Compétitivité : une majorité de cadres fait confiance au plan Ayrault

 |   |  307  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Une majorité relative de cadres (41% contre 38%)) estime que le pacte de croissance du gouvernement est "susceptible d'améliorer la compétitivité des grandes entreprises françaises", selon le baromètre Viavoice pour HEC, Le Figaro et France Inter, publié lundi.

Les cadres sont une majorité relative (41% contre 38%) à considérer que le plan Ayrault aura un effet positif sur la compétitivité des grandes entreprises françaises, selon le baromètre Viavoice pour HEC, Le Figaro et France Inter.

51% des cadres de moins de 30 ans fait confiance au plan Ayrault

Cette opinion est notamment partagée par 46% des cadres d'entreprises de plus de 500 salariés et 51% des cadres de moins de 30 ans. En ce qui concerne les PME, 40% des cadres interrogés pensent que ce plan gouvernemental va améliorer leur compétitivité, 40% n'y croient pas. En revanche, 46% des cadres ne comptent pas sur ce pacte national pour favoriser la croissance. 37% estiment au contraire qu'il pourra l'améliorer. Et 50% d'entre eux pensent que le plan du gouvernement n'est pas susceptible d'améliorer la situation de l'emploi. 29% sont d'un avis contraire.

Les cadres optimistes sur leur situation personnelle

Interrogés sur leur situation personnelle, les cadres se montrent un petit peu plus optimistes. 17% pensent que dans les mois qui viennent, leur situation financière va s'améliorer (ils n'étaient que 11% en octobre). 41% estiment au contraire que leur situation va se dégrader, ils étaient 51% dans le précédent baromètre. Pour 84% des cadres, le nombre de chômeurs va augmenter dans les mois qui viennent.

Ce sondage a été réalisé en ligne du 15 au 19 novembre, auprès d'un échantillon de 400 personnes, représentatif de la population des cadres résidant en France métropolitaine, issus du secteur privé et du secteur public (méthode des quotas). Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé le 6 novembre un Pacte pour la croissance, la compétitivité et l'emploi dont les principaux points sont un crédit d'impôt de 20 milliards d'euros à terme pour les entreprises, des hausses de TVA et des économies budgétaires pour le financer.

Avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2012 à 11:45 :
Les 59/100 qui n en sont pas persuadés font une minorité plus convaincante!
a écrit le 03/12/2012 à 12:12 :
L'Allemagne fait de la croissance et des excédents, nous faisons l'inverse... La différence c'est qu'ils ont un Mittelstand... nous on fait une papetterie. Les grandes entreprises exportent, ça ne fera pas de différence. Seulement il faudra bien traiter ce trou dans la croissance de 2 points de PIB.
a écrit le 03/12/2012 à 12:08 :
Optimistes? Mais il faudra bien traiter les 85 milliards de déficit sur 3 trimestres... Le plan de compétitivité, c'est du pipo, ça met la France au rebut, à la poubelle, et la population sur la paille. La compétitivité des grandes entreprises qui exportent et la compétitivité de l'économie française sont deux choses différentes. Nous avons bien une diminution de nombre d'entreprises qui exportent et une diminution de 33% de la part de l'export par rapport à nos voisins. Ainsi on décrète que les exportations sont interdites... c'est comme la croissance sur la dette, c'est faire croire qu'on enrichit le pays. Le plus de chômeurs possibles voila le but. L'éviction du privé et la destruction de l'épargne des français... en quoi ça a voir avec le développement ou même l'humanisme. Voyez comme les ong rouges font du traffic d'enfants? C'est du progrès ça?
a écrit le 03/12/2012 à 9:56 :
Quel enfumage cet article !!!
Le sondage est ici => http://www.institut-viavoice.com/docs/Le-Baro-eco_Viavoice-HEC-LeFigaro-FranceInter_Decembre2012.pdf

Ce que l'on apprend surtout c'est que les cadres :

1- Ne croient pas que cela va favoriser la croissance (46% contre 37%)
2- Ne croient que cela va améliorer les exportations (44% contre 44%)
3- Ne croient que cela va améliorer l'emploi (50% contre 29%)

Je parle pas du baromètre ou 82% des cadres ne voient pas d'opportunité d'évolution de carrières.

Bref, même les moins informées sentent bien que l'on est on bout d'un système ...
a écrit le 03/12/2012 à 9:40 :
Il faut SIMPLIFIER et baisser les charges pour tous, simplement. Les usines à gaz, ç a ne marche pas. Mais allez expliquer ça à un fonctionnaire...
a écrit le 03/12/2012 à 9:36 :
Comme l'économie Française, les majorités se "contractent" car avec 41% contre 38% a trouvé le plan CICE d'AYRAULT un "bon plan" pour remancer l'économie, l'investissement et l'emploi, là où il aurait fallu 3 fois la somme, soit entre 60 et 70 milliards pour une vraie relance, il n'y a pas de quoi s'(émerveiller.
Comme pour d'autres dispositions comme de ramener avec 0,8% de croissance supposée le déficit à 3% en 2013, on pourra utilement faire un point de parcours à l'été 2013.
a écrit le 03/12/2012 à 8:27 :
C'est un système trop compliqué, trop lourd pour les TPE PME...Et puis donner x milliards, si on vous a déjà pris x milliards sur le budget 2013, ça n'est pas un cadeau !
La situation des TPE PME est catastrophique. Dans les commerce et les services c'est très préoccupant. Depuis la rentrée, les CA chutent fortement, du jamais vu même durant la crise de 2009 alors que le début d'année avait été stable par rapport à l'année dernière.
a écrit le 03/12/2012 à 8:18 :
entre le ft de trouver que le plan est positif ( c'est a dire pour commencer ' pas negatif'!) et faire confiance, il y a un univers... c'est franchement de l'interpretation abusive des sondages !
a écrit le 03/12/2012 à 7:38 :
Une majorité de cadres fait confiance. Je pense que c'est une majorité de cadres font confiance.
Réponse de le 03/12/2012 à 8:17 :
le francais permet de considerer que c'est ' la majorite qui ft confiance' ou ' les cadres qui font confiance' ... les deux sont donc valables
Réponse de le 03/12/2012 à 9:58 :
ah oui ? Et pour "51% des cadres de moins de 30 ans FAIT confiance.....On dit quoi ?
Réponse de le 03/12/2012 à 10:06 :
@ca se discute : Et pour "51% des cadres de moins de 30 ans FAIT confiance......." ? On fait quoi ????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :