Déficit public : la France sera sous les 3% en 2014 selon Moscovici

 |   |  323  mots
Pierre Moscovici en 2011. Copyright Reuters
Pierre Moscovici en 2011. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La France ne prévoit pas de plan d'ajustement supplémentaire en 2013 pour réduire le déficit de ses finances publiques, a indiqué lundi le ministre français des Finances, Pierre Moscovici, à l'issue d'une réunion avec ses homologues de la zone euro à Bruxelles.

"Nous ne prévoyons pas de plan d'ajustement supplémentaire pour 2013". Le déficit public français sera sous la barre des 3% en 2014, a indiqué le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, lundi soir, à l'issue d'une réunion avec ses homologues de la zone euro à Bruxelles.

Selon les dernières prévisions de la Commission européenne, la France devrait voir son déficit public déraper en 2013 à 3,6% du PIB au lieu des 3% prévus

"Les règles doivent exister, mais il faut en faire un usage qui ne casse pas les ressorts de la croissance", a expliqué le ministre français. "C'est la raison pour laquelle nous ne voulons pas ajouter l'austérité à la récession". Un ajustement supplémentaire "serait une très mauvaise chose pour l'économie française", a-t-il insisté. "Nous serons amenés à demander un prolongement du délai du retour à 3%", a-t-il dit.

L'objectif des 3% repoussé à 2014 à Bruxelles ?

En revanche, "en 2014, nous nous engageons à être sous les 3% et pour cela il faudra des réformes structurelles", a ajouté le ministre. Il n'a pas donné d'objectif chiffré plus précis, expliquant qu'"aucun chiffre n'a été évoqué" avec le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn.

Interrogé récemment, ce dernier n'a pas exclu de repousser à 2014 l'objectif d'un déficit à 3% pour la France. Lundi soir, il a rappelé que "le pacte de stabilité et de croissance n'est pas stupide" et peut être assoupli lorsque des pays font face à des difficultés économiques exceptionnelles.

M. Moscovici a salué cette position, soulignant qu'il ne s'agissait "pas d'indulgence". "Je ne la demande pas", a-t-il dit, car "ce serait une mauvaise chose" et cela reviendrait à "appeler au laxisme". Mais les règles européennes doivent comporter une dose de "flexibilité", ou plutôt une "interprétation intelligente", a-t-il fait valoir. "S'il n'y a qu'un ressenti d'austérité, on peut produire des votes extrêmes préjudiciables à la stabilité européenne", a-t-il ajouté.

Avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2013 à 10:50 :
C'est un excellent ministre : Si il le dit , c'est que c'est vrai !
a écrit le 06/03/2013 à 18:46 :
Comment démontrer à ces têtes européennes, que faire du dumping fiscal comme les irlandais puis de demander des milliards à l'Europe ou à la BCE, laquelle dernièrement s'est exécutée sans contrepartie (24 milliards) ne devrait pas être permis et surtout durer.
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EiJC_nt0z0o
a écrit le 06/03/2013 à 5:37 :
une solution (radicale) se propose aux français : l'Anschluss ou réunification avec l'Allema
gne.Merkel à la présidence à Berlin et pas Paris,Hollande,Sarko,Copé,Fillon,etc. comme
Gauleiter ou gouverneurs des provinces ou Laender français.
D'un coup on se debarrasera des tous nos maux moins que le chauvinisme que on le
portera avec dans la tombe.Mais à partir de ce moment il faudra bosser,fermer la bouche,
arreter avec les manifs,fermer la CAF-RSA-Secu,etc.et il faudra rééduquer les allocataires
et les lapins de la démographie à la française. Prouver pour y croire
a écrit le 06/03/2013 à 4:08 :
Et moi je serais Ali baba. Les promesses et les mensonges!
a écrit le 05/03/2013 à 21:11 :
Menteur
a écrit le 05/03/2013 à 19:13 :
Et le 14 avril 2038 il fera beau sur tout le pays...Les promesses n'engagent que les simplets qui les croient...
a écrit le 05/03/2013 à 19:10 :
Encore une superbe illustration - de la part d'un Ministre du gouvernement!! - de ce qui est popularisé sous le vocable de paris stupides. Je m'engage à tenir ce pari en versant 1000 Euro à M, Moscovici (ou à un autre bénéficiaire qu'il pourrait désigner comme bénéficiaire du pari) si sa prédiction est avérée et tenue !!! Bonne chances à tous!!!
Réponse de le 05/03/2013 à 21:10 :
Ah, nous avons un John Galt Suisse
a écrit le 05/03/2013 à 17:52 :
Voilà encore une magnifique illustration du principe de Peter !
a écrit le 05/03/2013 à 17:03 :
en 2014 tu ne seras plus là pour dire le contraire car en 2014 ce sera plus de 5% et non 3% la france est en faillite et le restera pendant encore plus de 20ans alors cet idiot de moscovici ferait mieux de la fermer lui et l économie ça fait deux il ne comprend rien qd la france sera dirigée par des grosses tétes bien pleines ça ira mieux mais avec l idiot de tulle et sa racaille on est mal partis c etait la méme chose avec sarkozy des idiotes de dati moreno et autres des caissieres de supers des concierges la france est morte ....heureusement que chez moiaux usa nous avons des experts qui vont faire encore plus plonger l europe et son euro de merde
Réponse de le 05/03/2013 à 21:31 :
Pas très patriote comme attirude....dommage.
Réponse de le 07/03/2013 à 9:05 :
Oui et grossier en plus.
a écrit le 05/03/2013 à 16:42 :
En langue PS, "des réformes structurelles" se traduit par des taxes supplémentaires pour les travailleurs ...

On aura certainement de "petites hausses par-ci par-là, qui ne concerneront qu'une petite minorité" !

Que les 4 ans restant vont être long.
a écrit le 05/03/2013 à 15:49 :
Non seulement la France sera sous les 3%, mais les Français seront sous terre.
Réponse de le 05/03/2013 à 19:14 :
Moins 3% de revenu par habitant, oui... Sous Sarko, le pouvoir d'achat n'a jamais baissé. Sous Hollande, il a déjà baissé. Bravo à ceux qui ont voté pour le gros mollasson...
Réponse de le 05/03/2013 à 21:41 :
Le pouvoir d'achat par menage a diminué en 2008, 2010 et 2011 de 0,6%, 0,2% et 0,5% .
a écrit le 05/03/2013 à 15:41 :
Que c'est beau un pareil appel à l'intelligence chez les 17 ou 27 larrons en foirail délétère de la vieille Europe. Les Germains ont simplement compris le parti de leurs miséreux voisins tout proches, autrement plus intéressants que les fainéants du Club Méditerranée. Ils leur confient même leurs retraités en mal de survie chez eux. A Francfort, le Draghi enchante "mezzo voce"avec la tétralogie de Merkel, qu'il fait passer pour la flûte enchantée. A Rome le Monti n'est pas le gai Mario. A Bruxelles, le Moscovici affiche son bel canto au sourire de Michel Piccoli.
a écrit le 05/03/2013 à 15:17 :
nous avons un visionaire comme ministre de l'économie.Il sait déja quelles seront les rentrées fiscales de 2013,mais a mon avis il va etre déçu.Intéressant de voire qu'il est pour des réformes structurelles:les français moyens devraient se méfier de ces réformes qui vont s'attaquer a eux,et laisser indemne les castes profitantes
a écrit le 05/03/2013 à 14:35 :
Moscovici c'est la bouche de la verité ou la Sibilla Cumana du gouvernement
a écrit le 05/03/2013 à 14:18 :
Tout cela ne sert à rien. Nous n'arriverons plus à atteindre 3 % de déficit ou même moins car nous sommes entré dans la spirale folle de plusieurs années de récession comme la grèce, le portugal, l'espagne et l'italie. Les limites du supportable en matière de fiscalité et de réglementation ont été dépassées depuis bien longtemps (sûrement depuis le plan "choc" juppé de 1995) pour les forces vives de la nation, et la France dégringole depuis cette époque : lentement au début, puis de plus en plus vite. La majorité des créateurs de richesse s'est expatrié ou a arrété de produire plus que nécessaire. Insconciemment, tout le monde "fais le John Galt". Cf les indices PMI des affaires, au plus bas depuis 1998, date de création de ces indices. La France ne finira pas 2013 sans grave crise financière suite à l'annonce trimestre après trimestre de l'installatino de la récession. La danse (après le chant de la cigale pendant 40 ans) va bientôt commencer...
Réponse de le 05/03/2013 à 15:14 :
L'espagne, le portugal, la grèce et même lIalie ne peuvent pas mathématiquement s'en sortir sans restraucturer leur dette et/ou dévaluer (ce qui suppose une sortie de l'Euro). Que ce soit de manière négociée ou dans le chaos, on y arrivera. La france était dans une situation différente : elle avait selon moi les ressources pour s'en sortir mais elle ne veut pas faire d'efforts, ou plutôt elle ne veut pas toucher au réacteur nucléaire de la fonction et de la dépense publiques. Sans réformes structurelles drastiques elle suivra les autres, on est juste 2 ans derrière. Mais bon là aussi, quand on aura du mal à payer les fonctionnaires et les chômeurs...
a écrit le 05/03/2013 à 13:59 :
Euhhhh !!! J'hésite entre irresponsable, incompétent, menteur... et pour être plus sympathique (en l?excusant), déficient !!! Ou peut être les 4 à la fois. Ce dont je suis certain, c'est que ce monsieur est tellement imbu de lui-même qu'il nous prend pour des demeurés !!!
Réponse de le 05/03/2013 à 17:02 :
Et après ils s étonneront que les électeurs les mettent au niveau des clowns !
a écrit le 05/03/2013 à 13:38 :
Un engagement ferme, comme tenir les 3% en 2013... Tout le monde rigole !! A la première grande manif (qui ne saurait tarder), on ouvre à fond les vannes pour acheter la paix sociale.
a écrit le 05/03/2013 à 13:29 :
Tous le monde est d accord on a un gouvernement de bisounours. Il jure promette se dédise ouf !!!!! Des commerciaux de haut vol. Le client pourrai bien tous les envoye se faire voir non!!!!
a écrit le 05/03/2013 à 13:24 :
On s en fout en fait , par contre 3 % de chômage en plus en prévision sur 5 ans ... On s en fout pas !!!
a écrit le 05/03/2013 à 13:10 :
Mieux vaut discuter dss homos et du diesel lol
a écrit le 05/03/2013 à 13:02 :
Ce sont des bonimenteurs, vous avez remarque, il y a MENTEUR
a écrit le 05/03/2013 à 12:58 :
Il prend vraiment les français pour des idiots. Mais quand un homme politique va t'il parler d'economies en réduisant le train de vie de l'état. Je ne parle pas des
petits fonctionnaires dont notre pays a besoin mais de tous ses planqués de la république qui ne servent à rien et qui se goinfrent comme des ....
J'en ai assez de ces gens là, de ces donneurs de leçon ! Que ça éclate dans les rues et qu'on en finisse avec ces aristo-politiques !
a écrit le 05/03/2013 à 12:56 :
dans le genre incompétente de première qui n'a rien compris à la crise que nous traversons!!!!elle souhaite laisser filer la dépense à l?hôpital car cela ne doit pas se gerer comme une entreprise! et annule le jour de carence des fonctionnaires!!!
Elle sort d?où celle la , dans le genre bobo déconnectée on peut se passer de lui verser une remu pharaonique de ministre pour autant de betise!
Réponse de le 05/03/2013 à 15:18 :
dans le genre incompétent, il y a montebourg qui à part s'écouter parler ne sert absolument à rien,de plus sa méconnaissance de l'économie est impressionnante
a écrit le 05/03/2013 à 12:56 :
Ou comment positiver un échec. PM le 22 février 2013: Les conditions sont réunies pour considérer un report de l'objectif de 3%.
a écrit le 05/03/2013 à 12:50 :
En partie Mitterand puis surtout Chirac et Sarkozy ont laissé une situation catastrophique donc ce gouvernement gère assez bien dans l'ensemble avec une notation S&P éventuellement revue à la hausse et des taux d'emprunts bas voire négatifs.
Réponse de le 05/03/2013 à 14:31 :
Merci Charles de remettre nos deux "illustres!!!!" Présidents M. Mitterrand et Chirac dans leur juste valeur, car ces 2 personnages politiques qui avait pour seule ambition, la leur et celle de leur amis, agrémentée de cette magouille politicienne de bas étage,mais tout d'eux éloignés du monde économique,ont mis la France dans le déclin industriel et financier. M. Sarkozy a été "sauvé" de l'absurdité de nos politiciens par la crise car il a du commencer à réfléchir à partir de 2008, je rajoute beaucoup de réflexion mais peu d'efficacité comme est le début du quinquenat de M. Hollande qui tombe dans ce travers français penser UNIQUEMENT et EXCLUSIVEMENT au bulletin de vote et non à celui de la France et des Citoyens.
Réponse de le 05/03/2013 à 19:18 :
Sarko a pris la crise de 2008 en pleine face. Malgré celà le pouvoir d'achat des français n'a pas baissé. Hollande a menti, nié cette crise, et maintenant il prend pour excuse la mini crise actuelle pour étrangler les entrepreneurs et les travailleurs du privé. Le pouvoir d'achat des travailleurs du privé et des entrepreneurs baisse en France à cause de Hollande. Non seulement c'est un menteur, c'est en plus un incompétent. Sarko au moins avait une vision pour la France, pas juste l'envie de caser ses copains, sa famille et ses compagnes de lit
a écrit le 05/03/2013 à 12:41 :
Il n'y a bien que lui pour croire à ce chiffre.
a écrit le 05/03/2013 à 12:23 :
2013 : "Le déficit de la France sera en dessous de 3% en 2014"
2012 : "Le déficit de la France sera en dessous de 3% en 2013" - Résultat : 5,7 %
2011 : "Le déficit de la France sera en dessous de 3% en 2012" - Résultat : 5,2 %
2010 : "Le déficit de la France sera en dessous de 3% en 2011" - Résultat : 7,1% %
Quel imbécile pourrait encore les croire ? De droite, de gauche, ce sont vraiment tous les mêmes.
a écrit le 05/03/2013 à 12:05 :
et pendant ce temps flanby1er ne fait aucune réforme, ayrault est inexistant, montebourg continue a brasser de l'air et les 32 ministres gadget du governement continue à nous couter de l'argent, lamentable
a écrit le 05/03/2013 à 12:03 :
un conseil a tous ces incompétents qu'ils se taissent, on ne les écoute plus
a écrit le 05/03/2013 à 11:26 :
Il faut que cesse tous ses discours qui sont sans fondement et que les ministres mais également le président ne joue pas les Mmes Soleul. pour que le défict baisse et que la croissance reparte il afut que l'Etat mette en place un BRAI plan des dépenses publiques et transfère une partrie de ses prérogatives au privé dont le meilleur exemple la météo, que soit misen place le non remplacement des dépaerts en retraite de la fonction publique. Que les fonctionnaires passent d'une fonction à une autre sans pb.Revoir les assemblés inutiles sénat ou surchargées type assemblée nationale une coupe sans ménagementy dans les comités Théodule dont le plus symbolique mais cher à la cvollectivité le Conseil Economique Social et environnemental plus de 1200 comités pour un coût supérieur à 50 milliards, taillé dans les niches fiscales, qu'il fasse sontravail de contrôle impôts, que des moyens soit mis dans le contrôle de la sécu, de la CAF et du chômage, supression de la moitié des ministères, suppresion de la moitié des 36000 communes qui devront être gérées par les communautés d'agglomération, supression soit du Conseil général et les conseillers soit de la Région etc etc. L'Etat ne peut rien directement pour l'emploi, son seul rôle gérer correctement les besoins sociaux réels, cesser de taxer et imposer perpétuellment l'Entreprise et le Citoyens, relancer l'investissement par une meilleure fiscalité et non la chasse aux sorcières idéologique des plus riches.Enfin que s'arrêter cette médiocrité des politiques avec cette course aux discours dans les médias destructeurs d'emploi dont al dernière afafire sur le diesel montre qu'entre une ministre dont le bac et un passage à SOS raciste et sa seule carte de viste tellement maigre qu'elle montre que son poste n'est pas du à ses commpétences ou à son savoir mais a la protection de Mme Royale ce qui prouve l'inutilité de ce ministre, enfin notre avocat grande gueule qui ne connaît du monde l'Entreprise que ces visites en tant qu'élu mais qui comme lagrande majorité de la classe politique droite gauche et autres Pieds Nickelés n'a jamais été confronté à la gestion d'un Entreprise.
a écrit le 05/03/2013 à 10:59 :
.... question esthétique, je trouve que ce ministre ferait mieux de s'acheter un rasoir que de prendre les français pour des imbéciles; à moins qu'il n'en ait pas les moyens !!!!
Réponse de le 05/03/2013 à 12:18 :
+1 !
Réponse de le 05/03/2013 à 12:49 :
oui, on le voit de longue non rasé, pas très bon pour son "image"...
Réponse de le 05/03/2013 à 21:48 :
Il nous rase, nous barbe,puis nous tond et il ne s'applique pas les mêmes règles a lui. Je trouve cela piquant ! Les hommes politiques préfèrent se faire mousser puis se taillent enfin de mandat.
a écrit le 05/03/2013 à 10:41 :
Il manque 6 milliards eh bien voici deux pistes dont les éconmies se chiffrent en centaines de millions.
1- L'asurance chomage des intermittents du spectacle : 1 milliard de déficit pour un régime trop avantageux.
2- Passer de une à trois journées de carence pour les arrets maladies des fonctionnaires et non pas les supprimer. D'ailleurs que fait le conseil constitutionnel: égalité devant la loi ca veut dire quoi ?
Avant de s'attaquer au diesel dont les nouvelles normes en feront un carburant moins polluant que l'essence il y a plein d'autres pistes qui pourraient remplir les caisses de l'état.
Réponse de le 05/03/2013 à 12:42 :
Le diesel c'est 7 à 13 miliards par an plus les coûts santé, ce n'est pas à négliger entre autres.
a écrit le 05/03/2013 à 10:23 :
Premièrement, on a déjà entendu ça : il y a à peine 2 mois, on devait en rester à 3% en 2013. Deuxièmement, "en 2014, nous nous engageons à être sous les 3% et pour cela il faudra des réformes structurelles". Et qd faut-il commencer ces réformes. Maintenant! si ce n'est pas encore trop tard. Et que voit-on ? Rien! Bref, non seulement, le gouvernement a menti éhontément dans le passé. Et là, il nous ressert le couvert sans aucune vraie réforme de fond.
a écrit le 05/03/2013 à 10:10 :
A tout ceux qui invective Moscovici parce qu'on va trop lentement dans la résorbtion du déficit, de telles mesures conduiraient à la récession donc encore plus de chômage, baisse du pouvoir d'achat des ménages et baisse du chiffre d'affaires des entrepreneurs privés. Si on le faisait brutalement, quelles autres invectives entendrait on !
Réponse de le 05/03/2013 à 10:58 :
@ A tout.., le chômage français est STRUCTUREL ! Ne mélangez pas tout, dans le but de ne surtout RIEN CHANGER.
Réponse de le 05/03/2013 à 11:49 :
Il ne sert à rien de créer/conserver des emplois parasites pour créer du faux PIB. On ne peut consommer à l'infini, il ne sert donc à rien de produire à l'infini. Plus on augmente la productivité, moins on a besoin de travailleur pour produire la quantité finie de bien que nous pouvons consommer. Donc plus nous serons productif, plus nous aurons de chômage CQFD. Donc autant réduire le déficit au plus vite et assainir au plus vite le système de tout ses faux emplois.
Réponse de le 05/03/2013 à 13:58 :
@ Thargor : on peut aussi penser que c'est le travail qui crée le travail, et la richesse qui crée la richesse. On peut donc penser que c'est avec la hausse de la productivité qu'il y a hausse de l'emploi. Penser que les machines remplaçent les hommes et qu'ils se retrouvent au chomage n'a pas de sens => c'est dans les pays les plus productifs qu'il y a le plus d'emploi ... Comme disait milton friedman quand on lui montrait un barrage avec des gens qui creusaient avec des pelles : mais pourquoi vous n'utilisez pas des pelleteuses ? on lui répond que c'est pour créer des emplois. Il rétorque : ah bon ? moi qui croyait que vous vouliez construire un barrage ! A ce moment là, donnez leur des petites cuillères plutôt que des pelles, vous créerez bcp d'emplois ... (c'était de l'humour)
a écrit le 05/03/2013 à 9:56 :
Demain on rase gratis,
il y a un mois l'objectif était acquis sans prélèvement supplémentaire, depuis il manque 6 milliards et on est passé de 3% de déficit a 3.7%.
Tous les indicateurs virent au rouge: Logement, voitures, Chômage..Et même la retraite .
Tant que l'on ne touche pas a la gabegie du service public aucune solution autre que la régression.
Une piste, privatisation de France 2 et France , 3 marre de payer une redevance pour rien.
Pour la retraite que l'on commence par les fonctionnaires et par une convergence entre un système public privilégié calcul sur les 6 derniers mois et pour le privé ont est passé de 10 a 25 ans etc..
Mais pour cela il faut du courage politique et c'est pas au programme de l'ENA
Réponse de le 05/03/2013 à 10:38 :
Visiblement pour notre sinistre de l'Economie, ce n'est pas encore demain !
a écrit le 05/03/2013 à 9:53 :
Qui peur encore le croire ? Malheureusement, la France ne pourra pas échapper aux lourdes pénalités financières une deuxième fois. Les français risquent d'en vouloir à la gauche longtemps...
a écrit le 05/03/2013 à 9:38 :
Après avoir mis le loup dans la bergerie afin de faire peur aux patrons, comment voulez-vous que les entreprises aient confiance ? et ceci ne va pas relancer la croissance. Ils annonçaient un redressement fin 2012 puis 2013 et ce sera plus tard avec des excuses bidon alors que c'est leurs conportements qui est en question. Même, les autre pays n'ont pas confiance pour cette personne. Faire des économies , c'est d'abord de commencer à réduire les dépenses au niveau du sénat, du gouvernement et des collectivités en mille feuille !!!!!
Réponse de le 05/03/2013 à 10:10 :
Que du bon sens ! Et au lieu de réduire le mille feuilles, on en rajoute une couche avec la création de "Paris Metropole" entre Paris et la région Ile de France.
a écrit le 05/03/2013 à 9:34 :
Il croit encore au pere Noel?
a écrit le 05/03/2013 à 9:31 :
Mare!!! Mare!!!!! Mare!!!!!!! de tous ces incompétents de tout bord ,qui ne penses qu'à une chose; leur place et leur réélection. Ce sont des marchands de fumigène ils ne pense qu'à nous enfumer.
Réponse de le 05/03/2013 à 10:53 :
Ben, oui, mais chaque fois que l'on va voter, on y va pour élire un incompétent ! il n'y a plus que cela à présent....ils pensent TOUS à leur place et leur ré-élection , c'est clair! ils ne nous représentent" plus, mais nous entubent ou nous enfument, c'est comme vous préférez..Donc: solution : NE PLUS ALLER VOTER ! CQFD
Réponse de le 05/03/2013 à 11:51 :
bravo pour ces commentaires, combien de temps vas-t-on laisser ces incompétents de gauche comme de droite qui ne connaissent, rien à l'économie et qui ont toujours vécus aux crochets de l'état, qui n'ont qu'un seul intéret,leurs carriéres, plus que marre, les prochaines élections, ne pas voter ou voter pour des personnes de la société civile qui eux connaissent léconomie et le monde de l'entreprise, mais plus qu'assez de ces politiques, qu'ils s'en aillent tous
Réponse de le 05/03/2013 à 11:55 :
Au contraire, il faut voter en masse, mais pas pour les partis en place (FN-UMP-UDI-PS-EELV-PC), sinon c'est continuer à leur signer un chèque en blanc.
Réponse de le 05/03/2013 à 12:01 :
bravo pour ces commentaires, plus que marre de ces politiques de gauche comme de droite, incompétents qui ne connaissent rien à l'économie ni au monde de l'entreprise, qui n'ont qu'un seul objectif, leurs intérets et qui ont toujours vécu au crochet de l'état, ils faut qu'ils s'en aillent et vite, deux solutions ne plus aller voter, ou voter pour des personnes de la société civile qui eux ont travaillé dans leurs vies, connaissent l'économie et le monde de l'entreprise,.
Réponse de le 05/03/2013 à 12:45 :
Présentez vous si vous êtes géniaux.
a écrit le 05/03/2013 à 9:28 :
C'est bien de faire des incantations magiques ou la danse de la pluie pour arriver à 3% de déficit par rapport au PIB, mais par rapport aux recettes de l'état ça fait toujours plus de 20% de déficit réel du budget de l'état...

Un français gagnant 2000? mais dépensant 2500? par mois et ferait systématiquement crédit pour les 500? de trop ne tiendrait pas longtemps...

De son côté l'état français fait ça depuis 40 ans, alors même qu'il pompe presque 60% de la richesse des Français, et même probablement plus de 80% si le coût des fonctionnaires était comptabilisé comme un coût et non comme une recette...

Ce pays est foutu, et c'est une bonne nouvelle, les français vont devoir ouvrir les yeux et regarder en face le monde réel.
Réponse de le 05/03/2013 à 9:53 :
Je suis entièrement d'accord avec vous. Je constate quotidiennement que les français ne sont toujours pas conscient du déclassement qui les attend dans les mois qui viennent, et du changement radical de mode de vie qui les attend. Ils sont aussi pathétiques que les hommes politiques qu'ils ont élu pour les diriger.
Réponse de le 05/03/2013 à 10:04 :
@yoyo6963 : votre remarque sur les 3% est très juste mais la plupart des pays europeens ont emprunté au delà de leur capacité à rembourser. Cependant, votre pessimisme n'est pas de mise. On peut revenir progressivement (sur quelques années) à 0,5% en réformant notre système social sans le détruire ni le privatiser.
a écrit le 05/03/2013 à 9:16 :
après ces déclarations surréalistes ..., attendons de voir..., si les agences de notations nous retirent prochainement notre second A, qui ne tient qu'a un fil...
Réponse de le 05/03/2013 à 10:05 :
Non, il n'y aura pas de dégradation en 2013. Les agences de notation comme S&P prévoient même de relever ladite note. Et oui, la droite a ruiné le pays, et la gauche le redresse, quoiqu'en disent les détracteurs d'Hollande, qui ne sont autres que ceux qui ont mis le pays à genoux.
Réponse de le 05/03/2013 à 12:23 :
le second A est deja tombé l'an passé, n'en reste plus qu'un!
Réponse de le 05/03/2013 à 13:32 :
Encore en train de parler de droite-gauche sans voir que les deux côtés sont tout aussi lâches, faibles et soumis aux lobbys.
a écrit le 05/03/2013 à 9:16 :
Il a découvert la méthode Coué, il a découvert la méthode Coué !!!!! :-)
a écrit le 05/03/2013 à 9:14 :
il ,me semble avoir entendu les mëmes déclarations pour le déficit mais pour 2013, je suis prët à parier que en 2014 on va nous dire que le déficit de 3% sera pour 2015, lamentable, ils sont mariés avec la honte, je vous dit
a écrit le 05/03/2013 à 9:04 :
Quel crédibilité a ce " ministre " ?
Incompétence de la part de ces amateurs qui pourtant avaient des années pour réfléchir...
A ce jour ils en sont à constater et organiser des commissions de réflexions pour savoir comment agir...
Amateurs !!!!!!!!!
a écrit le 05/03/2013 à 8:55 :
Qu'il se taisse, par pitié que ces gens se taissent ! Est-ce qu'ils ont idée du point auquel on se fiche complètement de ces déclarations bidons
Réponse de le 05/03/2013 à 9:09 :
parfait rien à rajouter, de toutes fçons ils sont tellement ridicule qu'ils sont inaudible
a écrit le 05/03/2013 à 8:45 :
Moscovici ne demande pas l'indulgence à ses seigneurs de Bruxelles. Dès qu'il ouvre la bouche je me demande qu'elle connerie il va encore sortir. La soumission est son seul crédo.
a écrit le 05/03/2013 à 8:41 :
Reporter l'objectif a 3% en 2014 ,c'est grâce au fameux traité Européen tant décrié par Hollande lors de la campagne , celui ci n'étant pas aussi rigde IL peut dire merci a Merkozy
Réponse de le 05/03/2013 à 9:38 :
Oui il peut le remercier d'avoir laissé le pays en ruine
a écrit le 05/03/2013 à 8:36 :
Monsieur MOSCOVICI ne devrai pas faire de promesse
qu' il ne pourra tenir
a écrit le 05/03/2013 à 8:30 :
Le refrain des 3% ils vont le chanter toute l'année......2014 et en 2014 ils chanteront 2015 c'est des nuls alors dehors . De toutes façons il seront jetés en 2017 . Gauche droite c'est blanc bonnet et Bonnet blanc . Il faut changer toute cette politique qui ne sert à rien . Tout le monde reprend les idées de Marine Le Pen alors essayons l'original comme cela on pourra dire c'est bon ou c'est mauvais . Elle ne fera pas plus de mal au pays que les bricoleurs que nous avons mis au pouvoir . Il faut pas ce dégonfler.............
Réponse de le 05/03/2013 à 8:49 :
populisme de 3e sous-sol !!!
Réponse de le 05/03/2013 à 9:17 :
Ça vaut toujours mieux que d'envoyer le pays au désastre comme l'équipe actuelle le fait !!
Réponse de le 05/03/2013 à 9:36 :
+10000 !!
Réponse de le 05/03/2013 à 9:38 :
@ désastre suis de votre avis!
Réponse de le 05/03/2013 à 9:38 :
BRAVO @ une autre...Une autre
Réponse de le 05/03/2013 à 9:42 :
Pourquoi ne pas essayer?? C'est incompréhensible , au point ou l'on en est! le Français n'est pas aventureux..il préfère se faire avoir par les 2 duos : gauche, droite, et vice versa,,,eh! bien Y EN A MARRE!! il va y avoir des surprises pour les prochaines municipales ..!+ UN @ désastre
Réponse de le 05/03/2013 à 9:59 :
"Elle ne fera pas plus de mal au pays que les bricoleurs que nous avons mis au pouvoir ."

C'est vous qui le dites.
Réponse de le 05/03/2013 à 11:12 :
@ une autre, une autre + UN !! il y a longtemps que je le pense, et que je vais le FAIRE !
Réponse de le 05/03/2013 à 14:45 :
et si on essayait la seule philosophie repoussée par tout le prisme politique français de l'extrème gauche à l'extrème droite ? Si on essait le libéralisme plutôt que de continuer à faire du socialisme, quelque soit ça forme ?? De le pen à mélenchon, ce n'est que du socialisme cad : redistribution, état qui protège et s'occupe de tout, réglemente à tout va et ... impose à tout va...
a écrit le 05/03/2013 à 8:19 :
Nous ne connaissons pas encore le déficit public de 2012 , le déficit prévu pour 2013 ( puisque la Haute Autorité Economique ne s 'est pas encore réunie) que Mosco nous parle du déficit de 2014.
Monsieur le ministre un peu de sérieux SVP.
a écrit le 05/03/2013 à 8:17 :
Il faut s'attendre a une grosse manipulation des chiffres et statistiques, d'où l'intérêt d'avoir déjà placer les copains à tout les postes clés.
a écrit le 05/03/2013 à 8:07 :
déja vu il y a 15 jours pour 2013 alors 2014 n'en parlons pas surtout qu'il parle de réformes structurelles mais toujours pas d'idées d'économies,les propositions actuelles ne sont que des augmentations d'impots,sur les alloc, le gas,oil, les retraites .MAIS PAR EXEMPLE S'ALIGNER SUR L'ALLEMAGNE POUR LE NOMBRE DE MINISTerES làBOUCHE COUSUE ET POUrTANT LES PROMESSES DE CAMPAGNE "gouvernement restreint"
a écrit le 05/03/2013 à 7:43 :
A une autre époque on disait "la route du fer est coupée mais nous vaincrons car nous sommes les plus forts". Quelques mois après, on se prenait une dégelée hors du commun qu'illustre encore la série de la "septième compagnie". Alors il joue Tassin ou Pithiviers ?
a écrit le 05/03/2013 à 7:38 :
Qui peut les croire encore aujourd'hui !!!
Réponse de le 05/03/2013 à 8:46 :
est toujours les defaitistes en ligne et vs ds votre vie vs reussissez tt attendez un peu au lieu de critiquer ss arrêt
Réponse de le 05/03/2013 à 9:18 :
Ça fait un an et la situation s'est dangereusement aggravée. Voulez-vous attendre encore un an de plus ?
Réponse de le 05/03/2013 à 9:21 :
d'un optimisme à touteS épreuveS
a écrit le 05/03/2013 à 7:35 :
Il me semble que le gouvernement a déjà promis la même chose pour 2013. Il ne va jamais y arriver sans mesure d'économie réelle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :