Impôt à 75% : Hollande ne lâche rien, bien au contraire

 |  | 366 mots
Lecture 2 min.
Bernard Arnault, PDG de LVMH, devant la boutique Fendi à Paris.
Le président de la République a réitéré hier sa volonté d'appliquer un impôt à 75%, pour deux ans, sur les revenus supérieurs à 1 million d'euros. Mais plus question d'en exonérer certaines professions comme les sportifs ou les artistes. Et de reconnaitre qu'il s'agissait là d'une mesure avant tout symbolique.

François Hollande n'a pas reculé, au contraire, sur l'impôt exceptionnel à 75% pour les revenus supérieurs à 1 million d'euros. Alors que depuis plusieurs jours les arbitrages en cours dans le cadre de la préparation du budget donnaient à penser que le périmètre de cette super taxe serait réduit, le chef de l'Etat a affirmé que tous les types de revenus seraient concernés, y compris donc ceux des sportifs, artistes,c réateurs - jugés non récurrents - qui semblaient devoir sortir de l'assiette. Résultat, ce serait environ 2000 à 3000 personnes qui seraient concernés et non plus 1000. En revanche, un flou persiste sur le fait de savoir si il faudra raisonner par part ou par foyer fiscal pour "atteindre" ce fameux million d'euros.

"Les élites doivent montrer l'exemple"


En revanche, soucieux de ne pas prêter le flan à la critique sur le risque de démotivation des créateurs d'entreprise, François Hollande a insisté sur le fait qu'ils ne seront pas concernés en cas de revente de leur entreprise; Et d'ajouter pour désamorcer les critiques sur cette supposée chasse aux riches qui serait menée : il est indispensable que les élites "montrent l'exemple". Cette supertaxe sera d'ailleurs limitée, probablement à deux ans, "le temps du redressement".
Cette annonce a bien sûr fait écho à la révélation du projet de Bernard Arnault, le PDG de LVMH, de demander la nationalité belge. "Il aurait du mesurer ce que signifiait une telle décision" a dit François Hollande, "On est fier d'être français (...). Les élites méritent que la nation les récompense. Mais le mérite c'est recevoir et aussi donner".
Habilement, le président de la République a rappelé que la première fortune française avait fait "la correction qui s'imposait" en précisant ce dimanche qu'il continuerait de payer ses impôts en France. Une précision de Bernard Arnault qui, d'une certaine façon, a coupé l'herbe sous le pied à tous ceux qui pendant ce weekend ont pris prétexte de cet initiative pour se lamenter sur cette France qui matraque fiscalement ceux qui créent de la richesse...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2013 à 17:59 :
ce personnage ,n'est compétent que dans le pompage des francais , le reste , il ne sait pas faire , pomper , pomper , disaient les chadocks, impots , impots , impots , disait le chambourcy
a écrit le 14/12/2012 à 8:35 :
Si l'on tient compte des prélèvements obligatoires, pour que le taux d'imposition marginal "total" ne dépasse pas 75%, le taux marginal de l'IR doit se situer à 45% et non pas à 75% (et encore, si l'on prend en compte la taxation de l'employeur simplement par le taux de profit, cela baisse encore un peu... parfois beaucoup dans certaines sociétés)

A 75% d'IR marginal, l'ensemble des prélèvements ne laisse que 10-12% de la richesse crée au salarié.

La question de savoir si s'abimer la santé pour ne recevoir que 10% des fruits de son effort (marginal = le travail la nuit et le week-end au détriment de sa vie personnelle et affective) mérite d'être posée... en des termes simples.

Le débat me semble reposer sur des chiffres trompeurs (affichage d'un 75% de façade qui est en fait beaucoup plus élevé).
a écrit le 11/09/2012 à 20:25 :
Hollande n'aime pas les riches. Il préfère les pauvres. Donc sous son mandat les français seront tous pauvres, à moins de partir en Belgique....cqfd !
a écrit le 10/09/2012 à 23:19 :
Combien cela coût-il en face?
a écrit le 10/09/2012 à 9:00 :
Je sais que les citations ne sont pas toujours appréciées, mais celle ci vaut que l'on s'y réfère de temps à autre.
« On considère le chef d'entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char. »
de Winston Churchill
a écrit le 10/09/2012 à 8:04 :
Au moins cela a le mérite d'être clair! Et les riches vont pouvoir accélérer leur départ sans aucune arrière pensée! Au fait, F. Hollande, dans un souci de solidarité et d'honnêteté, ne paye toujours pas l'ISF ? Alors qu'il le devrait et que, s'il n'était pas intouchable président, il serait déjà avec un contrôle fiscal ! Lui et Noah, même combat!
a écrit le 09/09/2012 à 22:35 :
c'est hugo Lloris qui doit être content d'être parti !!!!
Réponse de le 09/09/2012 à 22:54 :
Et Ibrahimovic qui doit pleurer...
Réponse de le 10/09/2012 à 0:00 :
Non il est malin. Sur son contrat qu'il a signé avec le psg il gagne 15 millions d'euro par an NET d'impots. Pas bête ibra
a écrit le 09/09/2012 à 22:24 :
La Tribune qui avait annoncé un 75% édulcoré en avant première doit ravaler son chapeau !
a écrit le 09/09/2012 à 22:10 :
Les socialistes sont tres genereux. Avec l'argent des autres.
a écrit le 09/09/2012 à 21:58 :
Aucun intérêt en soi. Effet d'annonce pour se faire élire. Niveau zéro de l'intelligence politique. Echec cuisant de la gauche bien pensante. 50 ans de décalage par rapport aux centres vitaux d'intérêt national.
a écrit le 09/09/2012 à 21:41 :



EXCELLENT ......................Conte des deux poules :

- Camarade, si tu avais deux maisons, tu en donnerais une à la révolution ?
- Oui ! répond le camarade
- Et si tu avais deux voitures de luxe, tu en donnerais une à la révolution ?
- Oui ! répond de nouveau le camarade.
- Et si tu avais un million sur ton compte en banque, tu en donnerais la moitié à la révolution?
- Bien sur que je le do...nnerais ! répond le fier camarade.
- Et si tu avais deux poules, tu en donnerais une à la révolution ?
- Non ! répond le camarade.
- Mais ..... pourquoi tu donnerais une maison si tu en avais deux, une voiture si tu en avais deux, 500 000 si tu avais un million........et que tu ne donnerais pas une poule si tu en avais deux ?
- Mais parce que les poules, je les ai !

Moralité : Il est toujours facile d'être socialiste avec la propriété et le travail des autres !
a écrit le 09/09/2012 à 21:37 :
Et son copain Y.Noah, va t-il revenir en France pour payer sa part ?
a écrit le 09/09/2012 à 21:35 :
Hollandopoulos s'est fait élire en promettant de faire la chasse aux riches mais nous dit maintenant que les autres seront beaucoup plus nombreux et beaucoup plus touchés !!!
Mais en France cela marche à tous les coups ce genre de discourt et les socialos l'ont bien
compris !!
a écrit le 09/09/2012 à 21:34 :
..et heureux d être installé a l étranger..
Quel gouvernement de voleurs..
a écrit le 09/09/2012 à 21:30 :
François Hollande

invité du journal de 20h de TF1, a indiqué ce dimanche soir : "L'estimation de croissance pour 2013 sera inférieure à 1%, nous travaillons sur une estimation de 0,8%".

L'État tablait jusqu'à présent sur 1,2%. Mercredi dernier la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem avait affirmé qu'il n'y avait pas de révision des prévisions de croissance de l'économie française envisagée "pour le moment".

Prévision 2013 du programme de Hollande : 1.7%!!!

Ce type est un jean foutre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :