Plan d'austérité : les 5 mesures phares du prochain tour de vis

 |   |  325  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le gouvernement, qui cherche 6 à 8 milliards d'euros pour réduire son déficit comme prévu en 2012, planche sur cinq principales mesures destinées à augmenter les recettes, selon le Journal du Dimanche.

Le gouvernement, qui cherche 6 à 8 milliards d'euros pour réduire son déficit comme prévu en 2012, planche sur plusieurs mesures destinées à augmenter les recettes, par une hausse ciblée de la TVA notamment, tout en maîtrisant certaines dépenses, selon le Journal du Dimanche (JDD). Interrogé par l'AFP, un porte-parole du ministère du Budget n'a pas souhaité faire de commentaires et a précisé que rien n'était décidé.

Le journal dominical, qui n'identifie pas ses sources, détaille ce que pourraient rapporter cinq mesures phares, dont la plus significative est la hausse de la TVA à 5,5% qui touche certains produits et services. Les travaux dans les logements pour les particuliers, la restauration et les services à domicile seraient visés. Les deux premières mesures rapporteraient 1,5 milliard d'euros avec une TVA à 7% et 3 milliards d'euros avec une taxe à 9%.

Aussi envisagé, et quasi-décidé selon le JDD, le taux de l'impôt sur les sociétés passerait de 33 à 36% pour les grandes entreprises (chiffre d'affaires de plus de 150 millions d'euros), soit un gain d'un peu plus d'un milliard d'euros. Côté dépenses, l'idée du gouvernement serait de stabiliser l'augmentation de celles des collectivités locales, actuellement de 4% par an, soit environ 4 milliards d'euros.

Il s'agirait également de freiner les dépenses de la Sécurité sociale, en maintenant d'une part l'augmentation de celles de l'assurance-maladie à 2,5%, contre 2,8% prévu pour 2012, pour un gain de 500 millions d'euros, et d'autre part en agissant contre les fraudes. Enfin, le dernier pôle d'austérité concernerait le train de vie de l'Etat, à savoir s'attaquer à certains budgets ministériels ou faire baisser les dotations aux organismes et entreprises publiques.

Selon le JDD, plusieurs députés de la majorité insisteront la semaine prochaine via une lettre ouverte ou une tribune à la presse sur la nécessité de toucher aux dépenses. Le nouveau plan d'austérité sera détaillé au lendemain du G20 de Cannes des 3 et 4 novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2011 à 9:53 :
et pourquoi pas virer les fonctionnaires ( bidasses, flics, collabos des politiques , fermer le sénat et l'assemblée nat qui servent a rien ) et tous ceux qui se remplissent les fouilles en foutant rien !!!
Réponse de le 07/11/2011 à 11:23 :
c'est bien là le fond du problème du déficit : trop de gens payés à ne rien faire. Un grand audit du peuple s'impose avec baisse des avantages et privilèges accordés à tous les parasites.
Réponse de le 07/11/2011 à 16:59 :
Nous avons en France 1 millions de fonctionnaires de plus que les Allemands avec 15 millions d'habitants en moins et un niveau de services publiques equivalents ...cherchez l'erreur .
a écrit le 07/11/2011 à 9:49 :
bravo fillon
tu en mets encore plein la tète des petites gens !
les riches doivent continuer a se remplir les poches et a se goinfrer !
bravo
a écrit le 07/11/2011 à 8:42 :
En fait, ces mesures phares ne sont que de petites lampes de poche ridicules. J'ai honte !
a écrit le 06/11/2011 à 21:57 :
ça va être chaud
a écrit le 06/11/2011 à 20:12 :
la CFTC propose aux élus parlementaires, de reverser 50 % de leurs indemnités..Si vous calculez, le montant recherché sera vite atteint !
Voilà une idée qu'elle est bonne ! Les parlementaires sont ceux qui nous ont jeté dans la crise. A eux de nous en sortir, non ?
Réponse de le 07/11/2011 à 9:10 :
Excellente conclusion. FL/ Diplômé en économie
a écrit le 06/11/2011 à 19:22 :
Soyez patients, dans quelques mois Marine va se charger de faire des edconomies.
a écrit le 06/11/2011 à 14:51 :
plan d'austérité:
1 hausse
2 hausse
3 hausse
4 hausse
5 hausse
..............on va étudier une réduction des dépenses
Réponse de le 22/11/2011 à 3:51 :
Article 104 du traité de "masse triche" !..
Souvenez vous pour ceux qui étaient nées...
Avant 1974 l'état demandait l'argent dont il avait besoin à la banque de France et remboursait au fur et à mesure sans interêt aucun. A partir de 1974, Giscard d'Estaing a decreté que la banque de France ne fabriquerait plus l'argent et que seul les banques privées le pourrait, avec interêt biensur !
Et ceci est passé dans le droit constitutionnel et internationale.
merci pompidou ancien directeur de la banque rotchild et President + giscard
a écrit le 06/11/2011 à 13:44 :
Il faut absolument se ressaisir,car leG20,met en évidence notre solitude Continentale.
Les Chinois ont besoin de notre clientéle,mais si celle-ci n'est plus solvable,les débouchés Asie,Amérique du Sud,Afrique,seront ciblés au plus près;
Pour les US,le probléme est différent,car la Chine est le plus grand bailleur de fonds,et la Chine protégera ses Avoirs ,avant de s'éparpiller sur des Etats peu fiables,selon les agences de notation.
Nous sommes SEUL face à notre destin ,alors du sérieux,de la clairvoyance s'impose.
Est-ce possible???
Réponse de le 06/11/2011 à 15:49 :
l'argentine est seule ET protectioniste et elle s'en tire bien.l'islande s'en tire.le danemark et la suede n'ont pas adopté l'euro et s'en tirent très bien.alors toutes les theories comme quoi on doit rester grouppés face a la chine ça me fait sourire.a nous de bosser ,de reduire notre dette et notre corruption et la vie sera belle!
a écrit le 06/11/2011 à 10:53 :
Depuis le 20 juillet!! le premier ministre explique???
votre photo MM. de la tribune,n'est pas adaptée à la situation.
A travers cette édition,nous voyons une moquerie de votre part ,qui n'est pas justrifiable;
a écrit le 06/11/2011 à 10:46 :
vite le cost killer Goshn au gouvernement !!!
Réponse de le 06/11/2011 à 15:50 :
et goldman sachs a bercy!
a écrit le 06/11/2011 à 10:08 :
Et les 3 milliards donnés à la cote d'ivoire ? Il va aussi les récuperer ? etc ... etc...
Réponse de le 06/11/2011 à 13:33 :
ivoirien!!
Quand on entend M.Juppé énoncer des mesures fiscales et financiéres,pour tenter de solutionner et protéger notre3AAA,on se demande qui est Ministre des Finances?
a écrit le 06/11/2011 à 8:10 :
Il est toujours questions de serrer la ceinture aux mêmes, eux ne pensent même pas à réduire leurs dépenses ... et leurs salaires ... Quand on pense qu'il suffit d'être ministre un jour pour toucher une retraite ...
Si un patron aurait gérer son entreprise comme ils gèrent la France, il serait déjà en liquidation ...
a écrit le 06/11/2011 à 3:08 :
Il faut également taxer les restaurants du coeur qui échappe à la TVA alors qu'ils distribuent à tour de bras des repas sans contrepartie. C'est de la concurrence déloyale vis à vis des restaurateurs.
Réponse de le 06/11/2011 à 5:43 :
Alors qu'il suffirait de taxer les retraités qui gagnent au dessus de 1500 euros.
a écrit le 05/11/2011 à 21:26 :
Supprimer deux ou trois postes de ministres
Réduire salaires députés ministres réduire indemnités de sénateurs
Réduire les frais de déplacement ruineux de certains
Réponse de le 06/11/2011 à 6:35 :
Tout à fait d'accord : première mesure !
Réponse de le 06/11/2011 à 8:05 :
limiter les sondages fait par l'Etat sans appel d'offre : 1 petit million
Réponse de le 06/11/2011 à 17:45 :
Meme si j'approuve vos mesures, elles sont symboliques : vous parlez de quelques dizaines de millions d'? quand le deficit de l'etat avoisine 100 Milliards...
a écrit le 05/11/2011 à 17:57 :
Va-t-il se mettre lui et les siens également à la diète ?
Qu'il s'inspire des idées de M. Lionnel LUCAS ne serait point superflu.

Va-t-il abandonner tous ses privilèges ?

Que ces gens nous montrent l'exemple.

Ils ont tous la dépense facile d'où nos déficits et endettement épouvantables, et ils voudraient aujourd'hui que nous passions encore une fois à la caisse ?
Qu'il supprime également l'AME, l'ATA, le versement de prestations aux polygames, le versement des 750 euros mensuels aux étrangers de + de 65 ans n'ayant jamais cotisé en France, qu'ils remettent les 852907 professeurs à l'ouvrage etc... etc...

la liste est longue des endroits où nous pourrions faire des économies monsieur si gestion était bien faite.

Toutes nouvelles taxes seraient mal venues. La classe moyenne (celle qui déguste le plus) sature de payer payer et encore payer.
Monsieur nous sommes à sec !
a écrit le 05/11/2011 à 17:00 :
Et il vont prendre des décisions aussi importantes sans demander la permission à Mme merkel?
a écrit le 05/11/2011 à 15:17 :
Je suis retraité j'ai pu partir à 57 ans, avec un simple bac g j'ai pu mener une belle carrière, je touche plus de 2800 euros par mois, j'ai profité de la bulle immobilière car j'ai eu l'intelligence d'acheter avant et d'hériter et j'applaudis la décision de gouvernement présentant la note aux seuls salariés, ouf heureusement je l'ai encore échappé, je voterai pour vous M FILLON.
Réponse de le 06/11/2011 à 2:33 :
sommes tous ici très satisfaits pour. En fait rien foutre de votre petite vie
Réponse de le 06/11/2011 à 10:17 :
C'est pas beau la jalousie, her Doctor.
a écrit le 05/11/2011 à 9:41 :
T V A à 7,50 au lieu de 5,50 pour la restauration, y compris la restauration rapide,je n'y vois pas d'inconvénient.
Etant donné que le public n'a pas enregistré de baisse notable du prix des menus, en passant de 18,60 à 5,50,(ils disent avoir créer des emplois c'est à contrôler de près,je ne l'ai pas constaté sur le terrain).Faisons confiance aux restaurateurs pour répercuter l'éventuelle hausse de tva de 2%!Les consommateurs paieront la note!
Par contre pas d'accord pour la hausse de TVA sur les travaux, nous sommes très nombreux à améliorer nos habitats,et faisons travailler une énorme main d'oeuvre,les artisans du BTP embauchent,EUX!
Réponse de le 06/11/2011 à 11:42 :
Et pour les travaux une augmentation de la TVA outre défavoriser encore une fois des travailleurs français (décidément la droite n'aime les travailleurs que lorsqu'ils sont Chinois ou Allemand) , va de plus re développer le travail au noir ...
Réponse de le 06/11/2011 à 16:00 :
En achetant avec une Tva à 5.5% c'est une honte de mettre une tva plus forte sur les ventes!! c'est du racket et je suis pas dans la restauration..
a écrit le 04/11/2011 à 0:00 :
A aucun moment nos énarques pense a revoir (un peu) les avantages des fonctionnaires suivants : députés, sénateurs, ministres, présidents de la république... Surtout qu'a partir de l'année prochaine nous devrions en avoir trois a la retraite... Et croyez moi, ils nous coûtent à la retraite !!! quelqu'un a t'il une idée du nombre de ses (fonctionnaires spéciaux) à la retraite ?
Réponse de le 05/11/2011 à 5:04 :
oui
Réponse de le 05/11/2011 à 7:46 :
t'as fait une fote d'orthografe gégédu:c'est wee
Réponse de le 05/11/2011 à 8:46 :
@maylang chong, germaine, et autres alias que tu prends : Combien te paie LA TRIBUNE pour sévir sur ce cite. Rien ? C'est donc de la perversité ?
Réponse de le 05/11/2011 à 13:37 :
comme disait coluche... ils vont pas faire faire les manifestations dans les beaux quartiers, ils y habitent .... lol
Réponse de le 05/11/2011 à 14:17 :
Vous confondez les "élus" et les "fonctionnaires", cela n'a rien à voir. Ce sont deux catégories totalement différentes. Arrétez de confondre les torchons et les serviettes.
Réponse de le 05/11/2011 à 18:00 :
Organisons un référendum d'initiative populaire !

Il est vrai que ces gens (les politiques) fort peu compétents au demeurant nous coûtent la peau des fesses
a écrit le 03/11/2011 à 20:00 :
Programme 2012 :
- RSA limité à 2 ans
- Suppression de la prime pour l?emploi
- Allocations chômage ramenées à 1 an (moyenne européenne)
- 1 seul échelon régionale : la région (Suppression des cantons, départements ect ..et la légion d?élus et de fonctionnaires qui vont avec)
- Création d?un fichier national d?allocataires pour les prestations sociales
- Suppression sur plusieurs années des droits d?allocations pour les fraudeurs (qui ne risque absolument rien aujourd?hui).
- Maintien du cumul des mandats mais suppression du cumul des traitements dans toute la fonction publique ainsi que du cumul des retraites (20 000 ? pour les plus débrouillards)
- Suppression des 10 % d?abattements pour les retraites de l?impôt sur le revenu
- Taxation de TOUS les revenus du capital à 32.5 % (19.6 + 13.5) y compris la plus-value sur la résidence principale
- Suppression de TOUS les dispositifs immobiliers qui alimentent la bulle immobilière (Sellier PTZ + ect?)
- Suppression des allocations familiales avec en contrepartie des parts fiscales de 1.5 par enfants
- Limitation des aides au logement à 30 % du loyer
- Suppression sur 5 ans de l?allocation parent isolé (1200 ? par mois pour 1 an 1750 ? avec deux enfants + CMU ect..)
- Suppression de la CMU ainsi que de l?AME
- Augmentation de la TVA à 22 % et 10 % pour le taux réduit .L?ensemble des nouvelles recettes seront compensées par une baisse des charges sur les salaires
Réponse de le 03/11/2011 à 23:51 :
une vrai dictature pas près de voter pour vous .

un bon coup dans la gamelle :
- Taxer de 2 % les revenues de capitalisations
- Supprimer les salaires à vie des ministres
- Revue à la baisse du salaire du président
- Taxer à 50 % les bénéfices des actionnaires
- Diminution du parc automobile de l?état (en Clio)
- Suppression des droits pendant 10 ans à tous fraudeur
- Interdiction de délocalisation toutes entreprises bénéficiaire
- Taxation des produits importés.
- Revenir aux remèdes de nos aïeux pour certaine maladie. (qui guérisse bien)
- Plus de contrôle médical
- Suppression des budgets aux associations (trop associations qui fond du vent)
- Heures supplémentaires de 25% à 50% et de 50% à 100%
- Augmentation des impôts sur les hauts salaires.
Réponse de le 04/11/2011 à 5:24 :
Et vous oubliez le principal : Retour des matelas et des lessiveuses.
Réponse de le 05/11/2011 à 9:09 :
En clair vous preconisez une attaque en regle des pauvres
Decidemment certains de nos concitoyens semblent desirer au plus vite une guerre civile
Réponse de le 06/11/2011 à 17:44 :
@ephemere : revue a la baisse du salaire du president, parc de l'etat en clio, supprimer les salaires a vie des ministres ...ce sont des mesures de bistrots dont l'impact s'eleve au mieux a quelques centaines de millions d'euros.
Taxation des produits importés : avez vous entendu parler de l'OMC ?
Plus de controle medical : d'accord sur le principe o)
@ ganon : ce n'est pas une attaque contre les pauvres mais contres les gens oisifs qui vivent de rentes ou d'assistanat. Notre pays ne peut pas continuer a redistribuer 500 milliards d'aides sociales diverses dont une bonne partie financés à crédit.
Ce systeme nous conduit dans le mur depuis 30 ans et nous sommes plus tres loin de l'impact.
Si nous ne changeons, nous aurons effectivement une guerre civile...
Réponse de le 06/11/2011 à 22:47 :
les idées de Flo13 semblent assez crédibles pour que certains s'en inspirent...
a écrit le 03/11/2011 à 16:06 :
le probleme dans ce pays qui est la France, c'est que l'on fabrique des lois et des réglements; mais aucun organisme ne verifie la bonne application. C'est ainsi que droite et gauche s'autosatisfont et se gargarisent d'avoir fait. C'etait la meme chose il y a plus d'un siècle et ça le restera car nos gouvernants sont trop bébètes.Allez,on y va dans le mur, et payons, payons et payons encore et toujours. De toute façon, c'est le contribuable ou le consommateur. Et toi, qui es-tu?
a écrit le 03/11/2011 à 15:22 :
Que l'Etat commence par tailler dans ces somptueux budgets.
La cour des comptes ne cesse de dénoncer les dérives,comme ce budget com,dès plus embarrassant,mais rien n'est fait.Luxe,toujours et encore plus peut-être la devise de l'UMPS.
Quand à la Sécu,une vraie tartufferie.Pitoyable cette Gouvernance.
Réponse de le 05/11/2011 à 7:48 :
c'est du populisme!le monde nous respecte parce que nous sommes capables de présenter un vitrine de prestige
Réponse de le 05/11/2011 à 9:12 :
ernest antoine : Bla bla, toujours le même bla bla. Tu ne sais donc pas quoi faire aujourd'hui ?
a écrit le 03/11/2011 à 13:26 :
Si l'Etat veut reduire le deficit, qu'il recupere déja les sommes remboursées par le FISC à cause du bouclier fiscal . Cet argent rendu aux riches ne sert en rien l'economie. Par contre , quand on donne 100 euros de plus à un smicard, c est 100 euros de plus de consommation donc de TVA ...
Qu'on lutte egalement contre la fraude plutot que de taper sur les fonctionnaires qui travaillent contre un salaire modeste et paient des impots pendant que d'autres ont un revenu sans bouger et ne paient pas d'impot.
a écrit le 03/11/2011 à 13:19 :
Si les services à domiciles sont aussi visés, c'est un très mauvais calcul car c'est l'emploi qui va en pâtir.
Réponse de le 05/11/2011 à 5:59 :
OUI, il faut taxer les services à domiciles. Mais compte tenu du travail au noir, il sera bien difficile de mettre cette taxation en place. Donc, plus de contrôle sur les revenus de ceux qui "ne travaillent pas" et qui vivent grassement du RSA
a écrit le 03/11/2011 à 10:33 :
On cherche de nouvelles recettes comme toujours mais on se garde bien de toucher aux dépenses comme d'habitude. On a là la recette type d'une bonne récession.
Réponse de le 05/11/2011 à 7:50 :
vous n'avez pas compris que faire des economies c'est augmenter les taxes.désolé vous etes recalé a l'ena et au gouvernement
Réponse de le 05/11/2011 à 8:56 :
tient revoilà germaine dit may lang chong, dit simple(t), dit ernest antoine, dit...etc...
a écrit le 02/11/2011 à 13:18 :
reponse a explication de la part de leguignon: les cliniques sont peut etre moins cher mais on y trouve pas tous les soins ni le materiel haut de gamme des hopitaux ( ellles ne pourraient pas se les payer!!) ni les patrons non plus bien sur alors si on est serieusement malade il faut faire un choix et parfois tres vite d'ailleurs ou se trouve le samu pas en clinique que je sache!! quant aux medicaments generiques il vaut parfois mieux ne pas savoir ou ils sont fabriques,les molecules viennent souvent de pays.... etrangers leurs formules n'est souvent pas la copie integrale du princeps ne serait ce que les excipients qui peuvent avoir des effets notoires!!! ce n'est pas le tout de brader le prix quant aux deremboursements a la louche qu'on nous annonce certains medicaments ont encore toute leur valeure mais quant on veut se debarasser de son chien on dit qu'il a la rage........evidemment on ne peu pas depenser des millards en guerroyant et tenter de maitenir le budget sante !!!
Réponse de le 03/11/2011 à 16:11 :
On ne comprend pas quand tu écris...
Réponse de le 05/11/2011 à 6:00 :
voir même quand tu écris, on ne comprend pas
a écrit le 02/11/2011 à 12:08 :
Moins on en donne , plus il en reste.......
Quant on a tout donner, il faut reprendre l'argent

Quelques bon sens à méditer
Réponse de le 03/11/2011 à 18:31 :
Alors appliquons ce principe aux banques : moins elles donnent de bonus à leurs traders, plus il leur reste de fonds propres. Du bon sens à méditer.
a écrit le 02/11/2011 à 9:52 :
TVA à 5.5% sur la restauration (qui ne joue plus le jeu...)
Cadeaux fiscaux aux entreprises et aux riches particuliers...
Les 35h (qui devaient créer des emplois...)
La régulation des marchés qui devaient être faite...
Le grand emprunt français (dont je n'ai pas compris l'utilité....)
Je pense que sans créer de nouvelles recettes, et rien qu'en corrigeant celles-ci on devrait pas trop mal s'en sortir....

Réponse de le 02/11/2011 à 12:58 :
+ 1000
a écrit le 01/11/2011 à 22:22 :
Je pense que c'est pour donner aux grecs.
Une telle rafale d?impôts nouveaux se comprendrait si c?était pour la bonne cause
mais ce qui est étonnant c'est que ce n'est jamais du provisoire.
a écrit le 01/11/2011 à 17:31 :
Taxer à 10% supplémentaire tous les foyers fiscaux supérieur à 170000 euros annuel, ce qui inclu la majorité de nos politiques influents de tous bords complices et acteurs premiers de notre endettementdepuis trente ans.
Cela fait 6milliards d'euros annuel ils sont environ 400 000.
Cela devient intolérable l'éducation à sens unique de nos responsables qui savent bien se servir au passage
a écrit le 01/11/2011 à 17:20 :
on est a peu pres tous d'accord d'apres ce que je lis des comentaires . *
bien .
maintenant , comment se faire ENTENDRE ? et rapidement ?
c'est ca le pb , on ne nous ecoute jamais .
svp , epargnez nous les manifs syndicales , ca ne sert a rien sinon a nous faire perdre un jour de salaire et en plus ils ont la m mentalite que ceux qu'on denonce....
avez vous d'AUTRES idees ?
Réponse de le 01/11/2011 à 21:58 :
Voter pour un petit parti en 2012 ? On sera au moins sûr du renouvellement.. attention pas les extrêmes hein ! ça la planète a déjà goûté et les mauvaises recettes d'hier ne feront jamais les bons plats de demain.
Réponse de le 02/11/2011 à 4:25 :
d'accord avec" marre"!ça suffit de toujours encenser les syndicats et de stigmatiser les riches(ceux qui font tourner l'economie)franchement,vous croyez que c'est si facile d'etre riche en france aujourd'hui?
Réponse de le 02/11/2011 à 11:02 :
je vais quand même pas plaindre les riches, ils vivront plus longtemps que nous..Il y a désormais 2,5 millions de millionnaires en France..Alors oui l'argent fait le bonheur, alors oui c'est facile d'être riche en France, vous allez quand même pas dire le contraire, vous voulez peut-être mon salaire pour essayer de voir les choses autrement...Et après on en reparle...
Réponse de le 02/11/2011 à 12:54 :
les riches souffrent en france parce qu'ils sont les seuls a tenir le pays a bout de bras.taxez les et ils partiront.je propose le lancement d'une campagne:j'aime les riches,j'aide les riches.
Réponse de le 03/11/2011 à 10:21 :
les pauvres petits riches sont bien a plaindre ... je me marre ...
Réponse de le 03/11/2011 à 10:21 :
les pauvres petits riches sont bien a plaindre ... je me marre ...
Réponse de le 03/11/2011 à 12:50 :
A TOTO , ne t?inquiètes pas bientôt tout le monde sera pauvre.
a écrit le 01/11/2011 à 15:47 :
Dans toute entreprise privée pérenne, dès la moindre incertitude sur le chiffre d'affaires (les recettes) on taille dans les dépenses de fonctionnement et dans l'investissement. L'Etat, lui, n'a que cure de ces principes admis de gestion : il maintient la dépense, ne freine que mollement à la marge leur hausse (collectivités locales) et gonfle les recettes par plus d'impôts. N'avons nous donc comme élus et gouvernants que des Pieds Nickelés ?
Réponse de le 01/11/2011 à 19:59 :
... en fait, non seulement on taille dans les charges externes mais on taille aussi dans la masse salariale ... (pour passer la dépense sur la collectivité)

Hors l'état ne peut pas tailler dans sa masse salariale, en effet, non seulement ce n'est pas possible "légalement" mais ce n'est pas possible économiquement car les fonctionnaires ne cotisent pas à un régime chomage ....
a écrit le 01/11/2011 à 11:04 :
Et la supression du sceliier, il n'y ont pas pensé les blaireaux. Un dispositif qui finance l'achat de locatifs par des multiproprétaires nantis qui peuvent par ce bais ne plus participer à l'impot. Une mesure idiote qui ne fait qu'augmenter les prix immo, excluant de l'acquisition les primos sans apports, et les condamnant à la double peine, payer l'impot pour que leur bailleur puisse defiscaliser et payer le loyer de leur logement qui ne pôurront jamais se payer.
Réponse de le 01/11/2011 à 13:34 :
Parfaitement.
Réponse de le 01/11/2011 à 16:57 :
tout a fait d'accord , on ne parle que de recettes , pas de reductions des depenses . une honte .
puisque sarko et hollande c'est tout pareil , si on votait au centre cette fois ? apres tout ,ca peut pas eter pire , non ?
Réponse de le 01/11/2011 à 21:25 :
Le coût du Scellier pour l'état devrait atteindre 900 millions d'euros, il offre aux investisseurs aisés une réduction d'impôt équivalente à 23% et dans Scellier social à 30% avec en bonus la possibilité de cumuler réduction Scellier et déficit foncier c'est à dire, déduction des intérêts d?emprunt, taxe foncière, charges diverses.
le nouveau PTZ Plus avec disparition de plafonds de revenus pour les bénéficiaires va coûter en 2012 la bagatelle de + de 3 milliards d'euros. Dispositifs qui ne font qu'alimenter la hausse des prix de l'immobilier et aggraver le déficit.
Réponse de le 02/11/2011 à 15:45 :
c'est pas si simple. c'est pour augmenter la création de logement. ca aide peut être certains, mais cela évite à l'Etat de construire les logements nécessaires pour loger toutes les personnes à la recherche d'un logement. Les visions simplistes sont toujours mauvaises. Supprimez le scellier, et hop! plus de logements construits.
Réponse de le 03/11/2011 à 18:35 :
Non, le Scellier coute beaucoup plus cher que cela : 3 milliards par an pour 2010. Et cela devrait augmenter rapidement, car ce chiffre ne concerne que les logements Scelliers déjà vendus, qui vont nous couter autant pendant 9 ans... Il faudra rajouter ceux vendus en 2012, plus ceux vendus en 2013... Si cela continue, on arrivera à 10 ou 15 milliards par an dans quelques années. Une horreur.
a écrit le 01/11/2011 à 10:01 :
Et nos élus ? les grassements entretenus du contribuable pourquoi ne mettraient-ils pas la main à la poche eux pour une fois ?

Il nous faut virer cette caste qui continue à se baffrer en demandant aux classes moyennes de se serrer la ceinture !
Réponse de le 01/11/2011 à 10:42 :
Tout à fait d'accord!
Réponse de le 01/11/2011 à 11:02 :
tout a fait d'accord et de plus, le système de retraite de élus n'a pas été touché, sauf erreur de ma part, 5 ans de mandat de député et 1580 euros et également pour ceux qui n'ont pas été réélus. Les élus gagnent beaucoup trop d'argent à part les Maires qui méritent bien leurs émoluments.
Gros flou également sur les employés de l?État à l'étranger, ambassadeurs, employés diplomatiques et européens qui ont une partie de salaire non imposable.
Pour finir, supprimer toutes les niches fiscale.
Réponse de le 01/11/2011 à 11:34 :
marie et octave : Le hic, c'est que ceux qui seront élus en 2012 seront du même tonneau.
Réponse de le 01/11/2011 à 13:25 :
tu es bien Marie tu as tout compris

bien a vous
henri
Réponse de le 02/11/2011 à 12:59 :
baisser les salaires des élus c'est décourager les élites de rentrer en politique.les élus ont raison de demander aux classes moyennes de se serrer la ceinture:elles dépensent plus qu'elles ne gagnent
Réponse de le 03/11/2011 à 18:36 :
Si on diminue de 1000 euros par mois le salaire de nos 1000 parlementaires, cela fait une économie de 1 million d'euros par mois, soit 0,012 milliard par an... On va aller loin avec ça...
Réponse de le 04/11/2011 à 4:27 :
@bof,c'est exactement ce que je dis depuis des lustres.au contraire augmentons leurs traitements pour les faire tendre vers l'excellence.une hausse de 10 pour cent ne serait pas déraisonable
Réponse de le 05/11/2011 à 9:01 :
@encore là gandumaylangchong : En fait, j'en suis à me demander si tu es payé par la tribune.
a écrit le 01/11/2011 à 9:57 :
Il ne s'agit pas de dénigrer tel ou tel,il s'agit simplement de mieux maitriser les DEPENSES DE L'ETAT,qui est un énorme gaspileur,mais qui veut se considérer au-dessus de la condition salarié,et qui de ce fait ne fait RIEN.
Par contre le Président rêve de nous comparer au statut Allemand,qui n'a aucune considération pour le monde salarié sauf que celui-ci participe encore plus au avantages patronaux,mais ne peut pas se soigner!!!!
Réponse de le 01/11/2011 à 11:36 :
Ah, je croyais que NS voulait se comparer à JFK?
a écrit le 01/11/2011 à 5:44 :
Parmi les mesures à revoir, celle des auto-entrepreneurs ou les avantages accordés sont sources d'inégalité vis à vis des SARL. Les exonérations attribuées faussent la concurrence avec une garantie par toujours à la hauteur. Les bénéfices sont-ils tous déclarés ? Sont-ils soumis à la même taxation que les autres ? Si l'on veut une égalité devant l'impôt et autres taxes, commençons par supprimer cette aberration.
Réponse de le 01/11/2011 à 7:36 :
Le statut auto-entrepreneur s'inscrit dans une logique de baisse des charges, qui sera la solution pour une baisse du chômage. Il vaudrait mieux revoir les statuts et charges des anciens systèmes, micro-bic, sarl, sa, etc... qui datent tous d'une époque de croissance aisée... Quand à l'interrogation : les bénéfices sont-ils tous déclarés ? Serait ce à dire que quand on est en Sarl, on déclare toutes ses rentrées ? C'est une plaisanterie ! Le statut auto-entrepreneur correspond grosso -modo a gagner un smic, et doit être quitté pour péréniser des revenus plus élevés.Pour ma part, de façon pragmatique, sans ce statut, je serai au chômage, mais je préfére tout de même payer quelques charges, que de vivre sur celles que les autres payent...
Réponse de le 01/11/2011 à 8:48 :
Je connais un auto entrepreneur, consultant informatique à 350 euros / jour. Après 4 mois de boulot, il a éclaté les plafonds de ce statut... mais n'a rien dit de sa situation à l'URSSAF et à l'administration fiscale.
Trop avantageux pour lui : pas de TVA, un forfait très bas pour les charges sociales et les impôts, gestion simplifiée.
Dans ce cas précis, il y a fraude sociale et fiscale, et concurrence déloyale.
Ce statut devrait être supprimé !
Réponse de le 01/11/2011 à 9:42 :
Ok ! Mais il risque de se faire pincer un jour, et il fera le calcul au bout d'un certain temps, quand son entreprise sera pèrenne. Il y a de toutes façons d'autre façon de contourner les charges, en démarrant une activité. Je comprend bien sûr que cela soit mal vécu. En attendant, à un niveau global, je ne pense pas judicieux de risquer
Réponse de le 01/11/2011 à 9:45 :
de jeter le bébé avec l'eau du bain.
Réponse de le 02/11/2011 à 6:18 :
Ce que vous dites n'est absolument pas possible ou alors il n'a pas déclaré ses revenus... mais ça vous pouvez vous amusez à le faire avec n'importe quel type d'entreprise. C'est un argument ridicule.
Réponse de le 02/11/2011 à 22:15 :
Suufit de supprimer les sarl. Et les liquidateurs, ainsi que les huisiers, ces deux catégories étant improductifs.
a écrit le 01/11/2011 à 0:53 :
Quitte à augmenter la TVA en période de "disette" ce qui parait compréhensible merci d'augmenter en premier lieu celle des produits non indispensables qui sont d'ailleurs souvent, heureux hasard, ceux qui sont produits à l'autre bout de la planète. Un smartphone à 25% de TVA ça paraît quand même plus acceptable que de la nourriture, des soins ou des améliorations de rendement énergétique du logement taxés pour rembourser la dette... La bienséance vous autorise aussi à avoir le courage politique de reconnaître la mauvaise gestion passée et donc d'indexer les nouvelles mesures d'économies sur le besoin actuel (faire évoluer les surtaxes en fonction de l'effort à fournir pour rembourser notre dette). Ainsi cela vous rend responsable de vos actes, où plutôt de votre gestion, tout comme ceux qui vous suivront.
a écrit le 01/11/2011 à 0:10 :
Personnellement je suis assez admiratif de ses propositions, c'est courageux ! Mais certaines idées le seraient encore plus, pourquoi pas la suppression des départements ou des régions ? Excusez mon impertinence mais je pense au nombre de conseillers généraux que l'on aurait plus à payer et du nombre de fonctionnaires qu'on pourrait mettre là ou en aurait le plus besoin.
Par ailleurs, pourquoi ne pas légaliser les maisons de joie et en faire les lieux détenant un monopole pour ce type de relation tarifée (une protection pour les femmes, santé publique..) ? Cela entraînerait une augmentation des recettes enfin il me semble.
Pourquoi pas le cannabis ? Cela permettrait un contrôle du produit, une protection des consommateurs, des emplois pour le cultiver et le distribuer, des revenus qui seraient à déclarer au fisc... les jeunes et les moins jeunes fument alors que c'est illégal. Est ce que le cannabis est plus nuisible à la santé que l'alcool ?
Des idées il suffit de se creuser la tête pour en trouver.
Je pense cependant que l'état serait plus tenté de créer une taxe sur les pauvres, il aurait une bien meilleure assiette que la récente taxe pour les très riches ! On pourrait aussi comme l'indique Mr 06 demander aux députés de revoir leurs retraites ou pire encore partir du principe que les individus sont égaux en droit et plafonner les retraites à 3 ou 4000 ?.
Je dis ça je dis rien. De toute manière il faudrait bien du courage pour proposer de telles alternatives mais nos dirigeants qu'ils soient de gauche ou de droite en sont tristement dépourvus..
Un citoyen
Réponse de le 01/11/2011 à 0:50 :
"Personnellement je suis assez admiratif de ses propositions", c'est doublement de l'humour !
Réponse de le 01/11/2011 à 8:10 :
oui mais le peulpe ont lui demande quand sont avis par referendum comme a le g??? de le faire le grec au moins il en a lui ce n'est pas comme sarko qui en arrivant au pouvoir a refait voter par l'ump le traiter que nous le peuple avions refusé et c pourquoi aujourd'hui nous somme dans la merde ah vous pouvez lui dire merci a ce président qui ce fout de nous
a écrit le 31/10/2011 à 23:36 :
ce sont de bonnes mesures
Réponse de le 01/11/2011 à 0:51 :
Des taxes et impôts nouveaux, c'est toujours excellent.
Réponse de le 01/11/2011 à 4:16 :
il n'y a pas d'autre solution.augmenter taxes et impot c'est aussi un meilleur sevice public,un meilleur fonctionement de l'etat
a écrit le 31/10/2011 à 20:32 :
ET SI NOS DIRIGEANTS POLITIQUES FAISANT COMME D'AUTRES DIRIGEANTS SE BAISSAIENT VOLONTAIREMENTLEURS REVENUS EXHOBITANTS D'AU MOINS 15 % HISTOIRE DE PROUVER QUE C'EST BIEN LA FRANCE QU'ILS VEULENT SERVIR - ELLE EST PAS BELLE MON IDEE - un retraité de 74 ans à 1400 mensuel !
Réponse de le 01/11/2011 à 9:36 :
BEAUCOUP DE PERSONNES PENSENT QUE NOS DIRIGEANTS QU TOUCHENT PLUSIEURS INDEMNITES NON IMPOSABLES POURRAIENT FAIRE UN EFFORT PENDANT UNE ANNEE CE QUI COMBLERAIT LE DEFICIT DE PLUSIEURS ADMINISTRATIONS MAIS EST CE TROP DEMANDE
Réponse de le 01/11/2011 à 9:55 :
Elle est excellente ton idée
Réponse de le 01/11/2011 à 10:45 :
ne vous plainiez pas , je touche 950 euros par mois ,certains français gagne tout juste 450 euros ,a la retraite
Réponse de le 02/11/2011 à 13:03 :
@gegdu:ne vous PLEIGNEZ pas.faudrait peut etre réapprendre l'orthografe
Réponse de le 02/11/2011 à 13:08 :
@gegedu34 : on dit "ne vous plainiez pas">>>>>on dit "ne vous plaindez pas">>>>>mdrrrrrrrrrrrrrrrrrr
Réponse de le 02/11/2011 à 18:17 :
gegedu34 et germaine : Vous me copierez 100 fois : "ne vous plaigniez pas".

>>>>>>mdrrrrrrrrrrrrrrrrrr
Réponse de le 03/11/2011 à 6:54 :
@mdr2:j'avais mis orthografe aussi,mais c'etait trop fatiguant peut etre?
Réponse de le 03/11/2011 à 14:40 :
@germaine : J'avais vu, mais point trop n'en faut. Je voulais pas te vexer.

>>>>>mdrrrrrrrrrrrrrrr
Réponse de le 03/11/2011 à 18:39 :
Vous avez tous faux c'est PLAIGNEZ sans i.
Réponse de le 04/11/2011 à 4:30 :
@hum si c'etait vraiment plaignez comme vous le pretendez,cela viendrait du verbe plaigner.or c'est le verbe plaindre.on dit ne vous "plaindriez" pas
Réponse de le 04/11/2011 à 5:34 :
Il n'y que Hum qui a bon. Il faut écrire effectivement : "ne vous plaignez pas" sans le i. Ce qui clos le sujet. Au moins, ce commentaire aura permis de faire évoluer l'orthographe de certains.
Réponse de le 06/11/2011 à 18:51 :
Bescherelle au secours...mdr
a écrit le 31/10/2011 à 19:31 :
Avez-vous des nouvelles de l'ex membre de la Ligue communiste révolutionnaire devenu Président du Sénat ? Peut-être a-t-il des idées d'économie ?
a écrit le 31/10/2011 à 18:58 :
L'axe le plus important est celui des retraites. La plupart des investisseurs qui font pression sur les entreprises sont les fonds de pension, les fonds d'investissement qui visent une performance largement supérieure aux sommes investies de façon à assurer les retraites de nos aînés. Ainsi, les entreprises n'hésitent pas à prendre des risques pour dégager la rentabilité demandée par leurs actionnaires. La seule manière de procéder est de restructurer l'entreprise. Les conséquences, nous les connaissons : esclavage en Asie, licenciements en occident, pollutions planétaire, problèmes de santé ainsi que: expansion démographique, chômage de masse, et risque de révoltes populaires.
a écrit le 31/10/2011 à 18:17 :
Votre article est très confus : ce qui se conçoit bien s'énonce clairement. Ici l'énoncé est loin d'être clair : la langue française, quand elle est malmenée à ce point est inintelligible
Je vous remercie de reformuler l'explication sur ces mesures
a écrit le 31/10/2011 à 17:58 :

La premiere mesure d'austérité est la réduction des salaires, émoluments et avantages des députés, sénateurs, élus de toute nature et bien sûr des ministres et frais de ministeres..voir la note suivante:

L'engagement en politique n'est pas de la pure abnégation...
?577 députes, 343sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état , si on leur baissait leur salaire mensuel de 1 000 ? (et ils auraient encore de quoi bien vivre *), on ferait 950 000 ? d'économie chaque mois.
950 000 ? X 12 = 11 400 000 >
En 3 minutes j'économise plus de 11 millions d'euros, mieux que Baroin, Fillon, Sarko & consorts en 1 mois.
Monsieur le Président....demandez-nous si vous ne trouvez pas de solutions, nous en avons encore quelques> unes comme celle-là...!!!! >
PETIT RAPPEL :> Président de la République : 27 288 ? bruts par mois> Premier ministre : 27 288 ? bruts par mois> Ministre : 18 193 ? bruts par mois> Secrétaire d'Etat : 17 282 ? bruts par mois> Député : 11 146 ? nets par mois> Sénateur : 11 976 ? nets par mois> Membre du Conseil Constitutionnel : 13 223 ? bruts par mois> Député européen : au moins 9 766 ? bruts par mois> Commissaire européen : 23 927 ? bruts par mois>Président de la Commission européenne : 30 024 ? bruts par mois > Président du Conseil européen : 30 024 ? bruts par mois> Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères : 28 366 ? bruts par moisON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇA DANS TOUTE LA FRANCE ? ?
Réponse de le 01/11/2011 à 4:20 :
c'est du populisme!les sommes économisées seraient dérisoires!augmentons au contraire ces traitements pour améliorier le service et décourager la corruption
Réponse de le 01/11/2011 à 7:08 :
et vous n'avez pas le salaire des grands PDG de labo qui vivent de l'argent de la Sécu ? arrêtez la démago à deux balles.....ca marchait avant ca. Si vous êtes jaloux présentez vous aux elections et surtout faites vous élire !
Réponse de le 01/11/2011 à 16:15 :
sans les patrons de grands labos on serait tous morts de cholestérol ou d'hypertension!
Réponse de le 03/11/2011 à 18:41 :
Ce sont plutôt les chercheurs qui inventent les nouveaux médicaments, et ils ne sont pas payés très cher...
a écrit le 31/10/2011 à 17:29 :
quel est le gros malin qui peut freiner les depenses se la secu ? quel devin illumine peut me dire combien il y aura de malades l'annee prochaine et quand je parle de malades je parle de maladies tres lourdes et forcement tres onereuses en soins ou chirurgie cancers infarctus pontages avc etc.... tien mais au faite combien a coute l'operation de mr gueant a la secu ? ben rien les ministres ont droit au val de grace voyons mais en service chirurgie cardiaque c'est de l'ordre de plusieurs milliers d'euros de 7 a 10milles euros pour un tripl epontage plus depassement si c'est le patron qui opere plus le sejour en reeducation minimum un mois alors sarko pour les economies tu repesseras ou alors il faut laisser crever les gens et là cela risque de tres mal se passer !!!!
Réponse de le 01/11/2011 à 8:13 :
@leguignon. il vous faut une explication de texte. les mesures visant à économiser pour la SS sont simplement d'éviter la gabegie. Vous attaquez Guéant, ministres et Sarkosi, ben vous êtes socialo et n'avez rien à dire que critiquer négativement. Essayez de comprendre si c'(est possible les économies sont possibles: les hôpitaux sont plus chers à la journée de 25% que les cliniques économisons donc. Les génériques...petites économies mais économies tout de même. Votre politique à 2 balles nous em.... sur ce forum.
a écrit le 31/10/2011 à 16:33 :
certains élus pourraient réduire leurs déplacements:suivez mon regard(avec 1500 CRS).Revendre l'avion:SARKO ONE.Réduire d'une façon drastique les innombrables"conseillers en tous genre qui encombrent les ministères avec des salaires tès élevés etc.. plutôt que de pénaliser encore les petits revenus qui en ont marre de payer pour les riches(à partir de 20 fois le SMIG)
Réponse de le 31/10/2011 à 16:50 :
Une nouvelle ère commence marquée par la raréfaction des ressources, l'augmentation des coûts de dépollution liés à la surpopulation, la diminution du nombre d'emplois, une paupérisation de masse avec une augmentation des coûts de sécurité et du vandalisme, une décroissance du PIB par habitant, etc. L'Etat devra se mettre au diapason de cette nouvelle situation s'il ne veut pas générer une révolte de masse.
Réponse de le 02/11/2011 à 4:30 :
plus d'etat c'est plus d'efficacité dans le traitement des pollutions et des mutations sociétales.il faudrait créer au niveau collectivités locales une nouvelle structure dédiée aux ressources de demain
a écrit le 31/10/2011 à 16:31 :

apres plus d un an SANS GOUVERNEMENT la belgique est sortie de la crise !! des questions ! des economies!!
a écrit le 31/10/2011 à 15:50 :
La bataille de la présidentielle de 2012 a commencé, à la gauche française de démontrer sa capacité de réaction et de proposition pour atténuer l'impact de cette visibilité que l'UMP recherche avec envers et contre tout pour retourner la côte de sympathie des électeurs en leur faveur
a écrit le 31/10/2011 à 14:37 :
Idée .... créer une taxe d'habitation pour les sans logis et les SDF.
Il est anormal que ces pauvres ne participent pas au redressement du Sarkozystan
Réponse de le 31/10/2011 à 16:02 :
Bonne idée, d'autant plus que le 22 avril tombe juste après la fin du moratoire sur les expulsions, on pourra donc mettre à la rue l'actuel locataire du 55 Faubourg St Honoré. Il deviendra alors d'un seul coup SDF et chômeur et pourra ainsi cumuler le paiement de la taxe d'habitation et de l'impôt sur le revenu.
a écrit le 31/10/2011 à 14:18 :
notre cher président qui prend les US en modèle devrait mettre en pratique leur fonctionnement,
aux US, 300 millions d'habitants, 100 sénateurs, 435 représentants
en France, 60 millions d'habitants, 350 sénateurs, 577 députés
il y a des économies à faire
Réponse de le 31/10/2011 à 15:26 :
tout a fait d'accord l'on peut ajouter les émoluments de nos députés et les frais de mandat je crois 10000e+10000e mois cela est extravagant , ajoutons les émoluments des maires dans le cas d'une CREA( viile du dpt 76) 58 communes = 58 vice- présidents à raison de 2000e mois cela donne
1392 000e/an de quoi aider nos pauvres et aussi améliorer le budgetet en cette affaire notre président y est pour rien
Réponse de le 31/10/2011 à 15:33 :
TROIS FOIS OUI ; il y en a marre que ce soit toujours toujours sur les mêmes dépenses qui touchent les plus pauvres et les classes moyenne au lieu de ces soi disant serviteur de l'état qui ne pensent que lorsque ils ont été élus à préparer la prochaine élection
Réponse de le 31/10/2011 à 19:52 :
Nos élus ne sont qu'en CDD. Il ne tient qu'à nous de les remplacer lorsqu'ils ne font pas l'affaire.
Réponse de le 01/11/2011 à 0:54 :
@ Hélene H. Il ne s'agit pas de les remplacer mais d'en supprimer 90 %.
Réponse de le 03/11/2011 à 18:43 :
Economies de bouts de chandelle. Cf calculs ci dessus. Vos commentaires ne sont que jalousie et démagogie : faites les calculs et vous comprendrez qu'on n'ira pas loin avec cela.
a écrit le 31/10/2011 à 14:02 :
et toujours rien, sur le train de vie élus en général, des sénateurs, des députés Européens, des fonctionnaires attachés à ces élus en particulier ?
Réponse de le 31/10/2011 à 14:34 :
tout a fait rien sur le train de vie de nos senateurs deputés ministre et le presidentaussi
a écrit le 31/10/2011 à 14:00 :
le président à dit "avec 3 % de déficit on commence à rembourser la dette" ! ou quelque chose comme çà.
Aucun journaliste ne lui a demander d'expliquer qu'en ayant des dépenses supérieures aux recettes on allait pouvoir commencer à rembourser ?
la Tribune peut sans doute nous faire un cours ?
Réponse de le 01/11/2011 à 0:58 :
@ lesclaudius. L'essentiel, c'est que la "télé" manipule ceux qui la regardent.
a écrit le 31/10/2011 à 13:16 :
6à 8 milliards il reste tout de même 140 millards à trouver pour que la france ne soit pas en deficit
a écrit le 31/10/2011 à 12:21 :
Attention , l ' Allemagne joue dans la cour des grands contrairement aux petits français . L' avenir de MERKEL et donc de l' Europe laborieuse c'est la RUSSIE et pas la Chine . Les matières premières c'est POUTINE !
Réponse de le 31/10/2011 à 12:59 :
tout à fait. Je peux vous dire que la France joue encore dans la cour des grands .... seulement l'objectif des US est de réduire l?Europe à peu de chose..
a écrit le 31/10/2011 à 12:11 :
C'est le minimum qu'ils veulent "trouver" alors qu'il faudrait prévoir au moins dix fois plus (équilibrer les comptes de l'année, c'est bien, mais le reste, les 1600 milliards, on commence quand à les rembourser ? Le taux du prêt est réduit mais c'est une fuite permanente d'argent public).
Le problème est de ne pas déstabiliser le système... Funambulesque.
a écrit le 31/10/2011 à 12:05 :
et si on supprimait le nucléaire militaire, on éconnomiserai entre 3.5 et 7 milliards d'euros pas mal non pour un truc qui sert plus à rien depuis la chute du mur de Berlin
mais aucune trace dans les projets des candidats pour 2012.
Réponse de le 31/10/2011 à 12:32 :
L'URSS est devenue la RUSSIE : ses ambitions sont les mêmes
L'IRAN possèdera bientôt la bombe nucléaire, le PAKISTAN, la CHINE et l'INDE aussi. ISRAËL possède également la"bombe" et de nombreuses occasions de l'utiliser .........
Vous voyez, il y a encore beaucoup de "mur de berlin" dont on doit se protéger, ou que l'on doit faire tomber.
Réponse de le 31/10/2011 à 13:28 :
@Papylipe
La Russie n'a jamias été l'URSS !!! Les ambitions de la Russie n'ont jamais été et ne sont pas la guerre. Ce pays n'a jamais, lui, déclenché de guerres mondiales, on ne peut pas en dire autant de tous. Vos propos fleurent bon la guerre froide, et, semblent être la courroie de transmission d'officines atlantistes.
Réponse de le 31/10/2011 à 16:07 :
Le propre de l'arme nucléaire est de ne servir à rien. C'est quand on ne l'a pas qu'elle devient indispensable. Jean, on dirait que le mur de Berlin vous est tombé sur la tête.
a écrit le 31/10/2011 à 11:55 :
On met des rustines pour jouer la montre électorales ...
a écrit le 31/10/2011 à 11:31 :
Bel exemple de vocabulaire politique: même "ciblée", une hausse de la TVA reste une hausse de la TVA ! C'est comme les frappes "chirurgicales" dans un conflit armé...
a écrit le 31/10/2011 à 11:02 :
Face aux 1700 milliards d'euros de dette et aux 50 milliards par an de paiements d'intérêts, le mesures prises sont dérisoires, surtout que le déficit est toujours gigantesque. Une seule solution : DIMINUER DRASTIQUEMENT LES DEPENSES DE L'ETAT et des COLLECTIVITES LOCALES. Malheureusement, on ne prend le chemin de taxer toujours plus, ce qui diminue la consommation et donc les rentrées de l'Etat. Même Chirac disait que "trop d'impôts tue l'impôt" (plagiat de ce que disent une multitude d'économistes depuis très longtemps).
a écrit le 31/10/2011 à 10:12 :
très intéressant ce dernier post de "20 milliards" ; ce n'est pas nouveau la fraude; c'est en tout cas très intéressant de constater que rien n'est fait contre cette fraude avérée; mais la encore tout est question de volonté politique...... et d'allocation de moyens, mais ceci est une autre histoire....
Réponse de le 31/10/2011 à 14:04 :
ok pour lutter contre la fraude, mais si nos élites ne se sucraient pas autant, peut être serait il plus facile de demander aux pauvres de ne pas tricher !

l'exemple vient d'en haut.
a écrit le 31/10/2011 à 10:08 :
Ces guignols censés nous "gouverner" font tout et n'importe quoi.
Ils ont oublié de taxer les calissons d'Aix, les bêtises de Cambrai, les berlingots de Nantes, les caramels au beurre salé de Guérande, le kouing Amman de Douarnenez ... les fruits pommes, poires, raisin, bananes, oranges, cassis, dattes,figues, betteraves, la poudre de stévia .....
Que de sources ignorées de taxes justifiées par les dernières mesures budgetaires sur les sodas et édulcorants pour lutter contre la cachexie des comptes publics du Sarkozystan.
a écrit le 31/10/2011 à 10:06 :
Carl LANG et le Parti de la France refusent que les 6 à 8 milliards d?Euros d?économies nouvelles annoncées par Sarkozy se fassent sur le dos des Français !

Lors de son allocution télévisée, le président Sarkozy a confirmé que les prévisions de croissance seraient revues à la baisse, entrainant un besoin d?économies de 6 à 8 milliards d?Euros. Qui va payer ? Où va-t-on trouver l?argent ? A quoi s?attendre cette fois-ci ?

Jamais, au cours de son intervention, le président Sarkozy n?a envisagé comme source d?économies le poste de dépenses sans doute le plus coûteux de notre pays : L?immigration.

La seule certitude est de voir s?aggraver encore les politiques de persécution fiscale des contribuables et le refus du pouvoir de s?attaquer aux gaspillages publics, aux dépenses indécentes de fonctionnement, au train de vie de l?Etat et à la politique d?immigration qui ruine la France.

C?est pourquoi Carl LANG et le Parti de la France réclament qu?un chiffrage du coût réel de l?immigration soit rendu public. Les Français ont le droit de savoir que la suppression des dépenses annuelles en matière d?immigration permettrait non seulement de trouver les 8 milliards du jour, mais aussi de combler l?essentiel des déficits publics de l?année.

Il est urgent d?instaurer dans notre pays le patriotisme social afin que l?ensemble des aides sociales, familiales et publiques Françaises soient réservées exclusivement aux Français.

Il est temps de rendre la France aux Français !
Réponse de le 31/10/2011 à 11:04 :
cent pour cent daccord la france aux français et les aides pour les français
Si tu n aides pas la France, quittes la
Réponse de le 31/10/2011 à 11:56 :
et il faut rapatrier les quelques 4 millions de français qui travaillent hors de France
Réponse de le 31/10/2011 à 14:31 :
Bien vu les racistes à deux balles et vos partis de la haine ! Pour votre info l'immagration représente un exédent de 45 Milliards d'euros ! C'est peut être trop compliqué à comprendre pour vous tous ça !!!
Réponse de le 31/10/2011 à 16:29 :
@gégé:mais alors,si on triple l'immigration actuelle on est a l'equilibre?plus besoin de taxes?
a écrit le 31/10/2011 à 9:56 :
Tous les économistes sensés le disent: augmenter les IMPOTS ne suffit pas. Il faut aussi baisser les dépenses. Denis Kessler a même avance le rapport suivant: 2/3 de dépenses en moins pour 1/3 d'impôts en plus.
Visiblement on n'y est pas encore et il faut tenir la croissance. Mais ne faudrait il pas sensibiliser les collectivités locales? Quand les médias vont elles faire pression sur les collectivités locales pour qu'elles commencent a se mettre au boulot pour arrêter les dépenses et rationaliser les fonds qu'elles collectent?
a écrit le 31/10/2011 à 9:48 :
Bonjour,
Pour "grapiller" le petit milliard qu'il manquera, il manque toujours 1ou2 milliards pour arriver à ces objectifs!!! Missionner des cost-killers au gouvernement et dans l?administration gouvernementale. Il y a énormément d'économies à faire. De plus le gouvernement en tirerait un sacré avantage médiatique. La transparence voudrait que , comme en Suède, le gouvernement publie ses comptes, dépenses et organigrammes. Si tout est clair , il n'y a rien à cacher
Réponse de le 31/10/2011 à 10:54 :
Cela existe déjà, cela s'appelle la loi organique relative aux lois de finance, la LOLF. Arrêtez de croire que l'on cache tout. Tout est disponible mais il faut simplement chercher.
Réponse de le 31/10/2011 à 12:47 :
oui Bastien. il faut arrêter de regarder la Télé et aller chercher les informations à la source. Rien n'est secret. ;)
a écrit le 31/10/2011 à 9:31 :
Christophe Naudin est intervenu à l?Assemblée nationale sur les moyens de lutte contre les fraudes sociales en France, dans le cadre du 36ème rendez-vous parlementaire du contribuable, organisé par Contribuables Associés, le 4 octobre dernier.

Thème de cette réunion présidée par Dominique Tian, député UMP des Bouches-du-Rhône : « Les fraudes sociales ne doivent pas être une fatalité! ». La Mission d?évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (Meccs), que préside le député, a évalué le montant de la fraude aux prestations et cotisations sociales à près de 20 milliards d?euros par an, soit 44 fois plus que la fraude actuellement détectée.

Pour Christophe Naudin, la fraude sociale en France est presque exclusivement liée à la « criminalité identitaire », via notamment l?usurpation d?identité. « Si l?on résout les problèmes d?identité en France, on résoudra une très grande partie des fraudes sociales ».

Les fonctionnaires des services sociaux n?ont pas appris à traquer la fraude. D?autant qu?il y a chez certains d?entre eux une volonté de ne pas rechercher la fraude, « par tropisme idéologique ou politique ».

La lutte contre la fraude sociale passe à moyen terme par le renforcement de l?identité administrative via la biométrie, qui se mettra en place « d?ici une dizaine d?années ».

Christophe Naudin est chercheur au Département de recherche sur les menaces criminelles contemporaines (DRMCC) de l? Université Paris 2 ? Panthéon Assas. Il est notamment l?auteur de « Sûreté mode d?emploi ».

Réponse de le 31/10/2011 à 16:12 :
La redistribution sans contrepartie de travail ou d'épargne préalable, parce que chacun s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde, est en soi une vaste fraude, que ce soit la maladie, la famille, le chômage ou les retraites.
Réponse de le 31/10/2011 à 19:19 :
Pour Christophe Naudin, la fraude sociale en France est presque exclusivement liée à la « criminalité identitaire », via notamment l usurpation d identité :
il faudrait vous renseigner sur ce qu'est le vol d'identité quand vous en aurait été victime, vous m'en reparlerez !
a écrit le 31/10/2011 à 9:14 :
SVP , si nos élus députés et Sénateurs fassent un geste de ne pas percevoir leurs indemnités (pas le salaire) pendant 2 mois ou 3 ne devront pas atteindre ce fonds dont l'état a besoin . en fait en gros on préfère taxer tout le temps la classe populaire !! y a que çà en France . jamais on trouve de l'argent en industrialisant ou en innovant .
Taxe taxe taxe tout le temps des taxes
a écrit le 31/10/2011 à 8:06 :

sur la photo - avoir les bras croises ne protege en rien...mur fragile
a écrit le 31/10/2011 à 8:06 :
Un exemple d'imbécilité nationale. Vous avez remarqué l'état de nos nationales et départementales. Elles sont goudronnées et regoudronnées en permanence, et bien avant une usure constatée. Et lorsque vous rentrez dans les villes et villages, les routes sont défoncées et mal entretenues. Et oui, l'argernt du contribuable est sélectif. Les petits copains des conseils regionaux et généraux, ne sont pas les mêmes que ceux des villes et des villages. La gabegie régionale ça suffit non ?
Réponse de le 31/10/2011 à 8:47 :
@ Gérard. Et parfois, le résultat du regoudronnage est plus mauvais que ce qui a été remplacé. Excellente remarque également pour l'état des routes dans les villages. Ce sont les politiques qu'il faudrait goudronner et enduire de plumes ensuite !
a écrit le 31/10/2011 à 8:04 :
Taxer les communautés religieuses de tout bord.
Et les Francs Maçons et autres milieux dont la transparence du mode de fonctionnement n'est jamais mis à l'index ?
Combien d'argent circule dans ces officines ?
a écrit le 31/10/2011 à 7:58 :
Suppression d'un député sur 2 - Limiter le traitement des députés restant par l'instauration d'un plafond. Supprimer les cumuls de mandat. La cantine à l'assemblée nationale et au Sénat. Une reforme de la retraite pour ces gens là, des frais de déplacements contrôlés. Possibilité des Français à pouvoir contrôler ces frais sur Internet (et que cela soit nominatif). Bref, un gouvernement qui applique à soit même les efforts demandés aux citoyens.
Réponse de le 31/10/2011 à 16:10 :
OUI OUI n'oublions pas les fonctionnaires aussi,c'est important un sur deux ,il n'y à que pour eux.
Réponse de le 03/11/2011 à 18:46 :
Si vous continuez ainsi, vous allez proposer de supprimer un retraité sur deux, non ? Car les retraités coutent plus cher que les fonctionnaires !!!
a écrit le 31/10/2011 à 7:45 :
Puisque les 35 heures sont paraît il complètement détricotées, pourquoi n'arrête t-on pas les subventions qui profitent essentiellement aux entreprises du Cac 40 et qui représentent 24 milliards d'euros chaque année ? Total et autres ont besoin de cette mane pour être compétitifs ?
Réponse de le 31/10/2011 à 8:22 :
on n'arrête pas parce que nous avons un gouvernement d'incopétents, de faiseurs de charges eu profit des grosses structure, àl'encontre de la classe qui travaille pour qu'elle ferme sa gueule.
C'est tout : et cela s'appelle "idéologie". Le prire des microbes.
a écrit le 31/10/2011 à 7:37 :
Et dans un service public proche de chez moi, les fonctionnaires, 40 en tout, ont acces tous les jours a des bouteilles d'Evian de 33cl pour leur consommation sur le lieu de travail ... Pas de fontaine a eau, en effet ca serait un drame de boire autre chose que de l'Evian et de reduire un peu les depenses
Réponse de le 31/10/2011 à 9:18 :
Quel service public? Des détails ... Il faudrait assumer ses déclarations et non pas envoyer des messages sans précisions; ce serait plus honnête, non?
Réponse de le 31/10/2011 à 9:19 :
Précisez quel service public.
Réponse de le 31/10/2011 à 10:49 :
pure connerie
Réponse de le 31/10/2011 à 10:56 :
Heu, cela sent le hoax terrible comme commentaire. Vous pouvez donner vos sources ou c'est simplement un troll de l'UMP qui a posté ?
Réponse de le 31/10/2011 à 11:55 :
ah ben oui parce que nous on n'a même plus de feuilles pour faire des photocopies et on doit souvent réutiliser des enveloppes! c'est ça aussi le sevice public!
Réponse de le 31/10/2011 à 12:54 :
Oui Evian et Perrier en bouteilles de 33 cl dans chaque service, a volonté chaque jour, il suffit de piocher dans les cartons mis a disposition. Je ne vous parle pas des 2 placards dorés avec une des personnes qui en plus s'est mise en congé maladie pendant 6 mois, ni des arrangements internes... Les collegues font leur thé a l'Evian, 3 litres par jour ... Ben oui, l'eau du robinet est pour eux trop calcaire et detruirait leur bouilloire si precieuse.
Je vous indique que cela existe dans des petites administrations et que si cela existe ici, ca existe ailleurs et en pire. Voila. A bon entendeur.
Réponse de le 31/10/2011 à 14:34 :
les fontaines d'eau sont supprimées a cause de la propagation des microbes.mais pas les fontaines a alcool dans les collectivités du sud de la france.on considére que le taux d'alcool est suffisament fort pour tuer les microbes.voila,avant de dire tout et n'importe quoi,il faut connaitre le sujet!
a écrit le 31/10/2011 à 7:31 :
L'Etat et les collectivités ne pourraient ils pas faire un break durant un an sur les subventions accordées à tous les pays hors Europe et toutes les associations et organismes. Y a t'il une réelle utilité d'avoir autant de député ? Combien de citoyen ont eu l'occasion de rencontrer leurs députés. Quoique, si l'on veut les rencontrer, il suffit d'aller à toutes les avant premières de telle ou telle manifestations (cinéma, théatres, cocktail...), que eux ne payent pas. Cela dit, vous n'êtes généralement pas invités.
Réponse de le 31/10/2011 à 11:37 :
Un break ? Vous voulez enterrer le secteur associatif qui emploie des milliers de personnes en France ? Ces associations s'occupent de vos enfants en bas-âge, de vos enfants délinquants, de vos enfants et adultes handicapés, de vos grands-parents, des gens exclus du système... Vous voulez supprimer ce tissus de solidarités, je vous en prie, faites. Vous connaîtrez le cout humain, social et financier d'une telle mise à mort qui sera autrement plus élevé que celui dont vous parlez.
Mais je n'imagine pas que vous ayez réfléchis à ça en postant.
Réponse de le 31/10/2011 à 12:56 :
@association : on parle des PAYS HORS EUROPE, toi savoir lire ? La BERD finance des projets au Maroc, en Turquie, Tunisie, Ukraine, avec l'argent du contribuable européen, on arrose ses pays, normal pour vous ?
Réponse de le 31/10/2011 à 13:19 :
Les associations doivent vivre de la charité, pas de l'assistanat des pouvoirs publics. Il y a bien trop d'association qui mériterait que l'on regarde de plus leur fonctionnement.
a écrit le 31/10/2011 à 7:22 :
Commençons par supprimer les RSA à vie. J'en connais qui n'ont jamais travaillés et qui vivent des avantages que leurs accordent l'Etat, les collectivités et les associations caritatives. Pour certains, vivre aux crochets de la société ne leur pose pas problème. Il est temps de limiter le RSA à 4 ans maxi.
Réponse de le 31/10/2011 à 8:09 :
@Stop : Et moi je connais des associations caritatives dont les bénévoles se servent les premiers. Pensez y, car bientôt on va les revoir dans les halls des grandes surfaces pour nous solliciter.
Réponse de le 31/10/2011 à 9:21 :
oui, oui supprimons les pauvres qui nous gênent et par la même les associations qui soit disant les aident!! Voià une bien bonne idée.
RESTONS ENTRE RICHES ET HONNETES
Réponse de le 31/10/2011 à 9:35 :
C'est malheureusement vrais. Beaucoup de bénévoles de ces associations se servent les premiers. J'en connais même qui s'en vantent de leurs bons goûts dans le choix qu'ils opèrent (vêtement de qualité, nourriture ...) avec l'approbation de leurs responsables qui ne sont pas les derniers. Il y en a même qui arrondissent leurs fin de mois en vendant certains objet sur Ebay. Une honte!!!
Réponse de le 31/10/2011 à 10:32 :
@ruptures : Mon propos n'est de supprimer les pauvres comme vous dites, mais les abus qu'entraînent l'assistanat. Un RSA à vie n'est pas la solution, c'est pourquoi j'indique qu'au delà de 4 ans (temps largement suffisant pour se remettre au travail) m'apparaît très suffisant.
Réponse de le 31/10/2011 à 10:52 :
Il existe également des "démunis" qui vont s'approvisionner chez Coluche et revendent leurs excédents.
Réponse de le 31/10/2011 à 10:59 :
Je ne vois pas en quoi il est choquant de supprimer des allocations à des gens qui sont improductifs et qui ne souhaitent pas le devenir. "Stop" a raison. Il me semble bien plus injuste que des gens se saignent pour d'autres qui attendent dans un coin de canapé de voir quelle sera la prochaine émission. Solidarité ne veut surtout pas dire assistanat.
Réponse de le 31/10/2011 à 21:26 :
@certains: vous qui pensez que les bénéficiaires du RSA ex RMI proposez du boulot ici, tout de suite; et au fait , vous les grands travailleurs, que faites vous devant votre PC à envoyer des messages? Au lieu de travailler!!!
a écrit le 31/10/2011 à 7:22 :
L'austérité admettons sauf que l'état ne donne pas l'exemple. Notre président pourrait se déplacer comme les responsables politiques d'europe du nord sur ligne
régulière où par train, vendons l 'airbus présidentielle, les doublons, 346 sénateurs
payés à 13000e par mois, fermons le sénat et vendons le palais du luxembourg,
les retraites de nos députés ministres très avantageuses votez par la droite et la gauche, mettons les au régime générale, le cumul des mandats, interdisons le,
pas plus de 10 ans en politique etc etc alors je veux bien reparler d'austérité pour
les français moyyens toujours mis à contribution!!
Réponse de le 31/10/2011 à 8:12 :
Bien d'accord avec vous "montaf". Quand bien même que cela ne résoudra pas la dette mais si déjà s'ils étaient exemplaires et transparents dans leurs modes de fonctionnement, peut être que les Français accepteraient plus facilement l'avenir qu'ils sont en train de nous dessiner.
a écrit le 31/10/2011 à 7:06 :
Et toujours pas de TVA sur les produits de luxe ou d'un certain prix (voitures ou bateaux de plus de 50000 Euros par exemple ,bijoux ,hotels de plus de 1000 Euros la nuit)
N' oubliez pas qu'il y a quelques années les voitures (même les plus modestes) étaient taxées à 33,33% de TVA taux ramené à 25% et ensuite à 19,6 %
Il y a de l'argent à trouver dans le luxe
Réponse de le 31/10/2011 à 7:42 :
C'est vrais, nos élus en déplacement ne choisissent pas des hôtels 2 étoiles. Mais bon, c'est le contribuable qui paie. A quand un véritable regard sur les avantages en nature de nos élus. Je suis bien d'accord que ce n'est pas une généralité, mais ceux qui en abusent jettent opprobre sur les meilleurs d'entre eux.
Réponse de le 31/10/2011 à 10:13 :
@maxime c'est qui les meilleurs d'entre eux?comprends pas
Réponse de le 31/10/2011 à 10:25 :
maylan : Ceux qui n'en abusent pas...
Réponse de le 31/10/2011 à 12:49 :
mais ça n'existe pas ceux qui n'en abusent pas.c'est la france ,faut pas l'oublier
a écrit le 31/10/2011 à 6:47 :
Je vous l'avais bien dit: Uniquement des hausses d'impôts et de taxes, et aucune baisse des dépenses de l'état pour toute sa partie improductive ! Et pas de solidarité des élus dans la crise ! Après on s' étonneras que la consommation baisse et que les entreprises licencient ! Et on montrera du doigt les petits patrons .....Et on les taxera encore plus, juste pour les achever !
a écrit le 31/10/2011 à 3:42 :
L´union fait la force !
a écrit le 30/10/2011 à 23:49 :
Budget de la defense francaise: 45 milliards contre 20 pour l allemagne... On pourrait deja commencer par la...
a écrit le 30/10/2011 à 22:37 :
Il est clair que lorsque l'Etat parle de Tour de Vis, il ne parle surtout pas de tour de vis de son propre fonctionnement, mais bel et bien de tour de vis sur le reste de l'économie. Il est bien connu que lorsque la croissance n'est pas au rendez-vous, c'est de la faute des entreprises, et que donc en guise de rétorsion, on les taxe encore un coup de plus :-)
Réponse de le 31/10/2011 à 7:41 :
cela fait longtemps que je dit qu'ils faut faire notre révolution car nous la grise n'est pas le notre mais celle des banques et spéculateur , les politiques oont touche pas a leurs retaites ils y en a que pour eux indignées vous bordel
a écrit le 30/10/2011 à 20:59 :
Malgré la crise de la social-démocratie, la réduction du train de vie de l'Etat et de ses succursales communistes n'est toujours pas à l'ordre du jour en France, contrairement à tous les autres pays européens. Ce faisant, NS, le gouvernement et l'UMP confirment un peu plus que rien ne les différencie fondamentalement des socialistes officiels. L'essentiel de l'effort va continuer à peser sur les producteurs, investisseurs, entrepreneurs et salariés du privé, tandis que le niveau de vie des hommes de l'Etat et de leurs bataillons d'improductifs est maintenu, comme si de rien n'était. Mais ça ne va pas durer : 6 milliards d'augmentation d'impôts, c'est une goutte d'eau qui peut faire déborder le trop-plein de taxes, alors que ça ne représente même pas 2 semaines de dette publique ou 2 jours de dépenses des administrations. Ces montants ne sont rien par rapport aux 170 milliards de déficit que l'Etat va devoir économiser en urgence, en quelques semaines, quand la crise dégénérera.
a écrit le 30/10/2011 à 20:06 :
Il faut reduire de moitie les depenses de l'Etat!!!!.....Cela commence par moins de deputes a l'Assemblee Nationale!!!...moins de Senateurs au Senat!!!....moins d'elus d'une maniere generale, collectivites territoriales incluses!!!!....Tout ce monde coute TRES TRES CHER!!!....pour peu d'efficacite, les chiffres sont des evidences....moins de fonction publique sauf dans certains secteurs sensibles comme la sante, la police, l'education....mais tout cela passe par des reformes que les Francais devront un jour se decider a accepter!!!.....
Réponse de le 30/10/2011 à 23:07 :
La sante, l education et la police c est 90% des effectifs...
Réponse de le 31/10/2011 à 3:23 :
90 % ???vous les tenez ou vos chiffres? Par contre je suis d'accord que le nombre de prof/eleve est tres bas dans notre pays compare les autres pays Europeen.
a écrit le 30/10/2011 à 18:42 :
Super Idée la France marche grâce à la consommation, et qu'est ce qu on fait on augmente la TVA, bas ouaih c'est bien connu les Français sont riches lol!!!! et puis moi j'aimerai bien qu on m'explique, c'est bien beau de dire qu'il faut faire comme les allemands, mais alors qu on me dise comment eux avec une TVA a 7%, je paille ma boite de lessive de marque moins chère quand France mdr!!!!!si quelqu'un a la réponse je voudrais bien la connaitre merci d'avance....
a écrit le 30/10/2011 à 18:27 :
Et pourquoi pas baisser de 10% jusqu'à ce que le deficit passe sous la barre des 3% tous les salaires des ministres, députés, sénateurs et hauts fonctionnaires ? Ca ne rapporterait peut-etre pas grand chose mais ce serait bon pour le moral des francais qui ont l'impression d'être les seuls à se serrer la ceinture !
Réponse de le 30/10/2011 à 23:09 :
Cette demagogie est passablement irritante. Si on passait plus de temps a chercher de vraies solutions plutot que de ressortir toujours les memes debilites...
Réponse de le 31/10/2011 à 5:13 :
c'est du populisme!vous voulez que toutes les "élites" quittent le pays?
Réponse de le 31/10/2011 à 6:19 :
Si les élites quittent le pays la France s'en porterait bien mieux. Il y a qu'à voir le désastre avec des élites comme nous avons !! Ces gens ont fait la preuve... de leur incompétence.
Réponse de le 31/10/2011 à 9:35 :
Populisme ? Ouvrez les yeux et comparez avec les autres pays occidentaux.
Les élus français, par leur nombre, leurs rémunération, leur cumul des mandats, leur non imposabilité, leur immunité, cumulent des privilèges exorbitants accordés par AUCUN autre pays.
Le populisme, c'est de demander de les augmenter pour éviter leur corruption. Nous ne sommes ni en Chine ni en Russie.
Réponse de le 31/10/2011 à 10:04 :
sans les riches vous n'etes rien!
Réponse de le 31/10/2011 à 10:51 :
si, avec des riches un peu moins riches on serait tous beaucoup mieux
a écrit le 30/10/2011 à 17:36 :

il faut lire le livre de mr DECLOSET qui ose publier la verite...en debat cette apres midi a la tele a reussi a contrecarer le jeune ump mr blancart
a écrit le 30/10/2011 à 16:49 :
Tout rentrera dans l'ordre quand la reprise reviendra ... Soeur Anne ne vois tu riens venir ? Pas un dirigeant ne peut donner une date . Personne ne sait où nous allons .
Réponse de le 30/10/2011 à 23:03 :
@ inconnue: c'est sûr qu'après la pluie, ce sera le beau temps...le tout est de savoir combien de temps il va pleuvoir :-)
a écrit le 30/10/2011 à 15:56 :
- réduire le nombre de communes (pays de..., communauté de communes, trop de rassemblement de communes pour une efficacité nulle) ----> diminution de fonctionnaires territoriaux.
- diminution des sénateurs et députés et de leur train de vie
- supprimer TOUTES les niches fiscales


Réponse de le 30/10/2011 à 17:11 :
voila une bonne remarque !!! beaucoup trop de monde qui ne font pas grand chose!
et a comparer avec l'allemagne : 3 fois moins de communes, 19 landers au lieu de 27 regions !
bref reduire tous ce gachis
Réponse de le 30/10/2011 à 22:37 :
Un petit rappel sur les budgets français et allemand :
Allemagne (Landers compris) : budget 680 milliards, recettes 605 milliards
France (régions comprises) : budget 450 milliards, recettes 305 milliards
Réponse de le 30/10/2011 à 23:11 :
Et une fois qu on aura reduit cette fonction publique plethorique, on fera quoi de tous ces nouveaux chomeurs?
Réponse de le 30/10/2011 à 23:27 :
C est bien un probleme de recettes et non de depenses...
Sait on si ce differentiel entre l allemagne et la fance vient principalement des impots payes par les entreprises ou par les particuliers?
Réponse de le 31/10/2011 à 5:15 :
c'est du populisme.le monde entier nous envie notre système de collectivités locales.que deviendrions nous sans leur assistance?
Réponse de le 31/10/2011 à 7:18 :
@marie georges : A quoi sert les communes rassemblées dans des communautés de communes ? Supprimer les mairies réduiraient sensiblement les coûts de fonctionnement et les dépenses inutiles. Eh oui, ne vous en déplaise.
Réponse de le 31/10/2011 à 8:41 :
@marie georges,
Vraiement ! dans ce cas pourquoi les autres pays ne copient ils pas !
Pourquoi le système français dans son ensemble n'est il pas la référence mondial ??
Parce ce que je justement, dans d'autre pays on a culturellement une autre vision des choses !
Et aussi parce que dans d'autre pays on admet le PRIX que le systeme français coute. Et à l'etranger on voit bien qu'il coutent trop cher !!!!! et que de moins en moins de pays peuvent se l' offir !!!!!!
Réponse de le 31/10/2011 à 8:43 :
@Yann,
Rien, des SDF !
Réponse de le 31/10/2011 à 10:08 :
vous ne connaissez pas le fonctionnement interne des collectivités locales.elles travaillent en sous effectifs en permanence.croyez vous que le travail soit facile?en moyenne les fonctionnaires de collectivités territoriale sont en congé maladie 24 jours par an(source ifrap)vous ne croyez pas que c'est une preuve suffisante?ça s'appelle le burn out
Réponse de le 31/10/2011 à 10:41 :
@marie georges : Justement, si le personnel était rassemblé dans une unique administration (communauté de commune), le sous effectif dont vous parlez serait résolu. Quant aux élus des petites communes, leur suppression réduirait sensiblement les dépenses inutiles. Je suis sûr que ce n'est pas le personnel que vise "et pourquoi pas", mais uniquement les inutiles.
Réponse de le 31/10/2011 à 10:52 :
merci Marie Georges. beaucoup de burn-out en effet, sinon des gens compétents, beaucoup de jeunes diplômés : la fonction publique territoriale est très prometteuse
Réponse de le 31/10/2011 à 12:00 :
En France, il y a beaucoup de ttes petites communes (de 200 / 300 hab.) avec 1 à 2 employés et quelques élus très investis. Même regroupées en communauté, cela ne réduirait pas les effectifs, ou peut-être quelques élus. En revanche, c'est plutôt du côté des strates suivantes qu'il faut chercher (communautés de communes, société d'économies mixtes qui font le boulot des communes avec des élus payés très cher, département, région, pays...)
Concernant le taux d'absentéisme dans la territoriale, il faut plutôt voir qu'il y a beaucoup de petits revenus (70 % des effectifs) qui sont plus facilement absent que des cadres (mieux payés et donc moins absent). Lorsque vous êtes payés faiblement, vous vous absentez plus facilement, même s'il ne faut pas généraliser.
Réponse de le 31/10/2011 à 12:56 :
non les collectivités locales ont l'arme absolue contre l'absenteisme:la prime de présence que l'on accorde a ceux qui acceptent de venir travailler.donc c'est vraiment du burn out.et d'accord avec"anonyme",si on augmentait les petits salaires des collectivités ainsi que le nombre d'employés,le service des collectivités tendrait vers l'excellence
a écrit le 30/10/2011 à 15:32 :
mare de tous les voleurs UMPS40 ans que sa dure
a écrit le 30/10/2011 à 14:22 :
L'Etat doit-il remettre en cause la FRANCHISE EN BASE TVA ? En effet lorsqu'une activité ne dépasse pas un certains niveau de chiffre d'affaires (environ 81500 ? pour les ventes et 32 600 ? pour les prestations de services) l'activité est exonérée de droit à la TVA. Ce régime simplifie le régime déclaratif des très petites entreprises et des régimes micros ou autoentrepreneur. A l'heure des télédéclarations et télérèglements on peut donc s'interroger sur cette notion d'exonération source de fraude (nombre de contribuable ajuste leur CA pour être sous les seuils) et de distorsion de concurrence avec ceux qui ont opté pour le régime simplifié proche des seuils précités. L'état pourrait aussi simplifier la procédure de contrôle fiscal de ces contribuables en permettant notamment au fisc d'exiger la présentation des factures fournisseurs et clients, voire des comptes bancaires où passe les flux financiers lors d'un contrôle sur pièces et de lui permettre d'interroger les tiers concernés (par le L81-83-85. ..du LPF) afin de cerner la réalité de l'activité par l'extension de l'art L55 du LPF. En cas de discordance importante la procédure pourrait alors basculer en un véritable ESFP (L12 du LPF) ou d'une vérification sur place de la comptabilité (L13 du LPF).
Réponse de le 30/10/2011 à 18:59 :
Je suppose que vous êtes inspecteur vérificateur pour nous faire une telle prose, n'est-ce pas ? :)
Réponse de le 30/10/2011 à 19:35 :
Pour plus de transparence et moins de fraude, il faut interdire tout paiement en liquide de plus de 20 euros!
Réponse de le 30/10/2011 à 20:07 :
Encore mieux, supprimons tout bonnement les espèces ! Quelle blague !
Réponse de le 31/10/2011 à 5:19 :
encore mieux,supprimons tous ceux qui travaillent dans le privé:plus de fraudes,plus besoin d'inspecteurs des impots donc une economie non négligeable pour l'etat.pourquoi le pays ne fonctionerait il pas avec seulement la fonction publique?
Réponse de le 31/10/2011 à 14:30 :
toutes ces petites entreprises pratiquent plus ou moins cette fraude , dire que l'on va toutes les controler serai une erreur car pour beaucoup elle arreteraient leur activité , ce qui serai une mauvaise idee car en restant sur le marché elle contribuent au roulement de la societé en ayant des depenses pour fonctionner.
a écrit le 30/10/2011 à 14:06 :
Réuire le nombre de sénateurs et de députés de 50% et ensuite réduire leurs indemnités de 50% et chiffrerle résultat !
Réponse de le 30/10/2011 à 16:25 :
il y avait longtemps ! démagogie à deux sous
Réponse de le 30/10/2011 à 16:41 :
Non pas, simplement de la saine gestion.
Pour votre culture, la France est le pays qui compte le plus grand nombre d'élus, ramené au nombre d'habitants. Et leurs indemnités (non imposables) sont aussi parmi les plus élevées.
Démagogie, dites-vous ? Vous avez un proche élu de l'UMP, sans doute. Et le mot "exemplarité" doit être exclu de votre vocabulaire.
Réponse de le 30/10/2011 à 17:14 :
pas de la demagogie du bon sens et comparer avec l'allemagne qui est la mode en ce moment.
moins de commune moins de regions moins d'elus.
on ferais mieux de diminuer ca plutot que le nombre d'enseignants ou d'infirmieres
Réponse de le 30/10/2011 à 17:19 :
et cette année cerise sur la gateau !
les sénateurs sont désormais 348 au lieu de 343. un signal fort pour la reduction de nos déficits !
Réponse de le 30/10/2011 à 17:41 :
Supprimer le Sénat, c'est 2.5 milliards d'économie, il ne sert à rien.
Réponse de le 30/10/2011 à 19:30 :
Il faut supprimer les officines parapubliques qui pululullent dans les régions. Oseo et les agences de développement, centre régionnaux en tous genres, tous ces organes parapubliques sont habités par des carriéristes incapables et bons à rien, mauvias à tout, incultes, ingénieurs et chercheurs auto proclammés naufragés des entreprises qu'ils ont massacrés par leurs profondes incompétentes
Réponse de le 30/10/2011 à 19:52 :
Le PS réclamait la suppression du sénat il y a quelques temps mais depuis qu'ils y ont pris le pouvoir, comme par hasard on ne les entend plus. Le pire c'est rebsamen maire de Dijon (juste un peu plus de 250000 habitants) qui bien sur ne gagne pas suffisamment et qui a pris une vice présidence ... Il suffit aussi de regarder le budget des opérateurs de l'Etat et le salaire des cadres supérieurs et dirigeants de ces organismes ... La liste est longue de la gabegie gérée par l'aristocratie de notre monarchie républicaine.
Réponse de le 31/10/2011 à 5:23 :
c'est du populisme!au contraire,augmentons les salaires des senateurs pour deux raisons:mieux payés,ils seront plus motivés et moins sensibles a la corruption
a écrit le 30/10/2011 à 14:00 :
Et non, inventer des taxes supplémentaires. Le problème le plus important est bien celui du chômage de masse, et résoudre ce problème doit être la priorité absolue.
Réponse de le 30/10/2011 à 15:02 :
on est tous d accord avec vous!!!mais comment vous faites pour reduire le chomage????
Réponse de le 30/10/2011 à 19:32 :
Taxer les produits importés.
Réponse de le 30/10/2011 à 23:15 :
Ah la bonne vieille rengaine protectionniste...
Réponse de le 31/10/2011 à 5:26 :
le gouvernement s'est déja attaqué au chomage de masse.il a changé le mode de comptage des statistiques et il a crée pole emploi qui dissuade beaucoup de gens d'etre au chomage.que voulez vous qu'il fasse de plus dans un monde globalisé?
a écrit le 30/10/2011 à 13:35 :
Et on va aller à Cannes discuter le coup :-)
a écrit le 30/10/2011 à 13:24 :
Le gouvernement devrait autorisé a nouveau le Trésor Public à ouvrir des comptes bancaires pour les particuliers, avec notamment des comptes à terme rémunérés à des taux qui pourraient être inférieurs à l?inflation - le prix de la sécurité -
Cela permettrait de récupérer immédiatement des fonds qui ne seraient pas considérés techniquement comme de la dette sans avoir les effets récessionistes des hausses d ?impôt
Réponse de le 30/10/2011 à 19:09 :
Vous oubliez Bruxelles, cher ami, qui ne veut surtout pas de cela....
a écrit le 30/10/2011 à 13:24 :
Allez quoi !!! Faut rigoler !!! Pensez à la misère du monde, ça vous soulagera
a écrit le 30/10/2011 à 13:20 :
Moi je vais chez Mc Do, je reviens me plaindre ici après
a écrit le 30/10/2011 à 13:19 :
Bon après lu tous ces commentaires, je vous laisse. Il faut que je regarde la pub, j'ai un plasma à acheter prochainement. Et également un portable. Ah, j'oubliais, il faut aussi que j'achète le dernier Ipade. Après je reviens vous voire pour me plaindre. Comme tout le monde. A+
Réponse de le 31/10/2011 à 5:29 :
c'est bien beau de ricaner,mais effectivement avec 5000 euros par mois il devient de plus en plus dur de faire face a toutes les dépenses tellement le cout de la vie a augmenté!
a écrit le 30/10/2011 à 13:13 :
Du pain et de l'eau pour tout le monde. Ceux sont les rapetous qui raflent tout.
a écrit le 30/10/2011 à 13:11 :
Commençons par arrêter de donner des millions, voir des milliards à des pays hors europe (déjà la Grèce, c'est déjà de trop). Arrêtons les valises qui circulent, et chassons la fraude de tous niveaux
a écrit le 30/10/2011 à 13:11 :
je vous INTERDIS d'etre malade ! ! ! ! Non mais des fois que............
a écrit le 30/10/2011 à 13:09 :
Y a qu'à dire que c'est la faute à voltaire ; à défaut c'est la faute à rousseau
a écrit le 30/10/2011 à 13:07 :
C'est comme cela et vous devrez vous y faire. De toute manière, gauche et droit c'est blanc bonnet. Avec l'un ou l'autre, vous banquerez. Alors, tous les commentaires de révoltés, posez un mouchoir dessus et n'y pensez plus. A quoi cela sert de se miner. Tout cela n'est pas la fin du monde. Y a pire ailleurs...
a écrit le 30/10/2011 à 13:02 :
Surtout ne touchez pas au Sénat ; ne touchez pas aux nombres d'élus (à quoi sert les communauté de commune si cela ne supprime un certain nombre d'élu) ; ne touchez pas à vos avantages (combien avez vous dépensez monsieur SARKOZY cette année) ; combien nous coutez vous, vous et vos mesures qui ont coulés le pays?
a écrit le 30/10/2011 à 12:32 :
Il faut arrêter ménorragie du social!! Ces parasites qui profitent du labeur des autres doivent être les premier à trinquer!
a écrit le 30/10/2011 à 12:23 :
La hausse sur l'impot des sociétés de 33 à 36% doit rapporter 1 milliard. A elles seules, les 40 sociétés du CAC40 ont réalisé 82 milliards de bénéfices en 2010. Trouver l'erreur.

A quand une vraie réforme du régime du bénéfice mondial consolidé (BMC) qui permet aux grandes entreprises françaises de ne pas payer d'impôts en France (ou presque) ?
Réponse de le 30/10/2011 à 13:14 :
quand les "grandes sociétés" arreteront d'aller au Carlton peut-etre ! ! ! !
Réponse de le 30/10/2011 à 23:21 :
Quel argument stupide: il est normal que Total qui genere l essentiel de sa valeur ajoutee dans les pays de production soit taxe la bas et non en france.
En cette periode de crise on ne va pas allez depouiller encore un peu plus les pays pauvres. Quant a rapatrier les benefices, je souhaite bien du courage a celui qui va aller proposer cela a la chine ou au bresil: de la meme facon que nous trouverions aberrant qu une boite americaine ne paye aucun impot sur ses benefices en france, il est normal qe nos boites payent leurs impots dans les differents pays ou ils operent!
Réponse de le 31/10/2011 à 5:33 :
d'accord avec yann.marre de voir tout le monde taper sur total.ok ils mettent un peu de temps a répercuter les baisses du brut et ils ne payent pas d'impots en france,mais la france a besoin de champions de calibre international.pourquoi?parce que c'est mieux!
a écrit le 30/10/2011 à 12:20 :
Menacez les candidats politiques de voter à l'extrême s'ils ne proposent et ne s'engagent pas à une forte réduction des dépenses de l'Etat !!!
Réponse de le 30/10/2011 à 12:47 :
Les "fameuses" dépenses de l?État que vous voulez voir supprimées, c'est vous qui allez les payer! Votre gain : nul évidemment et augmentation colossale de vos impôts et taxes sûrement! Bravo, vous êtes un génie méconnu de l'économie!
Réponse de le 30/10/2011 à 13:33 :
Moi ce n'est pas une menace, c'est une promesse de voter pour les extremes ainsi que mes collegues et amis. A mon tour de rire et de mettre la pression sur ces incapables, marre, ca fait 30 ans (j'ai 32 ans) que les politiciens se gavent sans vergogne. En Mars 2011, les euro deputes se sont auto augmentes de 1500 euros par mois, pas belle la vie ? La crise oui mais pas pour tout le monde, le gavage se porte bien chez les technocrates et enarques
Réponse de le 30/10/2011 à 17:09 :
@Marre du circus ...: Entièrement d'accord avec vous. De toutes manières, est-ce que ce serait pire ?
a écrit le 30/10/2011 à 12:08 :
Il faut bien commencer à s'entraîner aux conditions des laogaï , ces camps de travail des nouveaux amis des dirigeants de la France: les communistes chinois ; ou Résister...
a écrit le 30/10/2011 à 11:31 :
Une fois de plus notre bon gouvernement va taxer le productif !!!
Réponse de le 31/10/2011 à 5:35 :
ben oui comme ils sont peu nombreux c'est plus facile
a écrit le 30/10/2011 à 11:12 :
Des mesures phares!!De la rigolade en attendant de "taper dans le dur". Disons plutôt des mesurettes qui ne devraient pas provoquer de grèves bloquantes ou paralysantes pour le pays ou d'émeutes ethnico-sociales comme à Mayotte.
Pour l'instant tout va bien car tout devrait rester calme...jusqu'en 2012.
Réponse de le 30/10/2011 à 13:23 :
Il n'existes plus et il n'existeras plus jamais de greves paralysantes ou bloquantes!!!!Il y a quelques decenies en arriere on nous demandait de faire des momes et de construire nos maisons pour etre proprios!!!Maintenant que le peuple est bien endetté,qui auras assez de cran pour bloquer le pays ne serais-ce que 4 a 5 jours????? Pauvre France!!!!!J'ai parfois HONTE d'ètre Français! ! ! ! Ne vous étonnez pas Mesdames-Messieurs de voir tant d'Européens se reconvertir a l'Islam ! ! ! ! Nous sommes au 3/4 bouffé et nous sommes par dessus le marché"récidivistes"!!!!!On en redemandes!!!Alors ne vous plaignez pas de ce que vous avez vous meme demandé!!!!!
a écrit le 30/10/2011 à 11:05 :
bah! il faut passer la tva a 21,6% ca fait 12 milliards, on l'a déja eu, ensuite il faut creer une nouvelle tva sur les produits de luxe, reunion d'affaire, seminaire, hotels,
il faut penaliser les société qui font de l'import bas cout made in china,india.
il faut arreter les aides inutiles aux entreprises dont la somme dépasse l'impot des société percue.
a écrit le 30/10/2011 à 10:56 :
Quelle blague,ils font un plan d'austerite il y a quelques mois de cela et n'ont pas prevu que la croissance serait moindre et qu'il faudrait trouver d'autres milliards. Ce qui va se passer egalement apres ce nouveau plan d'austerite....Des incompetents que l'on paye une petite fortune
a écrit le 30/10/2011 à 10:40 :
Suite : on pourrait aussi biffer quelques jours fériés : 8 mai, lundi Pentecôte et 15 août. Placer ceux qui restent comme 1er mai par exemple un lundi afin d'éviter les ponts très coûteux pour l'économie. Rien de très révolutionnaire mais sans doute efficace.
Réponse de le 30/10/2011 à 12:02 :
Quelle blague ! On manque de travail, on entre en récession et il faudrait augmenter le nombre d'heures ? Pourquoi faire ???
Les ponts n'ont rien de coûteux pour l' économie, il faut en finir avec les affabulations libérales.
Ce serait ça la vraie révolution, arrêter d' appliquer les dogmes libéraux du genre "travailler plus pour gagner plus" avec comme résultat un nombre de chômeurs sans cesse croissant.
Le salaire voila l' ennemi pour les libéraux qui nous gouvernent, voila notre problème: Le salaire contre le profit à court terme. Misérable.
Réponse de le 30/10/2011 à 13:06 :
+ 1 letarmo
a écrit le 30/10/2011 à 10:38 :
Et les collectivités ? On garde les 36 000 communes, les dizaines de milliers de comcoms et syndicats divers, les département et les régions ? Qu'ils n'oublient de s'attaquer aux emplois à domicile ce qui fera repartir le travail au noir avec les conséquences que l'on connait !
a écrit le 30/10/2011 à 10:33 :
L'air réjouit de ses ministres montre le peu de cas qu'ils font du pouvoir d'achat de 99 % des français. Il est évident que les 1% ne feront pas leur pouvoir d'achat diminué car ils sont à même d'augmenter leurs revenus (les pdg des grandes sociètés ou les grands actionnaires ) . Voilà le modèle social de Monsieur Sarko.
Réponse de le 30/10/2011 à 11:14 :
Sans oublier que ces mêmes beaux messieurs ont reparlés récemment de "s'aligner" sur l'Allemagne et de supprimer totalement l'ISF. Hausse de la TVA d'un côté ( après la hausse de prélèvement sur les mutuelles), baisse de l'ISF de l'autre. Sarkosy, le Président de tous les Français... qui peuvent aller au Fouquet's.
Réponse de le 31/10/2011 à 5:38 :
taxer les riches ne ferait pas rentrer grand chose dans les caisses et risquerait de les faire fuir du pays
Réponse de le 31/10/2011 à 12:37 :
Etant donné que ce sont des rentiers, et donc par définition qu'ils n'utilisent pas leur argent pour créer des emplois mais spéculer en bourse, en immobilier, en placements sur des places off shore, et que leur contribution aux recettes de la collectivité est plus que réduite ( "optimisation fiscale"), s'ils partaient, j'ai comme l'impression que personne ne s'en apercevrait.
Réponse de le 31/10/2011 à 14:43 :
@greg:si vous lisiez une presse un peu plus sérieuse(gala paris match ou investir)vous comprendriez mieux l'apport réel des riches a la société.les aider,c'est aider tout d'abord votre emploi a vous!leur optimisation fiscale c'est plus de bien etre pour la population,puisqu'ils ont plus d'argent a dépenser,c'est limpide
Réponse de le 06/11/2011 à 11:02 :
plus de commentaire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :