La France et les États-Unis s'accordent pour lutter contre l'évasion fiscale

 |   |  368  mots
Jean-Michel Clajot/REPORTERS-REA
Les États-Unis et cinq pays d'Europe, dont la France, ont annoncé jeudi avoir fait un nouveau pas vers un échange automatique d'informations sur les comptes de particuliers à l'étranger. Jusqu'alors, un transfert d'information ne pouvait se faire qu'à la demande. Un accord bilatéral devrait être signé.

Les Etats-Unis et cinq pays européens, dont la France, ont annoncé jeudi la mise en place d'un modèle d'accord bilatéral renforçant la lutte contre l'évasion fiscale, en instituant un échange automatique d'informations sur les comptes des particuliers à l'étranger. "C'est une étape importante dans la mise en oeuvre d'une approche commune pour combattre l'évasion fiscale sur la base d'un échange automatique d'informations", ont salué les Etats-Unis, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Espagne et l'Italie dans un communiqué commun.

Transfert automatique

Impulsés par la loi américaine Fatca sur l'acquittement des obligations fiscales relatives aux comptes à l'étranger, ces accords obligeront les banques à transmettre les informations sur les avoirs détenus par des ressortissants étrangers aux administrations fiscales des pays concernés. Jusqu'à présent, les accords sur la fiscalité ne prévoyaient qu'un transfert d'informations "à la demande", nécessitant que le pays requérant soit déjà informé d'une possible évasion fiscale d'un de ses ressortissants.

21.000 milliards de dollars d'actifs non déclarés à fin 2010

La loi Fatca, votée en 2010, impose aux établissements financiers étrangers (EFE) de fournir systématiquement au fisc américain les informations sur les comptes bancaires détenus par des contribuables américains et, à terme, de prélever une partie de ces avoirs pour le compte des Etats-Unis. Fin juin, la Suisse s'est dit prête à se conformer à cette loi. Selon l'estimation basse de l'association Tax Justice Network (TJN), au moins 21.000 milliards de dollars d'actifs financiers non déclarés étaient détenus par des particuliers dans le monde à la fin 2010, soit l'équivalent du poids cumulé des économies américaine et japonaise.

"C'est un bel accord qui vient d'être signé et l'OCDE compte jouer un rôle en offrant la plate-forme pour un échange automatique de renseignements pour les pays qui le souhaitent", a déclaré à l'AFP Pascal Sant-Amans, le responsable de l'unité en charge de la lutte contre les paradis fiscaux à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Dans un communiqué distinct, le secrétaire d'Etat au Trésor américain, Timothy Geithner, a lui aussi salué une "étape importante pour rendre le système plus efficace et plus juste".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/07/2012 à 14:17 :
On payerait plus volontiers ses impôts si l'état les gaspillait moins.Et s'il les gaspillait moins, il n'y aurait pas besoin d'en payer plus.
Réponse de le 29/07/2012 à 4:59 :
d'accord avec vous!

sauf que l'etat francais ne me semble pas pret a gaspiller moins....alors on fait quoi?


Réponse de le 29/07/2012 à 17:41 :
Tous dans la rue en Septembre.
a écrit le 28/07/2012 à 13:52 :
C est un jeu de dupe. Les americains entamment une nouvelle strategie des visa afin que tous les etrangers qui investissent ou on des comptes bancaires aux usa l obtiennent. De fait, ils captent l impot qui va avec et la france restera le bec dans l eau. Croyez
Vous les americains assez stupide pour denoncer des etrangers qui payent des impots sur place?
a écrit le 28/07/2012 à 10:43 :
Vous connaissez probablement la taxe de séjour que vous devez régler à la commune lorsque vous vous rendez dans un camping. Pourquoi ne pas créer une taxe à l'arrivée des touristes à l'arrivée des touristes dans nos aéroports (à moins que ça existe déjà ?)
Réponse de le 28/07/2012 à 12:02 :
Oui, en effet cela existe déjà ...
mais je ne suis pas certain que ce soit une bonne chose d'ailleurs pour l'état, car plus on taxe les touristes étrangers plus ils auront tendance à partir en vacances... ailleurs :(
a écrit le 27/07/2012 à 23:02 :
Alors là je dis bravo ! Que tout le monde paye sa part et que les petits malins soient prévenus !
a écrit le 27/07/2012 à 19:10 :
Il n'y a que les élus qui ne pratiquent pas l'évasion fiscale. Normal, ils ne paient pas d'impôts (ou si peu).
a écrit le 27/07/2012 à 19:09 :
Quelqu'un peut il dire l'origine de ces 21.000 Mds ? Du travail au noir pour une terrasse, la culture de 20 plants de kanabis en sous sol, récupération de ticket de réduction aux caisses, fraudes aux CAF, des pirates somaliens, un effet non linéaire de la masse noire de l'univers, ... ?
Réponse de le 27/07/2012 à 19:35 :
Réfléchis un peu. C'est aucun dans ta liste citée.
a écrit le 27/07/2012 à 17:11 :
Vous connaissez la chanson? Faut que tu craches, faut que tu payes, pas possible que t'en réchappe, nous sommes les frères qui Rapetout... et à quand l'impôt spécial sur le cinéma et le football?
Réponse de le 27/07/2012 à 17:46 :
pour le foot je ne sais pas, mais pour le cinema il s'agit plutot d'une niche fiscale
Réponse de le 03/11/2012 à 18:32 :
Pour le foot c'est une bonne idée, on les entendrait peut être moins et ça rapporterait gros!
a écrit le 27/07/2012 à 17:01 :
Au nom du paresseux on massacre les classes moyennes, je ne vois pas pourquoi on ne massacrerait pas les riches en premier.
Réponse de le 27/07/2012 à 17:45 :
Les 10% de chômeurs sont paresseux ? Dernière nouvelle.
Réponse de le 28/07/2012 à 12:24 :
Les riches sont déjà massacré, c'est la progressivité de l'impôt avec une tranche désormais à 75 % !!!

Simplement en France, des riches, il y en a malheureusement très, très peu ...
Trois fois moins qu'en Allemagne par exemple...
Tout le problème est là ...

Conclusion : Même en leur prenant les trois quarts de leurs revenus, ça ne représente pas grand chose comparativement aux dépenses de l'état ...

D'ailleurs, je ne sais pas si vous croisez souvent des Rolls-Royce, Bentley ou Ferrari, mais moi sincèrement, en France, je n'en vois pas souvent !!!!

Donc massacrer les riches ne rapporte pas grand chose même si on les taxe à 100 % ( Ce qui serait bien entendu une stupidité, car par définition, une taxation à 100% détruit l'assiette fiscale. Qui souhaiterait en effet de fortes rémunérations, si au final, l'état prend tout ?!!! )

Quant aux chômeurs, tous ne sont pas paresseux. beaucoup souffrent d'un contexte économique TRES difficile.

Bien sûr, il y a ceux qui profitent du système, se complaisent dans les aides de toutes sortes ( Allocations familiales, APL, API etc... etc...) et refusent de bosser par ce qu'elles ont autant - et soyons franc - parfois même plus, que ceux qui se lèvent tous les matins pour aller travailler.

Ce parasitisme ignoble coûte une véritable fortune à notre pays, et doit être combattu sans ménagement.

Mais ne faisons pas d'amalgame, car ils reste en France des gens recherchant activement un emploi, faisant des efforts pour s'en sortir ... heureusement !
Réponse de le 03/11/2012 à 18:38 :
"je ne sais pas si vous croisez souvent des Rolls-Royce, Bentley ou Ferrari, mais moi sincèrement, en France, je n'en vois pas souvent !!!"
Ben viens te promener dans les Alpes Maritimes et t'en verra des dizaines tous les jours.
C'est sûr qu'au fond des campagnes on en voit moins, mais il y en a et elles sont cachées, elles servent à aller faire le zazou dans le 06 (véridique et vérifié) le reste de la semaine, ils roulent en 4x4 et sont habillés passe partout voire clochard.
a écrit le 27/07/2012 à 16:55 :
Les riches veulent profiter de la dette nationale et ne pas la payer. Seulement c'est ce que les hommes politiques ont décrété. Pour autant nous ne sommes pas en Chine populaire à accepter des politiques imbécilistes, il est bien une réalité, c'est l'effondrement de la zone euro.
a écrit le 27/07/2012 à 16:49 :
Mmm Attention tout de meme, un des problemes aussi est "l'americanisation" des rapports entre praticiens et patients: Anesthesiste, chirurgien plastique, obstetricien.... autant de spécialités qui risque un proces si le patient n est pas satisfait... Une cicatrice un peu trop marquée, un accident d anesthesie.... Hop on fait un proces croyant toucher le pactol!!!! Sauf que 2 choses dans ma memoire le medecin a une obligation de moyen, donc il doit mettre en oeuvre tout ce qui est possible, et pas une obligation de resultat!!!! des lors ces dérives ont un cout, ce cout ils l assurent et bien souvent cette assurance leur coute enormement cher.... donc par voix de consequence on repercute le prix.....Comme pour les protheses PIP, certains praticiens ont ete poursuivie hors en quoi etaient ils responsable de la malfacon de cette prothese????????
A un moment le patient doit aussi se responsabiliser, et assumer les risques de toutes interventions, chimio, chirurgie lourde......De 2 y a aussi bcp de fraude, des patients qui vont voir 3/4 medecins jusqu a obtenir le traitement qu ils souhaitent ou l arret qu ils veulent...... Tout mettre sur le dos du medecin est un peu trop facile.... mais comme bien souvent le Francais veut a tout prix un bouc emissaire et n est responsable de rien!
a écrit le 27/07/2012 à 16:47 :
Que les riches payent, c'est normal, c'est l'idéogie politique: on accumule des dettes, on en profite pour faire fortune et on met la population sur la paille. aintenant on en voit le résultat: désert d'industries et paupérisation. Voyz le système éducatif: pour le coût pour la société il sortent 20% d'illétrés et ne parlons pas du niveau bac... la France est morte, vive a Rance!
Réponse de le 27/07/2012 à 17:26 :
Quel ramassis d'inepties !!!! LEs riches c'est à partir de combien pour vous ? Ah oui ce sont tous ceux qui ont plus que vous, ah ok. Les contribuables paient déjà et plus que largement des impots en France. Et je vous informe que ce ne sont pas les contribuables qui sont au pouvoir depuis 40 ans, mais les conservato collectivistes, c'est à dire les politicars français, et le comble c'est que vous voulez imputer aux contribuables plus aisés que vous la responsabilité des politiques des politiciens ultra collectivistes francais. En aucun cas les dettes des gouvernements incompétents ne servent aux créateurs d'entreprises a développer leurs affaires, et ainsi créer de la richesse pour tous, l'état, les citoyens, les entreprises.
Je vous informe aussi que le budget de l'éducation a été multiplié par 4 en 20 ans !! Ah le beau résultat de l'école nationale bolchévique francaise !! Et à ce seraient la faute des "riches" comme vous dites ? Quelle mauvaise foi monsieur le collectiviste.
Réponse de le 28/07/2012 à 9:59 :
@libre, johngalt les autres: Vous vous trompez de débat il me semble, vous parlez d entrepreneurs pour justifier ou incriminez ces mesure, or je suis dans la partie car je finance justement certains de ces entreprenneurs..... La majorite sont loin d atteindre le revenus et le patrimoine qui va faire qu'ils imposés a ce niveaux.
Partons de certain constat:
Est il normal que les assujetis a la premiere tranche de l irpp ne payent pas d impot???? pour moi non
Est il normal que les revenus de transfert (RSA, APL, CAF...) ne rentrent pas dans le calcul de ce meme revenu???? non plus
Est il normal que les oeuvre d art ne rentre pas dans le calcul du patrimoine???? non plus
Pour l education vous parlez de l ecole "Bolchevik" faudrait voir a moderer votre propos Polytechnique, les beaux arts, essec, la grande ecole de commerce de Lyon.... SONT DES ECOLES PUBLIQUE RECONNUES INTERNATIONNALEMENT ET SONT GRATUITE
Est il normal que la residence secondaire ou locative ne soit pas soumise a impots sur la plus value???? non vraiment non
Est il normal que part procede fiscaux (du PTZ+, aux niches immobiliere...) le contribuable ai permis a certain de se constituer un patrimoine?.??? non plus....De ce cas particulier la, si ce patrimoine subventionne par l Etat et le contribuable fait qu'aujourd'hui ils soient soumis a ces 75% et a l ISF ce n est qu'un retour a l équilibre....
Est il normal, comme l a dit le patron de Virgin Mobile lors de la campagne, que gagnant plus de 30KE par mois pour lui et sa femme plus de 5KE, leur foyer touche la caf??????? c est pas moi qui le dit c est lui, et il a reconnu que c etait aussi abherant qu inneficace....
Est il normal que les appointements des Politiques, du maire au president ne soit pas soumis a impot????? non plus
Le "riche" ca n est certe pas l entrepreneur dont vous parler, MR Varin et ses copains patrons de Bouygues, EDF, SFR.... sont ils des entreprenneurs???? non ce sont des cadres dirigeants ejectable mais qui ont negocie un juteux contrat et de confortable parachutte.... Quand ces cadres s'allouent des augementations qui doublent leur salaire d un cote et demande a leur salarie de se serrer la ceinture est ce normal?.????? non donc normal qu il pâyent...
Par contre l entreprenneur qui va prendre le risque de monter sa boite, de creer des emplois, mettre en jeu son patrimoine et son temps personnel, ne compte souvent pas ses heures....... voila ce qu est pour moi un entreprenneur et ce sont ceux la qu'on doit encourage par tous les profiteurs de subventions etatiques (Immobiliere pour l essentiel). Pour eux on doit a la fois simplifier et reduire et les demarches administratives et la fiscalité.
Réponse de le 28/07/2012 à 12:43 :
Vous avez bien entendu, parfaitement raison ...
Mais je crains que vous ne prêchiez dans le désert des Tartares...

Personnellement, lorsque des gens d'une mauvaise foi évidente, refuse de reconnaitre la réalité et les faits, notamment:

- Que c'est en France que l'on paie le plus d'impôts au Monde ( mis à part un pays nordique !)
- Que notre système éducatif dinosaurien est l'un des plus chers au Monde
- Que 56% de la richesse nationale est phagocytée par l'Etat et les collectivités publiques ( là encore un record, mais à part ... la Corée du Nord ! )

Et que ces même personnes nourrissent des phantasmes véritablement délirants sur les "riches", sans même savoir qu'ils sont désormais taxés à 75 % ... un record mondial ...

A toute ces personnes, je ne réponds même plus ...
a écrit le 27/07/2012 à 16:38 :
de toutes façon pour rembourser leurs dettes ( etat et ménage) les américains ont trois possibilités :
1 faire comme les emprunts russes, c'est a dire ne pas rembourser (injuste pour les préteurs)
2 la planche a billet a grande échelle vu la masse de dette ( forte inflation a prévoir mais dévaluation intéressante du dollar)
Deja d aiileurs utilisé par la fed mais qui doit atteindre ses limites
3 Et ce qu ils sont en train de faire en dernier ressort, trouver des ressources ( lutte contre l'évasion fiscale, augmentation d impots) ou baisse des dépenses mais vu la faiblesse des dépenses publiques aux USA cela va etre compliqué
a écrit le 27/07/2012 à 16:38 :
le probleme ce n'est pas tellement l'evasion fiscale. c'est surtout la fiscalité differente d'un pays à l'autre alors qu'il existe une totale liberté de circulation des biens et des personnes.
ah si seulement on pouvait taxer nos voisins!
a écrit le 27/07/2012 à 16:20 :
Des fraudeurs au pays du libéralisme ? les américains sont donc de mauvais contribuables qui viennent dissimuler leurs fonds en Europe pour ne pas payer d'impôts ! Dire que certains pensent que c'est le sport national des français. Moralité : même dans un pays libéral où l'impôt est bien plus faible que chez nous les contribuables cherchent à frauder, baisser l'impôt ne fera pas baisser le nombre de fraudeurs. Le monde entier manque d'argent propre pour faire fonctionner son économie alors que l'argent sale ne manque pas, alors oui faisons la chasse à ceux qui contribuent au développement d'une économie souterraine.
a écrit le 27/07/2012 à 16:03 :
Qui a profité des bulles internet, des subprimes, immobilière en Espagne ? ... qui ? le seul contribuable moyen qui doit maintenant payer puisque l'écroulement de ses bulles ont fait exploser ces dettes (enfin ce sont les subprimes en majorité qui pont multiplier les dette par deux en quelques années) ou bien aussi les contribuables aisés qui se sont vautrés dans les rendement à 15% des produits financiers complexes, dans les plus values monstrueuses ? Mais non eux ils veulent toujours plus de profits et surtout ne pas payer quand les bulles explosent !!! Belle mentalité !!! Et pourtant il va falloir tous payer !! tous !!!
a écrit le 27/07/2012 à 13:57 :
Le probleme,ce n'est pas les paradis fiscaux mais bien les ENFERTS fiscaux.Quelle moralite qui consiste a voler les economies de toute une vie?
Réponse de le 27/07/2012 à 14:06 :
Quelqu'un a une boite de kleenex ? Car là je vais pleurer ...
Réponse de le 27/07/2012 à 14:09 :
Si on s'enrichit dans un pays, n'est-ce pas normal d?être généreux envers ce pays qui vous a nourrit, choyé, protégé, éduqué, enrichit, agrandi. Faut savoir être reconnaissant.
Réponse de le 27/07/2012 à 14:18 :
Prenez mon paquet de Lotus ils sont fabriqués en France..
Réponse de le 27/07/2012 à 14:31 :
J'ai failli écrire une blague scato mais on est pas chez Cyril Hanouna ici ! C'est un forum de haute tenue !
Réponse de le 27/07/2012 à 15:46 :
@enfer: le problème, c'est que quand cela va mal, ils nous demandent de nous faire casser la pipe pour eux, et quand tou va bien, ils nous méprisent. Personnellement, ma famille a déjà donné, cherchez donc d'autres gogos :-)
Réponse de le 27/07/2012 à 16:10 :
Et vous pensez que d'autres pays sont mieux ? Dites moi, j'y vais. Dites moi un pays ou on ne vous aime pas pour votre argent uniquement. Et puis en France, c'est pas si mal, j'y vis...Bon y a le chômage et les 15% de gens qui cherchent des boucs émissaires pas de souche.
a écrit le 27/07/2012 à 13:42 :
FAUT ËTRE TOQUE POUR CROIRE DES SORNETTES PAREILLES !!!
a écrit le 27/07/2012 à 13:04 :
Je vois beaucoup d'oppositions idéologiques alors que nous devons être pragmatiques Pour simplifier : un Etat qui dépense plus qu'il ne gagne et décide de redresser la barre avec un "allez les gars -et bien sur les riches en priorité -YAPUKA ! " sans donner un gage probant de sa volonté de mettre fin à certaines folies des grandeurs propres à ceux qui dépensent l'argent qu'ils n'ont pas gagné !! Selon mon avis un engagement NET explicite et CHIFFRE de mettre fin à ces abus que tout le monde connait lié à une organisation pléthorique et mal répartie serait certainement mieux compris par ceux qui doivent contribuer à amélioration vis les ponctions sur leurs revenus N'est ce pas une question avant toute chose de bon sens ?
Réponse de le 27/07/2012 à 16:51 :
+10000!
a écrit le 27/07/2012 à 12:48 :
La signature par la Grande-Bretagne de cet accord engage-telle les territoires dépendant de la City (Iles anglo-normandes, BVIs etc) ? C'est ce qu'on aurait aimé que l'article nous dise. Prima facie, non C'e'st donc une signature pour rire. Ils sont forts, ces anglais.
Réponse de le 27/07/2012 à 17:11 :
Pour les EU on ne parle pas duDelaware, et pour la France, on ne parle pas de Monaco ou de Andorre dont Hollande est le co-prince...
Réponse de le 03/11/2012 à 19:10 :
Y'a toujours des trucs comme ça qui échappent à... (Oups, on a oublié de le mentionner dans le traité.)
a écrit le 27/07/2012 à 11:55 :
Que de réactions extrêmes... et manquants de réalisme! Nul doute que ces réactions sont le fait de personnes plus ou moins directement touchés par le sujet! Quant à moi, j'aimerais être imposé à 75 %... Cela signifierait que j'aurais plus d'un million d'Euros de revenu annuel.
Pauvres malheureux riches, qui ne savent plus vivre avec moins de 80 000 ? par mois!
Mais nom de Dieu, revenez sur terre dans le monde réel, regardez autour de vous, ouvrez vous au quotidien de la majorité des humains, et vous réaliserez à quel point vous êtes privilégiés, mais aussi pourquoi vous serez de plus en plus la cible des Etats lorsque vous tenterez d'échapper à une fiscalité que vous jugez confiscatoire, mais qui n'est que le résultats de vos propores abus. Vous ne jurez que par le libéralisme, mais sauvage et sans règles. Je dis oui au libéralisme et au droit d'entreprendre, mais avec des règles qui éviteront d'abuser des plus faibles poiur s'enrichir éhontément sur leur dos.

Libéral oui, mais d'abord humaniste, telle devrait être votre credo, piur le bien être de la collectivité, donc du vôtre. Et vous n'auriez plus besoin de vivre caché pour vivre tranquille...
Réponse de le 27/07/2012 à 12:07 :
@ carpatrick :
moi aussi j'aimerai bien gagner de quoi être imposer à 75 %, mais je n'en ai ni le courage, ni la compétence, ni le travail. Et si je les avais, cela m'agacerait que l'on me vole à hauteur de 75 %.
Seirez vous d'accord pour être imposé à 75 % de ce que vous gagnez actuellement ? et pourtant, c'est déjà supérieur à ce que gagne l'immense majorité des gens de la planète. On ne détermine pas une politique ou une action enfonction des autres.
enfin, ouvrez un livre, le libéralisme implique le respect des règles....
Réponse de le 27/07/2012 à 12:41 :
Je ne suis pas pour ou contre les mesures de "protection" de ses revenus mais je peux comprendre que certains ne sont pas d'accord pour payer certaines décisions prises de façon plus ou moins opaque et remplir le fameux tonneau des Dan......Nous sommes dans une chasse aux "riches" comme le fut celles "aux nobles" en 1789 sans discernement Considérons les abus des 2 côtés et le fait que la première considération serait de demander aux riches de consommer et payer ainsi la TVA utile Pour l'instant les "moyen"s riches " freinent " plus ou moins en se demandant à quelle sauce ils vont être mangés ce qui est parfaitement improductif pour l'Etat Qu'en pensez-vous ?
Réponse de le 27/07/2012 à 13:02 :
@john galt
Pas competent, manque de courage, pas travailleur....c'est ainsi que vous vous definissez ??? faut pas donner des lecons en ce cas.,
"le liberalisme implique le respect des règles" ben voyons faut etre naif pour croire ce genre d'ineptie.. Pour gagner enormement du fric faut surtout etre roublard, sans etats d'ame et ce quelque soit le regime politique et système economique.
Réponse de le 27/07/2012 à 13:12 :
@john galt: Ca n'est pas 75% de toutes manières, sur les salaires il faut ajouter les charges et la CSG (dont 3% de double imposition, miam miam).
Réponse de le 27/07/2012 à 13:30 :
Tout à fait d'accord avec vous John galt. Bien répondu, moi aussi j'aurais aimé être plus intelligent, courageux, volontaire pour les gagner, et si j'avais eu ces qualificatifs, je n'aurais pas apprécié non plus qu'on me taxe à 75%, de plus je n'aurais plus engagé personne pour s'occuper de mon ménage, traducteur, réparations ou autre, na !
Réponse de le 27/07/2012 à 13:33 :
Bravo BOSS, vous avez résumé en un seul paragraphe les racines du mal français : a force de continuer a insulter les gens qui gagnent beaucoup d'argent par jalousie et dépit, vous avez instaure un climat délétère pour la création et gestion d'entreprise en France. Grace aux opportunités qui m'ont été offertes aux Etats-Unis, je gagne aujourd'hui très bien ma vie (pas a 1 million d'euros tout de même :=), j'emploie 20 personnes et ai travaille très dur pour en arriver la ; y compris ne pas recevoir du tout de salaire pendant plusieurs années pendant les vaches maigres.
Je n'ai aucun problème pour payer des impôts (pas le cas des américains en général...), mais j'attend au moins un certain respect pour les efforts consentis et les contributions a la société. Evidemment hors de question dans le contexte actuel en France. Et pourtant je dois créer une filiale en France.... probablement du masochisme...
Réponse de le 27/07/2012 à 13:58 :
@John Galt
"Le libéralisme implique le respect des règles"! Faux, le libéralisme, c'est un minimum de règles, de contraintes, et nous avons dépassé largement ce stade avec le néo-libéralisme pour qui la seule règle c'est de faire un maximum de pognon, peu importe que ce soit sur la misère du monde.
Réponse de le 27/07/2012 à 14:03 :
Correction : le néolibéralisme fait son beurre SUR la misère du monde.
Réponse de le 27/07/2012 à 15:15 :
à BOSS, JB38 et Henri, arrétez de parler du libéralisme s'en savoir de quoi vous parlez. Le libéralisme humaniste c'est au contraire des regles bien précise qui empéchent de nuir à autrui en exerçant sa propre liberté, mais c'est aussi la protection contre des états gloutons et spoliateurs. Le libéralisme c'est Bastiat, Tocqueville, que des humanistes qui voulaient protéger l'individu contre le collectivisme imposé par des gouvernements. Le libéralisme c'est le respect fondamental de votre liberté, d'en jouir et de profiter des richesses que vous avez sans tout se faire voler par les bolchéviques et les conservateurs. Le libéralisme c'est en effet participer à la nation par ses impots du moment que ceux ci ne servent qu'au pays, et non aux différentes mafias étatiques et privées, les fonctionnaires en sur nombre et l'excédent de lois qui ne servent qu'à contrôler les richesses produites par d'autres pour son propre camp politique et autre au non de la..citoyenneté, arguments utilisés par toutes les dictateurs et les collectivistes comme le PS, par exemple.
Réponse de le 27/07/2012 à 15:36 :
Merci oh mon bon maître.
PS : il y a quelques fautes ...
Réponse de le 27/07/2012 à 15:52 :
Dommage que vous ne répondiez pas sur les arguments. Il vaut détourner l'attention sur les fautes n'est ce pas ?
Réponse de le 27/07/2012 à 16:00 :
A tous, c'est bien beau de cite Bastiat, Tocqueville, Voltaire, Rousseaux et autres THEORICIEN de l economie, mais ca reste de la theorie basée sur une vision idéale de l individu. Et quoique vous affirmiez les uns et les autres aucun des systemes du Marxisme selon Marx au Liberalisme vrai different du capitalisme a l oeuvre, n'a jamais ete mis en place nulle part donc n a jamais demontre que cela Fonctionne: Tantot on cite l Argentine et le Chili... tous deux cette années ont vu leur insolente croissance s effondrer, comme la Chine du reste et son economie "liberale vers l exterieur et marxiste a l interieur".
Simplement parce que de Nex York a Pekin, de Rome a Londre, le maillon faible de ces vision theorique c est l'HOMME.... Croire que l homme est naturellement enclain a echanger dans un systeme gagnant-gagnant est illusoire.... De l antiquité a nos jours il y a toujours eu des exploiteurs et des exploités quelque soit le systeme
Ce sont tantot les indiens et mineurs chilliens, tantot les peuples d Afrique dont on soutien des dictatures ou regimes complices pour piller leur terre des ressources, Tantot des etats qui appliques les regles pour les autres mais pas à l interieur de leur marche exemple recent: Transporteur US ou Airbus a gagnee 2 appel d offre avant de se faire demonter par decision politico-economique par Boeing, la Chine qui taxe les importations sur son sol a 70% mais beneficie d accord de non taxe ou taxe reduite quand elle exporte vers les USA ou L'europe, Cest Apple qui va faire assemble a bas prix dans des usines asiatique des appareils qui comportant des composants americain et europeens beneficient de taxe reduite et sont vendu a prix d or au consommateurs.....
Dans toute vos theorie, vous oubliez le facteur HUMAIN qui fera toujours que l on cherche a s enrichir le plus possible quitte a ce que cela soit au detriment du voisin....
Apres concernant la fiscalite c'est clair que notre systeme est devenu aussi complexe qu'inefficace et n aide en rien les entreprise a venir s installer>>>> Comment envisager une implantation si les regles du jeu risque de changer dans 6 mois, 1 ans.
Notres fiscalite et le poid de l etat sont a revoir fortement et durablement, avec des regles fiscale aus moins stable pour les 10 prochaines années, gouverner c est prevoir!
Pour finir concernant la monnaie qui n est qu un outil il est clairement temps de revenir a la situation d avant 1973
Réponse de le 27/07/2012 à 17:23 :
@ libre
Où voyez-vous des arguments ? Je lis des alignements de clichés populistes et simplistes, dignes du plus réactionnaire des néo-conservateurs de la Bible Belt !
À côté de certains wikipedistes acharnés ici présents, Frédéric Lefèvre est un monument d'économie libérale !
Lui au moins il lit les titres et les dos de couverture des ouvrages : il se trompe sur les références mais il n'énonce pas doctement des énormités comme la défense ''libérale" des rentes et de l'héritage ...
Réponse de le 27/07/2012 à 17:29 :
& pragmatique : les ''libéraux Tout Pour Ma Gu.ule'' citent d'autant plus qu'ils n'ont rien lu, sinon ils n'aligneraient pas les propos néo-conservateurs ...
a écrit le 27/07/2012 à 11:44 :
Pour ma part, je suis consultant indépendant en informatique, et quand je vois ce que proposent les différends statuts possibles en France (professions libérales, EURL, SAS) je n'y trouve AUCUN intérêt par rapport aux côtisations qui me seraient demandées. J'ai donc fait le choix d'immatriculer ma société en nom propre dans un autre pays d'Europe, de côtiser dans ce pays (et je n'ai donc plus de protection sociale en France, bien que je sois attaché à mon pays natal, à son histoire, à ma famille et mes amis qui y vivent..). Je ne vois pas en quoi faire ce choix devrait me faire renoncer à ma nationalité! Je suis né Français, et refuser d'engraisser un système défaillant ne fait pas de moi un criminel, ce serait plutôt au français qui ne font rien pour que les choses se corrigent qu'il faudrait mettre de grosses torgnoles pour ne pas donner le pouvoir à des idiots qui les mèneront à la ruine.
Cordialement,
Mr Pierrard
Réponse de le 27/07/2012 à 11:56 :
De l'évasion fiscale à la petite semaine matinée de raccourcis justificatifs discutables, une illustration de la médiocrité en somme.
Réponse de le 27/07/2012 à 12:08 :
@ Panasonic : et vos arguments ? votre intervention est discutable et confine à la médiocrité dont vous affublez ceux qui exposent des raisonnements qui se tiennent.
Réponse de le 27/07/2012 à 12:26 :
Pourquoi ne pas prendre la nationalité du pays que vous avez choisi ? C'est cela s?intégrer. C'est trop facile de partir pour éviter les impôts et de revenir en France en cas de coups durs grâce aux aides sociales françaises.
Réponse de le 27/07/2012 à 13:31 :
Vous trouvez que le fait d'être nationalisé intègre la personne ?? Faut sortir un peu plus souvent.
Réponse de le 27/07/2012 à 13:32 :
Mon Jojo, le fait d'aller dans votre sens ne signifie ni argumentation construite, ni démonstration scientifique. Je vous invite vraiment à lire Bachelard (la formation de l'esprit scientifique) et à relire Von Hayek et sa critique du constructivisme, mais attentivement cette fois...
Réponse de le 27/07/2012 à 13:49 :
@JG Non, je suis en accord avec mes principes je paye le prix de ma vie en France sans exiler mes revenus ailleurs avec des arguments aussi percutants que " je ne trouve aucun intérêt dans la fiscalité (structures juridiques) locale" "je ne suis pas un criminel" "je ne veux pas engraisser un système défaillant" (dont je profite et que j'exploite par ailleurs)
vous appelez ça "des raisonnements qui se tiennent" , libre à vous, j'appelle ça de la médiocrité à laquelle je constate donc que vous adhérez. cqfd.
Réponse de le 27/07/2012 à 14:06 :
@pierard Vous avez bien raison ! Quand la Fance changera son imposition sur le petit indépendant qui veut faire quelque chose alors....Nous sommes libres (et heureusement) d'aller vivre où on veut. Il y a bien de l'immigration chez nous pourquoi, nous ne devrions pas en faire autant ? L'Europe a facilité en principe ce genre de démarche, étudier dans un autre pays, y travailler etc. Mais les ringards, retardés de socialos, veulent encore nous faire reculer dans les années 1900. Avec eux, retournons carrément dans nos grottes, on n'évoluera jamais. On sera de moins en moins libres de nos pensées et de nos actes.
Réponse de le 27/07/2012 à 14:17 :
Non c'est la police de la pensée soixanthuitarde et son commissaire divisionnaire sartrien BHL qui veulent nous conditionner ...
Réponse de le 27/07/2012 à 14:34 :
Eh bien allez y voir ailleurs .... je suis allé au Canada et ce n'est pas le paradis rêvé non plus en terme d'impôts ... dommage que la Gréce ses out plantée , c'était pourtant votre pays idéal , peu d'impôts , peu de contraintes , peu de réglementation vérifiées/controlées par l'état ... Dommage pour vous que la Sicile soit en Italie et que les paradis fiscaux n'acceptent pas n'importe quel gogos mais seulement les très très riches qui leur rapportent quand même suffisamment ... La Chine , essayez la Chine .. a condition de vous inscrire au parti communiste .. mais pour ne pas payer d'impôts ou de taxes ou de cotisations (pour les cotisations cela va être difficile car partout ailleurs pas de cotisations , pas de prestations, c'est le principe du pas de bras , pas de chocolat) mais vous seriez prêts a tout alors pourquoi pas ...
Réponse de le 27/07/2012 à 15:26 :
à Ahbon, vous écrivez toujours autant de bétises, de non sens, et de raisonnements dignes du café du commerce. Je ne vois pas ce que vous voulez démontrer avec vos arguments foireux. Sachez que la liberté des individus, des marchandises et des capitaux c'est la base de l'europe qu'on a voulu construire, et je trouve plutot bien, à part cette maudite monnaie papier sans valeur qu'est l'euro. Vous ne parlez pas non plus d ela Pologne, avec un flat tax de seulement 20 %, et pourtant c'est bien l'europe, et elle n'a pas l'euro avec une croissance de 6,7%. Par ailleurs les riches c'est toujours les autres, et jamais soi bien sur, et pourquoi payer d'avantage d'impot pour de l'argent difficilement gagné et uniquement réservé à sa famille pour un état avec 5,5 millions de fonctionnaires, de privilégiés, de syndiqués qui ne travaillent cart ils sont dans une grande entreprise et l'état oblige la boite à verser un salaire tout de meme ? La France est un vieux collectivistes qui a réussi à faire croire aux pauvres qu'elle crée que c'est de la faute qui ont réussi à s'en sortir mieux. Bien bravo parfait, et je liis les témoignages des haineux jalous qui tendent eux memes la main vers l'état et pour un salaire mensuel grace à d'autres qui ont osés prendre le risque de créer une boite, a leurs risques et périls.
vive le libéralisme humaniste contre les collectivistes francais poussiéreux.
Réponse de le 27/07/2012 à 15:49 :
@libre : je gagne plus que tu ne croies , mais je ne suis pas un vieil égoïste rapace qui ne voit par liberté que la possibilité de se soustraire à l'intérêt général. Et je sais que l'on a rien sans rien , pour les routes , pour les assurances santé ou retraites qu'elles soient publiques ou privées. Je sais que le privé n'est pas la panacée ,on le voit avec les monopoles à trois des fabricants de lessives, des fournisseurs de telecom et autres ... Non l'Europe du marché unique et des ses contraintes "pourries" pour la hauteur du carrelage dans la cuisine ou l'arrière cuisine des restos , pour ses normes techniques stables qui ne rapporte qu'aux importateurs étranger qui eux se permettent d'avoir des normes changeantes (comme en corée avec laquelle nous avons pourtant signé un pseudo traité de "libre"-échange alors que l'acheteur de voiture étrangère subi labas un contrôle fiscal dans l'année ... ) ... Alors je te connais tu vas dire que toi aussi tu es contre tout cela car c'est contre la liberté des individus !! et tu ne te rend même pas compte que le monde que tu défend est contre la liberté des individus mais pour la liberté de se faire le maximum de pognon au dépend des consommateurs moutons du libéralisme modialiste ou des contribuables moyens qui récupèrent les dettes socialisées et sont seuls a payer car les plus riches trouvent les moyens de soustraire à l'impôt les bénéfices qu'ils ont fait pendant les bulles !!!
Réponse de le 27/07/2012 à 15:57 :
Libre va en Pologne puisque la flat tax te fait bander ...
a écrit le 27/07/2012 à 11:13 :
Et lorsque l'état vous aura repris toutes vos économies sous le prétexte de "justice", vous regretterez de ne pas les avoir placers ailleurs!
Réponse de le 27/07/2012 à 11:47 :
Ah bon ? Où ça ?
Réponse de le 27/07/2012 à 16:58 :
Les pays à fiscalité raisonnable et non confiscatoire ne manquent pas même en Europe: facile: pratiquement tous les pays sauf la France !
Réponse de le 27/07/2012 à 17:32 :
Ben convainquez donc madame d'aller vous installer dans la riante Estonie ... Ou de raquer plusieurs dizaines de milliers d'euros à Londres pour un lycée correct ...
a écrit le 27/07/2012 à 11:10 :
Que la France commence par avoir une fiscalité d'un niveau raisonnable et une réelle stabilité fiscale et le problème de l'évasion ne se produira plus !
Pour l'instant nous n'en prenons pas le chemin. Alors si vous avez quelques sous, n'hésitez pas à les mettre en sécurité!
Réponse de le 27/07/2012 à 11:18 :
+1 !!! et une vrai égalité fiscale, et pas 55 % des français qui en payent pas d'impot direct et qui hurlent pour les impots des autres !!!
Cela s'appelle les droits de l'homme !! (art 13)
Réponse de le 27/07/2012 à 12:19 :
Et il juste que de la moitié citoyens Francais ne paie un euro d'impots au titre de l'IRPP et que seul 10 % des con-tribuables supporte 80% du montant total des impots sur les revenus ! plus CSG RDS TAXES DIVERSES et A-VARIEES etc
Réponse de le 27/07/2012 à 13:32 :
oui, rouge, d'accord avec vous.
Réponse de le 27/07/2012 à 13:45 :
Est-il normal que des incompétents notoires gagnent 500 fois plus que leurs salariés ?
Est-il logique que ce soit toujours les salariés qui subissent des baisses de revenus ?
Est-il juste que HSBC drague 7 milliards d'argent sale ?
Est-il tenable que des enfants soient encore atteints de saturnisme en 2012 ?
Est-il provocateur de tenir des propos ultra réactionnaires quand ce sont les pauvres qui sont les dindons de la crise ?
a écrit le 27/07/2012 à 11:04 :
Le racket d'Etat d'aujourd'hui n'est que la conséquence des politiques d'endettement conduites depuis un certain nombre d'années. Politiques d'apauvrissement de la société bien entendu avec pour corollaire le chômage de masse. Le vrai problème c'est l'incurie politique, on voit la malfaisance laxiste à l'oeuvre en Europe du Sud... l'oeuvre du diable en personne. Il faudrait peut être combattre le chien totalitaire.
Réponse de le 27/07/2012 à 11:13 :
+ 1, rien à dire de plus.
Réponse de le 27/07/2012 à 13:22 :
les baisses d'impôts à répétition pour les plus riches depuis 30 ans ont aussi participé à l'endettement de la France
Réponse de le 27/07/2012 à 13:32 :
d'accord avec vous Jules.
Réponse de le 27/07/2012 à 14:10 :
@Jules et John Galt
Le "chien totalitaire" est combattu tous les jours par le néo-libéralisme. Méfiez-vous des chiens, ils mordent, peuvent attaquer en meute et surtout vient un moment où ils n'ont plus rien à perdre, ce qui n'est certainement pas votre cas. Vous avez tout à perdre et soyez persuadés que ce ne sont ni nos institutions, ni nos services de maintient de l'ordre qui sauverons vos biens et vos familles:Il faudra vous battre, vraiment.L'histoire, et la plus récente même, va toujours dans ce sens.
a écrit le 27/07/2012 à 10:41 :
Non les mandarins apparatchiks de l'Etat riches avec leurs janissaires et le reste pauvre. Qui parle encore d'intérêt général avec une école qui n'est plus qu'une garderie, des vraies fausses retraites, un Etat en faillite, une récession économique, une industrie mise à plat, 70 milliards de déficit d'export...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:50 :
ben voila quelqu'un de lucide!mais chuuut!les français n'aiment pas entendre ce discours
Réponse de le 27/07/2012 à 14:19 :
Arrêtez de prendre les français pour des idiots : ce sont juste des veaux qui confient leur sort à des maquignons depuis quelques décennies ...
Réponse de le 27/07/2012 à 16:43 :
@Henri: Hélas, c'est une constatation très juste. Le cynisme voudrait que le Politique ait sciemment entretenu ce comportement "bovin" se constituant ainsi un électorat. Sur le fond, un impôt à base large et progressif serait certainement plus efficace. Cependant "taxer les riches" fait plus recette que "Il va falloir vous remonter les manches"
Réponse de le 27/07/2012 à 17:33 :
C'est tellement simple que ça tuerait le petit commerce des lobbystes, fiscalistes, avocats d'affaire, notaires, spécialistes en patrimoine etc.
a écrit le 27/07/2012 à 10:38 :
Vous parlez de corruption, vous oubliez les syndicalistes. Il faudrait peut être que la société suive ce petit monde d'un peu plus près... on a vu les ravages des syndicats mafieux chez Sea France par exemple. Ils vont jusqu'à menacer les gens pour leur extorquer des fonds.
Réponse de le 27/07/2012 à 15:37 :
Vous savez bien qu'en France on ne peut pas critiquer les syndicats mafieux, l'état ne leur demande même pas de publier leurs comptes, et ils vivent avec des aides d'états, de l'argent volé aux français pour entretenir des syndicats privés. Ils n'ont plus besoin d'avoir des adhérents puisque les français les entretiennent. Bravo !!
Réponse de le 27/07/2012 à 17:37 :
Syndicats de salariés et de patrons (ils ne risquent pas d'avoir mon adhésion les CGPME et consorts...)
Les enveloppes en liquide de l'UIMM par exemple.
C'est étonnant comment vos propos oublient toujours l'autre partie de la vérité, cher libre ...
a écrit le 27/07/2012 à 10:36 :
Il est aussi très amusant de ne pas entendre les habituelles comparaisons très dures sur la fiscalité en France versus les pays "libres" très dynamiques comme les USA; mais qui hébergent en leur Union un véritable paradis fiscal comme le Delaware et qui s'estiment en parallèle très laisés par l'évasion fiscale, au point d'avoir fait fortement pression sur la Suisse, et de signer ces accords. Comme quoi le taux d'imposition et le caractère plus ou moins "libéral" des économies n'influencent que peu ce phénomène, qui ne repose pas non plus sur la seule expatriation, car je connais des personnes qui vivent et font du business en France et qui se font rémunérer sur un compte aux USA par exemple, où à l'ile Maurice très courue pour ses similitudes en droit Français des sociétés (sauf sur les taux..), il n'y a pas que des grands groupes comme LVMH avec un siège en Hollande qui fonctionnent comme cela, des consultants indépendants ou des PME de taille moyenne le font tout autant, mais en nom propre du dirigeant/propriétaire le plus souvent..
Réponse de le 27/07/2012 à 11:02 :
La France aussi a deux paradis fiscaux, cherchez bien sur un Atlas...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:27 :
Oui oui tout à fait Henri, j'y pars d'ailleurs en vacances, enfin du côté de Saint Malo, je n'ai pas de placements à faire, ni la volontré d'ailleurs, mais la plongée sous-marine comme seule objectif...
Je vois que votre "Jojo d'amour" est encore en forme, ne soyez pas trop dur avec lui...on ne sait pas il a peut-être des problèmes personnels...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:45 :
Il y a des moments où il est raisonnable et réfléchi et d'autres où il part completement dans le cosmos ( pardon le cosmos, c'est soviétique ! Dans la noosphère) c'est assez étonnant ...
a écrit le 27/07/2012 à 10:22 :
C'est quand même dingue que dès qu'une organisation à connotation marxiste (Tax justice Network) affirme des sommes délirantes sans aucune source ni méthodologie fiable et répondant avant tout à leur logique communiste, tout le monde s'empresse de reprendre leurs chiffres pour argent comptant. Ou est l'esprit critique de nos dirigeants, tous socialisés (USA et France en tête) qui ne pensent plus qu'à taper sur les riches, comem cela, quand tous le monde sera pauvre, et bien les gens seront plus heureux car ils ne pourrons plus ressentir de jalousie... c'est parfaitement minable ...
Réponse de le 27/07/2012 à 10:37 :
Opposons le marxisme aux fascistes alors ?
Réponse de le 27/07/2012 à 10:50 :
Et le libéralisme, vous connaissez ? pourtant, c'est le seul truc qui marche ....

Accessoirement, renseignez vous, le facisme, c'est du socialisme, on ne peut les opposer...
Réponse de le 27/07/2012 à 10:51 :
Il ya des gens qui croient en Dieu, d'autres aux gourous, et puis il ya John Galt qui croit au "capitalisme" avec le même fanatisme ! Contrairement aux pseudo_sciences que sont les sciences économiques, un scientifique est capable de reproduire n fois son expérience avant d'affirmer une vérité. Et encore, un vrai scientifique doute encore et encore pour réajuster ses théories. Est ce que John Galt doute une fois ? Non, toute sa pensée est certitude pour lui : le nouveau messie est arrivé !
Réponse de le 27/07/2012 à 11:00 :
Selon Jojo, Bachelard est un anarcho-syndicaliste dangereux, il convient donc de combattre sa pensée insidieuse ...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:13 :
@ albatros : il y a des gens qui croient en Dieu, d'autres aux gourous, d'autres au socialisme, et d'autres comme Albatros qui ne connaissent pas Aristote.
Aristote (Ethique à Nicomaque) disait " la vérité ne contredit pas une définition vraie".
Personne n'a pu prouver l'existence de Dieu. Les gourous n'ont fait que leur propre bonheur. Le socialisme a détruit et tué de nombreuses personnes.
Et le capitalisme libéral, qui consiste à faire confiance à l'individu, a libéré et enrichi toutes les sociétés qui l'ont appliqué (même un tout petit peu appliqué, ça a marché). Suivant Aristote, regardont les faits : pourquoi les pays ocidentaux se sont développés à partir du 18ème siècle et rien que eux ? Pourquoi l'URSS s'est effondrée, comme Cuba et la Corée du Nord ? pourquoi la Chine s'est effondrée jusqu'à Deng xiaoping et la libéralisation de la Chine ? Pourquoi le Chili s'est développé et est devenu le pays le plus riche d'amérique latine ? Il me semble que la pratique confirme en tous lieux et en tout temps la théorie du libéralisme, et infirme le socialisme. Vous voulez des lunettes albatros ? où alors, pour une fois, vous avez peut-être des arguments ou des raisonnements plutôt que des insultes et des bétises à dire ? je serai curieux (et heureux) de voir votre intelligence s'exprimer ...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:20 :
@ Henri : que vient faire Bachelard ici ? vous êtes en plein délire.
Réponse de le 27/07/2012 à 11:23 :
pour Henri, tous ceux qui gagnent de l'argent et ne veulent pas tout donner à l'état léviathan (il en comrpends même pas la référence philosophique) sont des caitalistes libéraux qui veulent faire le malheur des pauvres.
Car c'est bien connu, seule la redistribution sort les pauvres de la pauvreté. Voilà pourquoi les pays se sont développés en fait, ils otn juste pris aux riches pour donner aux pauvres, c'est mathématique, c'est comptable, c'est socialiste.
Réponse de le 27/07/2012 à 11:38 :
Mon Jojo, vous êtes un allié objectif des gauchistes car vos propos sont parfois d'une telle outrance que vous desservez le libéralisme !
Je suis en revanche relativement d'accord avec vos interventions lorsque vous êtes moins manichéen et exagérateur...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:49 :
@ Henri : j'avoue que parfois, je me rapporche des anarcho-capitalistes tellement les délires de nos énarques étatistes du gouvernement (de droite comme de gauche) m'énervent.
Néanmoins, mes propos reflètent le libéralisme, le manichéisme et l'exagération, il y en a tjrs, mais bcp moins que dans les propos socialistes que l'on entend à tout bout de champs (ex : les riches sont méchants et voleurs car riches).
Sinon, entre personnes intelligentes, qui usent de leur raison, je suis sûr que nous pouvons arriver à des conclusions communes, car nos objectifs finaux sont les mêmes (normal, nous sommes des êtres humains).
Réponse de le 27/07/2012 à 12:15 :
A Henri et John galt : le syndrôme de Stockolm est en marche.... Ils vont nous faire pleurer ces deux là !
Réponse de le 27/07/2012 à 12:21 :
John, quand vous dites que la Chine s'est libéralisée...franchement il n'y a que son économie qui le soit, vous le libéral au sens noble et plein du terme citant les droits de l'homme etc..? Allons, allons, les libertés individuelles, d'opinion, de mouvement et d'activité n'ont rien en commun avec les autres sociétés dites libérales... et même l'économie, n'est pas si libérale que cela, le gouvernement contrôle de manière stricte des taxes à l'export par exemple, où les cours des terres rares, le business du Titane est verrouillé parce que considéré comme stratégique...(là où il suffit d'aller en Espagne pour en remplir son coffre..) quant aux droits d'un justiciable dans une procédure pénale...
Réponse de le 27/07/2012 à 12:28 :
etonnant je pensais que john et henry étaient une meme personne!
Réponse de le 27/07/2012 à 13:36 :
tout à fait d'accord avec John galt !! Pour le libéralisme, le "vrai", c'est un système pour moi idéal. N'oubliez-pas que les lbéraux ont été les premiers à abollir l'esclavage....à lire "Frédéric Bastiat".
Réponse de le 27/07/2012 à 14:02 :
Ah ben v'la tout : Lotantik libéralisme est patenté ''tendance Jojo'' !
Tous les autres sont pas des lotantiks.
Ça va bientôt être comme chez les trotskistes ou les indépendantistes corses : canal habituel, canal historique...
Réponse de le 27/07/2012 à 14:27 :
@Numéro 6
Je sais que l'esclavage est un fardeau, mais de là à lui faire supporte 2 ll.
Au fait,dans un célèbre série anglaise"Le prisonnier", il ne voulait pas être un numéro..."Je n'suis pas un numéro"...A méditer.
a écrit le 27/07/2012 à 10:03 :
tous ces commentaires sont assez amusants car globalement oublie que les pays occidentaux offre une SECURITE à tous ceux qui gagne (honnetement? ethiquement?) des fortes sommes.
Dans moultes pays, gagner plus de 500keuros implique de devoir lever une armée privée pour protéger ses biens, ses enfants....
Dans nos contrées foin de tout cela, mais hors de question de payer un impôt pour profiter de ces sanctuaires qui in fine disparaitront. Les mêmes viendront alors pleurer que c'était mieux avant et que toutes ces bandes armées empechent les honnetes ouinneurs de profiter de leur argent si durement gagné :)
Mais bon ce sera le soucis de la prochaine génération, d'ici là tout va bien
Réponse de le 27/07/2012 à 11:29 :
ha oui? c'est amusant ce que vous dites. En France aussi il faut un garde du corps et une résidence surveillée quand vous gagnez 500 000?, car vos enfants peuvent se faire kidnapper pour rançon, ou tout simplement vous pouvez retrouver votre famille ligotée le soir en rentrant chez vous par une petite équipe cagoulée qui vous demandera un virement vers un compte offshore où la loi française ne permettra pas de récupérer vos biens à temps, et partirons avec votre voiture en remerciement. Que pourra faire la police même s'ils trouvent ces malfaiteurs? la justice les libérera pour bonne conduite en prison. En France le crime c'est de gagner sa vie mieux que les autres, sinon les pauvres on leur pardonne car c'est la misère qui les à poussé à agir (sarcasme intentionnel). "Dans moultes pays" comme vous dites, si vous êtes pris, on ne vous laisse pas la chance de pouvoir recommencer, et on devrait commencer par ça en France!
a écrit le 27/07/2012 à 10:00 :
Qu'ils commencent par contrôler les banquiers eux-mêmes, pourvoyeur de crise et de fausse monnaie. Des annonces à coup de pierre dans l'eau pour nous orienter ailleurs que sur les vrais fraudeurs, les banquiers et les politiciens corrompus...
a écrit le 27/07/2012 à 9:46 :
il faut bien comprendre que quand on parle de combattre les évadés fiscaux, on parle de poursuivre des gens qui ont gagné honnêtement leur vie,m ais qui sont matraqués d'impôts et qui fuient ces taux spoliateurs, comme les droits de l'homme les y autorisent.
Curieusement, tous les dictateurs, mafieux et voyous de la planète n'utilisent pas les paradis fiscaux, ils sont bien au chaud dans nos pays, au vu et su de tous le monde, et ils acceptent de payer de l'impot sur de l'argent qu'ils n'ont pas gagné honnêtement. Bref, on préfère les malhonnêtes qui payent des impots sur du vol que des gens honnêtes qu'on matraque pour faire vivre un système à bout de souffle....
Attention ....ATLAS SHRUGGED....
Réponse de le 27/07/2012 à 10:33 :
Ca y est : l'outrance vous reprend ?
Les maffieux et les dictateurs n'utilisent pas les paradis fiscaux ? Ben voyons !
Mobutu par exemple avait planqué des millions de dollars en Suisse, San Marin est la gare de triage de l'argent de la Camora etc.
Mais bien entendu avec votre bonne foi habituelle, vous allez nous expliquer que c'est encore un mensonge des crypto-bolchéviques de la commission européenne ou des dirigeants staliniens des banques suisses ...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:17 :
@ Henri : mais, que je sache, vous confirmez mes dires : la Suisse n'est pas un paradis fiscal, elle a des taux d'impots supérieurs aux notres, mais elle n'a pas d'isf, ou plutôt, cela se négocie. Vosu oubliez la famille bongo, propriétaires de nombreux biens à Paris, etc etc ...
Vous confirmez mes dires, tous les mafieux de la planète vont en Suisse, en France, en Italie, etc etc etc pas dans les paradis fiscaux, ù seuls vont les gens qui gagnent honnêtement leur vie ... C'est vous qui êtes outrancier dans vos dires, et qui ne voyez même pas que vous affirmez la même chose que moi ...
Réponse de le 27/07/2012 à 11:41 :
Je laisse donc chacun juger si je suis en accord ou pas avec mon Jojo lorsqu'il dit de manière péremptoire que les maffieux et les dictateurs n'ont pas d'avoirs dans les paradis fiscaux ...
Réponse de le 27/07/2012 à 12:13 :
@ Henri :
Je laisse donc à chacun le soin de juger si Henri ou tout autre personne a des informations particulières sur les gens qui utilisent les paradis fiscaux. D'après toutes les infos en notre possession, si l'état français (et les autres) est contre les paradis fiscaux, ce n'est pas parce que ceux-ci accueille des mafieux, mais parce que ceux-ci ont des taux d'impôts plus bas, et que donc des français en profitent pour payer moins d'impôts.
A aucun moment, dans aucun discours ni réthorique, on ne rapproche les paradis fiscaux des mafieux. Les mafieux, comme les cas que vous avez cité ou les miens, curieusement, sont bien peinards dans des enfers fiscaux où leurs activités inégales ne leur sont pas reprochées .... Ce sont les faits, désolé mon Henri
A moins, bien sûr que l'on utilise la réthorique socialiste qui veut que chaque personne ayant plus d'argent que la moyenne soit un mafieux par nature (la lutte des classes : si les riches sont riches, c'est parce que ils prennent aux pauvres).
Réponse de le 27/07/2012 à 13:39 :
Ca y est : il se croit plusieurs : ''d'après toutes les informations en notre possession''
À moins que quelqu'un l'ait arrosé d'eau après minuit !
Réponse de le 27/07/2012 à 14:17 :
En fait c'est la réponse à votre interrogation plus haut, ils sont plusieurs à utiliser le pseudo... ; )
a écrit le 27/07/2012 à 9:37 :
peut importe le deal, quand on traite avec les USA on y pert toujours (puisqu'ils gagnent toujours). Le question sera donc de savoir quel aspect de cet accord leur est profitable.
a écrit le 27/07/2012 à 9:36 :
Voilà ce que c'est de n'être qu'une colonie étasunienne. Bien entendu tout cela est justifié par la volonté de combatte l'évasion fiscale et pourquoi pas le terrorisme pendant qu'on y est. Qui peut croire un instant que les vrais évadés fiscaux dissimulent leurs fonds inavoués dans l'un des ces pays et pas dans l'un des nombreux paradis fiscaux à leur disposition?
a écrit le 27/07/2012 à 8:19 :
Les pays qui appliquent une pression fiscale forte sur leur ressortissants s'étonnent toujours que ceux ci cherchent des solutions d'optimisation (le plus souvent conformes au droit international). La pression des donneurs de leçons, dépensiers sans fin, mauvais gestionnaires qui font régler la note de leurs incompétences à leur peuple est normale. A ceux qui le peuvent, partez dans des pays plus cohérents. Il n'y a pas de fierté fiscale à rester en France par exemple. Aux incorrigibles septiques, donnons rendez vous dans 20 ans pour voir la qualité de vos retraites, la gestion des comptes publiques, le désengagement social et humaniste de la France par exemple, ce malgré une pression fiscale de plus en plus forte. Forte contre monsieur lambda, les plus riches ayant depuis bien longtemps créés d'autres systèmes... Il ne faut pas regarder du coté du Luxembourg ou de la Suisse, mais plutôt de la City (Londres) et du Delaware (USA).
Réponse de le 27/07/2012 à 8:40 :
Je suis entièrement d'accord ! choisir son pays est un droit à condition toutefois d'abandonner aussi les droits du pays précédent. il n'est pas normal de jouer sur les 2 tableaux !
Réponse de le 27/07/2012 à 9:48 :
Alors il faut supprimer la nationalité française aux exilés fiscaux, car s'ils ne veulent pas de la France, leurs actes ont des conséquences.
Réponse de le 27/07/2012 à 9:50 :
Certes, on a le droit de choisir son pays mais en abandonnant définitivement les privilèges du précédent pays. Nombres d'expat' retournent en France lorsqu'un "pépin de la vie" arrive.
Réponse de le 27/07/2012 à 9:58 :
Cela allait de soit. Bien que les règles européennes soient totalement inégalitaires du point de vue cotisations/prestations. Certains pays cotisants excessivement, d'autres à "juste" hauteur. Ce qui rend par ailleurs les européens très irritables entre eux et nous entraine très loin de la fraternité.
Réponse de le 27/07/2012 à 10:04 :
Ne soyons pas extrême. Un choix fiscal n'a rien à voir avec la nationalité. Les "exilés fiscaux" sont souvent des gens comme vous et moi qui, ayant la possibilité, la chance ou le courage d'avoir un métier avec une bien meilleure rémunération, choisissent assez logiquement de protéger leurs intérêts. Si la France choisi perpétuellement de pointer du doigt les "paradis" fiscaux (en fait des pays qui prélèvent moins, car peu de "gens" sont aux Bahamas), elle n'attaque jamais les sociétés du CAC40, ses banques et grandes familles qui évadent réellement de la richesse. Monsieur Lambda qui évade 5000 ou 10000 euros/mois n'est pas le problème. Mais il est plus simple d'en faire un bouc émissaire.
Réponse de le 27/07/2012 à 10:10 :
ceux qui ont de l'argent peuvent choisir leur pays, les états sont très accueillants pour cette categorie là . Par contre ceux qui fuient leur misere, on leur reconnait beaucoup moins le droit de choisir son pays
Réponse de le 27/07/2012 à 11:19 :
@ Supprimer la nationalité française :

n'inversez las les choses, c'est la France qui ne veut plus d'eux, et qui ne respecte plus les droits de l'homme ...
Réponse de le 27/07/2012 à 13:55 :
eh bien décidément, je suis encore d'accord avec John galt, au plaisir.
Réponse de le 27/07/2012 à 14:10 :
Pacsez-vous : comme ça vous pourrez hériter l'un de l'autre (je sais : une misère...)
Réponse de le 27/07/2012 à 14:22 :
@John Galt
C'est sûr qu'en matière de respect des Droits de l'Homme, les US et saxons en général sont des experts!. Les Droits de l'Homme chez eux s'arrêtent là ou commencent leurs intérêts. Et si par malheur il y a dans l'histoire quelques barils de pétrole, on peut être assuré de ce respect.Comment les compagnies pétrolière anglo-saxonnes auraient pu truster la manne pétrolière du monde si elles avaient respecté les Droits de l'Homme? Alors les leçons de respect des Droits de l'Homme....
Réponse de le 27/07/2012 à 14:22 :
@John Galt
C'est sûr qu'en matière de respect des Droits de l'Homme, les US et saxons en général sont des experts!. Les Droits de l'Homme chez eux s'arrêtent là ou commencent leurs intérêts. Et si par malheur il y a dans l'histoire quelques barils de pétrole, on peut être assuré de ce respect.Comment les compagnies pétrolière anglo-saxonnes auraient pu truster la manne pétrolière du monde si elles avaient respecté les Droits de l'Homme? Alors les leçons de respect des Droits de l'Homme....
Réponse de le 27/07/2012 à 15:47 :
Je dois rappeler aux ultra collectivistes en herbe que le citoyen n'appartient pas aux gouvernements en place, et le droit est garantie par la constitution. La nationalité française appartient aux citoyens, et si les citoyens choisissent de vivre en dehors de l'enfer fiscal français c'est leur droit, et s'ils veulent revenir et recommencer à se faire racketer aussi. On voit bien dans ces commentaires anti libéraux, donc contre la liberté de l'individu, la tendance qu'ils ont à vouloir disposer des droits des individus libres aux profits de leurs arguments bolchéviques dépassés. Entre l'enfer e tle paradis il est humain de viser le paradis, mais en enfer il y a ceux qui profitent du vol organiser des richesses, et ceux la ne veulent pas que ca change et que les citoyens disposent d'eux memes, ce n'est pas leurs interets. Et ils nous servent des belles paroles de morales ou de citoyenneté pour défendre l'indéfendable, le collectivisme bolchévique. La liberté des individus est inaliénable, et il faudra sans doute le rappeler comme en 1789 à ces gens malfaisants. Au fait le "néo libéralisme" ou "l'ultra libéralisme" n'existent pas, il y a la liberté et c'est tout. Offrir la liberté n'est pas "ultra" mais normal et un droit absolu, nuance.
Réponse de le 27/07/2012 à 15:49 :
Ah oui et les compagnies pétrolières françaises elles sont parfaites ? Ne confondez pas la politique d'un gouvernement actuel et les valeurs de tout un peuple, les politicars ne sont pas la France, par exemple, mais les mafieux actuels qui ont réussis à mentir suffisamment aux citoyens pour avoir le pouvoir, et ainsi continuer leurs magouilles au nom de la France, c'est tout.
Réponse de le 27/07/2012 à 17:28 :
J?aime bien les raccourcis de certains sur les USA va t en guerre
-Pour mémoire les 2 conflits mondiaux sont partis d Europe hein et ce n?est pas vieux 1945-46 la fin de la guerre, or si les USA n avaient pas ouvert un front a l ouest le Royaume Unis et l?URSS n?auraient pas pu contenir l avancée Allemande.
-Pour ceux qui soutiendraient que les USA allument des feux un peu partout, même punition avant de re-écrire l histoire je vous invite a superposer les cartes des Frontières actuelles, celles de ressources naturelles et celles des peuples et ethnies>>>>> Oh Bizarre en Afrique, au moyen orient, dans une partie de l Asie les frontières sont comme tracées a la règle et ne suivent pas du tout la répartition des peuples?? Bizarre aussi ce sont pour les Ÿ des anciennes colonies Françaises, Anglaise, Portugaises, Espagnoles?.. C?est pas pour rien que dans beaucoup de pays d Afrique on parle Français ou Anglais, que pendant bien longtemps la langue officielle de certain pays d Asie était l anglais, que l?Amérique du sud parle le Portugais ou l?Espagnol?Hors au jour d?aujourd?hui les feux s?allument bien souvent dans ces pays ou les colons n?ont pas eu de respect pour les peuples occupées résultats quand on par on laisse la merde 2 exemple l un Français l autre Anglais>>> l?Indochine ou on s est pris une rouste et ou les US sont allés s enliser pour essayer de préserver le pays, et plus proche de nous pour le RU l?Etat d?Israël qu?on est quand même aller coller en plein milieu d?états musulman pour réparer le préjudice du Génocide, sans se soucier du fait que cela allait enflammer toute la région
-On peut remonter plus loin encore et parler de l?esclavage et du commerce triangulaire qui partait essentiellement d?Europe?.On a donc installé tout un peuple sur une terre qui n est pas la sienne et encore aujourd?hui le racisme qui en a découlé allume encore des feux?.
Alors attention aux raccourcis quand même l?Europe d?hier porte quand même une grande responsabilité dans les conflits qui naissent encore aujourd?hui, car même si on « a libère » ces peuples, nos grand groupes continuent à exploiter les ressources de nos anciennes colonies, on continue a soutenir tel ou tel chef d?état pour les largesses qu?il nous fait?.Alors aller chercher un bouc émissaire actuel??
a écrit le 27/07/2012 à 7:55 :
Ca va faire mal!
Réponse de le 27/07/2012 à 9:32 :
@Bravo
Ca va faire mal! ???

Euh, à ceux qui n'ont pas les moyens, certainement. Comme d'ab, la plaisanterie du comique de répétition fait recette, en 50 ans ce discourt fait toujours son effet ! incroyable non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :