10:44 :
Burnouf: si vous n'aviez pas un cerveau situé sous la ceinture vous sauriez distinguer le fond de la forme. Vous n'etes qu'une caricature
Réponse de le 17/10/2011 à 14:58 :
C'est vrai.J'avoue.
a écrit le 14/10/2011 à 17:54 :
Comment a-on pu concevoir une quelconque prescription concernant les atteintes à caractère sexuel?
a écrit le 14/10/2011 à 17:42 :
Dans cette affaire, j'ai bien l'impression qu'on a tendance à confondre joyeusement droit et morale.
Heureusement, nous vivons dans un pays où les juges appliquent le droit. S'ils appliquaient la morale, nous serions dans un régime autoritaire, voire totalitaire.
La loi se préoccupe de l'intérêt général, pas de l'intérêt particulier au service d'une vengeance morale quelconque.
Une société a besoin de stabilité. C'est pourquoi la prescription existe. Une société où chaque erreur pourrait indéfiniment être l'objet l'une plainte serait rapidement instable. La plaignante avait trois ans pour déposer plainte ; le délai semble plutôt raisonnable, non ? Rares, certains crimes, tel le génocide, ne se prescrivent pas. Devrait-on placer la tentative d'agression sexuelle au même rang ?
Je trouve toutefois surprenant que le classement sans suite fasse état d'une agression sexuelle, alors que la plainte n'était pas recevable car prescrite, et par conséquent non instruite.
a écrit le 14/10/2011 à 16:31 :
Lors de son interrogatoire, le juge demanda à DSK s'il avait quelque chose à se reprocher.Tout simplement DSK répondit:"Bah Non"
a écrit le 14/10/2011 à 16:25 :
Faudrait pas non plus en faire des tonnes parce que c'est un homme politique en vue! il y en a certainement d'autres qui ont aussi eu des débordements mais il n'y avait pas de Diallo pour aller se plaindre. Cette jeune femme a voulu le faire tomber pour le fric. DSK a payé l'addition je crois, non ? mais ça n'excuse rien.
Quant à Melle Banon,pourquoi avoir attendu autant de temps avant d'en parler ? par crainte des répressions? mais il y a d'excellents avocats pour cela.
Mais je reconnais quand même que la procédure Banon est plus que légère ; si c'était arrivé dans l'entourage proche de quelqu'un en vue, l'affaire n'aurait certainement pas été classée aussi vite!!
Le commun des mortels n'a qu'à bien se tenir!!!!
Réponse de le 15/10/2011 à 17:35 :
Pourquoi mêler la politique ou l'aisance materielle à un fait divers , il lui suffit de brandir son immunité pour etre absous. les indemnisation sont fixés par le tribunal en fonction du préjudice subit. Jai vu beaucoup de victime passer dans mon association aucune n'a jamais fait fortune en deposant plainte. Elles y ont laissé parcontre beaucoup de l'amour propre: bravo pour leur courage .
a écrit le 14/10/2011 à 15:33 :
comment peux ton rèver!c'etait couru d'avance qu'il n'aurait pas a s'inquieter,c'est l'image du pot de terre contre le pot de fer,poser vous la question si cela avait ete une personne modeste,malgre le temps passe pour lui il n'y aurait pas eu de classement de l'affaire
a écrit le 14/10/2011 à 14:13 :
tous ces attermoiements sur une fille qui s'est simplement faite bousculer garçonnière ( si DSK avait vraiment voulu la violer - 100 Kg contre 45 - il n'aurait eu aucun mal à le faire ) c'est vraiment le bal des faux-culs... il y a eu harcèlement sexuel, voire attentat à la pudeur, autant de délits - et non crimes - qui sont donc prescrits au bout de 3 ans. La loi est la loi, elle n'a pas a être aggravée sous prétexte qu'on est riche...
Réponse de le 14/10/2011 à 14:41 :
Il y a eu agression sexuelle delit punit de 5 ans de prison mais les faits sont prescrits aprés 3 ans.Il pouvait encore se defendre lors du proces. Personne ne veut guillotiner Superman.
Mais les faits sont reconnus. Tenter d'embrasser une femme sur la bouche contre sa volonté est une agression sexuelle n'en déplaise a ses avocats et a vous même. la justice en a fait la bonne interpretation
Réponse de le 14/10/2011 à 17:03 :
si tous ceux qui avaient tenté d'embrasser une personne sans son consentement écopaient de 5 ans de prison, la moitié de la population serait derrière les barreaux ! c'est pourquoi je parle du bal des faux-culs... j'aimerais par contre qu'on parle plus de la "pauvre victime" qui prend les juges pour des pommes en essayant de leur faire croire que ça fait 8 ans qu'elle ne dort plus à cause de ça. Or justement, il se trouve que les juges n'apprécient pas qu'on les prenne pour des pommes...
Réponse de le 15/10/2011 à 7:37 :
Si tous les vieux messieurs croisés dans la rue pouvaient rouler un patin à votre femme ou votre fille de 13 ans en toute légalité seriez vous d'accord de vivre dans cette société. Servez vous messieurs le corps des femmes est une propriété collective, ma femme et ma fille sont à votre disposition.
Vous dites n?importe quoi pour défendre un cochon
Réponse de le 15/10/2011 à 13:01 :
dans ce cas il faut porter plainte de suite, sinon il y a suspicion légitime de vouloir profiter de la situation pour en (sou)tirer de l'argent. Si le vieux cochon n'est pas clair - ce que personne ne conteste - ici la femme abusée l'est encore moins...
Réponse de le 15/10/2011 à 14:44 :
Mais,mon cher "Taranis", je vous répondrais que le corps de mon (éventuelle,je ne suis pas marié!) femme et celui de mon éventuelle (pas d'enfant non plus!) fille ne m'appartient pas non plus...Ainsi, si ces deux êtres souhaitaient aller voir ailleurs,je ne pourrait m'y opposer,que celà me plaise où non....
Réponse de le 15/10/2011 à 17:08 :
juber: Dans l'agression sexuelle il y a non consentement et contrainte
Phil: Il n'est pas question d'argent mais de justice. la loi prevoit un délais car elle sait que la demarche est difficile et decouragante , il n'y aqu'a lire vos propos
Réponse de le 17/10/2011 à 15:39 :
bien sûr que c'est une question d'argent, si l'attitude de "prédateur sexuel" est inadmissible (et personne ne dit le contraire) les personnes qui essaient de profiter de la situation pour se refaire une santé financière, comme Diallo et Banon, déservent la cause des femmes en les faisant passer pour ce qu'elles sont : des escrocs
Réponse de le 17/10/2011 à 16:58 :
Je ne peux laisser dire un mensonge qui n engage que vous et votre délire. Je milite dans une association contre les violences faites aux femmes, aucune de nos protégées n?a jamais fait fortune en déposant plainte. Pourtant avec toute les humiliations qu?elles ont à subir pour parvenir à faire reconnaitre leur préjudice, la justice ne condamne que très peu, elles mériteraient plus de compassion. Croyez moi ce n est surement pas un but il bien d?autres moyens moins dévastateur pour une vie de femme que de se confronter pendant des années à leur bourreau avec si peu de chance d?aboutir.
Je pense qu après les minutes de bonheur reçues DSK aurait pu offrir au moins un bouquet de roses (socialistes) à ces 2 conquêtes avec qui il a partagé des moments si intenses.
Il faudrait qu?il demande a sa femme c?est elle qui a l?argent
Réponse de le 17/10/2011 à 17:16 :
vous sortez du sujet, votre mauvaise foi est totale...
Réponse de le 18/10/2011 à 6:42 :
C'est vous qui êtes de mauvaise foi vous défendez une position ambiguë par pure idéologie politique, alors que moi je mène un combat pour l égalité homme -femme qui par principe croit en la parole des victimes. Je profite certes de la médiatisation de cette affaire et de la notoriété de DSK pour me mettre en avant mais Aucune femme au monde ne porte son viol comme un etendart
a écrit le 14/10/2011 à 14:11 :
Drôle de parquet... qui condamne DSK sans qu'il y ait eu de procès.
Réponse de le 15/10/2011 à 7:23 :
faits ont simplement été qualifies en agression sexuelle la prescription évite justement ce procès et une éventuelle condamnation. La tentative de viol qui le maximum dans ce type d'agression et soutenu par l'accusation n'a pas été retenue pour des raisons sociétale qui fait que les victimes sont suspectes
a écrit le 14/10/2011 à 14:08 :
Condoléances à l'avocat de Tristane Banon. Ca va être dur de retourner à l'anonymat...
a écrit le 14/10/2011 à 11:42 :
La prescription,
Je ne comprends pas la justification de cette notion: est-ce qu'un délit n'est plus un délit du moment qu'un certain temps s'est écoulé?

A qui profite cette notion?

Peut-être au corps judiciaire qui - je le reconnais - est surchargé de travail ?

Mais, en terme de justice, l'excès de travail justifie-t-il l'oubli?
Réponse de le 14/10/2011 à 12:33 :
bah oui c'est comme ca....
je vais pas le defendre, loin de la, je l'aime pas .... mais pourkoi elle a attendu autant de temps ??? je comprends pas ....
mais bon elle va se constituer partie civile, et ca av reelancer le truc .... enfin jespere; et puis au us, c'est pas fini non plus avec diallo
a écrit le 14/10/2011 à 10:24 :
moi ce qui me chagrine, c'est le fait qu'elle ait attendu si longtemps pour porter plainte.. je ne sais pas moi ,mais si agression il y a ,on doit porter plainte tout de suite et non 10 ans après

ça laisse tout de même planer un doute même si je n?apprécie guère le personnage
Réponse de le 14/10/2011 à 11:19 :
je crois que tu devrais relire "le pot de terre contre le pot de fer"
elle se serait faite démonter si elle l'avait fait avant. D'ailleurs c'est ce que son entourage lui a conseillé. Après l'affaire du sofitel, ça devenait plus facile, ça devenait "écoutable". Et tu vois que .....
Réponse de le 14/10/2011 à 11:33 :
Paul, avez vous déjà fréquenté des victimes de viols et partagé leur calvaire psychologique. Je pense que non. Supporteriez-vous le dénigrement dont fait l?objet cette femme depuis qu?elle a osé l?incroyable défi de demander justice. Je vous rappelle que 10% seulement des femmes portent plainte parce que pour elles c?est maintenir une plaie ouverte. L?affaire du Sofitel a rouvert celle de Tristane car on peut mettre de coté mais on n?oublie pas surtout si il n?y a pas eu de reconnaissance de la société.
Le législateur a prévu 10ans pour prescrire c?est bien pour laisser aux victimes le temps de faire leur chemin car le but n?est pas d?enfermer quelqu?un mais bien de se libérer soi-même. Les femmes qui se lancent dans cette démarche le font avec « leur vérité » au creux de leurs mains car il faut beaucoup d obstination, ne croyez pas que c?est facile. La justice a ici bien reconnu une agression mais comme l?échelle de la violence dans l?agression sexuelle n?est pas définie et qu?il faut croire la victime pour fixer le curseur. C?est un combat inégal, qui suggère plutôt un renoncement alors la réflexion et la bien venue car la star médiatique adulée par certains c est bien DSK et ils ont tous les moyens de la faire craquer, cette exposition médiatique est pour elle une épreuve de plus même si la notoriété de fait peut l aider a sa reconnaissance d écrivaine.
Réponse de le 14/10/2011 à 12:35 :
seulement 10% serieu ??? pourkoi ???? pas de pitié pour ces gens la!!! zut alors!
Réponse de le 14/10/2011 à 13:23 :
JB : Si cela vous fait rire je vous donne tous les chiffres en France : 198 000 femmes victimes de viols ou tentatives de viol soit une toutes les 3 minutes. Si l?on considère les agressions qui vont de l?attouchement à la tentative de viol on atteint 500 000 cas. La situation est très préoccupante car elle empire avec le porno internet, de plus en plus d?hommes considère le corps des femmes comme une propriété collective.
Toutes les mesures pour moraliser la finance ne sont rien si notre société ne modifie pas cet inconscient collectif. Vos sarcasmes me blessent, mais j?ai tout mon honneur a défendre ce combat.
Réponse de le 14/10/2011 à 14:59 :
500.000 cas? C'est tout? Allez,moi je dis eeeuuuuuuh.....2 millions....Non! 3 millions....Ouais 3 millions ça me parait bien....Allez Vendu pour 3 millions !
(C'est votre dernier mot,Jean Pierre?
Oui c'est mon dernier mot!)

Réponse de le 15/10/2011 à 7:38 :
Juber : je vous fait la même réponse, un jour surement votre famille connaitra ce drame et vous aurez mal de voir les incrédules en rire se moquer et vous humilier encore davantage.
La probabilité est bien plus forte que le tirage Loto. Les chiffres que je vous donne date de l?enquête de l INSEE en 2008 et concerne les années 2005 et 2006. Allez plutôt signer la petition du collectif contre le viol qui a eté reconnu cause nationale en 2010
a écrit le 14/10/2011 à 10:18 :
Donc on peut commetre des délits en s'arrangeant pour qu'ils n'éclatent pas sur la voie publique avant 3 ans. Après on est couvert par la "loi triennale".C'est aussi une loi qui date de NAPOLEON? Faudrait peut-être mettre à jour, les gars (nouveaux sénateurs, au Boulot!)
a écrit le 14/10/2011 à 10:12 :
je l'ai quand même échappé belle, je me serai encore trompé de bonhomme en votant aux presidentielles.. décidément, c'est dur de trouver un homme politique honnete et compétent.
a écrit le 14/10/2011 à 10:11 :
Selon que vous soyez puissant ou misérable ...
a écrit le 14/10/2011 à 7:07 :
Le fait qu'il y est eu reconnaissance d'agression sexuelle suffit à montrer que ce personnage d'un autre temps celui de la monarchie et du "droit" de cuissage, doit disparaître de la vie politique et publique française, qu'aucune mission la plus petite soit-elle doit lui être confiée, concernat son expoertise économique j'ai des doutes car on voit que le premier plan de la Grèce qu'il avait mis au point n'était qu'une mascarade de compétence.
j'espère qu'il aura l'honneur de ne plus paraître en public.
Réponse de le 14/10/2011 à 10:07 :
"j'espère qu'il aura l'honneur de ne plus paraître en public"

Justement il n'a pas d'honneur.
Réponse de le 14/10/2011 à 12:36 :
malheureusement je ne suis pas aussi sur que vous ... malgres qu'il soit grillé, il tentera quand meme!
a écrit le 14/10/2011 à 4:52 :
DSK pourra donc poursuivre ses activités, goguenard, avec son éternel sourire, content de lui. La France l'a échappé belle. Que serait devenu l'Elysée avec un tel Président ? Un lupanar ?
Réponse de le 14/10/2011 à 8:07 :
Antoine, vous avez raison mais reconnaissez que Les rencontres DSK - Berlusconi auraient ete ........interessantes , bungas boungas. Ca nous aurait change des monotones rencontres Merckel- Sarkozy.
Réponse de le 14/10/2011 à 12:36 :
a ca c'est sur qu'en sarko et merkel il se passera jamais rien !!!
carla peut dormir sur ses deux oreilles!
a écrit le 13/10/2011 à 21:10 :
Cela ressemble au "responsable, mais pas coupable" de triste mémoire.....Le bon vieux temps des Fabius, Roudy etc... n'est pas mort !
a écrit le 13/10/2011 à 17:58 :
moi ce qui m'interpelle c'est comment la justice peut sur la base d'une simple enquête conclure qu'il y a agression sexuelle reconnue ? est-ce que c'est pas pour décider si c'est le cas qu'on fait un procès d'ordinaire ? est-ce qu'on doit en conclure que si les faits n'avaient pas été prescrits le procès était inutile et DSK condamné d'avance ? Me donne l'impression d'un juge qui sait qu'il n'a pas de dossier mais qui veut marquer le coup quand même...

Au delà on peut juger comme on veut cette histoire et je n'ai pas de sympathie particulière pour le bonhomme mais le procédé m'interpelle...
Réponse de le 14/10/2011 à 12:38 :
Je ne comprends pas ci que vous voulez dire, s?il est d?usage que la supériorité masculine discrédite systématiquement les plaignantes : c?est l?enquête qui doit démontrer que les faits reprochés existent réellement. Les témoignages recueillis par les enquêteurs corroborent le récit des faits par la victime, les faits imaginaires sont bien réels.
Le vieux bonhomme a attiré dans sa garçonnière une jeune femme qui pourrait être sa fille, c?était à l époque son amie, (passons sur la préméditation non reconnue) il lui a pris la main pendant la durée de l?interview (étrangeté, mais consenti vis à vis du travail à faire) mais non consentement sur le fait d?aller au delà, la tentative d?embrassade reconnue est bien une agression sexuelle et encore la justice n?a retenu que les propos de DSK, pour Tristane Banon il a été bien plus loin. Le curseur ainsi placé permet une prescription à 3 ans au lieu de 10 ans. Ce délinquant bénéficie à la fois de la prescription mais aussi dans le fait que la justice considère les femmes victimes avec suspicion, comme vous d?ailleurs. Sur 200 cas femmes agressées par jour, la justice n?en condamne que 4.
Soyez gentil laissez nous cette petite chance
a écrit le 13/10/2011 à 17:20 :
la justice et a deux vitesse pour les riches et les puissants ( rien pour eux )
et l'autres du peuple a la moindre faute c'est la casse( prison )
ou sont c'est mots : LIBERTÉ- ÉGALITÉ- FRATERNITÉ surtout pour le mot égalité.
qui na plus de sens quand je vois autant d'injustice
Réponse de le 14/10/2011 à 12:31 :
ça a toujours exister etça continu malheureusement en esperant que pour lui la politique et fini car il y a et aura toujours des gens qui seront de son coté
a écrit le 13/10/2011 à 15:08 :
Mieux vaut être riche et puissant n'est-ce pas ?
Si seulement cela avait été une fraude fiscale, là, il aurait été condamné !
Réponse de le 13/10/2011 à 16:32 :
@ bouchy: pas sûr parce que Juppé a été condamné pour abus de biens sociaux et est aujourd'hui maire de Bordeaux et ministre d'État !!! C'est notre système qui est comme ça parce que ce sont les élus qui votent les lois et ils ne sont pas prêts de se mettre une balle dans le pied :-)
Réponse de le 13/10/2011 à 17:12 :
@ Patrickb: Juppé a été condamné et a purgé sa peine. Il n'y avait pas d'enrichissement personnel. A partir de là, pourquoi ne pourrait-il pas exercer des fonctions publiques?
Réponse de le 13/10/2011 à 17:31 :
décidément ...vous ne comprenez rien à l'exception Française.....c'est bien connu pourtant.. ressaisissez vous que diable!
Réponse de le 14/10/2011 à 8:36 :
@ Patrickb : Juppé n'a rien pris ni donné à titre perso. Dsk, lui, se donne...
a écrit le 13/10/2011 à 15:02 :
Drole de justice, coupable mais pas condamnable, une fois de plus il s'en sort sans inquiétude et va de ce pas reprendre certainement ses activités delictuelles et politiques auprès des son amie du PS qui l'a toujours considéré innocent de ses crimes
Réponse de le 14/10/2011 à 9:01 :
Tous les commentaires sur DSK me surprennent comme celui ci ; la justice américaine n est pas la plus injuste du monde ! la justice francaise non plus ! Ce n est tout de même pas de la faute de DSK s il est tombé sur une grande menteuse ou sur quelqu un qui le condane 8 ans apres ...ou alors il a de la chance ( sans être grossier)
Réponse de le 14/10/2011 à 12:33 :
Non monsieur Hector le grand menteur c est lui. Il bénéficie de la prescription en France et et du doute au USA. Le jugement des faits que l'ont peut prouver et la vérité sont deux chose distinctes. Et oui il a de la chance mais peut être d'autres se terre car des gens comme vous n'attendent que de les dévorer . Tous les violeurs clament d'abord leur innocence puis le consentement et puis parfois il n'ont plus de arguments
Réponse de le 14/10/2011 à 19:38 :
c'est sa mère qui l'a dissuadée de porter plainte au moment des faits, intérets politiques personnels?
et si c'était votre fille, vous diriez quoi??????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :