La production industrielle a reculé de 1,9% en mai

 |   |  263  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après la forte progression du mois d'avril notamment due à une poussée de la consommation d'électricité et de gaz, la production industrielle a reculé de 1,9% en mai, selon l'Insee. L'industrie manufacturière marque un repli de 1%.

La production industrielle a reculé de 1,9% en mai en France par rapport au mois précédent, corrigeant sa forte progression d'avril, sous l'effet notamment d'une baisse du secteur des équipements électriques et électroniques, a annoncé ce mardi l'Insee. Au mois d'avril, la production industrielle avait progressé de 1,4%, soutenue par la consommation d'électricité et de gaz, dopée par des températures inférieures aux normales saisonnières.

Dans la seule industrie manufacturière, qui exclut l'activité minière et la construction, la production a reculé de 1% en mai, après un repli de 0,9% en avril. Sur trois mois, elle recule de 0,2% par rapport au trimestre précédent, quand la production industrielle dans son ensemble s'est tassée de 0,1%. Sur ces trois mois, la production a notamment reculé dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et les machines (-1,2%) et dans les matériels de transport (-1%). Le raffinage (-7,7%) a continué de pâtir d'arrêts de raffineries pour maintenance.

Si l'on compare aux trois mêmes mois de l'année précédente, la baisse de la production manufacturière est encore plus marquée, avec un repli de 2,2%. En mai, la production a rechuté de 7,3% sur un mois dans le secteur "électricité, gaz, vapeur et air conditionné", après le bond de 16,8% enregistré en avril en raison des températures inférieures aux normales de saison. Dans le secteur des équipements électriques, électroniques, informatiques et des machines, l'Insee note également un fort repli (-1,7%). Dans la cokéfaction et le raffinage, le recul atteint 4,3% par rapport au mois d'avril.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :