Les députés PS veulent une nouvelle refonte des taux de TVA

 |   |  341  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un groupe de députés socialistes aurait proposé au gouvernement de revoir l'architecture de la TVA qui doit être modifiée à compter du 1er janvier 2014. Selon les Echos, ils préconiseraient de relever le taux normal à 20,5% au lieu de 20%, de réduire le taux intermédiaire à 9% contre 10% et d'élargir le champ des produits taxés à 5%.

Les taux de TVA vont à nouveau faire débat. Des députés socialistes ont imaginé une "architecture" de la taxe sur la valeur ajoutée différente de celle votée pour financer le crédit d?impôt compétitivité, selon une information des Echos publiée ce mercredi soir.

Un taux normal relevé d'un demi-point?

Le gouvernement a fait voter un relèvement du taux intermédiaire de 7% à 10% et du taux normal de 19,6% à 20% pour 2014. Dans le même temps, les produits dits de première nécessité ont bénéficié d?un allègement du taux de TVA. Ce dernier est passé de 5,5% à 5%. Cette mesure vise au final à collecter 6,5 milliards d?euros supplémentaires. Mais un groupe de travail à l?Assemblée, dirigé par Christian Eckert, le rapporteur général de la Commission des finances prônerait une solution différente à débattre pour la loi de Finances 2014. Selon le quotidien économique, ce groupe de députés préconiserait de réduire le taux intermédiaire à 9%, de relever le taux normal à 20,5% et d?élargir le nombre de produits taxés à 5%.

Quels taux de TVA dans le logement?

Premier domaine visé par une telle extension éventuelle du taux de 5%: le logement social. La ministre du Logement, Cécile Duflot, avait d'ailleurs fait part de son inquiétude sur l'impact d'un relèvement de la taxe sur la construction de logements. Plus généralement, en matière de logement, le président de l'UDI, Jean-Louis Borloo a d'ailleurs réclamé ce mercredi une baisse de la TVA sur les travaux réalisés dans l'ancien.

Transports locaux, traitement des déchets... 

Par ailleurs, les députés préconiseraient également de réduire à  5% la TVA pour des secteurs tels que les transports locaux ou encore le traitement des déchets. De fait, nombre de produits qui relèvent de ces secteurs devraient voir leur prix quasiment doubler en deux ans si les taux actuels sont maintenus. Ces propositions auraient été présentées à Bercy ce mercredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2013 à 18:05 :
ce n'est pas demain la veille que nos députés (de droite ou de gauche) proposerons de réduire le nombre d'élus qui contribue très gravement au manque de compétitivité de la France... sachant que chaque élu entraine son lot de fonctionnaires (que par ailleurs ils n'hésitent pas à critiquer quand ils sont soit disant libéraux), parce qu'ils ne savent pas travailler sans une pléthore de conseiller, d'agences et autre porte plume pour écrire leurs discours, pour les plus consciencieux, les autres utilisant purement et simplement les textes que leur prépare les lobbyistes, sans esprit critique !
Je vois que beaucoup de commentaires des lecteurs vont dans le sens de la réduction du coût de fonctionnement de l'état et des collectivités. A quand un référendum sur ce sujet autrement plus important que le mariage pour tous.
a écrit le 28/02/2013 à 16:47 :
en passant effectivement à 25%, la TVA peut effacer le déficit et éviter de baisser les dépenses utiles à la fonction publique, le gouvernement a déjà lancé des recrutements, il faut continuer à recruter et augmenter les salaires
Réponse de le 28/02/2013 à 18:41 :
ben oui,sinon pas de croissance...
a écrit le 28/02/2013 à 15:23 :
la taxe sur les ?uvres d art existait jusqu en 1980 il a fallut que les socialistes arrivent pour qu elle soit suprimee par mr Fabius et pour cause il en detient pas mal a lui tout seul mais on prefere augmenter la tva et c est encore le peuple qui va payer alors que ces messieurs vont encore s enrichir pendant 5 ans comme au bon vieux temps de mitterand apres ils pourront partir avec une bonne retraite eux, meme si la tva augmente ils pourront toujours la payer avec le pognon qu ils auront gagne a rien foutre pour relever le pays
a écrit le 28/02/2013 à 15:20 :
et une refonte de leurs émoluments à tous ces technocrates politiques, grassement rémunérés? on ne parle jamais de cela, chuuttt! tabou, malsain, jamais de la vie! qu'ils aillent TOUS se faire voir!
Réponse de le 06/03/2013 à 12:03 :
+1 , à découvrir parmis tant d'abérrations, la prime chauffage du sénat ..!!
a écrit le 28/02/2013 à 15:04 :
il faut baisser la TVA pour améliorer le pouvoir d'achat et donc baisser les dépenses publiques inutiles ou inefficaces au moins à 30%
a écrit le 28/02/2013 à 15:03 :
ils ne savent faire que ça : dépenser toujours plus sans aucune mesure de performance, d'où notre record européen, recruter sans se poser la question de l'efficacité des agents en place, record des effectifs de notre armée rouge, et donc taxer pour combler le déficit chronique fataliste ..aucune logique de gestion.. la pire catastrophe pour la france, pire que le tsunami, les ravages sont permanents, l'usine à créer la dette et le chômage, aucune chance de progrès, 5 ans à oublier et à reconstruire à partir des ruines....,
Réponse de le 13/08/2013 à 18:38 :
vous oubliez distribuer. comme aujourd'hui 450 euro par jeun's à ne rien faire (100 000 prévus).
Réponse de le 04/07/2015 à 13:46 :
On récolte ce que l on sème... il faut que les allemands tiennent les positions.
a écrit le 28/02/2013 à 12:35 :
En revenant sur la TVA antidélocalisation de Sarkozy, Hollande a commis une première erreur puisqu'il est aujourd'hui tenu d'accroître les rentrées de TVA. En bricolant maintenant un nouvel aménagement des taux pour trouver des recettes supplémentaires, il n'a plus d'objectif d'amélioration de la compétitivité nationale pourtant indispensable; il ne définit pas d'autre utilité de sa mesure que celle du rendement supplémentaire car toute la communication sur plus de justice n'est que billevesée. Le mur approche ...
a écrit le 28/02/2013 à 12:27 :
La part de l'État dans le PIB continue de croitre, causant toujours plus de chômage. A croire que le chômage , ils s'en foutent. On comprend les Italiens.
Réponse de le 28/02/2013 à 15:22 :
Les Italiens ont eu raison! c'est la 3eme fois qu'ils contrent le gouvernement...certes, ça fait plus de pagaie, mais eux, au moins, ils font quelque chose ! nous, on geint ...!
a écrit le 28/02/2013 à 12:20 :
Ces socialos sont exceptionnels ! On a eu un délire collectif, un acharnement sur Sarko avec le traité, la TVA, la retraite ...et ces gens peuvent faire pire et sans qu'aucun médias ne bougent le petit doigt !! A part ça il y a une liberté de la presse ! Extraordinaire ! Quand la droite comprendra une bonne fois que ce que pense la gauche n'a aucunes importances car ils sont "d'accord" avec tout on pourra avancer, mais avec une droite aussi nulle et une gauche de droite on est tranquille, alors mettez la TVA à X vous avez le droit de faire ce que vous voulez !
Réponse de le 28/02/2013 à 14:42 :
Cela fait longtemps hélas que les médias : presse, radios, télévisions soutiennent activement la gauche au détriment de la droite. Tout cela pour conserver les petits avantages fiscaux de journalistes. Il n' y a pas de presse d' opinion de droite en France ( Le Figaro est un quotidien de centre gauche ).
a écrit le 28/02/2013 à 11:38 :
La gabegie continue de plus belle!, vive la France et ses tonneaux de Danaïde!.
a écrit le 28/02/2013 à 11:13 :
l'aaugmentation de tva sera acceptée par bruxelles.les baisses compensatoires seront naturellement refusées six mois après
Réponse de le 28/02/2013 à 12:55 :
De toute façon tout le monde aura compris qu'il faudra payer pour satisfaire notre engagement européen (3 % de déficit) et que la refonte de la TVA n'en est que l'excuse. Sauf que le gouvernement table sur un budget prévisionnel optimiste car plus l'Etat se servira dans la poche des français moins les français consommeront. Visiblement le socialisme n'a de social que l'étiquette politique.
Réponse de le 28/02/2013 à 15:28 :
Mais ce puits, il a un fond au moins?! avec tout ce qu'on lui met dans le bide !" c'est comme le trou de la fameuse sécu, qui soit dit en passant, ne reçoit pas toutes les sommes que l'état, entre autre lui doit, passons! au plus, on nous "sucre" les dépenses, au plus on dérembourse les médocs, etc, au plus le trou s'agrandit!! c'est incompréhensible cette histoire de fous...qu'on veut nous faire , habilement avaler, mais là, il y en a ASSEZ!, il y en a MARRE de chez MARRE! ne nous laissons plus faire, la RUE ! l'union fait la force ! Français, l'avez vous oublié ? !!
a écrit le 28/02/2013 à 11:11 :
pourquoi n'avancent ils aucune idée pour réduire les gaspillages passer à 20 MINISTERES cela peut se faire dans la journée je précise bien minitéres et non ministres avec le ministére on supprime locaux ,chauffeurs, intendance, les sois disant collaborateurs, les déplacements inutiles etc etc;de meme avec le non cumul des mandats il faut réduire le nombre de députés sénateurs etc etc ou alors le nombre total d'élus va encore flamber .peut etre fait immédiatement plyus d'embauche de fonctionnaires mais redeploiement sinon, dans dix ans nous en serons encore à ce trop plein
a écrit le 28/02/2013 à 11:06 :
Et pourquoi ne pas remettre un taux majoré pour les produits de luxe et de loisirs? Quitte à diminuer ceux des produits de base et nécessaires?

Ceux qui veulent s'acheter l'inutile le pourront toujours en participant à l'effort commun sans trop affecter les pauvres qui n'ont déja plus de loisirs (à part télé).
Réponse de le 28/02/2013 à 11:28 :
pour vous c'est de toujours faire payer les mêmes sans que les autres ne fassent le moindre effort!
Réponse de le 28/02/2013 à 11:29 :
Je crois que l'Europe n'autorise que trois taux de TVA. Si on met à 33,33% le "luxe" donc tout ce qui est déjà à 19,6%, le prix de l'électricité va bondir (seul l'abonnement est à 5,5% (7?), le carburant aussi (TVA 19,6 je crois), ... Ne restera que la nourriture d'accessible, et les marchande de musique vont croire qu'ils sont piratés faute de ventes.
Réponse de le 28/02/2013 à 13:27 :
sont possible regarder les carburant les cloppes.il touche pas au 19.6 mais ils peuvent pondre +20% de taxe sur produit de luxe comme 4x4, parfum vetement de couturier.C'est tout a fait possible.Idem pour la secu, la mise sur le marche de medoc pourrait etre autorisé si et seulement si il ny a pas deja un medc traitant la maladie cad en cas de doublon pas de mise sur le marché et terminé la rigolade pour les labo
a écrit le 28/02/2013 à 10:59 :
Et ces gens la ont la prétention de diriger la France!
a écrit le 28/02/2013 à 10:58 :
Ce sont les mêmes socialistes qui étaient contre la même TVA mis en place par Sarkozy pour le 1er octobre 2012, et qui l' ont annulée, pour maintenant la relever au 1er janvier 2014 : tout cela montre bien que ce sont de petits politiciens minables !!!!
a écrit le 28/02/2013 à 10:56 :
Au lieu de s'attaquer à la dépense publique (état, fonctionnaires, administrations publiques etc) hollande et son gouvernement de majorette tuent la richesse et la croissance. La France ne sera qu'un pays de fonctionnaires paresseux et de pauvres majoritaires. Titre constat...
a écrit le 28/02/2013 à 10:48 :
Ce que veut vraiment la jeunesse : www.librepolitique.wordpress.com
a écrit le 28/02/2013 à 10:48 :
Pour une fois que les taux étaient ronds, clairs et lisibles...
a écrit le 28/02/2013 à 10:13 :
Augmenter la TVA dans certains secteurs va relancer le travail au noir, donc pas de recettes supplémentaires.
En relation avec l'article sur l'explosion des placements sur le livret A, c'est l'incertitude, (en terme technique, le manque de visibilité) qui incite les gens à économiser pour se préparer à la catastrophe qui se profile! Ils mettent de panneaux de bois devant les ouvertures pour se prémunir du cyclone!
Réponse de le 28/02/2013 à 11:15 :
Les Députés socialistes et l'ensemble des Parlementaires feraient mieux de taxer autrement, c'est à dire taxer tous les locaux vacants sans exclusive, celà "motivera" les propriétaires de locaux vacants à louer ou vendre leurs biens à des prix raisonnables, soit 20 à 25 % plus bas que la bulle immoblière actuelle, ainsi l'Etat n'aura pas besoin de construiredes logements en s'endettant, et pour les propriétaire récalcitrants ils paienront ces lourdes taxes sur le vacant et l'Etat trouvera des recettes fiscales immédiatement mobilisables. ALLEZ LA FRANCE, ya des recettes faciles à faire et des logements immédaitement disponibles.
Réponse de le 28/02/2013 à 12:07 :
oui, il faut taxer toutes les pissotières qui restent inutilisées et les niches pour chien. Taxons, taxons, taxons enfants du socialisme................
Réponse de le 28/02/2013 à 14:35 :
rétablissons les plaques pour les vélos comme en 1950, taxons les chiens, les poules....les canards, le foie gras, le champagne et j'en passe! Entre les taxes et l'augmentation des frais fixes , la consommation= whoualou RESULTAT: CPTES A SEC ET AUGMENTATION DU CHOMAGE;
a écrit le 28/02/2013 à 10:11 :
Des députés socialistes ont imaginé une "architecture" de la taxe pour les cons.
a écrit le 28/02/2013 à 10:07 :
C tres malin de leur part car ils nous disent que c pour financer le credit d' impots donc ils vont nous dire ne vous en faites pas les entreprises vont pouvoir baisser les prix
a écrit le 28/02/2013 à 9:42 :
n°1 sur l'innovation fiscale.
Réponse de le 28/02/2013 à 11:01 :
Ne voulez vous pas dire DELIRE
a écrit le 28/02/2013 à 9:34 :
Mais c'est n'importe quoi, il y a 150 faillites d'entreprises par jour, c'est uniquement pour compenser les pertes de recettes, et refourguer le bébé à ce qui restent encore debout, on en veut plus des politiques payés sur notre dos. Il se payent et ils mettent toutes les entreprises en faillite. DEPARDIEU mon ami la vodka est-elle bonne, j'arrive, by, by HOLLANDE et les banquiers...
a écrit le 28/02/2013 à 9:28 :
Au passage les cotisations des emplois à domicile ont augmenté de plus de 15% avec l'abandon du forfait. On peut s'attendre à un effondrement des heures déclarées. Ce qui coûtera évidemment plus cher.
Réponse de le 28/02/2013 à 10:09 :
C'est déjà fait ...
Réponse de le 28/02/2013 à 13:25 :
De toute façon le chèque emploi service n'est qu'un esclavage dissimulé au profit de notables dont la gestion administrative de l'emploi est prise en charge par la Sécurité Sociale comme si elle n'a rien d'autres à faire que d'éditer les fiches de paie des employés à domicile pour des retraités de la fonction publique séniles.
a écrit le 28/02/2013 à 9:27 :
Moi Présidant, je vous prendrai tous pour des kons
a écrit le 28/02/2013 à 9:25 :
Le PS ne sait pas ce qu'il veut et on a un gouvernement qui va à vau-l'eau. Son seul objectif devrait être de redresser les finances du paysz. On en est loin.
a écrit le 28/02/2013 à 9:23 :
0,5 ou 0,9 ou 0,0002 tout ça pour ça
a écrit le 28/02/2013 à 9:21 :
C'est pas le taux de TVA sociale que préconisait Sarko ? Comme chante Eddy "t'es un pt'it Mickey, t'as voté Walt Disney"
a écrit le 28/02/2013 à 9:05 :
Comme toujours en France c'est le cafouillage le plus total. Et toujours 39 ministres...
Réponse de le 28/02/2013 à 10:53 :
Payé au même tarif que sous Sarkozy, Eux et leur président " Patapouf" ont donc doublés leurs salaires puisque deux fois plus nombreux...
Réponse de le 01/03/2013 à 19:58 :
Ils ont doublé leur "masse salariale"" ! Cela augmente notre P I B comme le fait d'en mettre davantage en ""prison""augmente notre P I B !!! EH OUI !!!
a écrit le 28/02/2013 à 9:02 :
Personne n'ignore que le gouvernement cherche actuellement (désespérément) 6 milliards d'euros de recettes supplémentaires... Idéalement sans toucher aux impôts. De nombreuses voies sont envisagées (dont la suppression du quotient familial pour les enfants étudiants).

Dernières en date selon nos confrères d'Europe 1 : la taxation du livret A. Une vieille idée qui refait régulièrement surface lorsque l'argent vient à manquer. Il faut dire qu'avec un encours de 258 milliards d'euros, le livret A représente un joli pactole, encore vierge de toute taxation.

En fin d'année dernière encore, le ministre des Finances avait écarté cette voie. Mais le besoin est aujourd'hui plus pressant et pourrait amener le gouvernement à plier.

La solution envisagée consiste à taxer uniquement les plus riches, comprendre ceux dont l'encours sur le livret dépasse l'ancien plafond (15 300 euros). Les intérêts générés par les montants placés au-delà seraient soumis aux prélèvements sociaux (15,5 %). De là à penser que le relèvement du plafond était un cadeau empoisonné, il n'y a qu'un pas...
Réponse de le 28/02/2013 à 10:10 :
Un pas franchi! Un de plus dans la débâcle générale de ce gouvernement d'incapables.
a écrit le 28/02/2013 à 8:51 :
Augmentez la TVA: vous brimerez l'habitant et ferez fuir le touriste. Baissez la TVA : vous rendrer le sourire à tout le monde et engrangerez bien plus en augmentant les échanges!
Mais cette concurrence là, n'aura pas l'approbation de Bruxelles!
Réponse de le 28/02/2013 à 9:18 :
Pas l'approbation de Bruxelles parce la France n'est pas une entreprise? Qu'elle doit disparaitre pour faire place au fédéralisme? Qui, elle même, est ouverte, sans frontière, au mondialisme?
Réponse de le 28/02/2013 à 10:40 :
Test: revenu de 1000 euros tva 20%, l'Etat récolte 167 euros, je dépense 833 euros HT
L'Etat baisse la TVA à 10%, je dépense effectivement 909 euros HT, l'Etat récolte 91
Pour que l'Etat récolte la même chose, il faut que je dépense près de 70% de plus.
Votre hypothèse ne marche que sur les gens qui n'utilisent pas tout leur revenu disponible et seraient prêts à épargner moins. Bref, hypothèse pas du tout crédible actuellement.
Réponse de le 28/02/2013 à 12:20 :
Personnellement, la baisse du prix me poussera a l'acquisition alors que j'y refléchirai a deux fois si il augmente, pas vous? Il est plus raisonnable d'attirer deux personnes à consommer plutot qu'une seule! Un moyen de relancer la machine de la croissance!
a écrit le 28/02/2013 à 8:38 :
Je conseille à tout le monde de bien économiser et d'investir le moment voulu dans le pays étranger qui s'en sortira le mieux.
Réponse de le 28/02/2013 à 11:06 :
On voit bien que les français de tout bord font la grève des achats pour répondre a la folie taxattricedes socialistes et leur clique
a écrit le 28/02/2013 à 8:02 :
Quand ce pays va enfin arrêter de changer sa fiscalité tous le 4 matins ? Quand ? on en peut plus de cette versatilité permanente ; voila pourquoi ce pays part en vrille et n'intéresse plus beaucoup aujourd'hui, quoiqu'en dise certain. La méthode coué sans doute
Réponse de le 28/02/2013 à 12:08 :
Cette année c'est vacances en Espagne
a écrit le 28/02/2013 à 7:19 :
(presque) amusants ces socialos qui croient faire rentrer quelques recettes supplementaires dans leur caisse en manipulant les taux de tva alors que la consommation va s'ecrouler...(sauf dans les pays dotes d'une tva attractive bien entendu);presque aussi amusants que ceux qui s'echinent a mettre en oeuvre une taxation à 75% qui evidemment ne s'appliquera à personne ou presque puisqu'annoncée suffisamment à l'avance pour que les con-tribuables con- cernes puissent prendre leurs dispositions pour s'y soustraire...et enfin,presque aussi amusants que ces banquiers qui affichent des taux parmi les plus bas jamais proposés pour des crédits immobiliers qu'ils n'accordent plus en realité...
a écrit le 28/02/2013 à 6:44 :
La tva à taux réduit ne devrait s?appliquer qu'à la main d'oeuvre en contre partie d'une tva à 20 % (hors produits alimentaire) sur les biens. Personne ne semble choqué de payer une telle tva sur les heures facturées par les prestataires de service (garagiste-réparation électroménager....)
Par ailleurs la tva ne devrait pas être déductible sur les produits importés, en d'autres terme provenant hors de l'union européenne, ce serait véritablement une tva compensant les écarts de couts salariaux une tva dite sociale !
Il faudrait que l'état revienne sur les diverses exonérations fiscales en matière de tva telle que la franchise en base et le secteur médical qui eux du coup supporte la taxe sur les salaires et ne peuvent récupérer la tva sur leurs investissements notamment (cliniques/hopitaux...)
Bref il faut simplifier et mieux orienter les impôts indirects dit "indolores", mais le PS semble déboussoler, FH a, comme SARKOZY, parlé trop vite, toutes les classes sociales vont devoir payer et là il semble que même les "pauvres" vont participer....pas sur que le peuple va apprécier ce revirement. La crise est toujours là, et bien là, accentuée par la stagnation des salaires n'en déplaise aux gens de gauches et de droites.
Réponse de le 28/02/2013 à 8:48 :
" la tva ne devrait pas être déductible sur les produits importés, en d'autres terme provenant hors de l'union européenne, ce serait véritablement une tva compensant les écarts de couts salariaux une tva dite sociale "?? Bravo ! Vous avez réinventé les droits de douane ! Ceci étant, les DD sont utiles.
a écrit le 28/02/2013 à 2:47 :
La révolution ce serait une TVA unique, et un chiffre rond, qui ne bouge pas pendant des décennies.
Le problème de la tva luxe c'est qu'elle empêche les braves gens d'accéder aux produits qu'ils fabriquent eux-mêmes( la france fabrique du luxe), et le problème de la tva pour pauvres, c'est qu'elle est une trappe à produits bas de gamme, le seuil de niveau de vie s'y adapte et il y a un déphasage avec la moyenne.
Historiquement, tous les produits de luxe du passé sont devenus les produits de base du futur, mais depuis que la tva est en place il y a un problème, les produits de luxe restent des produits de luxe, ça n'avance plus, ça ne s'industrialise plus, on a créé des classes d'objets différenciés, et donc les produit dit "de luxe" voient leurs prix s'envoler( la tva a un effet démultiplicateur sur la marge) car bien évidemment ils ne concernent plus que les riches comme "segment de marché" on a donc pas à abaisser les prix au niveau de vie moyen. Alors qu'avec la même tva pour tout, les produits luxueux verraient leur prix s'écraser, et toute la classe moyenne pourrait , de temps en temps s'en acheter, parce que c'est là que devrait être la véritable différence de richesse, non dans le pouvoir d'achat absolu mais dans la fréquence d'achat. Avec 3 tva, on a recréé 3 castes économiques, ou chacun n'achète que les produits de "son" niveau de vie, donc sa tva.
Réponse de le 28/02/2013 à 8:54 :
La TVA à taux unique ? C'est possible, c'est la solution danoise (22% si mes souvenirs sont exacts). Mais que M. Hollande et ses amis s'y rallient me semble peu probable.
Réponse de le 28/02/2013 à 10:03 :
Pour aussi. Et juste pour l'info, Danemark et Suede sont a 25% :)
a écrit le 28/02/2013 à 1:14 :
Et pourquoi ne pas refaire une tva luxe sur des produits hyper luxueux dont le taux serait entre 20 et 33% ? on désendetterait le pays plus vite.
a écrit le 28/02/2013 à 0:43 :
C'est bien d'être français en ce moment, encore mieux lorsqu'on habite proche d'une frontière et le top lorsqu'on habite de l'autre côté ! La France va s'écrouler toute seule...bon courage :)
a écrit le 28/02/2013 à 0:38 :
Ça sent le retour de la TVA a taux majore pour les produits de luxe a plein nez !
Normalement interdit en Europe, cela semble pouvoir être contourné par des taxes spécifiques qui relèveraient, bien entendu, de la plus pure justice sociale :-)
a écrit le 27/02/2013 à 23:46 :
Affligeant. Les députés PS, à l'instar de leur parti politique, ne comprennent décidément rien à rien en Economie. A se demander de quelle planète ils débarquent. Ils ne connaissent et n'agissent que sur le seul levier qu'ils connaissent : celui du terrorisme fiscal. Ce n'est certes pas le bon moyen de redresser l'Economie nationale. C'est même contre productif, voire très hautement toxique à l'Economie Nationale!...
L'Economie, c'est pourtant pas sorcier ni compliqué à comprendre. Si l'on parvient à mettre d'abord en sourdine l'influence de la spéculation financière internationale qui repose sur du vent, la croissance et l'emploi reposent sur la compétitivité et sur l'investissement productif. Lesquels reposent eux mêmes sur 2 piliers fondamentaux : la nécessaire confiance des acteurs financiers et industriels, et enfin la nécessaire visibilité à long terme des règles du jeu pour les favoriser le retour sur les investissements productifs lourds.
L'économie ce n'est pas comme à l'émission "des chiffres et des lettres" où les joueurs s'énervent sur le bouton du buzzer, comme les socialistes le font actuellement à tort et à travers "en jouant du bouton taxes" de façon vaine, désespérée, et frénétique!...
Ce que font les Socialistes actuellement avec leur terrorisme fiscal c'est créer de la défiance, de l'abstinence, du rejet, voire du dégout; pas de la confiance!...
De plus, ils pilotent à vue, gesticulent sans stratégie, se contredisent, se prennent les pieds dans leur propre tapis, et ils brouillent ainsi toute visibilité à long terme pour les investisseurs potentiels.
Les socialistes ont un comportement extrêmement déconnecté, dogmatique, autiste, incapable et passif face à la croissance : ils en parlent mais ne connaissent manifestement que "l'incantation" à une croissance venue d'ailleurs. Ils attendent d'être éventuellement touchés par la grâce. En vertu de quoi? Quels en seraient les ressorts? Il ne le savent même pas eux mêmes!...
Là, je dis : tout faux !... Messieurs les socialistes...Arrêtez de rigoler!...
Votre politique actuelle se résume à un vulgaire nivellement par le bas, au partage de la misère, à l'anéantissement pur et simple du peu d'espoir qui repose encore dans les quelques forces vives encore présentes en France. Le calcul socialiste (si on peut appeler ça une politique) est non seulement faux en théorie, il est tout bonnement et très clairement suicidaire en pratique pour la France et pour tous les Français.
Le Président et le gouvernement socialistes actuels ont repris le flambeau de leurs sinistres prédécesseurs au pouvoir : des fossoyeurs de leurs propres promesses et du pays. Des bonimenteurs, des traîtres, et des marchands d'illusions...
Réponse de le 28/02/2013 à 8:41 :
Beaucoup de pays ont connu "l'expérience socialiste". Aucun ne s'en est bien sorti, tous ont appauvri leur peuple; seule une caste réduite a réussi à tirer ses marrons du feu, quite à en faire des gérontocraties mortes (ou à mourir) de vieillesse.
Réponse de le 28/02/2013 à 10:06 :
Votre commentaire me fait penser au gag de la personne qui se déplace dans le noir, les bras devant pour se prémunir des obstacles, mais une porte ouverte "passe" entre les deux bras et.... PAF. Mais aussi à l'adaptation économique du poème de Paul Eluard: "un sourire ne coute rien, il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne..." Mais avec la politique actuelle, il se transforme en " donner de l'argent appauvrit celui qui le donne, sans enrichir celui qui le reçoit!".
Réponse de le 28/02/2013 à 10:17 :
@ vulcan78 bravo a vous!vous avez mis en bonne prose ce que beaucoup de gens pensent tout bas.
Réponse de le 28/02/2013 à 10:30 :
Ce n'est que partiellement vrai. Les trente glorieuses par exemple ont été marquées par un fort interventionnisme de l'Etat et s'apparentait a du socialisme sur beaucoup de points, de meme on peut encore considérer les pays nordiques par exemple comme socialistes (ou sociaux-démocrates si vous préférez), et pourtant leurs résultats sont tres corrects. Inversement, tous les pays plus libéraux que nous n'ont pas forcément mieux fonctionné (Royaume-Uni, Etats-Unis, etc). Donc je dirais que les divers exemples montrent qu'il faut savoir trouver un certain équilibre et avoir des mesures adaptées au profil du pays et de ses forces et faiblesses. Le choix ne se limite pas a une théorie ou l'autre.
Réponse de le 28/02/2013 à 10:58 :
Juste pour préciser qu'il n'y a pas pas de buzzer sur lequel les candidats s'énervent dans le jeu "Des chiffres et des lettres". Vous confondez sûrement avec "Questions pour un champion". Confusion poussée jusque dans un acharnement sur les socialistes responsables selon beaucoup de tous les maux en France alors qu'ils sont au pouvoir depuis moins d'un an.
a écrit le 27/02/2013 à 23:40 :
Alouette je te plumerai. Incroyable rien ne leur fait honte après ce qu'ils ont vomi sur la TVA impôt injuste (ce qui est faut) v'la t'y pas qu'ils veulent l'augmenter. Et le bec et la tête alouette je te... .
a écrit le 27/02/2013 à 22:34 :
depuis le temps que les politiques creent des taxes, TVA, CSG, CRDS, TOUS VA DE PLUS EN PLUS MAL. Ilnfaut changer de solutions. moins de taxes, moins d'aides et partager le travaiL.
En France tu travail pour donner ton argent aux autres mais personnes
partageons le travail et payons moins de taxes
a écrit le 27/02/2013 à 22:15 :
comment on se fait ( m.... ) avoir !!!
a écrit le 27/02/2013 à 22:07 :
Leitmotiv socialo : Taxe, Impôt, prélèvements, que d'imagination c'est bien la peine de se prendre pour l'élite en sortant de l'Ena. La facilité..
Hollande dirige la France comme il a géré la Correze
alors à tous ceux et celles qui ont voté socialiste, un seul mot: Bravo! Ils vous reste à acheter un tube de lubrifiant et des mouchoirs...
Réponse de le 27/02/2013 à 23:16 :
Vous avez oublié les préservatifs ( contre les Maladies Socialistement Transmissibles).
Réponse de le 28/02/2013 à 10:55 :
et la corrèze est un département très endetté, et grâce à qui ? FH
Réponse de le 28/02/2013 à 11:02 :
Très bon, gardons notre sens de l'humour.
a écrit le 27/02/2013 à 22:04 :
Les socialos etudient la periode d'accouplement des cigales pendant que les francais s'immolent. C'est mou. C'est insuffisant. Si ils ne sont pas capables qu'ils laissent la place, il y'a un tas de gens dans la vie civile qui feront meiux que les professurs et autres ideologues. Merci de ne pas me parler du précédent fossoyeur.
a écrit le 27/02/2013 à 21:28 :
C'est beau qd même notre France débarrassée des préjugés de stigmatisations,etc....bizarre que cela gène certains..avt c'était la haine degoulinante.....
Réponse de le 27/02/2013 à 22:37 :
Où avez vous vu qu'il n'y a plus de préjugés, stigmatisations et autres ? Par contre en plus on a les revenus qui s'amenuisent comme peau de chagrin, les entreprises qui ferment, les riches qui préfèrent l'étranger, la violence qui explose chez les jeunes, etc, etc...!!! Mais, comme on dit, chacun voit midi à sa porte .
a écrit le 27/02/2013 à 20:23 :
on y vient voila que les idees de mr Sarkozy refont surface et pourtant on ne devait pas toucher a la tva moi president detricote tout ce la droite avait mis en place pour y revenir quelques mois apres quelle hypocrisie ce gouvernement
Réponse de le 27/02/2013 à 20:58 :
Hollande a déjà voté L'augmentation de la TVA pour 2014 mais sans la TVA sociale pour compenser. Ça va faire très mal dans certains secteurs.
Réponse de le 27/02/2013 à 21:54 :
Oui, dans l'hôtellerie par exemple: 5.5% -> 10%. Le plan c'est qu'ils supposent que ça n'impactera pas la demande des services en question. Mouais. Faudra voir le bilan touristique fin 2014, mais là il vont se farcir 2013 pourri avec la crise, et 2014 pire avec la suite de la crise plus la TVA. Il risque d'y avoir pas mal de faillites, ça va encore aider l'emploi.
Réponse de le 27/02/2013 à 23:35 :
Clairement la hausse de la TVA de 5,5 à 10 % va tuer un nombre important d'entreprises dans le secteur de l'hôtellerie/restauration et par la même l'emploi, on peut applaudir nos braves politiques incompétents !
Il vrai que nous débordons d'emplois en France ! Continuons !
Nos politiques devrons répondre de leurs incuries !!!
Réponse de le 01/03/2013 à 21:01 :
à Tous pour un....Avez-vous déjà vu un seul politique répondre de ses ""incuries"" ? Rappelez-vous ! Même pas pour le sang de mauvaise qualité ! Alors...vous pensez !!!!
a écrit le 27/02/2013 à 20:16 :
une taxe à 30% SUR LES CONS? ça comblerait vite les caisses de l'état socialo
Réponse de le 27/02/2013 à 22:14 :
Ah non ! ça pénaliserait son électorat
Réponse de le 27/02/2013 à 22:17 :
vous faite dans la demi-mesure mon cher, moi je préconise 47%
Réponse de le 28/02/2013 à 10:56 :
et il y en a beaucoup?
Réponse de le 01/03/2013 à 21:05 :
Je crois qu'avec 47 % Tous les ministres auraient ROLLS avec chauffeur en Haut de forme ET notre Monarque se paierait un Carosse plus clinquant que celui d'Elisabeth II !
a écrit le 27/02/2013 à 19:49 :
Mais qu' atent t-on pour mettre une TVA à 30% sur les produits de luxe ou haut de gamme(voitures à plus de 50000 Euros Bateaux Bijoux) cela serait une vrai réforme fiscale
Réponse de le 27/02/2013 à 20:06 :
Il me semble que c'est interdit par l'UE comme toutes les bonnes mesures...
Réponse de le 27/02/2013 à 20:34 :
l'UE ça permet d'écarter les mesures qui ne plaisent pas aux petits
copains "c'est pas nous c'est la faute à l'europe )-------!!!!!!!!!!
Réponse de le 27/02/2013 à 20:34 :
Hélas, c'est typiquement ce qu'il ne faut pas faire. Une telle taxe à 30% ne rapporterait pas grand chose. L'amateur de bijoux à 100000 euros hors taxe ira l'acheter ailleurs lors d'un WE en Union Européenne, il économisera selon le pays choisi entre 10000 et 15000 euros, et sur l'économie il se paiera le voyage, l'hôtel de luxe et le souper fin dans un restaurant étoilé et il restera encore une économie et ce sera légal. De même, l'amateur fortuné de bateau de luxe à 2 ou 3 millions d'euros, vu l'économie potentielle, aura intérêt à monter une société ad hoc dans un pays hors EU bien choisi et à lui faire acheter le bateau sans payer un centime de TVA, quitte à verser une redevance de location pour l'usage du bateau; de toute façon, il suffit de faire un tour dans un port de plaisance "haut de gamme", même aujourd'hui, il n' y a pas beaucoup de gros bateaux enregistrés chez nous dans ces ports. Les seuls qui paieront seront les braves gens qui se payent un tout petit bateau ou un tout petit bijou pas trop cher et ça ne rapportera rien à l?État. La règle générale est qu'il faut éviter les super taxations, une taxation modérée rapporte bien plus.


Réponse de le 27/02/2013 à 20:41 :
Mais 25% c'est autorisé. Bon par contre il ne faut que 3 taux, donc on garde en plus du 25% "luxe" le normal à 20% et un taux réduit à 6% , peut être que cela marcherait !!!
Réponse de le 27/02/2013 à 23:44 :
Tu peux rêver...
Réponse de le 28/02/2013 à 1:14 :


POURQUOI TAXER AUTANT ..........................................ALORS QUE BAISSER LES TAXES VOIR EN SUPPRIMER NOUS DONNERAI A TOUS L' ENVIE DE CONSOMMER,D ' ACHETER ET TOUT CELA REPARTIRAI DANS LE MARCHE ET LA CONSOMMATION.................DONC REPRISE DES AFFAIRES AUSSI BIEN UN OBJET A 10 EUROS OU A UN 1000 000 D' EUROS...............LE PROBLEME IL EST A LA SOURCE MEME DES POLITIQUES MAIS AUSSI DE CE BON PEUPLE IDENTIQUE.AUX MOUTONS DE PANURGE..............PEUPLE LEVE TOI TU AS DE LA MERDE DANS LES YEUX ET EN PLUS TU AIME CA ALORS FERME TA GUEULE ET SUBIT.....................OU BIEN ALORS CONTENTE TOI DES RESTOS DU COEUR ET AUTRES ASSOS.............MEME ICI ON VEUT LEURS SUPPRIMER LES AIDES .......L'EUROPE NE VEUT PLUS..........FAIT PLUS DE GOSSES IL N' Y A PLUS D ALLOCS.............LE MONDE EST RENVERSE POURQUO?..............ET BIEN POUR UNE FOIS REFLECHIS AIDE TOI LE CIEL T' AIDERA. OU BIEN ALORS NOUS NE SOMMES PAS TANT DANS LA M.... QUE CA PEUT ETRE QUE TOUT VA BIEN...........................................OU PAS SI MAL............OU TRES MAL..................IL SERAIT BON AUSSI DE NE PAS NOUS BALANCER QUE DES CONNERIES VENANT DES MEDIAS .....UN PEU D'OPTIMISME NE FERAI PAS DE MAL............LA TRISTESSE LA PAUVRETE LA GUERRE LES MAUVAISES NOUVELLES ET LES CATASTROPHES LA MISERE SONT PLUS VENDEURS QUE LA MOINDRE BONNE NOUVELLE............C' EST TRISTE ET DESOLANT A UN POINT QUE JE SUIS ENTOURE D' AUTRUCHES........................................................A BON ENTENDEUR.
Réponse de le 28/02/2013 à 1:17 :
Et moi je rêve d'un pays sans TVA ou presque, où les prix sont si bas que les entreprises quadruplent leur ventes, embauchent tellement que la secu est en bénéfice, que les impôts sont baissés parce que l'état a trop d'argent ....
Réponse de le 28/02/2013 à 9:23 :
c'est beau de rêver mais si on enlève la TVA ça n'incitera pas plus les gens à acheter chinois plutot que français...
comme les gens achètent chinois il vaut mieux au moins récupérer un bout du prix via la TVA pour subventionner le chomage généré par l'invasion de produits chinois pas chers...
Réponse de le 28/02/2013 à 10:09 :
@bibifoc, on peut pas imposé les produit chinois,,,mr..... parce que interdit par les fonctionnaire de Bruxelles.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :