La non publication d'un rapport sur l'argent des syndicats fait polémique

 |   |  357  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les syndicats français ont fait vœu de transparence ce mardi après l'"enterrement" d'un rapport parlementaire potentiellement explosif sur le financement de leurs organisations.

Un rapport "enterré" sur l'argent des syndicats fait débat. Le document d'enquête, qui a demandé six mois de travail à commission dont le rapporteur était le député Nouveau Centre Nicolas Perruchot, a été rejeté le 30 novembre, fait exceptionnel, entraînant sa non publication.

Nicolas Perruchot estime que le sujet a été jugé "trop sensible à six mois de la présidentielle". "Je persiste à penser que les gens regrettent, comme moi, ce déni de démocratie", déclare-t-il dans Le Parisien. Le député rappelle qu'il risque des poursuites judiciaires s'il évoque le contenu du document portant sur les budgets et circuits de financement des syndicats.

Le rapport parlementaire contenait "des chiffres qui, mis bout à bout, peuvent surprendre par leur ampleur", explique Nicolas Perruchot. "Et ce d'autant plus que l'opacité des financements, comme la quasi-absence de contrôle, rend ce système perfectible".

Les dirigeants de la CGT et de la CFDT ont tous deux jugé la "situation insupportable" et réclamé la publication du document dont "la plupart des exemplaires ont été passés à la broyeuse", selon Nicolas Perruchot.

Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, en a appelé au président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer. "La non parution de ce document a multiplié les allégations et les suspicions à l'égard des syndicats", a-t-il déploré sur RTL.

Bernard Thibault veut faire toute la lumière sur ce rapport et apporte des précisions sur le financement de la CGT. "Je vais m'adresser au président de l'Assemblée nationale, M. Accoyer, et je vais lui demander officiellement au nom de la CGT la publication de ce rapport", a-t-il ajouté, précisant que 70% de l'argent de la CGT provenait des cotisations de ses membres et 12% de fonds publics.

Son collègue de la CFDT, François Chérèque, a rappelé qu'il était tenu au silence sur ce rapport. "Je n'ai pas la possibilité de le commenter parce que j'ai juré devant la commission parlementaire que s'il n'était pas publié je n'avais pas le droit, sous peine d'amende, de pouvoir le commenter", a-t-il déclaré sur iTélé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2011 à 8:59 :
Que d'économies à faire avec tous ces fonds dits "secrets" et qui permettent à des syndiqués de vivre comme des milliardaires grâce aux subventions de l'état !!!
a écrit le 14/12/2011 à 8:33 :
un certain Hollande nous promet un avenir meilleur(pour les copains),comme ça se fait déjà en régions.
Réponse de le 14/12/2011 à 9:33 :
Rassurez moi, c'est ironique?
a écrit le 14/12/2011 à 5:17 :
Rassurez vous. Ce rapport sera bien publiée, mais en version "light". En fait, vous ne saurez jamais ce qu'il y avait réellement de compromettant et vous pourrez de nouveau vous endormir tranquille.
a écrit le 14/12/2011 à 3:05 :
Tous pourri. Copinage, rapports en veux tu en voila qui coute chere et qui finalement sont mis a la poubelle, ou quand ils sont diffuses ( cours des comptes) ne font pas bouger les choses donc ne font que couter de l argent a produire et servent surtout a engraisser ceux qui les fonds. Il est grand temps de voter pour un extreme aux prochaines elections au moins si c est le big bang cela profitera a d autres !
a écrit le 13/12/2011 à 23:59 :
70 % de l?argent vient des cotisations !!! Avec 7% de syndiqués enFrance partagés dans plusieurs organisations ? Monsieur Thibault il faut réfléchir avant de sortir ce genre de connerie. Il y a bien longtemps que nos syndicats ne servent plus la cause des travailleurs. Si les conditions de travail sont aussi dégradées, ils en ont la responsabilité. Ces gens-là sont détachés, payés par l?entreprise et très coopérants lors de bilatérales. S?ils faisaient leur boulot, l?Europe des syndicats?illusions perdues depuis longtemps. J?ai posé la question suivante à un « responsable » syndical : «Que faites vous face à la crise, il faut réagir ». Réponse : « Les gens ne se mobilisent plus ce n?est pas la peine. » Sans commentaire, question provoc, réponse attendue. Je souhaite préciser que je suis anti-grève ; cela ne mène à rien. Le dialogue, les idées et la ténacité sont bien + efficaces.
a écrit le 13/12/2011 à 23:53 :
Mais bien sûr que les syndicats sont les capos du système, que croyez-vous donc tous pour être aussi naïfs ???
Réponse de le 14/12/2011 à 8:26 :
quand un patron veut faire passer une réforme ou une fusion il commence par graisser la patte aux délégués syndicaux: 1000 frsmensuel en 2000 dans l'entreprise où je travaillai.
a écrit le 13/12/2011 à 22:20 :
Mois aussi je peux réclamer une publication en sachant qu'elle ne pourra pas être au risque d'infliger une peine de prison au ministre indélicat qui la rendrait publique... Crier au loup en étant certain que rien ne pourra être communiqué ni contrôlé...... c'est aussi ca l'art de certains syndicats...
a écrit le 13/12/2011 à 20:26 :
tous les rageux : combien d'entre vous sont syndiqu?? Se sont impliqu?dans la vie r?le d'un syndicat ?
Les amalgames et raccourcis faits sont franchement trop faciles...
Réponse de le 14/12/2011 à 5:14 :
Ah, vous avez dû en bénéficier pour dire ce que vous dites. Bien content de trouver des non syndiqués pour gonfler vos manifs, sinon il y aurait pas grand monde.
Réponse de le 14/12/2011 à 9:34 :
@tudor : Bien dit. + 1000
a écrit le 13/12/2011 à 18:48 :
Ce n'est pas "l'argent des syndicats". C'est l'argent des français que l'Etat-providence obèse a volé pour acheter des voix, acheter la paix sociale, payer le confort des copains et financer les malins qui vivent de la manne publique. Rendez l'argent !
a écrit le 13/12/2011 à 17:57 :
Syndicats=Partis politiques:mêmes magouilles*****L'argent domine les responsables qui ne pensent qu'à leurs carrières syndicales ou politiques.
a écrit le 13/12/2011 à 17:25 :
La paix sociale a un prix.
a écrit le 13/12/2011 à 17:23 :
Pas étonnant de la part des syndicats français c'est comme au temps de L'Union Soviétique : La République des camarades ou pour ce qui préfère République des Magouilles. De plus, beaucoup de responsables syndicalistes français, à part de jouer les gros bras, ne savent pas déchiffrés un bilan ou compte d'exploitation contrairement aux syndicats allemands qui ont l'obligation de se former à la gestion.
Certains syndicalistes et comités d'entreprises sûrement doivent se remplir les poches.
" Que la justice mette son nez dans ce milieu camarade "
Réponse de le 13/12/2011 à 22:09 :
Ah mais oui, bien sûr, les syndicalistes allemands... qui font tout mieux que nous. Vous avez entendu parler des membres du Betriebsrat de Volkswagen, qui il y a quelques années s'étaient laissés corrompre (voyages de luxe, prostituées etc.)?? Si non, comme vous faites référence à l'Allemagne, vous parlez sûrement allemand:
http://de.wikipedia.org/wiki/VW-Korruptionsaffäre
a écrit le 13/12/2011 à 17:19 :
Nous savons tous que les syndicats , dans ce pays , financés par l'argent public, sont les bras armés de tous les gouvernements ...Pitoyable, hypocrite...

a écrit le 13/12/2011 à 16:51 :
c'est bizarre cette situation. il a raison il faut savoir ce qu'il y a derrière çà. il y a un truc....à l'heure où tout le monde dénonce tout , il serait bien de pouvoir clarifier cette information là. -"Où c'est-y qu'il est passé ce rapport là ????"
a écrit le 13/12/2011 à 16:41 :
Il ne faut pas se leurrer. Dans cette magouille il y a du donnant-donnant entre les syndicats et les pouvoirs publics.Donc, rien ne changera à terme.
Les aboyeurs feront toujours gréve.
a écrit le 13/12/2011 à 15:19 :
Subvention et "petits" plus aux CCE et aux CE,pas seulement à ERDF,à GDF ou
ADP,Fonds de formation...,carrières (plan,reconstitution,promo.lors des départs en
retraite ou des changements d'établissement,etc. des SGaux,des DS.),personne n'a intérêt à la publication des vrais comptes de la provenance et de l'utilisation de l'argent des syndicats.Même pas les 7% de syndiqués ,qui démissionneraient s'ils
savaient ,laissant alors la place à l'anarcho-syndicalisme...
a écrit le 13/12/2011 à 14:36 :
a qui la faute?

Beaucoup de propos de caniveau, vue les commentaires !

Questions :

c'est pas par l'argent des syndiqués et la vente du 1 mai que le syndicalisme français fonctionne, il doit trouver l'argent ou il se trouve c'est a dire (formation professionnelle, sécurité sociale, détachement, etc ...) celui ci souffre de son pêché originel (révolutionnaire ou pas) et du manque de moyen à l'origine de son organisation.
Dans les pays du nord de l'europe, chaque syndiqué pourra compter sur le syndicat pour l'aider dans sa vie quoditienne, c'est à dire (allocation chomage,formation, mutuelle etc...) et sa cotisation sert à cela .
En france, pourquoi se syndiquer si on à droit à presque rien sinon à une petite aide juridique quand on a un problème avec son employeur.
Regardez les élections des prud'hommes (beaucoup d'abstentions , malgré son utilité pour les litiges entre salariés et patrons.
Et je termine enfin par ce constat 5% dans le privé 20% dans le publique
a écrit le 13/12/2011 à 14:16 :
je trouve ce manque de transparence honteux.
a écrit le 13/12/2011 à 13:55 :
les syndicats ne sont plus que les représentants des priviléges de la fonction publique qui d'ailleurs les faits vivre .par exemple debut aout le gouvernement passe les années de cotisation de 41 a 41,5 annuités pour le prive aucun syndicats ne réagit pour cause,les accord fonction publique on n'y touche pas avant 2017????
a écrit le 13/12/2011 à 13:50 :
La faute à qui si nous sommes dans un schéma de république Bananière????
Vous avez tous un droit de vote,pour toutes les élections et l'on constate que 50% ne se déplace pas!!!
Mais pour hurler ,casser,piller,Ils sont là!!!!
Et qui va oser se mettre en travers d'un système qui depuis 1945 est devenu une forteresse????
Réponse de le 13/12/2011 à 14:44 :
Certainement pas la CGT ou la CFDT dont les représentants (ceux de Paris) mangent la même soupe et touchent les mêmes dessous de table que ceux qui nous gouvernent. Il doit être bien compromettant ce rapport pour ne pas le diffuser.
a écrit le 13/12/2011 à 13:48 :
l'opacité est clairement honteuse !
a écrit le 13/12/2011 à 12:55 :
Mafia... ce sont des mafias qui se foutent de la gueule des gens, tout comme les politiques. Et ils osent dire représenter les travailleurs...
Réponse de le 13/12/2011 à 15:23 :
OK tout à fait d'accord,à l'époque ou je travaillé j'étais syndiqué CFDT,je payais assez cher pour qu'on puisse me defendre au cas ou?mais malheureusement cela n'a servi à rien j'ai été licencié malgré tout.
Réponse de le 14/12/2011 à 8:40 :
Il n'y a que les délégués qui sont protégés!
a écrit le 13/12/2011 à 12:54 :
Ces syndicats et ses entreprises publiques qui ruinent la France. Exemple : en 2005 le régime spécial très avantageux des caisses de retraites EDF- GDF ( retraite à 50- 55 ans, départ 10-12 ans avant les autres, retraite garantie 75-80% du dernier salaire... ) a été intégré au régime des salariés du privé, la CNAV. caisse nationale d'assurance vieillesse. résultat, ces beaux Messieurs se livrent à un véritable pillage de cette caisse qui en 5 ans accuse un déficit de plus d'un milliard d'euros, alors qu'auparavant elle était à l'équilibre. L'indemnité versé par EDF-GDF est dérisoire. Une honte pour des fainéants qui exploitent ceux qui travaillent et sont prêts à mettre le pays à " feu et à sang" si on touche leurs privilèges.
Réponse de le 13/12/2011 à 14:18 :
A Logic.
Vous oubliez le Courant électrique vendu à l'agent même en retraite ,à vil prix!!!
Il est étonnant que les socialistes députés,sénateurs restent très très silencieux sur ce dossier.Ah ,quand on touche à ses potes!!!Et c'est avec ça que demain la France devra vivre???Il va falloir se réveiller et se déplacer avec lucidité.Stop à la machine à faire des Idiots,n'est-ce pas MM.les Elus,,,
Réponse de le 13/12/2011 à 14:51 :
Logic si ce que vous dites est vrai je suis choquée. Commen la CNAV n'a t elle pas mis des conditions de compensation pour integrer la caisse de retraite d' EDF GDF! j'espère que les salariés d'EDF GDF ont les m^mes obligations d'années de cotisations que les salaries du privé aujourd'hui!!
Réponse de le 13/12/2011 à 15:27 :
Vous pouvez vérifier ce que je dis en allant sur le site de la CNAV et signer la pétition en cours, et par la même occasion faire signer vos amis ( ies ). C'est beau l'égalité devant le travail lorsqu'on dispose du pouvoir de bloquer un pays ( PTT, EDF, GDF, SNCF...) et que Chérèque, Thibault et Cie nous tirent des larmes sur la pénibilité du travail dans ces secteurs. Tous des Jean-Foutre !!!
a écrit le 13/12/2011 à 12:50 :
Et après on s'étonne que les Français mettent leur argent ailleur qu'en France...ils ont raison !! La France politique et syndicale est complètement mafieuse...
a écrit le 13/12/2011 à 12:14 :
tous les syndicats en France sont des jaunes
a écrit le 13/12/2011 à 11:51 :
C'est marrant. Tout la classe politique parle de rigueur, d'efforts.

Mais lorsque ce genre de rapport pointe le doigt sur les dérives et les gabegies, tout le monde est d'accord pour l'enterrer (rappel pour mémoire : la gauche a voté contre et la droite s'est abstenue). Trop explosif ?

Après on s'étonne que les français soient sans illusion sur la classe politique et que les extrêmes progressent. Un peu de courage messieurs !!
Réponse de le 13/12/2011 à 12:40 :
Et le pire dans tout c'est que les moutons, bien tondus, vont aller bien docilement voter au mois de mai prochain. Et surtout qu'ils votent bien à doite ou à gauche, histoire que le magnifique système continue encore et encore. Regardez bien la télé, c'est là que l'enfumage se fait, dans la douceur de nos médias. Actuellement le votes des étrangers, par exemple, est extrêmement important pour notre bonheur collectif....
a écrit le 13/12/2011 à 11:45 :
Nos gouvernants auraient ils peur que l'on découvre que le financement des partis se fait via les cotisations du citoyen syndiqué ? De toute façon, si ce rapport devait paraître, il serait certainement édulcoré des éléments compromettants.
Réponse de le 14/12/2011 à 8:51 :
mistic si c'était le cas, ils n'iraient pas loin!
a écrit le 13/12/2011 à 11:28 :
La retraite des femmes s'en est trouvée bien moins défendue par la CFDT. Oui Mesdames, vous pouvez remercier ce syndicat pour recevoir des retraites de misères. Quelle bande d'hypocrites.
Réponse de le 13/12/2011 à 15:26 :
OH OUI J'EN AI EU L'EXPERIENCE.RETRAITE DE MISERE? MERCI LA CFDT
ILS S' EN ONT MIS PLEIN LES POCHES.
a écrit le 13/12/2011 à 11:28 :
Elle est belle la France...mais verolèe
a écrit le 13/12/2011 à 11:22 :
12% d argent public dans la CGT???????je suppose que c est pareil pour les autres !!!! un véritable scandale de l argent public pour ces parasites representant à peine 5% de la population!!! et si ils étaient utiles encore comme en Allemagne ou ils ont des syndicats intelligents non ceux d ici c est lobbying et copinage et à part faire chi...r les francais dans les domaines du transport et des services publiques ils ne servent a rien !!! faut couper le robinet definitivement !!!
Réponse de le 13/12/2011 à 12:06 :
Non c est tout a fait normal.....et quant aux rôles des syndicats je te conseille d aller faire un tour au tribunal des prudhommes pour t'en faire une idée plus juste .Et je suis sur que c est grâce a des gens comme toi que l on a droit a des congés payes!!!!!
Réponse de le 13/12/2011 à 13:06 :
non c est parfaitement anormal je me suis inscrit a un syndicat pour des raisons de protections juridiques c est ma décision mon choix ,pourquoi le contribuable devrait payer quelques choses qu il n a pas choisit??? Et arrêtez avec les congés payés (oui moi je tutoies pas les gens que je ne connais pas ) c etait en 1936 les conditions de travail n étaient pas les mêmes ...Il y a vraiment quelque chose de pourri au royaume de Suede ...
Réponse de le 13/12/2011 à 14:09 :
royaume du Danemark pardon
a écrit le 13/12/2011 à 11:21 :
La publication du rapport n'était pas nécessaire. Le simple fait de savoir qu'il existe va amener les syndicats à une plus grande rigueur dans la gestion de leurs fonds.
Réponse de le 14/12/2011 à 8:59 :
Le père noel c'est bientôt!
a écrit le 13/12/2011 à 11:19 :
On serait peut être à la lecture de ce rapport que les gens des partis (gauche comme droite) sont mouillés également. Cette non parution montre bien les magouilleurs qui nous gouvernent.
Il y aura bien une petite fuite de ce rapport. Si quelqu'un en a connaissance qu'il n'hésite pas à communiquer ses infos. Et s'il est possible, je me chargerais de le diffuser.
a écrit le 13/12/2011 à 11:04 :
rapport explosif sur la gestion des CE et syndicats,et leurs subventions
Honte aux élus unanimes gauche et droite confondus pour ne pas rendre public ce rapport. Pourquoi?
Ce sont des méthodes" mafieuses" Ceci laisse entendre que tout le monde "en croquait" silence sur les Vacances,chasse en Sologne,parties" fines", etc....
Tous se déconsidèrent encore plus, et justifient la progression du Front National, qui semble ne pas avoir été invité au festin!
Réponse de le 13/12/2011 à 11:47 :
Certainement que DSK n'avait pas payé sa cotisation
a écrit le 13/12/2011 à 10:54 :
Le double language, l'hypocrisie, la langue de bois, le mensonge, c'est une spécialité française ou c'est uniquement dans la nature de l'homme. A regarder certains pays, il y a des hommes qui peuvent être d'une autre nature.
Réponse de le 13/12/2011 à 12:18 :
@Eric la spécialité française, la bouffe!
a écrit le 13/12/2011 à 10:44 :
non seulement on doit publier le rapport , le vérifier, Elargir la mm chose aux partis politiques, aux 2 assemblées, aux CE, aux associations de taille nationale... on sera surpris . donc ceci gènère la publication des résultats et correctif IMMEDIAT des erreurs , détournements , ET REMBOURSEMENTS des sommes volées et détournées
chiche?
tout de suite re chiche?
Réponse de le 13/12/2011 à 11:20 :
OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI tout de suite mais faut pas réver, les partis politiques sont dedans.
Réponse de le 13/12/2011 à 11:24 :
totalement d accord avec vous et avec interets !! les banques ont remboursé les prets d etats avec interets il faut faire pareil avec les autres
Réponse de le 13/12/2011 à 11:26 :
A yann AMAR - S'agissant des associations, s'il existe des malversations, c'est de la faute au fisc car, dans ce domaine, il a une grande liberté d'action
a écrit le 13/12/2011 à 10:43 :

Les syndicats sont discrédités avec ce refus de publication de leurs comptes et de leurs pratiques.
Réponse de le 13/12/2011 à 14:15 :
Sauf que si vous saviez lire, vous verriez que la CGT et la CFDT demande la publication..
Ah c'est bête...
Mais qu'en pense le MEDEF?
Et après on passe on parties politiques?
a écrit le 13/12/2011 à 10:10 :
Pour l'avoir vécu, la CFDT était toujours gagnante.
a écrit le 13/12/2011 à 10:09 :
Pas du tout étonné, on ne saura pas tout.
a écrit le 13/12/2011 à 10:07 :
Nicole NOTAT a toujours trouvé des places extraordinaires après avoir quitté la CFDT, si on en parlait, la gauche et la droite réunies.
Réponse de le 14/12/2011 à 9:06 :
on appelle ca un renvoi d'ascenseur!
a écrit le 13/12/2011 à 9:50 :
"" Bernard Thibault veut faire toute la lumière sur ce rapport"" !! c'etait pas la cgt edf qui avait menace de tout casser il y a qques annees si qqun venait auditer les comptes?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :