Dépenses publiques : où le gouvernement va-t-il couper ?

Alors que Jean-Marc Ayrault annonce de nouvelles économies sur les dépenses, Bercy refait ses calculs: la protection sociale représente 57% de la dépense publique, selon les derniers chiffres officiels. Est-il possible de diminuer les crédits publics sans y toucher? François Hollande peut-il assumer une remise en cause du modèle social?
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Jusqu'où aller dans les économies sur les dépenses publiques? Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi 10 milliards d'euros de réductions de crédits supplémentaires, en sus des 50 milliards prévus d'ici à 2017. Le monde de l'entreprise, tout comme Bruxelles et les organisations internationales (OCDE), se félicite de ce signal. La France n'est-elle pas l'un des pays au monde où la dépense publique est la plus élevée, en proportion de la richesse nationale (56% du PIB). N'est-ce pas là une anomalie intenable? Le redressement du pays passe par un amaigrissement de l'Etat, répètent les éditorialistes. Idée sous-jacente : dans les ministères, on dépense à tout va. L'Etat embauche et multiplie les crédits inutiles.
Les données officielles, contenues notamment dans le dernier rapport de Bercy sur la dépense publique, annexé au budget 2013, obligent à nuancer cette approche. Si l'on considère avec un peu de recul l'évolution du problème, depuis 1978, deux postes expliquent principalement le passage des dépenses des administrations de 45% à 56% du PIB : les intérêts payés sur la dette (+1,6 point) et surtout, de très loin, les prestations sociales, qui ont augmenté de 7,4 points de PIB.

La protection sociale à l'origne de la hausse
Les dépenses de fonctionnement courant n'ont pas bougé (toujours en pourcentage du PIB), et la masse salariale correspondant à la rémunération des fonctionnaires, toutes administrations confondues, a progressé de 0,7 point. Ce n'est donc pas le train de la vie de l'Etat, selon l'expression consacrée, qui est en cause, mais l'ensemble des dépenses sociales.
Hors santé, la protection sociale représente 42,6% des dépenses, selon Bercy. Si l'on ajoute le secteur médical, le «social » atteint 57,3% du total de la dépense publique.
C'est, pour l'essentiel, parce que le système d'assurance sociale est plus largement qu'ailleurs de nature publique, que la dépense est plus élevée en France. Dans les pays anglo saxons, on paie moins d'impôts, mais le coût de l'assurance maladie, par exemple, n'en est  pas moins lourd. Son financement repose simplement sur le privé. De même, le système français de retraite fait très peu appel au privé : voilà pourquoi il représente 13% du PIB, alors que dans des pays comme la Grande-Bretagne, les pensions versées par l'Etat ne constituent qu'un filet de sécurité pour les plus pauvres.

57% des dépenses publiques sanctuarisées
Dès lors que ce sont les dépenses sociales qui ont le plus augmenté, il serait logique de s'attaquer à celles-ci, pour tout gouvernement voulant diminuer la dépense publique... sauf que, bien évidemment, c'est politiquement très difficile.  Pourquoi Nicolas Sarkozy, qui voulait vraiment s'attaquer au dossier, qui a fait appel à des cabinets de consultants, spécialistes du « cost killing », n'est-il parvenu qu'à une réduction de 7 milliards de la dépense, sur un total de 1.100 milliards ? Parce qu'il avait exclu de la fameuse RGPP toute la sécurité sociale, et les dépenses d'intervention de l'Etat, souvent à caractère social. « Nous sommes allés aussi loin que possible dans les économies sans remise en cause du modèle social », a pu dire l'un des conseillers de l'ex chef de l'Etat.
C'est toute la question qui est posée aujourd'hui au gouvernement Ayrault, qui souhaite accélérer la cadence dans la maîtrise, voire la réduction des dépenses. Est-il toujours possible de sanctuariser 57% des crédits publics ? Peut-on accentuer toujours l'effort sur une portion qui va devenir congrue?

La droite mal à l'aise
La droite n'est pas plus à l'aise sur ce terrain que la gauche. Interrogé sur les économies réalisables, le président UMP de la commission des Finances évoquait récemment le nécessaire retour au « un sur deux » (un fonctionnaire sur deux partant en retraite non remplacé), des restrictions sur les dotations aux collectivités locales, et une maîtrise des dépenses de santé. De quoi aller très loin ?

Baisser la rémunération des fonctionnaires?
Un récent rapport de l'inspection des finances, non publié, mettait en avant des une action sur les rémunérations des fonctionnaires. Un choix tenable ? Déjà, les effets des restrictions se font sentir. Selon Eurydice, une base de données officielles de la Commission européenne concernant l'éducation, seuls deux pays industriels ont diminué les salaires des enseignants du premier degré, depuis dix ans : le Japon et la France. Les effets sont évidents, sur la qualité des candidats aux concours, alors que toutes les organisations internationales mettent en avant l'impératif d'un système éducatif performant.
Il est bien sûr possible de rationaliser les structures, notamment s'agissant des collectivités locales. Le «mille feuilles » administratif conduit à des dépenses inutiles.
Mais il sera difficile, pour un gouvernement voulant réduire la dépense, de ne jamais toucher au système social.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 215
à écrit le 18/03/2013 à 21:36
Signaler
On a tous eu des morts pour la France dans nos familles parce que la bureaucratie d?en haut ne faisait pas son travail de préparer une guerre, ainsi Foch envoie les soldats contre des mitrailleuses. Le courage napoléonien et puis maginot. Mais là on ...

à écrit le 18/03/2013 à 20:41
Signaler
On est en sous-investissement chronique? citation : « En 2010, le budget de l?Etat consacre à peine une dizaine de milliards sur 290 aux investissements et subventions d?investissement: 97% de dépenses de fonctionnement et 3% de dépenses d?investisse...

à écrit le 21/11/2012 à 20:04
Signaler
L?augmentation des recettes devra compléter les économies sur les dépenses. La Cour recommande qu?elle porte en priorité sur la remise en cause des niches fiscales et sociales. Il pourrait aussi être envisagé d?augmenter le taux d?impôts à assiette l...

à écrit le 21/11/2012 à 19:18
Signaler
on en donne trop aux etrangers et ceux qui profitent du systéme social

à écrit le 21/11/2012 à 18:53
Signaler
10 milliards d'economie, je peux vous dire que 7.5 milliard sont déja retirés du ministére de la défense pour 2013 , et ils ne diront rien eux , peut étre on sait pas

à écrit le 11/11/2012 à 12:46
Signaler
je vais ... compléter (et rectifier une erreur d'orthographe d'un nom propre !) Bien que de droite, je doute que l'on puisse attribuer cet état de dette au parti socialiste ou aux retraites et à la sécu ..! En fait, NOTRE déclin (celui de la France...

à écrit le 11/11/2012 à 12:15
Signaler
bien que de droite, je doute que l'on puisse attribuer cet état de fait au parti socialiste ..! En fait, NOTRE déclin (celui de la France) à commencé en 1972 (1 an avant le 1er choc pétrolier, et oui !) lorsque le Président de l'époque a "vendu" la d...

à écrit le 11/11/2012 à 8:11
Signaler
Les socialistes aiment tellement les pauvres qu'ils en fabriquent.

à écrit le 09/11/2012 à 21:44
Signaler
Il y a deux choses tres simple a faire.... Comme le disais quelqu un plus bas, supprimer les officines administrative qui ne servent a rien (rapport de la cours des comptes) cout 50 milliards d euros- renforcez la lutte contre la fraude fiscale et so...

à écrit le 09/11/2012 à 19:00
Signaler
il faudrait que le gouvernement lise la tribune et ces commentaires. Si cela n'est pas suffisant, il faudrait créer une association où on peut s'inscrire sur www.payeursdimpots.fr ou bien www.pourunefranceeconome.fr et alors les gens mettraient leu...

le 09/11/2012 à 21:31
Signaler
Si je te comprends bien, tu veux un site ou je pourrai demander que les élus cotisent, qu ils ne touchent pas de retraite au bout de 6 ans en cas de non réélection , mais qu ils soient au chômage comme nous autre quidam, qu ils ne puissent pas cumule...

à écrit le 09/11/2012 à 18:45
Signaler
C est etrange cette manie de systématiquement parler de fonctionnaires quand on parle d économie. 50% des effectifs des collectivitées territoriales sont contractuels, donc agent du privé comme vous est moi. 80% des fonctionnaires des collectivitées ...

le 09/11/2012 à 19:18
Signaler
80% des hommes politiques sont issus de la fonction publique et on sait pourquoi, en cas d'échec, ils retrouvent leur employeur d'origine, c'est une inégalité majeure entre les citoyens. La différence entre la fonction publique et le privé, c'est le ...

le 09/11/2012 à 20:46
Signaler
Un homme politique est payé comment : par la marge qu'il réalise ? la chiffre qu'il réalise , la richesse qu'il crée ? non il est payé avec la manne publique , pas la peine de louvoyer et de prendre le contribuable pour un niaille : tout ce qui est p...

le 09/11/2012 à 21:25
Signaler
Je ne reviens pas sur les hommes politiques car en dehors du fait qu ils ne sont pas fonctionnaires, vous avez raison. Mais pour le reste vous n avez une idée reçue totalement faussée de la réalité. Un exemple l eau, reprise en municipalité a veolia,...

le 11/11/2012 à 11:50
Signaler
@[email protected] Tout à fait d'accord : c'est trop facile de taper sur les fonctionnaires ! Ils servent les concitoyens, n'ont pas les salaires des secrétaires de l'UE (4.000 à 8.000?/ms), pas des retraites de ministres français, tout le monde s'acco...

à écrit le 09/11/2012 à 17:02
Signaler
il faut taper fort pour que ça rapporte vraiment: suppression de la CMU pour les sans papiers , chomage 12 mois maxi et 3000 ? maxi degressif dans la durée ! non remplacement d'un fonctionnaire sur 2, y compris dans les territoriaux ; suppression d...

le 09/11/2012 à 17:19
Signaler
Dsl, notre gouvernement actuel n'a pas les couilles de faire tout ca et pourtant il ya du vrai dans ce que vous proposez

le 11/11/2012 à 11:52
Signaler
Économies de l'état, je vote pour vous . mais j'ai bien peur que le gouvernement soit d' accord avec vous , malheureusement !

à écrit le 09/11/2012 à 15:51
Signaler
La cours des comptes régionales faisait récemment un rapport sur les départements : Absentéisme anormalement élevée malgré une prime en moyenne de 250 ? par agent pour lutter contre celle-ci, nombre d'heures effectuées par agent inférieure à la loi ...

le 09/11/2012 à 16:57
Signaler
je suis tout à fait d'accord.... RASLEBOL..... nous n'avons pas fait l'ENA mais nous pouvons faire des économies ..... eux de peuvent pas.... trop de privilèges que nous avons donné à nos politiques ... Ils peuvent aussi s'inspirer du modèle suédois ...

le 09/11/2012 à 17:58
Signaler
Je rajoute que d'après se rapport sur les congés annuels des agents ceci sont doublés ce qui est bien sur totalement inégal. Vraiment scandaleux ! Cela vous donne envie de payer vos impôts en France ? ou peut-être de partir en Belgique...

le 10/11/2012 à 0:20
Signaler
Et si on obligeait les Enarques à travailler un minimum d'années dans le privé avant de postuler à une position dans la fonction publique. Il seraient obligés de connaître au moins le prix du pain avant de passer avec le même cartable de l'ENA aux m...

à écrit le 09/11/2012 à 15:43
Signaler
L'État au régime de René Dosière Gaspiller moins pour dépenser mieux L'État doit donner l?exemple. En ces temps de crise, la transparence de la gestion publique est une nécessité morale, politique, économique. C?est donc une urgence. La Méthode Dosiè...

le 09/11/2012 à 16:09
Signaler
Dosiére,un pourfendeur du néant!! Comment,empêcher un élu municipal de se faire plaisir,par exemple avec l'argent d'EDF? Comment,masquer avec la complicité du préfet,les débordements de la communauté de communes? Comment,justifier les déplacements...

le 09/11/2012 à 18:40
Signaler
René DOSIERE président! René DOSIERE président! Avec ça qu'il avait proposé quinze milliards d'euros d'économie à François HOLLANDE, lequel lui aurait répondu: je suis preneur!

le 09/11/2012 à 20:53
Signaler
Il peut arriver que certains élus aient envie de faire leur boulot, même si l'on considère que la majorité des élus font du clientèlisme pour être réélus, auquel cas les français ont les politiques qu'ils méritent !

à écrit le 09/11/2012 à 15:30
Signaler
Faire se que la troïka demande a la Grèce, avant d'y être contraint. Déjà vendre les participations publiques (tant que ça vaut encore quelque chose vu la perte) et remettre le budget dans le vert en abandonnant certaines fonctions de l'état.

à écrit le 09/11/2012 à 15:23
Signaler
Commencerait-on à comprendre que ce sont les entreprises qui, quand elles réussissent, peuvent distribuer de la richesse sous forme de salaires, impôts, charges et taxes de toute sorte ? Depuis 1980 qu'a-t-on fait en leur faveur ? Elles ont du financ...

le 09/11/2012 à 16:25
Signaler
Cela parait simple et viable, j'adhère. La question est : pourquoi n'y pensent ils pas ? ou sinon:pourquoi ne le font ils pas?

le 09/11/2012 à 16:35
Signaler
Il faut plafonner les retraites du public (notre 1er ministre actuel aura plus de 15000 Euros de retraite) et aussi celles du privé, celles-ci se feront automatiquement à partir de 2018 car l'AGIRC n'aura plus assez d'argent à ce moment là pour payer...

le 09/11/2012 à 18:53
Signaler
Cela s'appelerai une spoliation et je pense que ce ne serait pas légal. Quant on a payé un pourcentage de sa paye pour une retraite, on touche cette retraite. Maintenant, on peut mettre tout le monde sur un pied d'égalité (régime spéciaux annulé, ava...

le 09/11/2012 à 22:04
Signaler
@plafond retraite.... Pour éviter de dire des sottises je vous invite a lire le dernier rapport de la Cnracl (caisse de retraite des fonctionnaires) validé par la cours des compte. On y lit quoi ? Que cette caisse est excédentaire, dingue n'est ce pa...

le 11/11/2012 à 12:11
Signaler
à @gegeclermont- "spoliation" ? Depuis quand : nous sommes dans un système de "redistribution" des ressources ! La théorie de la "solidarité" vous a fait oublier cela. Le problème vient du fait que nous sommes dans un système totalement discriminatoi...

à écrit le 09/11/2012 à 15:09
Signaler
Au niveau municipal, départemental et régionnal, les gains peuvent être énormes. Rien que l'informatisation de nombreux services, gestion des paiements permettrait une économie importante à terme. On pourrait aussi regrouper les services publics dans...

le 09/11/2012 à 15:43
Signaler
Sauf que nous pointons et sommes déjà aux 39h00 - La moyenne des heures travaillées est comprise entre 40 et 41h00 non payées ou non récupérées... Les RTT sont gelées et mises d'office sur le CET suite à la suppression d'un quart des effectifs depuis...

à écrit le 09/11/2012 à 13:55
Signaler
L'article est juste dans le sens qu'effectivement, tant qu'on ne remettra pas en cause le périmètre d'intervention de l'Etat dans son ensemble (c'est à dire tout ce qui est collectivisé, et pas seulement l'Etat central), on ne pourra pas baisser sign...

le 09/11/2012 à 15:08
Signaler
Bien entendu il est de nombreux domaines où l?État n'est pas nécessaire, où l'on pourrait passer au privé. Mais attention : ce n'est pas forcément moins cher et meilleur ! Regardez la distribution de l'Eau, que de nombreuses communes ont abandonné au...

à écrit le 09/11/2012 à 13:53
Signaler
Nous les ultra riches, sommes très forts. En contrôlant le message de fond médiatique, nous parvenons à nos fins. Les classes moyennes occidentales, tels les bourgeois de Calais, vont venir en chemises et la corde au cou, réclamer elles mêmes à leurs...

le 09/11/2012 à 16:36
Signaler
@arnault : on a compris que tu étais au 2ème ou 3ème degré ! C'est vrai que l'humour noir est vraisemblablement la meilleure réponse aux libéraux de tout poil !

à écrit le 09/11/2012 à 13:38
Signaler
Il faut accélérer la réforme de l'état.On n'entend pas beaucoup parler de la ministre LEBRANCHU nommée pour ce travail.Où en est elle , Que fait elle?

à écrit le 09/11/2012 à 13:36
Signaler
deja par le gouvernement:par décision/n°2012-65dc du 9 aout 2012/le conseil constitutionnel a déclare "non conforme"a la constitution l article 40 de la loi de finance rectificative qui prévoyait"" la baisse de salaire du président ,du premier mini...

à écrit le 09/11/2012 à 13:35
Signaler
Commençons par diminuer le poids de la bureaucratie ! A l?Éducation Nationale, par exemple, un agent sur deux seulement est enseignant... mais que fait l'autre ? Son travail est-il réellement utile ? En comparant avec l'Allemagne, encore (!), on voit...

le 09/11/2012 à 13:42
Signaler
Ben des papiers!

le 09/11/2012 à 14:19
Signaler
Et du ménage. Et les repas de cantine. Et la surveillance de la cour...

à écrit le 09/11/2012 à 12:48
Signaler
il y a actuellement en france plus de huit millions de fonctionnaires,c'est beaucoup trop.de plus la dépense publique est montée a 63 pour cent du pib cette année,c'est intenable.de vraies mesures d'economie sont indispensables immédiatement!

le 09/11/2012 à 14:18
Signaler
Vous avez raison. Il faut les virer comme ça nous aurons des chômeurs de plus. ça coûtera bien moins cher.

à écrit le 09/11/2012 à 12:10
Signaler
Depuis des décennies les français votent pour des menteurs et des démagogues, en pleine conscience. Il n'y a plus d'intérêt général, il n'y a que des intérêts particuliers. Alors faut pas venir se plaindre que les politiques soient clientélistes...A ...

à écrit le 09/11/2012 à 12:07
Signaler
Diminuons le nombre d'elu, adaptons le aux nombre moyen de la zone ? , reduisons le milleffeuille du systeme decisionnel administratif, faire un audit par un cabinet de management international pour identifier la creation de richesse plebicitons le...

à écrit le 09/11/2012 à 11:06
Signaler
Le système actuel de protection sociale est issu de l'après guerre du temps des nationalisations (EDF, GDF, SNCF, POSTE, MINES etc...) du temps où De Gaulle a gouverné avec les cocos, et depuis 70 ans nous vivons toujours avec les mêmes disparités so...

le 09/11/2012 à 13:40
Signaler
C'est le problème de la croissance séculaire à 2% mais inférieure à nos voisins. C'est ainsi que depuis l'industrialisation la France se fait taper par les Allemands. A cause du trop d'Etat et du refus de la modernité. Aujourd'hui on a décrété que ne...

à écrit le 09/11/2012 à 10:59
Signaler
Le parti socialiste préférant toujours l' assisté au contribuable qui paye plein pot toutes les cotisations de retraite et de sécurité sociale, cet état d' esprit étant maintenant celui de ce pays, nous pouvons garantir que son avenir est derrière lu...

à écrit le 09/11/2012 à 10:58
Signaler
Toujours plus de taxes et de taxes, vive le socialisme! Forcément, il faut bien relever la TVA pour remplir les caisses en épargnant les fonctionnaires. Je n'approuve absolument pas cette mesure, qui aurait pu être éviter en réduisant d'avantage des ...

le 09/11/2012 à 11:39
Signaler
Vous seriez sans doute un des premiers à hurler si on fermait l'école de votre enfant, ou l?hôpital de votre ville....ou si on annonçait une forte diminution des indemnisation chômage et des remboursements de la Sécu Typiquement français...

le 01/02/2013 à 8:37
Signaler
dans le privé , on a des methodes pour cela. Et ça marche; pourquoi ne pas les apliquer au public ? Kaizen par exemple , mis au point par toyota : resultat moyen 20 a 30% de reduction de cout sans perte d'efficacité ; comment tout simplement en evita...

à écrit le 09/11/2012 à 10:57
Signaler
il faut réduire les aides en tout genre, ainsi que le train de vie de l'état obèse! c'est la seule façon de sauver l'essentiel de notre système de protection sociale, sinon c'est la faillite assurée et la fin de l'état providence. On ne peut pas touj...

à écrit le 09/11/2012 à 10:51
Signaler
On parle toujours des dépenses des ministères mais on oublie le gâchis considérable d'argent public de la part des collectivités territoriales : non seulement il y a superposition de compétences mais aussi de dépenses de toutes sortes mais en plus ch...

à écrit le 09/11/2012 à 10:48
Signaler
Licenciement de fonctionnaires en masse inutiles y compris collectivités territoriales (voir rapport cours des comptes) ainsi que tous les doublons, fermeture des administrations et agences publiques inutiles (voir rapport cours des comptes), privati...

le 09/11/2012 à 11:05
Signaler
OUI ce serait un acte politique courageux! mais les élus assoient leur volonté de Pouvoir sur le nombre de fonctionnaires sous leurs ordres!!

le 09/11/2012 à 11:09
Signaler
Quand je lit cela je suis effaré, vous parler de sauver VOTRE retraite, avez vous penser une seconde aux jeunes, a leur situation difficile, à leur formation , à leur enseignement.... non je ne crois pas une seconde, par contre je constate souvent qu...

le 09/11/2012 à 11:15
Signaler
Pourquoi n'envisager les économies que par la privatisation. C'est un leurre de croire que la privatisation fait nécessairement faire des économies. Les cliniques privés ne prennent plus les maladies ou interventions trop lourdes et les envoient au C...

le 09/11/2012 à 11:27
Signaler
raz le bol fait partie de ce genre de personnes qui tapent chez les autres tout en étant prêt à faire des efforts : c'est à dire aucun... Son seul but : jouir comme un salaud,refermer le tombeau sur lui et son bla bla inutile nuit à toute progression...

le 09/11/2012 à 11:41
Signaler
Ceux qui vont travailler et qui travaille 39h et plus, jusqu'à au-delà de 62 ans n'ont pas à financer les retraites (SNCF à 50 ans, enseignants, militaires ect etc) Les cliniques sont plus productives pour les mêmes pathologies etc etc etc L'état peu...

le 09/11/2012 à 12:06
Signaler
C'est aussi idiot de parler de paresse dans la fonction publique que de voleurs ou pollueurs dans le privé. Quelques cas ne font pas une généralité ! Arretez vos fantasmes !

le 09/11/2012 à 12:37
Signaler
la réduction de salaire de nos chers président, députés et sénateurs a été déclarée irrecevable par le conseil constitutionel !!!! vérifié et à méditer

le 09/11/2012 à 13:01
Signaler
Oui mais cette réduction a finalement été passée par décret. Informez-vous complètement.

le 09/11/2012 à 13:20
Signaler
Licencier les fonctionnaires, vous rêvez! Il y a le droit de grève, Clémenceau était contre, on voit à quoi ça mène: à la dictature de la fonction publique contre l'intérêt général. Exemple: Bercy qui se soulève contre la réforme d'un gouvernement él...

à écrit le 09/11/2012 à 10:23
Signaler
Les politiques n'ont pas compris, ou ils ont bien compris quand embauchant massivement des fonctionnaires, la seule solution avec les délocalisations financés par les banquiers et oui ! c'était de taxer et de saigner à mort les entreprises PME et PMI...

le 09/11/2012 à 10:33
Signaler
Une bonne dictature quoi !

le 09/11/2012 à 10:52
Signaler
Une bonne dictature quoi ! Cela n'est pas une réponse, donnez-nous des idées, des idées, ON VEUT DES IDÉES, pas des atermoiement ! Un loyer à 700/1000 euros pour 50 m2 et un smic à 1118 euros net, c'est pas de la dictature ça ! RÉVEILLEZ-VOUS ! Nous...

le 09/11/2012 à 11:04
Signaler
A part la posture idéologique, pouvez-vous me dire en quoi notre système diffère d'une dictature ? La démocratie à l'occidental est un miroir aux alouettes : le bipartisme empêche toute expression démocratique car il est axé sur une opposition de pri...

le 09/11/2012 à 11:13
Signaler
OUI ,ce sont les mesures qu'il faudrait prendre , mais il faut simplement du BON SENS !!! ET du courage ,vous avez raison !!!

le 09/11/2012 à 11:44
Signaler
Oui Céline la vrai démocratie, ce n'est pas le bi ou le tripartisme, etc, c'est la démocratie participative, mais quand ont voit dans les assemblées de copropriétaires en Françe, DES FRANÇAIS, qui ne s'accordent pas sur la couleur des poubelles, malh...

le 09/11/2012 à 13:17
Signaler
ça manque de preuve tout ça. Pour le déficit démocratique je suis d'accord, surtout quand aux dernières législatives 50% n'a pas voté. Quid des prochaines municipales?

à écrit le 09/11/2012 à 10:12
Signaler
A nombre égal d'habitants le France a deux fois plus de fonctionnaires que l'Allemagne cherchez l'erreur,c'est surement là qu'il y a matière à réfléchir

le 09/11/2012 à 11:00
Signaler
@fifi il ya encore actuellemnt plus d'habitants en Allemagne qu'en France. je suis d'accord avec vous il faut réfléchir ce qui veut dire qu'il faut dépasser l'analyse simpliste du nombre de fonctionnaire/à la population. Ce qu'il faut voir c'est l'e...

le 09/11/2012 à 11:05
Signaler
Et le plus beau c'est qu'ils son les meilleurs ....les nôtres ! Ne sont-ils pas entrain de nous le prouver ????

le 09/11/2012 à 11:29
Signaler
OU vous êtes un"innocent" OU vous êtes "fonctionnaire" ? CAR ,leur nombre augmente en continu mais leur efficacité CERTAINEMENT PAS (obligé de l'admettre !) cela se verrait ! Vous parlez de l'électricité mais je vous prie de croire qu'en 1936 (don...

le 09/11/2012 à 13:28
Signaler
ça peut durer longtemps vous le savez bien, quels garde fous? Malgré le vote des français, les réformes sont inexistantes. Qui veut vivre dans cette Europe dont les boomers éliminent les jeunes?

à écrit le 09/11/2012 à 9:47
Signaler
Les slogans du "supprimer 1 fonctionnaire sur 2 partant à la retraite" était stupide. Sans discernement, certains secteurs étaient déjà en dysfonctionnement. Les économies doivent se faire dans les secteurs peu "utiles" comme les élus (tout le monde...

à écrit le 09/11/2012 à 9:22
Signaler
Je suis dubitatif sur le contenu de cet article. L'auteur ne semble pas avoir lu les études sur la dépense publique et en particulier la comparaison entre la France etr l'Allemagne, faite par l'INstitut Thomas More, démontrant que nous dépensons 160 ...

le 09/11/2012 à 13:02
Signaler
L'Etat des dépenses est clair: 58 pour la France avec 52 de prélèvements dont participations des entreprises qui ne doivent pas être publiques et racket politicier 2 points de PIB. Les allemands sont à l'équilibre et à 46...

le 09/11/2012 à 13:22
Signaler
Comme il faut résorber le déficit, à 58 de recettes, c'est la fin...

à écrit le 09/11/2012 à 9:14
Signaler
Une solution diminuer tout ce qui touche au budget de l'état, diminuer les salaires des fonctionnaires et supprimer certains avantages très couteux , diminuer le nombre de fonctionnaires, diminuer le train de vie de l'état moins de dépenses dans les ...

à écrit le 09/11/2012 à 9:14
Signaler
Entièrement d'accord avec ce que matheo écrit ci dessous Et il y a bien d'autres domaines : revoir la méthode de fixation du prix des médicaments, diminuer les strates administratives et/ou fusionner les services qui y sont attachés (communes, commun...

à écrit le 09/11/2012 à 9:07
Signaler
Commençons deja par le 1000 feuilles

à écrit le 09/11/2012 à 8:31
Signaler
avant de toucher à la protection sociale sauf pour les étrangers il existe pas mal de solution voyons par exemple les priviléges de nos trois anciens présidents, des anciens premiers ministres ministre députés,fonctionnaires avec les régimes spéciaux...

à écrit le 09/11/2012 à 8:17
Signaler
Bizarre cette insistance de l'UE et de l'OCDE auprés de la France afin que soit créé un institut de statistiques INDEPENDANT.L'UE et l'OCDE n'auraient pas confiance en l'INSEE et nos "fameux" polytechniciens ? Selon elle (l'INSEE) ,la France serait ...

à écrit le 09/11/2012 à 8:02
Signaler
Ce qui est rassurant a lire les posts c'est de voir que nous avons plethore d'experts qui ont tous les bonnes solutions qui se resument a: Supprimer tout ce dont je n'ai pas besoin Accroitre tout ce qui m'est utile Faire payer aux autres ce dont j'ai...

le 09/11/2012 à 17:26
Signaler
ue proposez vous? des politiques lisent la tribune. Des jeunes aussi et pourront reprendre les idées proposées. Mitrailler à 360 degrés comme vous faites? ouille...

à écrit le 09/11/2012 à 7:55
Signaler
Monsieur le journaliste, veuillez transmettre à votre webmaster ou à votre direction informatique que c'est franchement insupportable d'être interrompu toutes les 20 ou 30 secondes dans la lecture des titres de la page d'accueil par le script Java d...

le 09/11/2012 à 8:03
Signaler
Je confirme, c'est vraiment casse noisettes ce truc. Les posts de la Tibune c'est mon moment de detented ans la journee, mon moment de frnache rigolade, mais ces interruptions permanentes tuent le plaisir.

le 09/11/2012 à 8:31
Signaler
Désactivez le javascript : Plugin ou sur le navigateur. C'est javascript, pas java.

à écrit le 09/11/2012 à 7:35
Signaler
J'ai bien peur que le budget de l'an prochain ne soit sérieusement amputé et par une baisse des recettes liée à à une récession plus forte que prévu et par le renflouement du système financier français (Dexia, Crédit Lyonnais, Groupama, etc....) . Br...

le 09/11/2012 à 7:59
Signaler
Credit Lyonnais ??? eh oh faut se reveiller tu as 20 ans de retard ... et une vision singulierement pervertie de la realite.

le 09/11/2012 à 9:10
Signaler
Non, la France doit encore decaisser 5 milliards d'euros pour le Credit Lyonnais et ce avant 2014. Ca parait incroyable mais c'est vrai, c'est un fait, renseignez vous Mr MAO.

le 09/11/2012 à 10:44
Signaler
donc ....Merci Mr Mitterand ....vous en avez mis un paquet dans la poche !!!car , tout de même , tout l'actif de cette banque --une des 1éres Mondiales (avant qu'il y mette la main dessus !)-- n'a pas disparu comme par enchantement ???

à écrit le 09/11/2012 à 5:52
Signaler
à lire certains il faut supprimer ce qui coûte cher au système : les retraités, les fonctionnaires pourquoi pas les malades, les enfants, les délinquants , les chômeurs, les patrons, les riches ....................la liste est longue

le 09/11/2012 à 7:37
Signaler
A vous savez, la raison....

à écrit le 09/11/2012 à 4:58
Signaler
Et pourquoi les dépenses de protection sociale ont-elles augmenté ? A cause de la crise, pardi ! Il y a déjà 5 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres (et ce n'est pas fini) : faut-il les punir davantage alors qu'ils sont les victimes de la rap...

le 09/11/2012 à 5:57
Signaler
oui,toujours plus d'argent détourné par les syndicats et le medef,toujours plus de formations bidons,toujours plus de cures,d'opérations de chirurgie esthétique remboursées,de minimum vieillese accordé aux regroupement familiaux.toujours mpoins de ge...

à écrit le 09/11/2012 à 2:15
Signaler
On vient de lire un rapport sur le salaire moyen des fonctionnaires supérieur de 400 euros par moyenne au salaire moyen dans le prive.

le 09/11/2012 à 8:12
Signaler
la moyenne on lui fait ,dire ce que l'on veut!!! prenait un fonctionnaire (catégorie A ou A+ salaires 5000 ?/mois et celui d'en fonctionnaire de base catégorie C salaires 1500 ?/mois) vous divisez par deux et vous avez une moyenne de 3250? par mois...

le 09/11/2012 à 8:35
Signaler
La catégorie hors cadre, les A (hors enseignants/chercheurs), préfets fantômes, mis en disponibilité, etc sont à mettre à l?amende de suite ... Quelqu'un qui aime son pays le ferai ... Les socialos comme l'autre jacobin de Sarkozy préfèrent leurs ami...

le 09/11/2012 à 10:50
Signaler
Oui Mr Picsou mais le pire est que : si demain le privé en a marre et dit STOP , QUI va payer ces fonctionnaires ? ...ET autres parasites ET...."assimilés" ???

le 09/11/2012 à 12:54
Signaler
L'injustice est double, les salariés sont souvent au chômage à faire des carrières entre 30 et 50 ans, voire en exclusion, les fonctionnaires jamais et au mileu 6 millions de chômeurs et 50% des jeunes. En quoi ce système est-il juste?

le 09/11/2012 à 12:58
Signaler
Et si demain on supprime la police, la penitentiaire, les gendarmes, les finances qui collectent l'argent de leurs paies, qui va te défendre avec ton X5 et tes lingots ? Je veux bien retourner à la préhistoire mais laissez nous acheter des armes, jus...

le 09/11/2012 à 12:58
Signaler
Les salaires de la France comparés aux allemands on en reparlera quand les déficits auront été réglés.

le 09/11/2012 à 13:08
Signaler
Quand y aura plus d'industrie, adieu la retraite, comme ça c'est réglé. C'est pas avec la compétitivité qu'on va rétablir la balance puisqu'elle est déjà déficitaire. La France est 24eme de l'innovation. Elle se fait donc damer le pion par l'Europe d...

à écrit le 09/11/2012 à 2:10
Signaler
Suppression de l AME: aide medicale d etat que l on accorde aux clandestins qui est usee et abusee. 10 milliards d economie par an.

le 09/11/2012 à 4:54
Signaler
Vous rigolez ? L'AME, c'est 600 millions, pas 10 milliards ! Et si vous préférez le retour de maladies qu'on avait éradiquées, libre à vous. Les microbes et les virus, eux, ignorent les frontières et les couleurs de peau. L'AME ne protège pas que les...

le 09/11/2012 à 5:50
Signaler
Vous avez presque raison Sophie....Pourriez vous alors lister les microbes et les virus qui ont ignorés les frontières avant la mise en place de l'AME ?....Pourriez vous également cités les pays européens dont les ressortissants sont malades parce qu...

le 09/11/2012 à 9:59
Signaler
Qui plus est: il ne me paraît pas faux d'affirmer que l'AME ne concerne désormais, et ce depuis quelques années, uniquement les "étrangers en situation irrégulière" (sic!)

le 09/11/2012 à 10:07
Signaler
suite pour excès de zèle dans le raffraichissement d'écran! Insupportable... et pour répondre encore à Sophie: la sagesse ne serait-elle pas que dans un pays où tous, y compris les clandestins, sont censés être protégés par la sécurité sociale, pourq...

le 09/11/2012 à 10:59
Signaler
Quelle belle innocence ! Que l'on offre donc l'AME au monde entier ....pour préserver les français !!! La sensiblerie ,il est vrai , ça marche très bien !!!! Car , par exemple ,l'on va mettre une somme colossale pour faire un coup médiatique en opé...

à écrit le 09/11/2012 à 0:32
Signaler
Le fruit n'est pas mûr mais quand ceux qui payent l'impôt pour maintenir à flot un système sociale défaillant on pourrait avoir quelque chose d?intéressant. Moi je ne peux pas me délocaliser. Je pense qu'en 2017 cela devrait être prés d'éclater surto...

à écrit le 08/11/2012 à 23:38
Signaler
et la fête continue: http://www.youtube.com/embed/rcwelikqMFc?feature=player_embedded

à écrit le 08/11/2012 à 23:37
Signaler
Bon, en regardant le nombre de profs et en faisant un ratio profs/élèves, on arrive à 1 pour 20, à peu prés. Quelqu?un peut m'expliquer les classes surchargées ? Ou me donner un lien autre que syndical avec des chiffres sérieux et des explications ?...

à écrit le 08/11/2012 à 23:11
Signaler
1) Bon, en mathématiques, le nombre de candidats profs, au CAPES, est passé de 7000 à 1400 en dix ans, pour 1200 places... Autant dire qu'il est impossible de recruter suffisamment de candidats valables. (une partie des candidats sont des doublants o...

le 08/11/2012 à 23:51
Signaler
et on baisse les cotisations des gros salaires alors ? ben ouais si on leur donne moins de prestations on leur en enlève moins sur la feuille de paye , c'est bien ça ? les vrais économies ce ne sont pas là qu'il faut les faire soyons sérieux ..

le 09/11/2012 à 9:54
Signaler
@John: A propos du premier point de votre post: Ce sont là les résultats de la politique "80% d'une classe d'âge au Bac", ce qui a provoqué une baisse flagrante du niveau des étudiants, et une multiplication des filières sans débouchés. Ce système es...

à écrit le 08/11/2012 à 22:54
Signaler
Rien ne bougera sur les dépenses publiques! Il ne faut pas froisser les gens non mais oh Toucher à rien tout va bien, et c'est ce qui va se passer, ils passeront, les déficits croitront, le contribuable paiera ou.... quittera le pays... ou se résigne...

à écrit le 08/11/2012 à 22:47
Signaler
1/10 des retraites est à crédits et ça va en s'accroissant, plafonner à 2500 euros de suite ..., plafonner les assedic à 2200 euros... interdire les salaires au dessus de 7500 mensuels dans la fonction publique d'etat, 6000 maximum dans la fonction ...

le 09/11/2012 à 5:59
Signaler
tout ceci devrait etre normal.c'est plus de 10 pour cent des retraites a crédit maintenant....

à écrit le 08/11/2012 à 21:26
Signaler
A/ 1,1 millions d'associations qui brassent 60 milliards EUR dont la moitié est financé par les contribuables. B/ Coût de l'Aide Médicale de l'Etat (A.M.E.) "destinée à prendre en charge les dépenses médicales des étrangers en situation irrégulière e...

le 09/11/2012 à 6:25
Signaler
E/ Faire rembourser aux retraités les allocations familiales qu'ils ont touché de façon rétroactive (il faut être cohérent avec le point C). F/ Demander aux retraités de retourner travailler pour avoir cotisé 45 ans (comme cela va être nécessaire en ...

à écrit le 08/11/2012 à 21:24
Signaler
il faut que les personnes mettent la main à la poche pour se soigner. Se faire tout rembourser aux frais de la princesse ne crée que des dettes. example: les retraités devraient payer 50% de leurs opérations + médicaments de leur poche.

le 08/11/2012 à 21:34
Signaler
Les vieux , à la caisse !!!

le 08/11/2012 à 22:55
Signaler
Et les jeunes, qui ne foutent rien, au turbin ! Faut bien payer pour nos retraités...

le 08/11/2012 à 23:42
Signaler
Les vioques mériteraient une grosse CSG et la suppression de tous les abattements, et plus d'IR, vu que c'est eux qui nous ont mis dans la m. via LEURS crédits.

le 09/11/2012 à 6:00
Signaler
retour aux 39 heures,le seul moyen de préserver notre système de retraites

le 09/11/2012 à 6:48
Signaler
@ Floppy Je suis d'accord et les moins vieux devraient donc payer 100% ce qui ne leur couterait pas cher puisque c'est avec l'age que la sante se degrade, sauf en ce qui vous concerne, la degradation semblant deja tres avancee au niveau des neurones....

le 09/11/2012 à 11:09
Signaler
et la retraite a 62 ans comme le prive meme mode de calcul ...... de la pas de soucis pour vos retaites de nantis et de vos privileges acquits a la suite de prise d otages

le 09/11/2012 à 12:44
Signaler
Préserver le système des retraites? Je vous rappelle qu'il prélève déjà plus sur les actifs que n'importe quel pays. Donc question justice, vous repasserez! Les boomers sont des prédateurs sur les jeunes générations.

à écrit le 08/11/2012 à 20:56
Signaler
Baissons dans en premier temps le nombre de nos politiciens, LA on peut faire de vraies économies.

le 08/11/2012 à 21:27
Signaler
Bah oui si on votait tous pour le même ce serait quand même beaucoup plus simple :-)

le 08/11/2012 à 22:14
Signaler
Ca sent le facho par ici!

à écrit le 08/11/2012 à 20:45
Signaler
le grand nettoyage du millefeuille des collectivites '1110Mds a queques Md pres l'incompetence de tous , les elus sans competence madame MERKEL est tres interrogative du systeme FRANCAIS!!!!!!

à écrit le 08/11/2012 à 20:40
Signaler
Pourquoi ne pas séparer clairement la carpe et le lapin? Les dépenses du Gouvernement (plutôt que de l'Etat) sont des dépenses obligatoires, celles de la Protection Sociale sont des dépenses qui n'ont rien d'obligatoire. Par ailleurs, au lieu d'une L...

le 08/11/2012 à 21:38
Signaler
Les dépenses de protection sociale reflètent les dépenses de chacun d'entre nous prises en charge par la Sécurité sociale. Ne plus les faire prendre en charge par la Sécurité sociale ne signifierait pas que nous serions plus riches. Il nous faudrait...

le 09/11/2012 à 0:02
Signaler
Tout-à-fait d'accord. Mais je dénie au Parlement et donc au Gouvernement le droit de s'ingérer dans la gestion de la proctection sociale.

le 09/11/2012 à 6:51
Signaler
Si c'est pour la laisser dans les mains des instances dites paritaires je crains que ce ne soit une mauvaise solution.

le 09/11/2012 à 7:54
Signaler
Notre Parlement a-t-il fait la preuve de son efficacité? Quant-aux gouvernements...

à écrit le 08/11/2012 à 20:37
Signaler
moi' j'ai des cantonniers dans les bureaux, dans les bureaux il n'ya pas de fossé' a moins qu'ils en inventent!!!!!!!

le 08/11/2012 à 21:00
Signaler
Tu laisses les cantonniers s'autogérer ? Ils font ce qu'ils veulent , vont où ils veulent , achètent selon leur besoins ce qu'ils veulent ? Qu'il serait bon d'être cantonnier avec toi.

à écrit le 08/11/2012 à 19:59
Signaler
A qui peut on faire croire, que des économies en matière d'assurance maladie, et de dépenses de fonctionnement en général : administrations, collectivités territoriales ne suffiraient pas à redresser tous les comptes : sur 3000 Milliards de dépenses...

le 08/11/2012 à 20:28
Signaler
Bah si ... Ah !! cette vieille croyance umpiste fniste qu'il suffisait de réduire par deux le nombre de ces parasites de fonctionnaires et que l'on pourrait s'en tirer sans aucun effet pour la population , est vraiment bien encrée chez certains.

le 08/11/2012 à 20:52
Signaler
Il faut également dire qu'il y a 132 milliards distribués chaque année aux entreprises (le privé donc) sans aucune contrepartie et garantie.

le 08/11/2012 à 21:59
Signaler
Les prélèvements obligatoire représente 822 milliards en 2010 et non 3000 milliards. Le PIB lui même étant d'un peu moins de 2000 milliards. Mener 10% d'économie rapporterait 82 milliards. Cela serait possible par exemple en diminuant les retraites ...

à écrit le 08/11/2012 à 19:59
Signaler
Depuis 1980, hors inflation, le budget de l'éducation a augmenté de 60 milliards d'euros. 1980 : 28,5 milliards d'euros soit 72 milliards en euros 2010. 2010 : 134,8 milliards d'euros. Sans aucun effet sur le niveau scolaire, la croissance et le c...

le 08/11/2012 à 20:38
Signaler
Quand j'étais petit (dans les années 80) on était 50 millions de français et un grand nombre de jeunes arrêtait de faire des études tôt. Depuis on est presque 70 millions dont une très très grande partie des jeunes fait des études longues ... études ...

le 09/11/2012 à 11:22
Signaler
Ce sont les chiffres de l'INSEE. Les dépenses par élève ont augmenté de 80% hors inflation depuis 1980. Dépense moyenne par élève en 1980 (en euros 2010, corrigés de l'inflation) : 4 460 euros. Dépense moyenne par élève en 2010 : 8150 euros.

le 09/11/2012 à 12:33
Signaler
Les données de l'insee sont fausses puisque le taux de chômage officiel est faux!

le 09/11/2012 à 12:36
Signaler
On sait pourquoi on a ralongé les études, car les boomers faisaient la fête et ne faisaient pas tourner l'économie. Tout ce que la France a fait depuis plusieurs générations c'est des chômeurs, des étudiants éternels, des fonctionnaires et des préret...

à écrit le 08/11/2012 à 19:50
Signaler
OU ? 577 députés 215 suffisent !!! 348 sénateurs 185 suffisent !!! 3240 énarques dans les hautes sphères 1105 suffisent !!! 38 ministres 1 seul Mr Gallois suffit !!! les ministres, députés, sénateurs, énarques ... qui touchent une retraite de la fonc...

le 08/11/2012 à 21:56
Signaler
Mr Gallois président.

le 08/11/2012 à 22:08
Signaler
Marine Le Pen , Présidente, Ministre, Enarque, Sénatrice, et une seule élection tous les 50 ans.

à écrit le 08/11/2012 à 19:48
Signaler
Les fonctionnaires doivent avoir le même statut que les salariés du privé. Ce n'est pas normal dans ces périodes de crise qu'ils aient un emploi a vie. L'Etat doit pouvoir licencier en cas de difficultés budgétaires comme les entreprises le font quan...

le 08/11/2012 à 20:40
Signaler
Soyez honnête et lisez bien l'article, les fonctionnaires ne sont pas en cause : Sic "Ce n'est donc pas le train de la vie de l'Etat, selon l'expression consacrée, qui est en cause, mais l'ensemble des dépenses sociales". Votre jalousie partisane es...

le 08/11/2012 à 20:41
Signaler
d'accord,et avec rétroactivité sur 30 ans!

le 09/11/2012 à 12:24
Signaler
Tout à fait il faut recalculer les retraites du public avec rétroactivité.

le 09/11/2012 à 12:29
Signaler
C'est un point fondamental puisque les politiques font carrière dans l'administration. Souvenez-vous de Vauzelle, préfet fictif. Les allemands ont bien supprimé 3 millions de fonctionnaires, ils ont 6% de chômage, le quasi plein emploi pour plus d'ac...

à écrit le 08/11/2012 à 19:37
Signaler
Facile : 1) aligner les régimes public et privé (niveau de salaire de l'ordre de 15% en plus dans le public à qualification et travail similaire + règles de calcul des retraites largement favorables au public) 2) réellement faire travailler l'ensembl...

le 08/11/2012 à 23:15
Signaler
Vos affirmations sont aussi fausses que délirantes.

le 09/11/2012 à 12:23
Signaler
Pour ce qui des avantages du monde politique, vous pouvez fonder ou bien compter sur un autre parti...

à écrit le 08/11/2012 à 19:35
Signaler
A l'éducation nationale : sur 1.500.000 fonctionnaires, il y a seulement 900.000 enseignants. 600.000 autres pour quoi faire ?

le 08/11/2012 à 19:55
Signaler
Pourquoi diffuser des chiffres faux : Personnels de l'Éducation nationale Nombre Nombre total de personnels 1 066 356 dont exerçant en écoles, collèges et lycées (y compris CNED) 1 041 151 Enseignant...

le 08/11/2012 à 20:45
Signaler
Combien d'élèves ???

le 08/11/2012 à 20:58
Signaler
Merci , cela fait du bien d'avoir de temps en temps des vrais chiffres.

le 08/11/2012 à 21:11
Signaler
J'ai donné des chiffres au hasard pour faire avancer le débat.

le 08/11/2012 à 21:16
Signaler
Sur 67 millions de français de 0 à 80 ans en moyenne , je suppose qu'il y a bien 30% qui sont scolarisés (à la louche) de 3 ans à 23 ans car nous avons la meilleure natalité de tous les pays industrialisés et plus l'âge des français augmente moins il...

le 08/11/2012 à 21:18
Signaler
http://media.education.gouv.fr/file/etat20/35/5/EE_2010_effectifs_MEN_160355.pdf

le 08/11/2012 à 22:13
Signaler
Donc effectif 2010 enseignement = 1 048 280 dont 126 000 administratifs.

le 09/11/2012 à 12:21
Signaler
Plus cher qu'ailleurs, pour plus de profs, moins d'élèves et 20% d'illétrisme... enfin un tiers de diplômés exclus.

à écrit le 08/11/2012 à 19:23
Signaler
pourquoi ne pas suprimer le senat et les conseils generaux en réorganisant les regions et les munucipalités?

le 08/11/2012 à 20:46
Signaler
les 'munucipalités' n'existent pas encore, difficiles des les supprimer.

le 08/11/2012 à 21:21
Signaler
Une seule commune pour gérer la France : Paris !! C'est bien connu les parisiens sont tellement lumineux qu'ils peuvent a eux seul éclairer toute cette province de bouseux.

à écrit le 08/11/2012 à 19:20
Signaler
Il faut être Yvan Best pour penser qu'il n'y a plus d'économie à faire dans le train de vie de l'état. Sortez de votre microcosme, cela saute aux yeux , la pléthore ce n'est pas les enseignants ni les soignants ni les policiers ou les juges, mais la ...

à écrit le 08/11/2012 à 19:12
Signaler
Pas bien compliqué et ce que j'attendais de Sarko qu'il n'a jamais fais : Supprimer AME CMU RENTREE SCOLAIRE ( 300 euros par enfant ? ) Remettre à plat les régimes spéciaux et plus largement aligner tout simplement public sur privé , sans autre di...

le 08/11/2012 à 21:26
Signaler
Qu'est ce que tu appelles ne pas vouloir bosser ? Tu ne dois pas connaitre beaucoup de français au chômage , j'en connais et ils prendraient bien n'importe quoi , mais les employeurs cherchent le mouton a 5 pattes qui a 30 ans , pas cher et avec 15 a...

à écrit le 08/11/2012 à 18:55
Signaler
il faut vendre la corse

le 08/11/2012 à 19:53
Signaler
et la vendre aux Corses !

le 08/11/2012 à 19:57
Signaler
Et transformer toutes les iles bretonnes en paradis fiscaux ...

le 08/11/2012 à 19:59
Signaler
z'ont pas assez de tunes pour ça ..

le 08/11/2012 à 21:31
Signaler
Il faut faire de Paris un paradis fiscal !! Et mettre un péage autour et leur faire raquer 25% de la valeur de ce qu'ils veulent faire passer en dehors.

le 09/11/2012 à 6:02
Signaler
faut lotir la guyane et la vendre a la découpe aux tinois

à écrit le 08/11/2012 à 18:49
Signaler
Quand on voit la fraude en matière de dépenses sociales (vu sur W9 : des Marocains retournées au pays continuant à toucher des allocations pour ne citer que cet exemple), on comprend mieux pourquoi l'économie ne décolle pas. Tout cet argent qui perme...

le 08/11/2012 à 20:26
Signaler
+1 et oui 4 marocains au chaud au bled avec 900 euros par mois recus de France avec la complicite d'un hotelier local. yala la vie est belle ! Meme plus besoin de changer de pays pour abuser le systeme laxiste et permissif francais ! Y en a des milli...

le 11/11/2012 à 12:49
Signaler
Minute ! La France a des relations privilégiées avec le Maroc depuis longtemps (30 à 40 ans) : donc ne pas confondre droits réguliers et abus de droits. Là, le bas blesse : la polygamie est interdite en France et cette particularité n'a jamais été tr...

à écrit le 08/11/2012 à 18:45
Signaler
ils ne vont rien faire vu que ca ft longtemps qu'on sait que le plus gros pb, c'est la secu; cela dit vu que le gros pb de la secu c'est l'hopital, et que ca ca touche aux prerogatives de grands barons copains, et que les syndicats y ont le gros de l...

le 08/11/2012 à 21:34
Signaler
Et comme ces faignasses de toubibs ne veulent plus bosser et que tout le monde va aux urgences pour compenser , c'est sur qu'en flinguant l'hopital cela ne va pas aider.

le 09/11/2012 à 12:14
Signaler
C'est qu'on présente mal les choses: qu'on mette en parallèle le déremboursement des médicaments et les 15 milliards de gabegie de l'hôpital dont on nous parle avec ceux qui ne produisent pas de comptes, comme à Ajaccio.

le 09/11/2012 à 12:18
Signaler
Puisque vous parlez de la sécu, on entend dire que l'hôpital public coûte 30% plus cher que le privé à activités comparables... la santé au plus cher pour un moindre résultat?

à écrit le 08/11/2012 à 18:28
Signaler
Hollande devrait déjà couper la TVA, ce serait une simplification certaine. Supprimer la TVA est une piste importante. Certes elle aurait une influence sur notre PIB d'annonce mais il s'agirait de le reclasser. Ce serait une solution en cascade, prov...

le 08/11/2012 à 18:57
Signaler
pas limpide comme explication, la TVA est un impot entrant dans le budget de l'etat en recette, si elle est supprimee par quoi la remplacer? je ne vois pas bien ou nous menerait cette pseudo solution a balle2, ou alors il faudrait une explication...

le 08/11/2012 à 21:40
Signaler
C'est vrai Corso expliques, tu es plus clair d'habitude et si tes idées sont souvent "différentes" et c'est très bien , mais là moi non plus je ne comprend pas.

le 09/11/2012 à 12:10
Signaler
Au fond un restaurant, c'est pas très utile. C'est plus utile d'investir dans l'industrie question salaires, pib et emplois. On n'a pas voulu d'entreprises, on a préféré glander dans l'administration et accumuler des dettes...

à écrit le 08/11/2012 à 18:27
Signaler
Quel est l'intérêt d'avoir des titulaires de master ou plus pour enseigner en école primaire ou au collège ? Il vaudrait beaucoup mieux avoir des titulaires de licence, mais motivés et spécialement formés à la pédagogie et au métier d'enseignant.

à écrit le 08/11/2012 à 18:27
Signaler
En chine plus d'un milliard d'habitants et seulement de 3000 parlementaire a l'assemblée et en France le contingent de députés est proportionnellement 3 fois plus élevé que le nombre d'habitants c'est peut-etre là qu'il faut agir pour faire des econo...

le 08/11/2012 à 20:00
Signaler
La dictature chinoise est-elle le modèle à retenir pour la France ? on pourrait aussi avoir son PIB par habitant et son système de corruption généralisée ... vous devriez voyager un peu avant d'écrire des conneries

le 08/11/2012 à 21:58
Signaler
Camps de travail pour les "recalcitrants" ou les révoltés de la corruption . Manifestations soignées à coups de matraque et d'armes à feux (la droite applaudi , tous les syndicalistes au trou, super !!) , mais ce que nous faisons sur site susceptible...

le 09/11/2012 à 8:38
Signaler
Toi aussi tu es un carnaval. Bon, je vais aller bosser. Pour te nourrir ?

le 09/11/2012 à 12:08
Signaler
Bon courage!

à écrit le 08/11/2012 à 18:26
Signaler
comme d'habitude en france, ils vont commencer par nous couper les couilles

le 08/11/2012 à 19:26
Signaler
difficile... car la démonstration est faite que les Français en ont de moins en moins, surtout notre Normal 1er incapable de prendre une décision forte !

le 08/11/2012 à 20:50
Signaler
@toto : Techniquement, ça ne pourra se faire qu'une fois ....+1

le 08/11/2012 à 20:55
Signaler
Il parait qu'il n'en a qu'une !! Et molle en plus !!!

à écrit le 08/11/2012 à 18:18
Signaler
-rationalisation des fonctions territoriales, departement, communes voir communautés decommune - réduction des rémunerations des hauts fonctionnaires france et Bruxelles - alignement du regime des retraites des fonctionnaires - retraites versées à de...

à écrit le 08/11/2012 à 18:14
Signaler
Voilà une premiere piste: pourquoi plusieurs statuts des enseignants quand on voit des agrégés enseignés en collège .. et qui plus est en banlieue où parfois il est difficile de s'exprimer en français !! quel gaspillage ? quant aux corps intermédiai...

le 08/11/2012 à 23:19
Signaler
Je crois qu'il vous faudrait retourner à l'école, vu vos fautes... Peut-être n'avez vous pas assez eu d'enseignants par le passé ?

le 09/11/2012 à 9:32
Signaler
@ val47: c'est sur, vous n'êtes pas un agrégé de français...

le 09/11/2012 à 9:47
Signaler
Il faut mettre un terme définitif à ce gaspillage !!

le 09/11/2012 à 10:41
Signaler
quand la vérité n'est pas bonne à entendre !! salutations

le 09/11/2012 à 12:06
Signaler
On compte aussi 30000 enseignants qui n'enseignent pas.

le 09/11/2012 à 16:38
Signaler
Les économies sont faciles à trouver et sans toucher trop à l'etat (meme si j'aimerai bien que l'etat arrête de subventionner les entreprises qui en retour se plaignent du trop d'etat !). Bref, retirons nos aides au banques Ne payons pas le renflo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.