Taxes sur les sodas : les boissons "light" boivent la tasse

 |   |  415  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La ministre du budget, Valérie Pécresse, donne finalement son accord à l'amendement incluant les boissons "light" dans le dispositif de la taxe sur les sodas. Coca-Cola ne sera plus concerné sur 60% mais sur plus de 90% de son chiffre d'affaires.

Le lobby de Coca-Cola aura finalement échoué ! Les députés français ont voté vendredi l'instauration d'une taxe sur les boissons contenant des sucres ajoutés et des édulcorants de synthèse pour apporter à l'Etat 280 millions d'euros de recettes supplémentaires en 2012. Finalement, les boissons contenants des édulcorants vont donc participer à l'effort.

Depuis quelques jours, le lobby de Coca-Cola, très présent sur les sodas light avec ses versions light et zéro, avait influencé le gouvernement, qui ne souhaitait pas leur introduction dans l'assiette de taxe. Au contraire, Orangina poussait pour que son concurrent soit autant concerné que lui par l'ampleur de la taxe. La ministre du Budget, Valérie Pécresse, a donc accepté l'amendement ajoutant le light. La taxe sur les sucres ajoutés a, selon elle, "un objectif de santé publique", la seconde étant un texte "de rendement" visant à faire entrer des recettes. Cette taxe sur les boissons "light" rapportera 40 millions d'euros.

Au total, ce nouvel "impôt" s'élèvera à 7,16 euros par hectolitre et non plus à 3,58 euros comme l'avait proposé le 24 août le Premier ministre François Fillon en présentant le projet de budget 2012. Cela représentera une augmentation de deux centimes par canette de 33 centilitres, a précisé le rapporteur général de la commission des Finances de l'Assemblée, l'UMP Gilles Carrez. Bien plus si l'ont en croit les industriels, qui annoncent des hausse de plus de 10% en rayons sur les bouteilles et autres canettes.

La taxe, précise un amendement du gouvernement, ne concerne pas les laits infantiles et certaines préparations destinées aux personnes hospitalisées qui comportent des sucres ajoutés. La taxe sur les boissons à sucres ajoutés rapportera 240 millions d'euros de recettes en 2012, a précisé Gilles Carrez, contre les 120 millions d'euros initialement prévus. La moitié de ce montant sera affectée à la Caisse nationale d'assurances-maladie pour lutter contre l'obésité et le solde à une exonération de charges pour les salariés agricoles.

Un amendement de l'UMP Richard Mallié qui proposait de créer une taxe spécifique sur les boissons énergisantes de type Redbull, DarkDog ou bien encore Energy Drink n'a finalement pas été défendu en séance.

Ces deux nouvelles taxes ont été adoptées dans le cadre de l'examen de la première partie - celle des recettes - du projet de loi de finances pour 2012 sur laquelle les députés se prononceront par un vote solennel le mardi 25 octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/11/2011 à 1:27 :
et ensuite, ils taxeront aussi les bulles ?

a écrit le 05/11/2011 à 1:25 :
pourquoi ne pas taxer le sucre, carrément ?
a écrit le 24/10/2011 à 21:14 :
Enfin une cohérence relative avec le prétexte de la santé pour créer ou augmenter des taxes. Les édulcorants sont plus nocifs que le sucre. Il faudrait même taxer plus.
Les sodas n'ont rien de première nécessité de surcroît.
a écrit le 24/10/2011 à 12:04 :
Si cela ne vous convient pas, buvez de l'eau minérale;c'est très bon pour votre santé et il y a ce qui faut en France pour vous satisfaire.
a écrit le 24/10/2011 à 6:26 :
Taxe indirecte sur l'argent de poche, à quand une déclaration d'impôts pour les enfants?
a écrit le 23/10/2011 à 6:47 :
Il sera tout à fait inconvenant qu'une partie de la taxe sur les boissons sucrés aide à réduire les charges sociales des salariés travaillant sur les exploitations de betteraves ou cannes à sucre... Coefficient multiplicateur entre prix de revient HT et prix public TVAC, les EUR 7.16 de taxe par hectolitre se traduisent par environ EUR 0.10 de surprix par canette de 33 cl. Ce sera donc au moment de payer l'addition qu'on se rendra compte qu'on a plus soif !
a écrit le 22/10/2011 à 23:22 :
L'élargissement de cette taxe sur les sodas light permet aux députés de faire passer des réductions d'impôt pour les entreprises de presse et pour les chevaux de course. Entendu sur BFM, vote des députés pendant la nuit (il y a 2 jours je crois). Cadeaux aux copains, comme toujours...
a écrit le 22/10/2011 à 14:32 :
"Coca-Cola ne sera plus concerné sur 60% mais sur plus de 90% de son chiffre d'affaires."
C'est bien le consommateur qui va payer cette taxe, pas l'entreprise ? En quoi cela la concerne-t-il vu que la taxe est assez faible pour ne pas se sentir ? Si c'était 10 ou 20c, on comprendrait qu'ils craignent une baisse des ventes.
Ça met un peu en avant l'effet "boisson sucrée", mais une fois étendue à "tout", la justification devient purement financière et plus du tout de santé publique.
Les produits gras, salés, il faut les taxer autant, voire plus ! Peut-être prévu.
a écrit le 22/10/2011 à 10:20 :
Le soda "champagne " sera taxé ?
a écrit le 21/10/2011 à 19:24 :
http://www.youtube.com/watch?v=yhElQWOib_I

petite reflexion intéressante (elle date un peu, mais ça donne une bonne idée)
a écrit le 21/10/2011 à 18:18 :
Belle cohérence du gouvernement avec cette taxe sur les sodas light qui touchent les classes moyennes et pauvres (enfin, ceux parmi les pauvres qui arrivent à s'acheter ce genre de boisson), et en même temps qui refuse de retirer aux plus riches l'usage du PTZ+.

C'est vraiment un gouvernement de riches pour les riches..., des riches avec en plus des oursins dans les poches (mais c'est un pléonasme de le dire)
a écrit le 21/10/2011 à 16:45 :
à quand une taxe sur le caviar ?? le caviar n'est il pas taxé comme un produit alimentaire à 5,5 pour cent ? indispensable ???
Réponse de le 22/10/2011 à 11:39 :
Non. Le caviar, comme produit de luxe, est taxé à 19,6 %
Réponse de le 05/11/2011 à 15:30 :
le caviar est taxe a 5 . dans les annees 70 il etait taxe a 33 pour cent comme le foie gras oui au relevement de la taxe

les boissons ( soda en autre ) de vrait etre taxe a19.60 et enfin tout les alcools dont le vin a 33 pour cent car pour moi cest du luxe
pas la baguette que j achete tous les jours ......................
a écrit le 21/10/2011 à 16:45 :
Augmentation des prix (taxe) égale moins d'achat ... Moins d'achat égale plus de chômage ... Plus de chômage égale encore moins d'achat ... Encore moins d'achat égale encore plus de chômage ... Encore plus de chômage égale plus de pauvreté ... Plus de pauvreté égale plus d'aide de l'état ... Plus d'aide de l'état égale moins de salaire pour les travailleurs ... Moins de salaire pour les travailleurs égale moins d'achat ... Je continue ? ^^ Moi ma solution est simple, il suffit de donner l'accès à la propriété pour chacun et un salaire correct et les gens seront heureux. Une personne heureuse consomme et tout rentre dans l'ordre ... Mais pour ça il faudrait diminuer le salaire des chefs et ça c'est pas gagné ... En 2011, on commence à ce rendre compte que l'Europe, la mondialisation, le capitalisme, ... revient au même que le communisme, c'est à dire de la pauvreté ... Si les tous gros salaires n'avaient pas les yeux trop grand, les gens seraient heureux ...
a écrit le 21/10/2011 à 15:32 :
uun coup de rabot de 18% est prevu sur les retraites sur les retraites ayant plus de 200000 euros en immobilier
taupe finance
a écrit le 21/10/2011 à 15:31 :
A quand la taxe sur le café et le thé ?
Réponse de le 21/10/2011 à 15:55 :
juste apres celle sur le pain
Réponse de le 22/10/2011 à 10:23 :
le champagne est un produit naturel .... il ne sera pas taxé ... nos tres chers députés ne veulent pas !
Réponse de le 22/10/2011 à 10:27 :
... depuis longtemps !!!
Réponse de le 22/10/2011 à 10:28 :
pour le pain .... le peuple n'a plus qu'a manger de brioches !
a écrit le 21/10/2011 à 15:29 :
On ne comprend pas bien le principe. Ils devaient taxer le sucre et la malbouffe, ils finissent par taxer le light ??? Pourquoi ne pas avoir taxé les chips, les barres chocolatées ou le burger plutôt que le light ? Pourquoi taxer le secteur des sodas et pas les autres malbouffes ?
Réponse de le 22/10/2011 à 6:53 :
Parce ce que je fais ce que je veux, na ! C'est moi le chef jusqu'en mai 2012, non mais !!!
a écrit le 21/10/2011 à 15:17 :
Il faut en rire le ministre de l'agriculture M. Lemaire expliquait sur RMC cette semaine que es françis ne voulaient plus être assisté voilà un homme qui parle de chiose qu'il connait car l'agriculture est ce qu'il y a de plus assisté d'ailleurs il est inadmissible que le monde agricole pleure en permanence. Impossible dze réformer les aides de l'Europe vers l'industrie et la recherche car la PAC bouffe 80% du budget, ces "vénérables agriculteurs sous la houlette de la très politique FNSEA vénèrent que les politiques qui préservent cette aide qui devient insuportable. Les agriculteurs sont des insatisfaits permament, dont les grands céréaliers se font du beurre sur le dos du contribuable au détriment de ce qui "gueule" mais tout en gueule des plus petits.
Le monde agricole devrait d'abord balayer devant sa porte et de cesser de mendier. Pour commencer stop à un président de la FNSEA qui est un industriel des biocarburants subventionner par le contribuable à hauteur de 500 millions d'euros par an plus 2 ou 3 cts par litre de carburant. Le monde agricole est l'image de cette France incapable de se remettre en question.
a écrit le 21/10/2011 à 13:47 :
Avant de creer des taxes pour renflouer les dettes, le gouvernement devrait chercher quelles sont ses dépenses inutiles, les avantages cumulés de nos representants, avoir une seule justice, non pas celle des élus et des riches les autres sont toujours coupables, créé une taxe pour le papier toilette comme cela tout le monde saura a quoi cela sert
a écrit le 21/10/2011 à 13:28 :
Dites moi Valérie Paicresse : j'attends un bébé avec ma compagne pour le mois de Mars. Y a t-il en projet l'instauration d'une taxe sur les couches culotte ou sur le talc ??? Juste pour que je puisse anticiper un peu...
Réponse de le 21/10/2011 à 15:03 :
Ben si justement ! Comment l'avez-vous deviné ? Une taxe sur les couches (du 1er âge à la taille adulte) pour relancer le lange (pas de déchet et réutilisation à volonté), une autre sur le lait maternisé en poudre pour favoriser l'allaitement maternel et une petite dernière sur les enfants dont lin des parents est un peu vieux (disons plus de 55 ans). Non, j'déconne, la dernière j'lai inventée pour blaguer, mais j'la proposerai pas. Disons que ça? c'est pour octobre, en novembre, j'vais réfléchir mais si vous avez des idées n'hésitez pas à me les soumettre. OK ?
Signé Valérie
Réponse de le 22/10/2011 à 10:34 :
bref ! Une taxe écolo ! (ca fait plus propre)
Réponse de le 22/10/2011 à 10:35 :
Penser à l'impôt renouvelable ..... c'est l'avenir !
Réponse de le 22/10/2011 à 10:36 :
... et j'oubliais "durable " !!!
a écrit le 21/10/2011 à 13:22 :
les députés n'ont toujours rien compris à la crise,pas touche à la niche des chevaux de course,fillon pas touche à la tva 5 des chers restaurateurs mais plus 3,5 pour les complémentaires;bertrand pas touche à mes heures sup pourtant belle injustice.au mois d'aout on passe de 41ans à 41,5 de cotisations mais pas touche aux retraites des députés. septembre,on augmente le nombre de sénateurs de cinq etc etc
Réponse de le 21/10/2011 à 15:28 :
Encore heureux qu'ils ne touchent pas à nos heures sup, seule petite augmentation de pouvoir d'achat que l'on a eu !!!
a écrit le 21/10/2011 à 12:36 :
encore quelques mois de patience avant de signifier un congé à ces députés
Réponse de le 21/10/2011 à 14:46 :
les prochains inventeront d'autres impôts...
Réponse de le 21/10/2011 à 15:30 :
Les autres seront encore pire au niveau de la taxation et de la création d'impôts. On regrettera les taxettes de Sarko !
a écrit le 21/10/2011 à 12:34 :
encore du clientellisme sarko quand on voit que ce qui devrait aller direct à la secu ira encore pour les agriculteurs .DE PLUS VU L'AMPLEUR des déficits c'est vraiment pour amuser la galerie.SURPRENANT AUSSI aucun journal ne parle du refus des députés de supprimer les niches pour chevaux de course ,,,,??
a écrit le 21/10/2011 à 12:29 :
Mais qu'attend le gouvernement pour taxer plein pot les restaurateurs de merde que sont les réchauffeurs de surgelés et les restos rapides qui puent l'huile de vidange et autres saloperies.
S'il veut oeuvrer dans l'intérêt de la secu et contre l'obésité faut le faire
a écrit le 21/10/2011 à 12:28 :
Plutot que de taxer à droite à gauche, ce qui va être un véritable cauchemard pour la déclaration et la collecte de ces taxes, il serait finalement plus simple d'augmenter la TVA d'un point ce qui rapporterait 7 à 8 milliards d'un coup et ne risquerait pas de tomber sous le coup d'un inconstitutionnalité potentielle. Et de compenser par un crédit d'impot FIXE pour remettre de la proportionnalité à la TVA.
a écrit le 21/10/2011 à 12:16 :
je taxe je taxe pas les boissons light ils taxent pas le pinard pour les gros plein de soupe de l ump et les niches a cope pauvre ump maintenant il faut taxer les couches culottes voyez vous ce que je veux dire aller l on a compris depuis 5 ANS
a écrit le 21/10/2011 à 12:03 :
sur les boissons light ,la taxe sera plus légére...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :