Taxe à 75% des hauts revenus : la majorité des Français est pour

 |  | 231 mots
Lecture 1 min.
Le président de la République François Hollande. Copyright Reuters
Le président de la République François Hollande. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon un sondage Ifop réalisé pour le quotidien Sud-Ouest, 60% des Français approuvent la mesure visant les contribuables gagnant plus d'un million d'euros par an.

Confiscatoire ou juste ? La fameuse taxe à 75%, visant les contribuables qui gagnent plus d'un million d'euros par an, est approuvée par une majorité de Français. Selon un sondage Ifop publié samedi dans le quotidien « Sud-Ouest », 60% des personnes interrogées se disent favorables à l'application de cette mesure, promesse de campagne du président de la République François Hollande. Elles estiment qu'il est juste qu'en période de crise, les plus fortunées contribuent de manière importante au redressement des comptes publics.


Un clivage droite-gauche très marqué
Une forte minorité de personnes (40%) se dit opposée à l'instauration de la taxe, jugeant le taux trop élevé et de nature à pousser les plus fortunés et les entrepreneurs à s'établir à l'étranger. Le clivage est fondamentalement politique : sans surprise, les sympathisants de gauche sont majoritairement (89%) en faveur de la mesure (95% des proches du Front de Gauche, 91% parmi ceux de l'électorat socialiste). Seuls les sympathisants écologistes (76%) y sont un peu moins favorables. A droite, 76% des sympathisants de l'UMP sont opposés à la taxe mais un quart d'entre eux tout de même l'approuvent. Les sympathisants du Front National sont davantage divisés: 51% y sont favorables contre 49% y étant opposés. Ce sondage a été réalisé du 11 au 13 septembre auprès d'un échantillon représentatif de 972 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2012 à 9:00 :
Il faut faire payer les services publics sous forme de facturation ou redevance et redistribuer l'impôt par ailleurs. Ce qu'il faut c'est donc maximiser la recette fiscale de l'impôt pour maximiser la redistribution correspondante....et ce que les gens n'ont pas bien compris c'est que ce n'est pas l'impôt progressif qui maximise la recette fiscale.
a écrit le 29/12/2012 à 16:03 :
Je suis à mille lieues de gagner 1 million/an, mais je suis pourtant en total désaccord avec cette taxe à 75%. Par ailleurs, je suis contre l'augmentation de la CSG et pour l'augmentation de certaines TVA.
Réponse de le 29/12/2012 à 17:01 :
Quelles TVA ? Et pourquoi ?
Réponse de le 29/12/2012 à 19:07 :
De quelles TVA ? Et pour quelles raisons ?
a écrit le 18/09/2012 à 9:42 :
Quand des impôts sont pas justes, il ne faut pas le soutenir. La jalousie n'est pas contre des riches ou des fenians. A l'époque des républicains ont coupé la tête du roi Louis XVI, mais aujourd'hui il y a plus des milliers politiciens vivent aussi bien que Louis XVI. Bon, notre jalousie doit contre ces gens là, pas contre entre nous des contribuables.
Réponse de le 29/12/2012 à 17:00 :
Si je vous comprends bien vous n'imposez pas les contribuables entre eux, quel que soit leur revenus, mais vous opposez les contribuables avec les élus aux revenus très élevés. Mais avec les élus qui ont des revenus moins élevé, qu'en pensez vous ? À quel niveau de revenus estimez vous que lés élus sont à opposer aux autres contribuables ? En vous remerciant de votre éclairage.
a écrit le 17/09/2012 à 21:03 :
Pourquoi les français, que nous sommes, ont l?esprit petit et envieux ? Où est le préjudice pour le peuple français que des créateurs de richesse prélèvent 1 million ou plus sur leurs apports de richesse à la France ? S?ils ont volé, la justice doit réaliser son travail, mais l?état n?a pas à confisquer le fruit de leurs efforts. Et nous sommes bien stupides à ne pas souhaiter la création de richesse en France. Nous préférons les créateurs de dettes comme notre administration et leurs organismes pléthoriques et irresponsable de leurs dépenses ?
a écrit le 17/09/2012 à 17:13 :
Ou étiez-vous aux urnes en mai?
Réponse de le 29/12/2012 à 16:05 :
Je votais...blanc.
a écrit le 17/09/2012 à 16:20 :
La taxation à 75% n'est pas une trop mauvaise idée. Elle aurait été excellente si elle avait été accompagnée de la suppression de l'absurde et confiscatoire ISF.
a écrit le 17/09/2012 à 16:19 :
encore les 60% qui ne payent pas d'impôts et font suer les 40% qui en payent pour en payer toujours plus !!!
a écrit le 17/09/2012 à 16:06 :
Que cela va coûter pour faire plaisir à quelques uns!
Les gens favorables sont rarement concernés, mais assez jaloux.
a écrit le 17/09/2012 à 15:11 :
Faisons un référendum : question : "Etes-vous d'accord pour doubler les salaires et ne plus payer d'impôt ? " Quelle sera la réponse ? Démagogie = Stupidité
a écrit le 17/09/2012 à 14:37 :
250000? va leur rester , que ça va être dur , le peuple français en a marre de ces pleurnicheurs , ceci pour 1 période extraordinaire , les français ont faim , qu' ils mangent de la brioche , comme disait Marie- Antoinette , ça c'est mal terminé , eh! oui , c'est la vie , il faut faire preuve d' empathie .
Réponse de le 17/09/2012 à 16:12 :
A un petit détail pres.. cet argent ils ne vous l'ont pas pris, ils l'ont créé par leur intelligence... C'est juste du vol. La conséquence sera sur l'emploi des plus neuneux d'entre nous..
a écrit le 17/09/2012 à 14:02 :
les français ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez : beaucoup de grandes sociétés et de banques commencent à transférer leurs cadres à fort potentiel dans leurs filiales étarngères, les dipômés des grandes écoles notamment commerciales recherchent de plus en plus un poste à l'ètranger ....moyennat quoi dans 5 ans il ne restera plus que les médiocres car en plus on siat déjà que les entreprises étrangères font un démarchage effréné auprès des cadres dirigeants et des grandes écoles françaises pour leur proposer des postes aussi bien rémunérés voir mieux et moins imposés. Belle opération de jalousie et d'incompétence idéologique !
a écrit le 17/09/2012 à 13:32 :
La France étant ce qu'elle est, le dernier "vrai" pays marxiste/léniniste du monde.....une majorité de véléitaires est favorable à des impôts "idiots", bien sûr....payés par les autres/les riches. Vivement que ces véléitaires qui ont voté pour ces socialistes réalisent que les riches.....c'est...EUX.....les classes moyennes ponctionnées pour financer des emplois de profs inutiles et des emplois "sans avenir" voie de garage.....pour des jeunes qui ne sont aucunement leurs enfants chômeurs car trop "favorisés".
Réponse de le 17/09/2012 à 15:59 :
Bien forcé d'admettre que le fond idéologique français est plus communiste que sa vitrine politique. On pourra se casser la voix à tenter de faire comprendre qu'un impôt à 75% ne rapportera pas ce qu'il va "couter" en terme d'image et de sous par retour. C'est peine perdue ! Laissons les dans leur doux rêve d'égalité et de justice (sociale). Par contre dans qq années qd la croissance ne repartira pas ds notre pays (mais ailleurs), faute d'investisseurs motivés, il faudra pas pleurer et dire c'est la faute d'Hollande par hasard (après Sarko). Ce gars réponds aux "attentes" de son peuple après tout. Je pense pour ma part qu'on est le peuple le moins objectif au monde, n'ayez crainte, la réalité va vous rattrapper et vous éduquer.
a écrit le 17/09/2012 à 13:32 :
Rien jamais nulle part et pour aucune raison l'impôt devrait depasser 50% de se que l'on gagne. Quelque soit la raison ou la situation
a écrit le 17/09/2012 à 13:20 :
60% favorables car pas concerné par cette taxe. L'effort c'est toujours mieux quand ces les autres qui le font.
Réponse de le 29/12/2012 à 12:23 :
ba aprés plusieurs décenies a taxer ceux qui ont peu de revenus fallait bien s attendre a qu'à jour il y ait un changement de situations . quand on taxe ceux qui n ont quasiment rien, personne se plaint, mais quand on taxe ceux qui vivent + que bien, qui ont assez pour tenir toute une vie sans travailler, la on crie au drame, il faut arréter, certes la france est un pays d'assisté, créatrice d'assisté par son systeme, Mais je trouve un peu facile cette façon de crier au scandale quand pour une fois, c'est aux riches qu'on demande de payer (et oui 1 millions d euros gagné SUIVI de 75% de taxes sur le reste supérieur à 1 millions, sa fait quand meme 1millions déja sur de coté .... rien a voir avec ceux qui tournent à moins de 25000? à l'année ... C'est souvent ces personnes qui e plaignent que rien ne va dans leur pays, qui parlent de probleme d'imigration et tout, mais qui une fois qu'on leur demande de l'aide, partes les premiers...
Réponse de le 29/12/2012 à 17:58 :
Et la progressivité du barÚme à l'ir vous la mettez ou... ??
a écrit le 17/09/2012 à 13:06 :
Il faut retenir de ce sondage que 40% de français voient plus loin que le bout de leurs nez, c'est pas mal.
Réponse de le 17/09/2012 à 13:22 :
personnellement ça ne me gene pas qu'on augmente les impots de mon voisin, mais ne me demander rien!
a écrit le 17/09/2012 à 13:03 :
Chacun composant avec ses intérêts et avec un égoïsme total, le résultat de sondages de ce type est sans surprise.
Presque tous les français sont pour l'augmentation des salaires, beaucoup pour l'augmentation des impôts de ceux qui gagnent plus qu' eux (et peu pour l'augmentation de leurs propres impôts), beaucoup pour plus de services publics (et peu pour les payer), ...
L'intérêt général ne préoccupe presque personne et surtout pas nos parlementaires qui se gardent bien de s'imposer à eux-mêmes ce qu' ils imposent aux autres !
a écrit le 17/09/2012 à 12:48 :
Les 60% favorables sont pour moitié exemptés d'impôt sur le revenu,et pour l'autre fonctionnaires des catégories B et C (ceux de la catégorie A ne renonçant pas à la perspective de pouvoir un jour entrer dans la catégorie des riches).
A moins que le sondeur puisse sur pièces prouver que ce n'est pas exact .
a écrit le 17/09/2012 à 12:42 :
Voilà une mesure totalement démagogue, avec pour moteur la jalousie.
Peu de rendement, dénie de la réalité économique mondiale, mais beaucoup de bavardages dans les médias, beaucoup de haine pour ceux qui gagnent "trop d'argent".
Le PS a t-il réellement abandonné le marxisme à la soviet ?
a écrit le 17/09/2012 à 12:11 :
Faire payer les "riches", un peu normal, on va quand même pas faire payer les pauvres. Le choeur des vierges effarouchées de la taxation à 1 million d'?uros n'a d'égal que leur cupidité. Tout pour ma gueule et les autres peuvent crever. Non? Un peu quand même.
a écrit le 17/09/2012 à 11:46 :
C'est toujours d'accord quand il s'agit de faire payer les autres. On fini par accepter les pires âneries, et celle-ci en est une !
a écrit le 17/09/2012 à 10:50 :
TAXATION uniquement poltique, nombre de personnes concernées 2000, nombre de personne qui contourneront la taxe 1500 dont quelques expatriés en partance...gain 5O millions d'euro avec à la clef une image désastreuse de la France, une de plus... nous ne sommes plus tès loin du point de non retour.
a écrit le 17/09/2012 à 10:41 :
La moajorité des Français sont des veaux jaloux qui souhaitent uniquement que l'on taxe à mort tous ceux qui sont plus riches qu'eux mêmes.
a écrit le 17/09/2012 à 10:39 :
Pauvre président, il lui est plus facile de jeter de la poudre aux yeux en parlant de taxes démagogiques, que de s'attaquer à son propre camp pour réaliser de substantielles économies tant sur les structures que l'incroyable gaspillage des différentes "agences" d'état et du mille feuille régions/départements/ communes, tenu en grande majorité entre les mains des socialistes....
a écrit le 17/09/2012 à 9:53 :
Et l'immobilier c'est pas un scandale? Nous avons une génération de sauterelles qui démolissent notre économie.La zone est montrée du doigt par les autres, on se croirait sous Caucescu! On fait de la population des esclaves, nous devons rétablir la liberté. Ce qu'il faut payer c'est l'incurie de l'Etat et les jeunes en sont victimes... voyez les attaques contre les profs: normal c'est les boomers qui font n'importe quoi! Nous avons des millions de chômeurs et un système qu'on refuse de remettre en cause. L'Etat est coupable d'un crime à commencer par le mensonge.
a écrit le 17/09/2012 à 9:22 :
Quand les français s'insurgeront-ils devant la révélation de l'IGF de la gabegie de 50 Milliards de dépenses dans 1400 agences qui ne sont pas controlées, qui ont embauchées 450 000 fonctionnaires dans des activités redondantes et en s'attribuant des salaires démesurés. Quand réclamereront-ils que des suites soient données au rapport de l(Institut Thomas More révélant que nos dépenses publiques sont de 160 Milliards supérieures à celles de l'Allemagne. L'Etat veut contrôler ce dont il n'est pas responsable mais ne contrôle pas ce dont il est responsable!
Allons Messieurs, au travail avec courage!
a écrit le 17/09/2012 à 9:04 :
L'équipe gouvernemental devrait lire les commentaires de cet article, nombres d'entre eux sont fort intéressant et surtout d'une logique implacable....
Je penses qu'après lecture ils comprendraient leurs erreurs, mais bon faut il encore pour cela avoir l'envie de décider des choses juste et non faire de la com , mais bon comme il faut faire plaisir à tous les courants de gauche peut importe que cela soit contre productif ou pas, la preuve en est aussi pour fessenheim !
a écrit le 17/09/2012 à 8:04 :
C'est sûr, les gens sont toujours pour ce genre de mesure qui ne les touche pas ! Et puis, si ça servait à renflouer les mesures sociales et autres bienfaits pour nos sociétés, mais non, juste à soutenir les banskters chacals intouchables et qui sont entrain de nous mener à la déroute totale (mondiale) !! Moi je trouve que 75% c'est trop, si on étouffe ceux qui entreprennent ... Il faudrait commencer par faire le ménage dans les règles régissant les politiciens, à la suédoise, salaires normaux, pas d'avantages et OBLIGATION DE RESULTATS !! Et plafonner les salaires ET taxer les spéculateurs qui vampirisent le système productif, eux oui, 75 % !!
a écrit le 17/09/2012 à 2:48 :
Normal qu'une majorité de français soit pour, 55 % des français ne paient pas l'impôt sur le revenu. Ils ne souhaitent qu'une chose que ceux qui en paient en paient encore plus ! Quitter ce pays de jaloux est une nécessité.
Réponse de le 17/09/2012 à 8:07 :
L'IR ne représente pas grand chose dans les prélèvements obligatoires : Chirac puis son Fils prodigue ont réussi à faire croire aux contribuables français qu'en baissant l'IR, on baissait les impôts... Or les prélèvements obligatoires se sont accrus sous Sarkozy. Hollande de son côté, a gauchisé son positionnement avec cette tranche imbécile de 75%, véritable épouvantail à andouilles, à droite comme à gauche !
Réponse de le 17/09/2012 à 8:28 :
Et Hollande va ruiner le pays encore plus vite et sûrement que les autres! Mais rassurez-vous: lui et ses amis ne seront pas ruines!
Réponse de le 17/09/2012 à 9:46 :
Tout à fait d'accord, l'UMP est une imposture, c'est ainsi que les électeurs se détournent du système.
Réponse de le 17/09/2012 à 10:53 :
@Loic, A chaque président qui nous a gouverné, on a critiqué certaines de leurs décisions mais permettez-moi de vous dire que ce gouvernement va couler notre pays; Alors qu'il faudrait sauver nos industries, ils font le contraire.. Alors qu'il faudrait du pouvoir d'achat, ils nous ponctionnent. Alors qu'il faudrait moins d'assistanat, ils augmentent.. Et qui va payer tout cela et bien, nous, la classe moyenne et je pense sincèrement que dans 5 ans, les électeurs se détourneront encore une fois du système (la gauche) et pour cela, les français sont très bons....
a écrit le 17/09/2012 à 2:24 :
Il y a 60% de francais qui n'ont pas compris que l'impot sur le revenu n'est pas une constante. L'augmentation de 75% peux avoir des consequences sur les recettes a long terme.
Réponse de le 17/09/2012 à 8:29 :
Vite, expliquez cela a Hollande! Il ne le comprend pas!
Réponse de le 17/09/2012 à 11:25 :
Que voulez vous lui expliquer? Il ne comprend rien a rien....
a écrit le 17/09/2012 à 2:12 :
je ne suis pas sur qu'une majorité des français souhaite que tout le monde paie des impots ... vu qu'une majorité ne participe pas à la solidarité nationale !!!
a écrit le 17/09/2012 à 0:56 :
Eh oui, pourquoi la majorité paierait les factures dont ils ont profité? En fait c'est aux boomers de payer leur incurie, leur paresse et leurs inconséquences. Le but du monde est-il l'asservissement des citoyens ou encore leur pauvreté, telle est la question. Nous avons des millions de chômeurs et on met nos diplômés à la rue, est-ce la le but d'une société civilisée? Voyez l'Espagne et la perversion politique à l'oeuvre: 50% des jeunes sans avenir...
a écrit le 16/09/2012 à 22:51 :
La mode en vogue en ce moment est " le riche bashing " et " le retraité bashing "...quels sont les prochains à être à l'affiche ?
Réponse de le 17/09/2012 à 8:31 :
Il y aura d'autres boucs émissaires. Mais les politiciens n'en feront pas partie.
a écrit le 16/09/2012 à 22:39 :
Et Fabius, il donnerait 75% de ses tableaux ?
Réponse de le 16/09/2012 à 22:51 :
Impossible , vous pensez bien qu'il n'en a déclaré que la moitié !!!
""Moi président ''' aussi d'ailleurs a sous estimé son immobilier !!
a écrit le 16/09/2012 à 22:32 :
A question idiote, réponse idiote !
a écrit le 16/09/2012 à 21:03 :
Quels naïfs! c'est de la poudre de perlimpinpin, vous croyez vraiment qu' avec une telle mesure on va régler notre dette? relancer la machine?
Il faut dégraisser le Mammouth. et faire des économies. Ou ont ils fait leurs études?



a écrit le 16/09/2012 à 20:50 :
Dans un certain nombre de pays du monde, la population gagne à peine 1 euro par jour; c'est-à-dire 30 euros par mois. Je vous laisse deviner que pour eux, gagner 1000 euros par mois mérite d'être taxer à 75 % !...
Réponse de le 16/09/2012 à 21:38 :
Yves si c'est pour dire une telle âneries je maîtrise assez bien cette chose, abstenez-vous merci....................
Réponse de le 17/09/2012 à 9:01 :
Yves avec 1 euro par jour vous n'auriez pas les moyens de poster ce genre d'annerie ; on devrait peut-être faire un test sur vous pour voir si c'est une bonne mesure.
a écrit le 16/09/2012 à 20:38 :
Croyez vous reellement que nous avions besoin d'un sondage pour çà ??
Demander à un Français s'il ne préfère pas que l'on prenne l'argent dans la poche de son voisin !!! Mais c'est demander à un malade s'il ne veut pas la santé !!
a écrit le 16/09/2012 à 20:33 :
L'article 13 de la Déclaration de 1789 stipule que "la contribution publique doit ètre répartie EGALEMENT entre TOUS les citoyens en raisons de leurs FACULTES.
Donc on admettra que:
.les BAC + 5 : soient taxés à 75 %
. les fils de prof : taxés à 75 % etc

Tant qu'à faire:
*supprimons la première marche du podium sinon 75%
* interdiction d'arriver premier ou d'ètre le meilleur.
Vive donc la nullité égalitariste.

Vive donc la nullité.
a écrit le 16/09/2012 à 20:08 :
Je suis sure que tous les français qui paient des impôts sont d'accord pour que la première tranche soit a 10% plutôt qu'a 0%
Réponse de le 17/09/2012 à 2:10 :
+1, Ca rapporterai d'ailleurs plus qu'un impot a 75%
a écrit le 16/09/2012 à 19:12 :
gagner 1 million d'euros par an c'est pour faire simple et fixer les esprits 80 000 euros par mois!!! personnellement je signe des 2 mains et je paye bien volontiers l'excédent de mes revenus dépassant le million d'euros quand bien même le taux d'imposition serait fixé à 75 %. La vie doit rester facile me semble t'il pour ces gens là, et sans être monstrueusement dépensier, ils doivent pouvoir aisément mettre quatre sous de côté !!!
Réponse de le 16/09/2012 à 19:47 :
bien sûr pour gagner une telle somme, encore fallut-il que vous ayez quelques compétences, et peut-être dans la foulée créer quelques emplois professionnels.
mais peut-être aussi; dans la foulée, avez-vous acheter une importante propriété et embaucher une dizaine de personnes pour lesquelles ce million d'? vous est bien utile !
évidemment si vous êtes un cas social qui attend que tout lui soit apporté, alors je comprends que taxer ces gens vous soit agréable !!
il faut bien qu'il y en ait qui travaille pour que d'autres attendent tout des autres, alors qu'il y a tant à faire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 16/09/2012 à 19:54 :
Il ne s'agit plus à ce niveau de revenu de "vivre à l'aise" ou pas. Il s'agit d'une question bien plus profonde et idéologique. Puis-je encore me sentir Français (ou autre, là n'est pas le sujet) et fier de l'être si mon pays se comporte comme une dictature (je force exprés le trait). Tu ne dépassera pas ce plafond et soit heureux comme-çà. Pour moi, et d'autres, c'est inacceptable, même si je n'y suis pas mais le seul rêve de savoir que tout est possible est le moteur des gens ambitieux que ce soit en terme d'argent, de réussite sociale, familliale, scolaire etc... Regardez en Chine, où l'état a (avait?) interdit le 2éme enfant. Comment le percevez-vous? Comme un frein à votre liberté fondaementale de développement famillial. Et bien il en va ainsi des "riches" ou "prétendant à la richesse" (monétaire). Cà ne s'explique pas çà se vit dans les tripes comme un Champion qui ne rêve que d'Or Olympique. Et c'est là que le bât blesse car ces ambitieux sont tous des entrepreneurs, chercheurs, sportifs et autres talents divers et variés qui ne se retrouvent plus en la France. Au lieu de mettre leur talent à son service il la quitte ou ne la serve plus (démoralisation de petits patrons par exemple qui n'investissent plus, n'embauchent plus etc.).
Réponse de le 17/09/2012 à 14:26 :
bertrand: je subodore dans vos propos un peu d'énervement et beaucoup de mépris pour mes propos volontairement provocateurs.au risque de vous surpendre, je ne pense pas être moins incompétent que le le commun des mortels, et sans doute pas moins que vous et le fait de vouloir entreprendre et réussir dans sa vie n'est pas condamnable, je ne l'ai écrit nul part mais au prétexte de s'engager dans cette voie à quel niveau de décence place t'on la récompense à cet engagement. Beaucoup de petits patrons , créateurs de la majorité des emplois en france, faut il le rappeler, ne se rémunèrent pas à ce niveau. Leur souci premier est de faire vivre leur entreprise et non pas de se gaver outrageusement tout en étant très chiches en terme de salaires concernant leurs ouvriers . Ah c'est vrai, ils sont compétents !!! alors ça se monnaye bien sûr....
a écrit le 16/09/2012 à 18:34 :
J aimerai savoir combien parmi ces français seraient prêt à reverser 75% de leur revenu si la barre n était pas à 1 million mais à la moitié de ce qu ils gagnent? Cette mesure est du nivellement par le bas ! En France on fait l apologie de la médiocrité et le mérite n est pas récompensé alors pourquoi créer des emplois et prendre des risques pour être les dindons de la farce?
Réponse de le 16/09/2012 à 18:46 :
il s'agit de rendre l'impôt progressif . Ne faites pas semblant de ne pas comprendre.!!!! et évitez ces remarques bonnes pour la ménagère semi illéttrée que les riches manipulent !!!!
Réponse de le 16/09/2012 à 18:57 :
1 million d'euros par an et plus pour certains, il ne s'agit plus de rémunrations au mérite mais de rémunérations fantaisistes. Avoir un job à 1 million d'euros par an ou par mois relève de la pure chance d'avoir des relations pour être nommé à tel ou tel poste. Il ne s'agit plus d'une affaire de compétences ni de talents. Un idiot peut être nommé et bousiller une entreprise. Bien sûr, cela n'arrive jamais, ce genre de situation.
Réponse de le 16/09/2012 à 19:15 :
Près de 50% des foyers fiscaux sont exonérés de l'impôt sur le revenu. Ils sont disqualifiés pour participer à ce type de sondage.
Réponse de le 16/09/2012 à 19:33 :
On voit bien dans ces commentaires que ceux qui sont pour ne souhaiterait pas que ça s applique à eux quand bien même il paieraient le moindre impôts . Avec cette manière de penser et notre super président et ses acolytes la France va voir ce qu est la vrai crise et le fond du trou!
Qui peut dire que Hollande inspiré l espoir aujoud hui? C est plutôt un maccarthy socialiste à la française !
Réponse de le 16/09/2012 à 19:50 :
l'impôt progressif est un vol à main armé, une escroquerie, car il détruit ceux qui peuvent créer des emplois, acte qui est fortement vilipendé dans ce pays !!!!!!!!!!!!
a écrit le 16/09/2012 à 18:03 :
Alors les français méritent leur président et le déclin économique.YALA
Réponse de le 16/09/2012 à 21:54 :
D'ailleurs ils avaient voté SARKOZY et çà n'a pas loupé la France a perdu son triple A.
a écrit le 16/09/2012 à 17:37 :
5% des français paient 50% de la masse des impots et 50% des francais n'en paient aucun je suis donc surpris que seulment 60% soient pour cela devrait etre 95%
Réponse de le 16/09/2012 à 17:51 :
Les autres sont realistes!
Réponse de le 16/09/2012 à 18:37 :
La est le vrai problème en France la majorité ne paient pas d impôts tout est dit ! Pourquoi se casseraient t ils la tête : il y a le rmi, le chômage, les apl, les alloc... Et un peu de black et ils sont carottes! Voilà ce qu est la France d aujoud hui à l image de notre président : des fainéants !
Réponse de le 16/09/2012 à 18:40 :
L'impôt sur le revenu ne représente que 20% des recettes de l'état ... le reste TVA, TIPP, etc .. donc 80% est payé par tous les français au même taux qu'ils soient riches ..ou pauvres !
Réponse de le 16/09/2012 à 21:55 :
@hofff : et oui mais visiblement beaucoup de ceux qui commentent ne le savent pas !
Réponse de le 17/09/2012 à 2:17 :
@hofff : donc la solution est un impot proportionnel comme la TVA, et pas un impot progressif comme l'IR où la moitié des français ne participent pas à la solidarité nationale ..; après c'est toujours facile de vouloir donner des leçons aux autres ..!!!
a écrit le 16/09/2012 à 17:31 :
A la question, "préférez-vous travailler 25 heures payées 50 ou bien 50 heures payées 25?", 90% des Françaçs ont répondu..... devinez! Ainsi va la bêtise des médias et autres sondeurs.......
a écrit le 16/09/2012 à 17:10 :
Dans la vitrine sociale de la gauche' faire payer les riches' c'est assurément un message porteur pour faire oublier les futures augmentations des impôts,taxes CSG , TVA verte, carburants, diésel, gaz , électricité lesquelles rapporteront beaucoup plus à l'état avec une envolée du chômage à la clef !! Quand à la réduction des dépenses par l'état et la réduction de tous ces élus cumulards véritable armée mexicaine d' inutiles silence hors sujet!!!


a écrit le 16/09/2012 à 16:58 :

Comme beaucoup de sondages, en effet, la question est à l'ouest.
Posons la question: êtes vous prêts à se que l'Etat vous sucre 75%, voire même 50%?

Le résultat je pense, sera bien différent.
La jalousie des français est en effet flagrante.

Sans être de droite, je trouve également ça débile de taxer à 75%. Au delà des personnes concernées, cela impacte le climat des affaires, l'enthousiasme de ceux qui peuvent consommer, et au final l'emploi.

Penser que taxer à des taux confiscatoires est une solution en soi est la preuve de l'ignorance bien répandue en matière d'économie de base.

Être élu et n'avoir que pour seules idées, se servir davantage dans la poche des français est tout simplement ridicule...


a écrit le 16/09/2012 à 16:55 :
Le Français est généreux, c'est bien connu !
Un journaliste interview un Français sur la taxation des riches.
Si vous gagniez 2 millions au loto, en donneriez vous la moitié aux pauvres ?
Bien sûr répond le Français !
Si vous aviez 2 appartements à Paris, seriez vous d'accord pour loger des SDF dans l'un d'eux ?
Bien sûr répond le Français !
Si vous aviez une voiture avec chauffeur, accepteriez vous de faire du co-voiturage avec vos voisins ?
Bien sûr répond le Français !
Si vous aviez deux poules dans votre basse cour, accepteriez vous d'en donner une à votre voisin ?
Hors de question répond le Français !
Et pourquoi donc demande le journaliste ?
Parce que des poules, j'en ai ! répond le Français !
Réponse de le 16/09/2012 à 19:44 :
Très juste. +1
a écrit le 16/09/2012 à 16:55 :
Ce résultat est logique au vu de la dernière élection présidentielle : le français n'aime pas la réussite (celle des autres pas la sienne) et préfère vivre au crochet de l'état. Avant un tel sondage, il serait bon d'expliquer aux gens que ceux qui investissent sont ceux qui ont de l'argent et non ceux qui n'en n'ont pas ! Pauvre France.
a écrit le 16/09/2012 à 16:33 :
Le francais a horreur de l argent...des autres.
a écrit le 16/09/2012 à 16:26 :
Pauvre pays, Quand on voit les Français "mouiller le sol en bavant comme des porcs tout l'été" devant les yachts Russe, Mexicain, Américain, Turcs, Chinois .... tout en rêvant que le proprio jette une pièce, ça fait franchement rigoler. En gros ce n'est pas la fortune qui rend les Français si violent, c'est qu'un Français puisse réussir en France et pas eux ! Ceci étant, qu'ils se rassurent voilà une chose qui est réglée, des Français qui réussissent il n'y en a plus, dormez tranquille brave gens, vous êtes sauvés plus besoin de gueuler, les riches ne sont plus Français sinon "à l'échafaud, à mort" ouuuffff on évite ça, merci François.
a écrit le 16/09/2012 à 16:09 :
Y a pas besoin de gagner 1M€/An.!!!(alarme)!!!!!(sos)!!!!
Un revenu d environ (benefice) 17000€
Par an pour un independant seul au regime micro va payer 11000 € environ de charges et impots sur le revenu on est a 65 % environ. Reste 6000€ pour vivre et investir. Je pense que ces petites entreprises en micro vont embaucher a tour de bras...
Réponse de le 16/09/2012 à 19:17 :
Mettez la clé sous la porte, ça vaudrait mieux pour vous.
a écrit le 16/09/2012 à 14:39 :
Ce sondage confirme un chose qu'on sait depuis longtemps : les français ne comprennent RIEN à l'économie ! Et après, ils pleureront au complot de la finance internationale qui veut les plumer...
Réponse de le 16/09/2012 à 15:27 :
Je présume que vous comprenez tout et que votre esprit éclairé peut nous conseiller un de vos livres expliquant la situation actuelle alias marc Fiorentino, Dessertine, Cohen, Sapir ou autre économiste
Réponse de le 16/09/2012 à 15:51 :
Pas besoin d'ouvrir un livre d'économie pour comprendre que 75% d'impôt, qui plus est hors prélèvements sociaux, est confiscatoire. Et donc contre productif. Ceux qui arrivent à faire valoir une rémunération pareille iront se faire payer ailleurs, et la dépenser ailleurs. Est ce vraiment bon pour la France? Le seuil de 50% du bouclier fiscal était le bon, et en fait de bouclier, c'était une passoire, puisque le taux d'impôt pouvait monter à 50% des revenus. Il me semble logique qu'à partir du moment où vous bossez plus pour les autres que pour vous même, la motivation baisse... La France fait fuir les riches (méchants) et attire les pauvres (gentils). Qu'il est beau le pays des bisounours...
Réponse de le 16/09/2012 à 16:09 :
Hélas, vous n'avez que trop raison!
Réponse de le 16/09/2012 à 16:19 :
Pas besoin d'être économiste de haut niveau pour comprendre qu'un pays riche est celui qui attire l'argent et non celui qui le fait fuir !
a écrit le 16/09/2012 à 14:36 :
La majorite des francais n a pas de cerveau.
Réponse de le 16/09/2012 à 15:55 :
@+1
Vous vous incluez dedans j?espère????
Réponse de le 16/09/2012 à 21:44 :
@ si vous incluez picsou donc vous vous y incluez, vous pouvez m'inclure dans vôtre liste n'oubliez pas de rajoutez vôtre patronyme.
Réponse de le 17/09/2012 à 1:30 :
@pathinder
l'ironie, vous connaissez???? non apparemment....
jusqu?à preuve du contraire la pensée est libre en France et pas besoin dire " La majorite des francais n a pas de cerveau" parce qu?on ne pense pas comme vous.
Peace
a écrit le 16/09/2012 à 14:11 :
Le problème de la progressivité excessive outre le coût que l'on doit consentir pour en contrôler l'application effective en luttant contre la fraude, l'exil ou les niches,c'est qu'elle passe à côté du "ventre mou" des revenus de la classe moyenne susceptible de rapporter beaucoup d'argent...et pour redistribuer il faut beaucoup d'argent : cela ne se chiffre pas en centaines de millions mais en centaines de milliards. Il serait décidément beaucoup plus intelligent d'introduire résolument un impôt algébrique avec une composante positive proportionnelle mais à taux élevé et à large assiette. Au global ce serait finalement plus efficace pour combattre la pauvreté.
Réponse de le 16/09/2012 à 16:37 :
Vous avez raison en ce qui concerne le raisonnement fiscal : les classes moyennes financent l'essentiel des ressources de l'Etat. C'est uniquement en taxant les classes moyennes que l'Etat résorbera ses déficits et ses dettes. Malheureusement, plus on taxe les classes moyennes, plus on atrophie la croissance. Ainsi, votre dernière phrase est fausse car les impôts excessifs fabriquent et entretiennent la pauvreté au lieu de la combattre. La redistribution d'argent n'a jamais supprimé la pauvreté : à peine la rend-elle supportable. D'ailleurs, étant donné les masses gigantesques que l'Etat français redistribue en pure perte, la pauvreté aurait dû être supprimée depuis longtemps. Ce n'est pas l'argent qui manque aux pauvres, mais du travail acharné et la possibilité de transformer facilement le travail en capital. La France n'offre ni l'un ni l'autre, comme on peut le constater dans n'importe quel pays sous-développé ou en voie de sous-développement.
a écrit le 16/09/2012 à 14:09 :
Sondage inepte ! La bonne question est : êtes-vous d'accord pour payer 75% d'impôts sur votre revenu, quel que soit son montant ? En outre, le sondage doit être limité à des répondants qui ont un bilan positif par rapport à l'Etat, les retraités, les fonctionnaires et tous ceux qui reçoivent plus de l'Etat que ce qu'ils lui versent devant être exclus du panel.
a écrit le 16/09/2012 à 14:05 :
C'est un peu excessif de façon systématique. Peut être faudrait il veiller à ce que les dirigeants de groupe industriel ne s'accordent pas des salaires, bonus et retraites chapeau sans aucune relation avec leur compétence et leur temps de travail . Ils ne les obtiennent que par des conseils d'administration à leurs bottes et entre amis.
a écrit le 16/09/2012 à 13:29 :
C est une énorme erreur! Les français sont pour alors ils sont aussi pour le chômage, la baisse de la consommation... Les français ne connaissent rien a l économie ni à l entreprise mais ils ne savent qu être jalous ou se plaindre!
a écrit le 16/09/2012 à 13:25 :
Taxe à 75% des hauts revenus : la majorité des Français est pour du moment qu'il n'est pas concerné. CQFD
Réponse de le 16/09/2012 à 13:48 :
C'est évident et l'on retrouve, une fois de plus, la politique du chacun pour soi, si chère à nos dirigeants.
Il faut reconnaître aussi, hélas, que l'exemple qui nous est donné par ce gouvernement de nantis, dont un joli panel se trimballe avec quelques condamnations à son actif, n'est pas joli joli...
Réponse de le 16/09/2012 à 16:14 :
Etonnant, "nos chers dirigeants" comme vous l'écrivez ne sont pas les seuls concernés. Essayez donc de proposer la fin de la niche fiscale dont bénéficie par exemple les journalistes entre autre, et vous verrez la levée de bouclier.
Réponse de le 17/09/2012 à 11:25 :
EH OUI PLUS DE 7500 EUROS D ABBATEMENT POUR LES JOURNALISTES, PATRONS DE PRESSE...(en plus des 10 %)
a écrit le 16/09/2012 à 13:20 :
pendant les trente glorieuse, les classes aisées étaient bien plus taxés qu'à présent , même aux Etats-Unis et tout le monde trouvait ça normal !!! A présent , on nous a tellement formaté avec 30 ans de libéralisme exacerbé qu'on trouve ça excessif. l'impôt doit être largement progressif et les riches ne doivent pas oulier que leur richesse est obtenue grace au travail des gens moins riches qu'eux et à leur capacité de consommer , donc à leur pouvoir d'achat. En fait ils devraient gagner moins d'argent,on devrait limiter leur rémunération, (et comme ça , ils paieraient moins d'impôt. )
quant aux riches qui veulent quitter le pays, les frontières devraient être définitivement fermées.
Réponse de le 16/09/2012 à 13:54 :
Taxons les riches, faisons payer des impôts indirects aux classes moyennes, formons de élites et incitons les à exploiter leurs talents ailleurs, augmentons le nombre de fonctionnaires, le nombre d'élus et leur rémunération. Nous obtiendrons une france de pauvres heureux, jusqu'à un certain moment qu'on appelle révolution. La démarche actuelle est celle que nos ancêtres avait reproché à nos rois.
Réponse de le 16/09/2012 à 14:00 :
Une prison à ciel ouvert... Plaisante vision de la société que voilà !
Réponse de le 16/09/2012 à 14:12 :
Mon cher Picsous, il y a multitude de cadres prêts à prendre la place de ces dirigeants qui bradent l'industrie française (si De Gaulle n'avait pas lancer l'industrie nucléaire, l'aeronautique qu'est ce qui resterait ?). Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables. Les prix nobels français sont des gens qui gagnent moins de 5000 euros par mois.
Réponse de le 16/09/2012 à 16:40 :
Merci de nous apprendre qu'à moins de 5000 par mois, on est pauvre.
Réponse de le 17/09/2012 à 17:10 :
Ah ils sont si bons les Francais quand ils veulent dicter aux autres que faire de leur argent. Ils sont si jaloux et envieux de la reussites des autres qu'ils b*ndent a l'idee de les taxer. Ca fait pitie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :