Ce que coûtent les députés

 |   |  356  mots
Bernard Accoyer, président sortant de l'Assemblée nationale Copyright Thomson ReutersCopyright Reuters
Bernard Accoyer, président sortant de l'Assemblée nationale Copyright Thomson ReutersCopyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'État versera cette année 533,9 millions à l'Assemblée nationale pour ses frais de fonctionnement et la rémunération de ses parlementaires. Un chiffre stable depuis cinq ans

Combien coûtent les députés ? Alors que le déficit public est actuellement, en France, sur une pente de 100 milliards d'euros (5% du PIB), selon les dernières évaluations de Bercy, communiquées par Pierre Moscovici, des coupes dans les dépenses de l'Assemblée nationale pourraient-elles être une source d'économies ?  Le total des indemnités parlementaires versées aux députés représentera, au total, 49,55 millions d'euros en 2012. Les charges sociales, elles, atteignent 66,7 millions d'euros. Explication : cette enveloppe comprend les pensions versées aux anciens députés.
Chaque député reçoit 5189,27 euros nets par mois au titre de l'indemnité parlementaire. A cette somme, il faut ajouter la fameuse indemnité représentative de frais de mandat, soit 6.412 euros bruts : elle couvre des frais que les élus n'ont pas à justifier. En outre, pour rémunérer leurs collaborateurs, les élus du palais Bourbon disposent d'une enveloppe de 9138 euros par mois. S'ils n'en dépensent pas l'intégralité, ils doivent reverser le reliquat aux services de l'Assemblée. Mais cela n'est pas toujours été le cas...

187 millions pour le "secrétariat parlementaire"
Le secrétariat parlementaire, qui correspond notamment aux rémunérations des collaborateurs des députés, représente une enveloppe globale de 187 millions d'euros. Une enveloppe en forte hausse, cette année, en raison d'une indemnité de fin de mandat qui sera versée aux collaborateurs des députés non réélus.  Par ailleurs, l'Assemblée nationale dépensera cette année 167 millions d'euros au titre des charges de personnel. Il s'agit de la rémunération des personnels de l'Assemblée nationale, des jardiniers aux appariteurs. Quant aux dépenses d'investissement, elles sont de 22 millions d'euros.
Au total, l'Assemblée a prévu de dépenser 564 millions cette année, une dépense en hausse de 3,17%. Mais une partie de ces crédits seront financés par les réserves du palais Bourbon. L'Etat ne lui versera, en effet, que 533,9 millions, soit le même montant depuis cinq ans. Cette stabilité du montant alloué à l'Assemblée nationale se traduit au final par une baisse en euros constants (-7%).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/09/2015 à 20:08 :
Oh ! combien de commerçants, d'artisans, de travailleurs on perdu d'argent, de pouvoir d'achat, de travail et vivent aujourd'hui avec le smic ou moins
Oh ! combien de gens vont recevoir en retraite le minimum vieillesse après 43 ans de labeur, de travail, pendant que tous nos politiques et hauts fonctionnairesvont en toucher plus de 100 fois !
a écrit le 23/02/2015 à 17:26 :
QUE les salaires des politiques : députés, sénateurs et ministres soient votés par le peuple et je lui conseillerai de le faire à l'image des réformes et autres lois mises en place par ces "élites" pour le peuple au nom de l'égalité des droits.
a écrit le 05/05/2014 à 9:11 :
Et alors, qu est ce qu on peut faire pour changer tout cela.
C est eux qui ont le pouvoir, et ils ne feront jamais qui ne soit impose par ???? Un référendum, une révolution , un président qui ait le cran de faire bouger les choses
Moi je pense qu il faudrait que personne n aille voter pou leur montrer qu on en marre de leurs magouilles
a écrit le 11/03/2013 à 18:19 :
http://www.facebook.com/?ref=tn_tnmn#!/photo.php?fbid=10151348007216915&set=a.10150768062881915.398146.627191914&type=1&theater
a écrit le 12/06/2012 à 22:29 :
ma proposition: pour être payés sur le deniers de l'Etat (les nôtres!), ils peuvent être assimilés fonctionnaires comme les militaires. A ce titre, ils sont rattachés à la grille indiciaire en fonction de leur annuités. En final, ils sont admis à faire valoir leur droit à la retraite proportionnelle. Leur sort doit être partagé par les sénateurs qu'il convient d'assaisonner à la même sauce ... Le tout est de trouver l'instance pour décréter cette disposition dont ils ne peuvent débattre eux-mêmes surtout avec les directives du Président sur la transparence, la probité, les conflits d'intérêts .... Ils ne peuvent être juge et parti et encore les risques à l'Assemblée sont bien moindres et la retraite est obligatoire pour tous les citoyens autant je conçois un sénateur de plus de 50 balais autant un député de cet âge devrait être l'exception !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 16:02 :
il faut agir, manifester comme les indignés devant le parlement et exiger un referendum pour exiger une baisse du nombre des députés - 50 ca suffira (pour ce qu ils font) et supprimer les senateurs - ce sont tous de vrais seigneurs qui ont plein de privilèges comme sous la royauté-
pour un salaire de deputé combien de postes de fonctionnaires supprimés ?
a écrit le 12/06/2012 à 17:59 :
Et apres on entend dire oh mon dieu ces assistés qui ne veulent pas travailler
comme si les gens aiment vivre avec 500 euros par mois!!
bande d'enflures
a écrit le 12/06/2012 à 16:29 :
Le système parlementaire français est une honte. Regardez d'ailleurs comment plus de 6000 personnes se battent pour y avoir accès. Une fois élu, le seul souci de ces incapables et inutiles (à 80%) c'est d'être réélu...A notre époque moderne nous avons, en France, plus qu'ailleurs, 80% de parlementaires, de haut fonctionnaires et de diplomates en trop. Dont 460 consulats répartis sur la planète qui au temps d'Internet et des vidéo-conférences peuvent être supprimés. A cela s'ajoute les ambassades toujours existantes dans l'Union Européenne... Comme moi, vous avez pu voir à l'Eurovision à quel point nous sommes appréciés (même par nos voisins). Notre chanteuse n'y est pour rien, mais par contre nos élites politiques, médiatiques, sportives et culturelles y sont pour quelque-chose. Ce sont des vérités pas bonnes à dire mais c'est ainsi: voyager et surfer sur les sites anglophones, alors mediacons, politicons et businessmen français et vous comprendrez.Nous sommes le peuple le plus méprisé de la Terre, après les USA qui eux ont du répondant. Ce qui ne me plait pas car la grande majorité des français ne mérite pas cela...
Jean-Claude Meslin toujours écoeuré par la médiocrité ambiante
Réponse de le 12/06/2012 à 20:10 :
Et pourtant vous avez probablement été vote dimanche dernier (voir dimanche prochain) pour que le système perdure.
Réponse de le 12/06/2012 à 22:32 :
une seule voix n'est pas suffisante pour changer le système
a écrit le 12/06/2012 à 15:25 :
On nous parle de réduire de 30% les salaires des ministres mais qu'en est-il du sénat et du parlement. Des postes bien douillés ou on cumule de nombreux avantages sans trop s'exposer. La rémunération est bien rondelette déjà et ce qui me choque c'est qu'il dispose d'une enveloppe personnelle sans justificatif ! On est ou là ! C'est l'argent du contribuable ! Quand la france décidera-t-elle d'arrêter de fermer les yeux sur ces méthodes ! C'est mon argent qu'il dépense, je veux savoir ou il va et à quoi il sert !
a écrit le 12/06/2012 à 13:03 :
La remuneration me choque moins que le nombre du parlementaire... 577? de quoi se fondre dans la masse et roupiller tranquil a l'assamblee ou ne pas venir de tout!
Si on reduisait leur nombre a 100 ou 200, en interdisant le cumul de plusieurs fonctions quelle qu'elles soient, peut etre se sentiront-ils plus impliques et meriteront-ils leurs indemnites !
a écrit le 12/06/2012 à 12:37 :
que d'argent jeté , si la crise existe nos élus n'ont aucun probleme avec elle; si on ajoute aux 533 millions d'euros que coutent nos députés le cout des sénateurs , le financement des partis politique chiffré à 43 millions d'euros via le nombre de voix obtenus au premier tour des législatives, le cout de la protection de nos anciens presidents ,premier ministre , ministre de l'intérieur, et le cout des actuels , nous devons arriver à un chiffre effarant, le budget de fonctionnement n'est t'il pas pénalisant pour notre équilibre budgetaire ,ne serait il pas temps de mettre un coup de pied dans cette fourmilliére et on nous demande toujours plus d'effort mais nos élus en font ils ,ceci s'apparente à un foutage de gueule pas possible ,le peuple exédé en 1789 est entré en révolution ne nous rapprochons nous pas d' une période identique ? Nos élus nous ont tous amenés dans le mur , certainss ont méme baffoués le vote du peuple en effacant le refus de la convention européenne ;aucun parti politique n'a levé le petit doigt ;tout simplement honteux ; résultat une europe qui s'enlise et essaie de se maintenir à coups de milllions d'euros ' combien pour le gréce combien pour l'espagne de combien l'italie aura besoin ainsi que le portugal et peut étre bientot la france , combien ceci coute t il aux contribuables etc etc
a écrit le 12/06/2012 à 11:56 :
Il faut être juste quand on fait un article :
http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/fiches_synthese/fiche_17.asp
Depuis le 1er juillet 2010, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
- Indemnité de base 5 514,68 ?
- Indemnité de résidence (3 %) 165,44 ?
- Indemnité de fonction (25 % du total) 1 420,03 ?
Soit brut mensuel 7 100,15 ?

En général le député est élu quelque part comme maire ou autre connerie :
De telles indemnités sont actuellement ainsi plafonnées pour un député à 2 757,34 ? par mois.

Enfin, ...

Pis faudra ajouter le Sénat...

Tout ça pour voir des lois votées par 10 députés max parfois. Et des lois qui se font rejetés par des députés qui se cachent derrière un rideau (HADOPI)...

Sans compté que si ils ne se présentent pas ben le salaire tombe...

Moi Président de la République... Je .... :-)
http://www.guimauve-le-conquerant.com

Elle est belle la république !


a écrit le 12/06/2012 à 10:54 :
L'indemnité parlementaire,est de 5189,27 Net .L'enveloppe de 9138 E.,pour leurs collaborateurs (somme,qui non dépensée,ds son intégralité,est reversée aux services de l'assemblée...) Tout cela,je veux bien ( même,si à mon goût,c'est trop largement payé.) MAIS,ce dont je trouve,SCANDALEUX,ce sont les 6412 euros,versés,au titre de l'IRFM (indemnité représentative de frais de mandat)NON JUSTIFIEE !!!.Et je m'étonne que personne n'en parle,car,ces messieurs parlementaires,qui ns prêchent,à longueur de journée,la morale,en ns louant,leur intégrité et leur transparence...DE QUI SE FOUTENT-ILS. Alors que l'on ne s'étonne pas ,de cette abstention record : MOI, ELECTEUR, je ne voterai pas,pour ces hypocrites !
a écrit le 12/06/2012 à 10:30 :
Même pas honte !
a écrit le 12/06/2012 à 8:57 :
Trop cher, non pas individuellement mais en nombre. Il y a 6 fois plus d'élus en France qu'aux USA ! 6 fois moins de députés laisserait une centaine de députés en France. 100 députés, soit un par département, soit quatre ou cinq par région, c'est largement suffisant. Il y a 477 députés en trop.
Réponse de le 12/06/2012 à 10:43 :
N'oubliez pas le conseil économique social et environnemental qui sert à caser les copains.
De Gaulle a voulu supprimer le sénat, les français ont préféré qu'il quitte la scène politique et maintenir le sénat.
Sarkozy et Bayrou voulaient diminuer le nombre de de députés, mais les français ont préféré Hollande.
Je rappele que lorsque la gauche est au pouvoi , elle augmente systématiquement le nombre d'élus :
Mitterand a augmenté le nombre de députés et mis enplace la décentralisation
Jospin a mis en place les districts.
Alors soyons logiques lors de notre vote.
a écrit le 12/06/2012 à 5:21 :
L'auteur ne manque pas de vergogne. Il oublie que 3.17% ce n'est pas rien; que les réserves de l'A.G viennent bien de notre poche et que les indemnités pour les non réélus c'est 5 ans de salaire à 100%; Sans doute ce journaliste a-t-il peur, s'il disait la vérité, de voir s'envoler les avantages inavouables que lui confère sa profession.
a écrit le 12/06/2012 à 1:46 :
C'est insultant vis à vis des ouvriers et tous les gens qui triment, survivent et qui eux sont présents tous les jours au boulot. Ceux qui demandent que l'on se sert la ceinture sont les mêmes qui votent les lois et qui se votent des trains de vie et des avantages d'une autre époque. Et le Sénat qui en parlent ? pourquoi le garder en ces temps d'économie? y en a marre de payer pour des profiteurs, il faut une révolution, un 1789 des temps modernes
a écrit le 11/06/2012 à 21:54 :
moi président !!!!!!!!!!!!!!!je
a écrit le 11/06/2012 à 21:24 :
C'est une honte de publier de tels articles en ces temps de merde, alors que même avec 2 salaires, on n'arrive pas à joindre les 2 bouts et même si on sait pertinemment que cela est vrai
Réponse de le 23/02/2015 à 17:28 :
Ce n'est pas une honte de publier l'article mais que nos politiques le fassent!
a écrit le 11/06/2012 à 21:14 :
HONTEUX
a écrit le 11/06/2012 à 21:13 :
je suppose que tout cela n'est pas imposable ? merci au journaliste d'apporter la précision, importante!
Réponse de le 23/02/2015 à 17:32 :
les parlementaires ont une bonne partie de leur...rémunération qui n'est pas imposable. Les journalistes aussi ont de gros avantages fiscaux supprimés par Sarko et remis en place par Hollande....Les journalistes ne l'ont pas dit...Dur dur de renoncer à ses avantages.
a écrit le 11/06/2012 à 18:29 :
533,9 millions ? par an , cela fait presque un million ? par députés : il y a de grosses économies à faire , même si l'on tient compte des collaborateurs.
Je remarque que les charges sociales (66 millions ) sont plus élevées que les rémunérations des députés (49 millions ?).
a écrit le 11/06/2012 à 18:02 :
Pas besoin de plus de 500 députés ! Divisons leur nombre par 2, et la facture sera réduite d'autant !
a écrit le 11/06/2012 à 16:58 :
rien de choquant pour ces serviteurs du peuple qui mettent leur carrière dans le privé entre parenthèses....les Français adorent jalouser les autres (traders, patrons, artistes, spotifs ) et se plaindre à longeur de temps.
Réponse de le 11/06/2012 à 18:06 :
ce qui est surtout choquant c'est que malgrè leurs "petites" indemnités, beaucoup ne sont même pas présent dans l'hémicycle
Réponse de le 11/06/2012 à 19:07 :
rien de choquant en effet, pour ces serviteurs qui se servent d'abord en brocardant le peuple! On croit rêver!
Cela fait 40 ans qu'ils nous imposent leur dictat et qu'ils mènent le pays à la ruine.
Les Belges sont restés plus d'une année sans gouvernement et ils ont très bien survécu.
Moralité : On a pas besoin de ces incompétants !
Qu'on les virent tous !
Réponse de le 11/06/2012 à 19:16 :
Leur carrière mise entre parenthèse? Mais leur signature de député vaut de l'or, y compris pour leur business privé. Serviteurs du peuple, oui, il y a très longtemps, car aujourd'hui les avantages qu'apportent ces sièges, leurs font oublier ce pourquoi ils sont élus.
Réponse de le 11/06/2012 à 19:43 :
@rien de choquant, vous êtes assez comique par votre commentaire si la France était bien représentée peut-^tre que notre pays aurait politiquement une autre vision de l'entreprise et du monde économique alors pour vous aider à mieux reflechir, l'aéropage de nos Pieds Nickelés inutiles en l'état, ci-après actualisé en novembre 2011/
Loïc Bouvard, 82 ans, député depuis 38 ans
?312 députés ont 60 ans et plus.
?102 députés ont 67 ans et plus.
?54 députés ont 70 ans et plus.
?Moyenne des âges : 59,3 ans
?
Députés classés par activité d?origine
Professions :
?269 députés sont issus du secteur public.
?L?assemblée compte aussi 68 médecins, 46 professions libérales (surtout avocats).
?54 députés sont originaires du commerce, 68 de l?industrie et 14 de l?agriculture.
?Les professions de 57 députés n?ont pas pu être déterminées. POUR CE DERNIER POINT CERTAINS NE SAVENT PAS EXPLIQUER LEUR ORIGINE PAS MAL NON?????
allez cher@choquant vous m'avez bien fait rire ce qui déjà bien. Bonne soirée.

Réponse de le 11/06/2012 à 21:30 :
ce qui me conforte dans ma proposition:
pour être payés sur le deniers de l'Etat (les nôtres!), ils peuvent être assimilés fonctionnaires comme les militaires. A ce titre, ils sont rattachés à la grille indiciaire en fonction de leur annuités. En final, ils sont admis à faire valoir leur droit à la retraite proportionnelle. Leur sort doit être partagé par les sénateurs qu'il convient d'assaisonner à la même sauce ... Le tout est de trouver l'instance pour décréter cette disposition dont ils ne peuvent débattre eux-mêmes surtout avec les directives du Président sur la transparence, la probité, les conflits d'intérêts .... Ils ne peuvent être juge et parti
et encore les risques à l'Assemblée sont bien moindres
et la retraite est obligatoire pour tous les citoyens
autant je conçois un sénateur de plus de 50 balais
autant un député de cet âge devrait être l'exception !!!
a écrit le 11/06/2012 à 16:45 :
Donc on résume : 5.000 ? de "salaire" + 6.000 ? d'argent de poche + 9.000 ? de "secrétaire" (qui entre nous est vachement bien payée) = 20.000 ?/mois pour lire le journal, faire la sieste et parfois parler dans un micro. Je dis pas que certains ne travaillent pas mais ils sont scandaleusement bien payés (sans parler de leur retraite). Mais attendez, 20.000 ? x 30% = 6.000 ? Ah non!!! c'est pile poil le même montant que l'"argent de poche" quel dommage!!! et sans justif en plus!!! SCANDALEUX !!! et on ne nous dit pas tout...
a écrit le 11/06/2012 à 16:19 :
il faut leur verser ces montants énormes ; tout cela pour augmenter les impôts.
a écrit le 11/06/2012 à 15:59 :
Lors de ces législatives, j'ai constaté que je ne connaissais aucun candidat dans ma circonscription, y compris le sortant (suppléant du député élu en 2007 et, depuis, nommé à d'autres fonctions supérieures). Autant écrire que j'ai eu quelque doute sur leur utilité et compétence réelles. Supprimer les députés, non, mais en réduire le nombre certainement. A EUR 1 million par député, de tels élus équivalent à des "PME de services" de taille déja enviable; sauf qu'ils ne créent eux aucune valeur ajoutée et n'exportent rien.
a écrit le 11/06/2012 à 15:48 :
cela fait presque 1 Million d? par député, quel gouffre! Elle est bonne la place, elle est généreuse notre république bananière, pourvu que ça dure!
Je comprends qu'ils s'étripent pour y arriver!
Et encore, je ne compte pas les sénateurs, les conseillez généraux, les maires, les conseillez régionaux et tous les placards dorés de cette république, pleins à craquer de petits copains bien casés jusqu'à la fin de leurs glorieux jours !!
Quelle honte! Et dire que l'on se permet de faire la morale à la planète entière!
a écrit le 11/06/2012 à 15:29 :
pour être payés sur le deniers de l'Etat (les nôtres!), ils peuvent être assimilés fonctionnaires comme les militaires. A ce titre, ils sont rattachés à la grille indiciaire en fonction de leur annuités. En final, ils sont admis à faire valoir leur droit à la retraite proportionnelle. Leur sort doit être partagé par les sénateurs qu'il convient d'assaisonner à la même sauce ... Le tout est de trouver l'instance pour décréter cette disposition dont ils ne peuvent débattre eux-mêmes surtout avec les directives du Président sur la transparence, la probité, les conflits d'intérêts .... Ils ne peuvent être juge et parti
a écrit le 11/06/2012 à 14:46 :
pour être payés sur le denisers de l'Etat (les nôtres!), ils peuvent être assimilés fonctionnaires comme les militaires
à ce titre, ils sont rattachés à la grille indiciaire en fonction de leur annuités
en final, ils sont admis à faire valoir leur droit à la retraite proportionnelle
leur sort doit être partagé par les sénateurs qu'il convient d'assaisonner à la même sauce ...
le tout est de trouver l'instance pour décréter cette disposition dont ils ne peuvent débattre eux-mêmes surtout avec les directives du Président sur la transparence, la probité, ....
ils ne peuvent être juge et parti
a écrit le 11/06/2012 à 11:05 :
attendez un peu le coût su Sénat!
a écrit le 11/06/2012 à 8:07 :
Leurs métiers d'origines avocats, professeurs etc etc , rapportent souvent largement moins que députés il n'y a pas' photographies' sans oublier le droit à la retraite très très avantageux...
a écrit le 10/06/2012 à 18:25 :
les députés devraient renoncer à 80 % de leurs revenus pas seulement pour montrer l'exemple, aussi parce que leurs revenus et leurs pensions sont largement excessifs . ils ne devraient pas dépasser le revenu moyen français. ( ça les inciterait à améliorer le niveau de vie des français. )
Réponse de le 10/06/2012 à 18:36 :
@henri: très drôle, mais as-tu jamais pensé qu'ils se mettaient en politique pour tes problèmes, plutôt que pour le fric que cela rapporte :-)
Réponse de le 10/06/2012 à 19:14 :
Whouahahaha !!! MDR !
Enfin, mieux vaux entendre ça que d'être sourd, comme on dit.
Réponse de le 10/06/2012 à 19:28 :
@henri.
Oui, on peut toujours réduire les émoluments de ces messieurs-dames. D'abord, en réduisant le nombre de parlementaires. Il suffit de modifier la taille des circonscriptions. Mais, il coulera encore beaucoup d'eau sous les ponts, avant qu'ils prennent ce genre d'initiative, propre à tarir le financement de leurs partis politiques.
Réponse de le 10/06/2012 à 20:25 :
S'ils se mettent en politique pour nos problèmes, alors pourquoi ont-ils autant d'avantages et ce, jusqu'à la fin de leur vie ???
Réponse de le 10/06/2012 à 21:22 :
Oui "henri" raison. Les Français attendent des Parlementaires qu'ils renoncent à 80 % de leurs émoluments et autres frais. Car in finé, le bazar ambiant et la chianlie dans laquelle se trouve la France, c'est bien le résultat de leur sale boulot.
Réponse de le 10/06/2012 à 23:02 :
j'ai sans doute mal exprimé mon commentaire puisque certains pensent qu'ils se mettent en politique pour aider leurs compatriotes. Alors, je rectifie: ils en ont rien à foutre de vous, tout ce qui les intéresse c'est d'être élu pour le fric qu'ils ramassent.
Réponse de le 11/06/2012 à 8:39 :
Ah ok , Je prèfère ça , je pensais vraiment que vous vouliez les faire passer pour des mecs altruistes et désintéréssés.
a écrit le 10/06/2012 à 18:09 :
trop payés et encore en plus, ils sont maires, plus la communauté de communes, etc. et après ils nous parlent de justice sociale, je ne la vois pas vraiment.
a écrit le 10/06/2012 à 17:37 :
La plupart maïtrisent mal les dossiers. leur manque de connaissance des problèmes est surprenant , à croire qu'ils ne font que blablater mais qu'il n'y a dans leur job aucune rigueur et aucune volonté de comprendre au fond les problèmes. Ils s'arrêtent à quelques idées dévoilées par leur entourage qui sont souvent les défenseurs de telle ou tellle corporation.
Réponse de le 10/06/2012 à 17:59 :
C'est étonnant ce que l'on peut découvrir dans un miroir en en faisant le reproche aux autres.
Réponse de le 10/06/2012 à 21:24 :
"surprenant" dit la vérité, 95 % des Parlementaires ne travaillent pas ou si peu, oui ils blablattent, font des banquets et des voyages d'agrément. Les Français doivent envisager de marcher sur l'assemblée Nationale pour leur demander de partir.
Réponse de le 11/06/2012 à 11:04 :
je suis plutôt "tolérant" sur la qualité du travail des députés, avez-vous lus les lois et projets de lois? Même les juristes souffrent à les lire! Mais posons nous la question : est il important que les députés comprennent les lois qu'ils votent? Si oui, alors la "démocratie" est un échec certain et inévitable ; il faut alors refuser l'aller voter. Ce n'est en effet pas raisonnable de demander à un élu du peuple de comprendre les différentes branches du droit, ce que même un spécialiste peine à faire en son unique domaine. Si la réponse est non, alors qu'en penser au final???

a écrit le 10/06/2012 à 16:38 :
Ce qu'ils coûtent est important, mais surtout ils ne valent pas ce qu'ils nous coûtent.
Réponse de le 10/06/2012 à 21:18 :
à en avant l'argumentation se défend mais que pensez vous de la rémunération des joueurs de foot?
Réponse de le 10/06/2012 à 21:42 :
Ibien sûr l'argent gagné par les footballers est scandaleux et ce, quel que soit leur niveau, mais on peut boycotter les terrains et les matchs de foot, si c'était le cas, les footballers gagneraient moins d'argent car, ce ne sont pas eux qui décident de leur rémunération. En revanche, ce sont les députés qui décident de leur propre rémunération et ça, c'est pas normal, car ils sont payés avec l'argent public.
Réponse de le 11/06/2012 à 7:40 :
Les joueurs de foot ne sont pas élus et on ne leur demande pas de réfléchir mais juste de taper dans un ballon. Les députés eux ne réfléchissent plus depuis longtemps votent les lois qu'on leur demande de voter pour protéger les puissants qui leur donne des miettes en échange. La plupart d'entre eux n'ont pas d'honneur et nous conduisent vers l'horreur.
Réponse de le 11/06/2012 à 16:22 :
les footballeurs ne sont pas payés avec l'argent public. comme les chanteurs ou les acteurs. d'ailleurs c'est souvent sur les footballeurs que les gens tapent, mais il y a bien d'autres sports ou "arts" hyper rémunérés.
a écrit le 10/06/2012 à 12:22 :
Une honte, payer de telles sommes à des gens qui en principe devraient faire du
Bénévolat, j'en suis sidéré.

Il faut que cela cesse sinon, 1789 pourrait reapparaitre
Réponse de le 10/06/2012 à 13:51 :
Très juste André. Eux, ils ont réussi à créer des emplois fictifs permanents avec la bénédiction des votants. Ce qui est drôle, c'est que ça marche toujours.
Réponse de le 10/06/2012 à 18:00 :
Que dire de plus sinon que je suis d'accord avec vous André.
Réponse de le 10/06/2012 à 18:01 :
100 % avec vous André.
Réponse de le 10/06/2012 à 21:21 :
@André on peut toujours argumenter que les députés sont trop payés ou pas mais que pensez vous de la rémunération de Michel Drucker et vous travaillez vous bénévolement alors de grâce arrêtez cette démagogie qui n'est digne que du FN et pas de vous. ressaisissez vous!
Réponse de le 10/06/2012 à 23:04 :
@Gabuzo: faut pas non plus confondre les entreprises privées et celles qui ne fonctionnent qu'avec l'argent du contribuable, dont la politique :-)
a écrit le 10/06/2012 à 10:17 :
Il ne sert à RIEN d'élire autant de députés. Réduisons leur nombre par 2 ! L'économie sera immédiate !
Réponse de le 10/06/2012 à 11:15 :
Nous sommes dans le ginessbook des records à ce sujet !
Réponse de le 10/06/2012 à 11:16 :
1 député par département ....... zou !
Réponse de le 10/06/2012 à 21:24 :
@pmxr il est incontestable qu'il y a trop de député mais un député par département cela veut dire que la Lozère moins de 100000 h habitants aurait aurai autant de député que le Nord + de 2 millions d'habitants il y a comme un pb de représentativité n'est ce pas?
Réponse de le 10/06/2012 à 23:08 :
@gabuzo: ton raisonnement laisse à penser qu'un problème touchant 1000 personnes est plus important que le même problème qui ne touche que 3 personnes. Autrement dit, laissons les paysans dans leur bouse. 2 députés par département et 0 sénateur serait le bon équilibre à mon avis.
Réponse de le 11/06/2012 à 15:34 :
je propose la règle suivante : Ne pas remplacer un départ à la retraite / 2 des députés. Celà devrait réduire rapidement le nombre
a écrit le 10/06/2012 à 10:00 :
Pourquoi personne ne manifeste pour réduire le nombre (Députés, Sénateurs, présidents et autres des conseils régionaux généraux et autres collectivités et communautés et j'en passe et des meilleures...) et le montant des indemnités et avantages divers à tous ces gens qui ne font pas grand chose. Pourquoi ?
Réponse de le 10/06/2012 à 13:54 :
Bien au contraire. Le mouton Français se précipite devant l'urne à chaque fois heureux du devoir accompli.
Réponse de le 11/06/2012 à 14:04 :
Lucide vous arrivez avec 3 semaines de retard. Le precedent gouvernement a initié le mouvement en supprimant 6000 elus de je sais plus quoi. Pour ma part, le probleme c'est pas le niveau de remuneration de la representation nationale , c'est leur nombre.
a écrit le 10/06/2012 à 9:35 :
il faut absolument que les députés cessent de se laisser influencer par les gens qu'ils cotoient le plus, qui sont issus le plus souvent des cadres de la fonction publique, des avocats , des enseignants , des bobos , des chefs d'entreprise, et qu'ils écoutent aussi les gens du peuple, les sans grade, les non représentés dans les conseils municipaux, les conseils généraux , les conseils régionaux . Toute une partie de la population est oubliée et ne sent pas comprise.
Réponse de le 10/06/2012 à 21:29 :
@peuple oublié excellent raisonnement mais c'est au peuple d'investir les partis politiques et de voter pour des représentants du peuple plutôt que pour des avocats des médecins ou des instits!
a écrit le 10/06/2012 à 9:11 :
Tous les élus vivent confortablement sur le dos du peuple, avec leurs salaires exorbitants. Il faudrait une révolution pour changer tout ce qui ne va pas. Tout est mascarade. Toutes ces injustices ne sont pas du hazard. Tant que le peuple laisse faire, ça continuera.il faut réagir et prendre les choses en mains pour que ça change!!!
Les journaux nous conditionnent.la télé nous cache tout.Nous pensons êtres libres alors que nous sommes muselés.Quelle tristesse!
Réponse de le 10/06/2012 à 10:10 :
Vous avez entièrement raison. Pourquoi dans ce pays dit démocratique, le média TV si puissant n'a jamais organisé plusieurs émissions en présentant tous les coûts réels que j'ai évoqué ci-dessous et d'en justifier leur utilité. Voilà réellement le devoir d'un média qui se dirait objectif.
Réponse de le 10/06/2012 à 11:41 :
la démocratie n'existe plus le vote blanc... n'est pas reconnu... Jacques vous propose d'aller au cinéma, Paul au bowling, et Pierre au bal ... rien ne vous plais ... donc le vote blanc !
a écrit le 10/06/2012 à 8:40 :
Si les coûts annuels des députés en fonction représentent à eux seuls de l'ordre d'un demi milliard, vous y ajoutez tous les autres élus en fonction (président, sénateurs, élus locaux, tous les conseils régionaux, départementaux, etc.) en plus vous y ajouter tous les anciens élus à la retraite qui reçoivent une retraite plus que confortable, en plus vous y ajouter le coût des partis politiques, la somme devient plus que considérable. Vous comprenez maintenant pourquoi c'est la guerre lors des élections et le peuple dans tout cela me direz-vous : c'est la marionnette.
a écrit le 10/06/2012 à 7:48 :
Ce que coûtent les députés : Beaucoup trop par rapport aux services qu'ils rendent au peuple. Pour les législatives, 1euro 68 par voix que les groupies et fanatiques des gourous politiques accordent généreusement dans l'espoir que ces derniers tiennent des promesses qui ne seront jamais tenues. Tous ces députés que l'on voie à l'assemblée nationale en train de lire leurs journaux ou discuter de leur dernière sortie du weekend me conforte dans l'idée que je ne voterais pas pour financer leur incompétence.
a écrit le 09/06/2012 à 23:59 :
Les hommes politiques d'aujourd'hui sont les rois d'antan. On a juste changé le nom en l'appelant "démocratie".
a écrit le 09/06/2012 à 23:25 :
les absents cumulards ou pas ont toujours tort, donc il ne faut pas les payer. ça permettra de faire des économies.
a écrit le 09/06/2012 à 19:55 :
Au lieu de gérémiades, N'ALLEZ PAS VOTER demain. Pour chaque voie, ils récoltent 1,68 euros. Vous allez alimenter ceux qui vous exploitent.
Réponse de le 10/06/2012 à 7:51 :
Bien d'accord avec vous. Je n'irais pas voter car cela fait longtemps qu'ils n'ont plus rien à faire des Français. Tout ce qu'ils veulent c'est qu'on légitime leur emploi fictif.
Réponse de le 10/06/2012 à 21:34 :
@gabuzo Avec majuscule je n'ai évidemment pas de droit sur mon pseudo mais je n'ai rien à voir avec ce commentaire si il est exact que chaque suffrage rapporte sous condition une somme au partie je ne pense pas que nous suivions la même voiE et vous n'aurez pas ma voiX. quant à Chouan qu'il reste en Vendée si il connaissait vraiment le travail d'un député il se tairait
Réponse de le 10/06/2012 à 22:13 :
En relisant mon commentaire parti sans E sinon on pourrait faire des interprétations mille excuses
a écrit le 09/06/2012 à 19:34 :
Train de vie scandaleux - Sureffectif des députés - Lois d'un autre âge - Blocage de l'économie au profit des lobbys et autres grands groupes .... Où est-elle l'égalité républicaine ?
a écrit le 09/06/2012 à 18:36 :
YAKA leur demander de voter une loi limitant leur nombre et de les aligner sur le système de retraite du vulgaire.Ils voteraient OUI à une majorité de 60% et les 40% restant s'abstiendraient ...
QUOI NON ? Il ne voteraient pas dans l'intérêt du pays contre le leur ? Vous êtes sûrs ?
a écrit le 09/06/2012 à 18:12 :
en diminuant le nombre de députés, l'état commencera réellement à lutter contre le déficit de l'état.
a écrit le 09/06/2012 à 17:38 :
Bonjour pour le changement il va falloir attendre car ne pas oublier que Mr Hollande été l?année dernier parlementaire, et parmi les moins présent au travail. (plus absent)
Donc pour que cela change nous pauvre Français, nous devrons attendre une révolution.
Sa ne coûte pas chère au citoyen, dommage il nie a plus du MURA au parlement, il nie a que des bourgeois ( avocat, fonctionnaire et homme du pouvoir).
PAUVRE FRANCE
a écrit le 09/06/2012 à 17:22 :
diminuons le nombre de députés avec une indemnité à discuter,en supprimant tous les "avantages" soit de prêts à taux ridicule, restaurants "étoilés" (la cantine..),voyages gratuits ect..., en plus des économies, un renouveau de l'assemblé se fera systématiquement ....
a écrit le 09/06/2012 à 17:19 :
Imposer sur 5200 euros et plus de 6000 euros d argent en partie de poche, on est tous d accord pour ÊTRE RÉMUNÉRÉ SUR CETTE BASE DE 50% NON IMPOSABLE
Ou est la justice Monsieur le PRÉSIDENT NORMAL
a écrit le 09/06/2012 à 16:21 :
QUEL GACHIS AVEC TOUS CES DEPUTES, SENATAIRES, SECRETAIRES
QU J EN PASSE. POURQUOI FAIRE !!!!!! DE PLUS ON NE LES VOIT JAMAIS SUR LE TERRAIN
MR. HOLLANDE AGISSEZ VOUS
a écrit le 09/06/2012 à 16:21 :
Vieux refrain des ennemis de la "Gueuse": si les députés coûtent trop cher, supprimons-les et par qui les remplacer? sûrement par des "Kerviel " et tutti quanti du meme acabit?Je vous rappelle que le député remet son mandat en jeu et que les électeurs font un choix le pb c'est qu'ils sont souvent incohérents.
Réponse de le 09/06/2012 à 16:59 :
le problème est qu'il y en pas beaucoup trop, 577 c'est énorme, on pourrait facilement diminuer le nombre de députés en France, supprimer le Sénat, fusionner les départements et les régions.
Réponse de le 11/06/2012 à 16:47 :
Supprimer le sénat ? En quel honneur ? Il représente les collectivités territoriales, pas le peuple.
Deuxio, que diriez vous d'un état à l'américaine avec un total de 51 parlements et 51 gouvernements ? Là pour le coup vous pourriez dire qu'ils sont trop nombreux.
a écrit le 09/06/2012 à 15:40 :
Avons nous encore les moyens d'entretenir une classe politique aussi plethorique ? NON ! 577 deputes , 348 senateurs et leurs nombres ne cessent d'augmenter . Il est plus que temps de diminuer significativement le nombre de deputes ( 350 maxi ) et de senateurs (100 maxi) . Le debat democratique ne s'en porterait que mieux ! Et les caisses de l'etat aussi ! Et qu'on ne vienne pas nous dire que la representation nationale en patirait .. Quelle blague !
Tellement de deputes font de la figuration ou pire , ne sont que des perroquets incapables de penser par eux-memes , oubliant , trop souvent , les promesses faites a ceux et celles qui les ont elus .. De peur de deplaire et d'hypothequer ainsi une carriere politique prometteuse , sans doute .
a écrit le 09/06/2012 à 14:26 :
La France détient le record de représentants politiques (députés, sénateurs) par tête de pipe, et ce n'est pas prêt de changer.
a écrit le 09/06/2012 à 14:10 :
Hollande reduit son salaire de 30% , les ministres idems, les grands patrons ça commence.. les deputés de gauches continueront ils a se servir dans la caisse sans avoir a justifier leurs frais???? auront-ils les c.... de changer ça ?
Réponse de le 09/06/2012 à 15:46 :


Son predecesseur lui avait fait l inverse en s octroiyant une augmentation de ...
Réponse de le 09/06/2012 à 16:03 :
a Oli avant de dire n'importe quoi renseigner vous pourquoi Sarkozy a vu son salaire augmenté de 214% ,validés par les députés
Réponse de le 09/06/2012 à 16:22 :
Ces propos sont vrziment deplacés, d'autant plus que sarko avait deux fois moins de ministres !! Meme avec une baisse de 30% les frais sont tout de meme plus elevés !! Mais bon si ca vous arrange de croire en votre sauveur qui n'a rien fait depuis le debut de son mandats si ce n'est preparer les legislatives, et se faire humilier sur la scene internationale !!
Réponse de le 09/06/2012 à 18:24 :
La France est humiliée depuis 10 ans de gestion UMP qui a augmenté le nombre de Députés et dépensé à tout va. 700 Milliards de dettes de plus en 5 ans, 900 Sites industriels fermés, 2 Millions de chômeurs en plus, 8 Millions de travailleurs pauvres, la France rétrogradée au 11ème rang sur 27 pays européens, sacré record de DéCLiN et de DéCADENCE pour les bons à rien de l'UMP.
Réponse de le 11/06/2012 à 16:25 :
Malheureusement je doute de la capacité des dirigeants catuels à faire mieux, par contre pire, c'est largement possible. Comme les précédents, ils se trompent de méthode, avant de distribuer de l'argent des autres, il faut créer de l'activité. Les précédents eux, ont voulu faire plaisir à ceux qui avaient beaucoup d'argent. Dans les deux cas, c'est le mur.
a écrit le 09/06/2012 à 14:04 :
L'assemblée Nationale sortante a comme Président Mr Bernard ACCOYER, d'Annecy en Haute Savoie. Ce monsieur ACCOYER a été le "remarquable" qui afait honte à la France en recevand Mr ASSAD de Syrie, le contraire de la démocratie. Mr ACCOYER représente bien ce qu'est le pire de la Démocratie, profiter SANS AUCUN VERGOGNE des aises de la République sur le dos des Français qui souffrent.
a écrit le 09/06/2012 à 14:02 :
trop c est trop nourri a rien faire faut supprimer tt cela et qu elle économie
a écrit le 09/06/2012 à 14:02 :
les députés n'ont pas voulu s'appliquer à eux-mêmes le mode de calcul des retraites des polypensionnés comme le leur proposait le député vert FRANCOIS DE RUGY ...................alors, qu'ils se dépêchent de faire des réformes pour que ces derniers cessent d'être spoliés. !!
a écrit le 09/06/2012 à 13:59 :
Et le député de l'ardèche qui se sert des 6412 ? de frais de représentation pour son usage personnel et familial (vacances en famille, voyages sur Paris de ses enfants, parc d'attraction en famille cinéma etc... etc) et pire... paie avec cette somme sa cotisation au parti socialiste.. lui qui répète à qui veut l'entendre qu'il n'est pas un nanti et donne des leçons de morale à tour de bras
Réponse de le 09/06/2012 à 19:37 :
Je n'ai jamais vu un socialiste pauvre....Si un très âgé , il est mort de froid en 1983...
a écrit le 09/06/2012 à 13:38 :
Et a l'instar de la députée en titre de Melle (79) , également un logement de la ville de Paris que cette chère Delphine B. Ne souhaite pas libérer ....
Intéressant!
Réponse de le 01/03/2017 à 11:01 :
je regrette mais l'orsque je regarde l'assemblee national a la television je m'apercois que les bancs sont vide, certains pianote sur leur telephone d'autres discute d'autres dormes une diminution de deputes ferait bien des economies c'est identique pour les senateurs vue leurs age avances malheuresement ce sont eux qui font leurs loi qui pourrait changer cette loi

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :