Affaire Cahuzac : le parquet ouvre une information judiciaire contre le ministre du Budget

 |  | 335 mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac est probablement l'interlocuteur qui évoquait en 2000 la détention d'un compte dans une banque suisse dans un enregistrement révélé par Mediapart, a indiqué mardi le parquet de Paris, citant l'expertise de la police. Une information judiciaire va être ouverte.

Jérôme Cahuzac s'était dit satisfait de l'ouverture d'une enquête dans l'affaire du compte non déclaré à la banque suisse UBS. Mais les choses ne semblent pas tourner en la faveur du ministre du Budget. Mardi, le parquet a annoncé que l'interlocuteur de l'enregistrement téléphonique dévoilé par Mediapart était probablement Jérôme Cahuzac. Il a par conséquent décidé d'ouvrir une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale" en raison de la nécessité d'enquêter en Suisse mais également à Singapour, a-t-il précisé dans un communiqué.

Enquête et témoignages concordent

La police technique et scientifique (PTS) a comparé la voix avec celle de Jérôme Cahuzac et estimé que "le résultat de notre analyse renforce l'hypothèse que Jérôme Cahuzac est le locuteur inconnu", selon le parquet. Le parquet précise par ailleurs que "l'un des témoins entendus par les enquêteurs a affirmé qu'il lui avait été rapporté que les sommes versées sur ce supposé compte proviendraient de laboratoires pharmaceutiques".

Jérôme Cahuzac avait juré ne jamais avoir possédé de compte en Suisse

"Ca me fait chier d'avoir un compte ouvert là-bas, l'UBS c'est quand même pas forcément la plus planquée des banques", dit l'homme à un interlocuteur non identifié dans cet enregistrement diffusé par Mediapart datant, selon le site, de la fin de l'année 2000. Selon le site d'information, ce compte chez UBS aurait été clôturé en 2010 et les avoirs transférés, via des montages complexes, à Singapour. Après la révélation de l'affaire fin 2012, le ministre du Budget avait déclaré le 5 décembre devant les députés: "Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de compte à l'étranger. Ni maintenant, ni avant". Le communiqué du parquet "fait litière de toutes les manoeuvres et manipulations médiatiques organisées par des officines de communication pour entraver la marche vers la vérité", selon Edwy Plenel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/03/2013 à 13:15 :
Dans ce genre d'affaire touchant les "hommes politiques",il y a eu le "scandale" de détour
nement d'argent public qui a frappé Gordon Browm-alors 1er Ministre du Royaume-Uni-en
2011,et qui l'a conduit à démissionner,ayant été ministre de l'Echiquier auparavant-plusie
urs années-dans le gouvernement Blair...sans rien avoir à se reprocher...Comme quoi,ceux
qui manoeuvrent et développent de telles "affaires",le font systématiquement pour atteindre
et neutraliser une personnalité politique de haut rang,déstabiliser un parti au pouvoir ou en
passe de l'être...En France,il y eut l'affaire qui a touché Julien Dray et qui fit un "flop" en
justice...
a écrit le 20/03/2013 à 11:56 :
"le parquet ouvre une information judiciaire contre le ministre du Budget" n'est ce pas ouvre une information judiciaire CONCERNANT, plutôt que CONTRE l'ex ministre du budget. Ce titre me paraitrait moins partial, Monsieur le journaliste. !
a écrit le 19/03/2013 à 23:15 :
Il semblerait qu'un certain establishment juridico-financier "international" ait mis la main sur un gisement de données bancaires et fiscales sensibles dont il organise les fuites au compte-goutte (exemple antérieur contre la bourgeoisie grecque).
a écrit le 19/03/2013 à 19:39 :
Cahusac démissionne,parait-il Bien qu'il n'ait pas suscité de ma part une quelconque sympathie , il me semblait cependant avoir une compétence en économie et pour la tenue des comptes de la France
a écrit le 19/03/2013 à 19:27 :
Comment de tels individus blindés jusqu'à l'os peuvent ils se prétendre socialiste ? cela m'a toujours stupéfait .. le plus fort c'est qu'il y ai des gens pour voter pour eux , là est leur performance !
Réponse de le 20/03/2013 à 11:57 :
François Hollande se dit bien socialiste !
Réponse de le 20/10/2015 à 20:18 :
et les subprimes on leur fait payer quand ? leurs cdo AAA notés par des agences avec conflit d'intérêt manifeste ce n'était pas du vol à l'échelle mondiale ? et la crise de confiance et de liquidité qui en a découlé ? l'impact sur notre économie alors aux aboies ?

ils on fait "payer" leur banques mais nous n'avons rien fait de notre côté. A croire qu'ils aient gangrené uniquement leur territoire ...
a écrit le 19/03/2013 à 19:26 :
Quand va t il démissionner et vite au lieu de piquer dans nos poches!
Vivement que ça se termine dans la rue et qu'on les sorte tous!
Les politiques c'est la noblesse de 1789!
a écrit le 19/03/2013 à 19:12 :
Apparemment, le mensonge est la marque de fabrique du quinquennat Hollande... Heureusement que la république devait être irréprochable....
a écrit le 19/03/2013 à 19:09 :
quand je l'ai vu chez bourdin l'autre jour,il semblait avoir le meme visage que clinton en 98 lorsqu'il pretendait n'avoir jamais eu de relations sexuelles avec monica....on connait tous la suite !!!
Réponse de le 20/03/2013 à 11:58 :
Oui mais, ça paye plus !
a écrit le 19/03/2013 à 18:56 :
Pauvre Cahuzac: il va être obligé de payer des impôts comme un quelconque français !
Réponse de le 19/03/2013 à 19:23 :
Il va se faire un redressement à lui même ? Enfin un redressement productif...
a écrit le 19/03/2013 à 18:36 :
donc si cahuzac est bien l'auteur indiscutable de ces paroles, peut on savoir pourquoi il l'a dit ?
ce serait bien pour le gouvernement d'arreter de nous prendre pour des idiots, Cahuzac est il l'auteur de ces paroles oui ou non ? peux t il repondre a cette question ?
a écrit le 19/03/2013 à 18:21 :
Le mystère de la baisse de Hollande dans les sondages se lève peu a peu.Bien que plombé par plusieurs de ses ministres il les a soutenus jusqu'au bout.C'est tout a son honneur.La crise passée,les bons sondages devraient reprendre.
Réponse de le 19/03/2013 à 18:38 :
les sondages, servent-ils à quelque chose. Les Français sont comme l'alcool, ils sont volatils. Mais ce qui compte ce sont les bonnes décisions à prendre, et notre gaillard de Hollande a endossé un habit de président bien trop grand pour lui. Il aurait pu rester conseiller général de Corrèze à la rigueur. Mais ce n'est pas en "rinçant" la classe moyenne française en sortant taxe et impôts à jet continu, qu'il va d'une part remonter dans les sondages et d'autre part sauver le pays. Gare à l'explosion un de ces jours!
Réponse de le 19/03/2013 à 18:41 :
pas prete a passer la crise - pour repondre a l'article pas de fumee sans feu !!!!!!
Réponse de le 20/03/2013 à 12:00 :
Vous croyez que la crise passée, ils annuleront les impôts nouveaux ? Vous croyez au Père Noël ? Moi non !
Réponse de le 20/03/2013 à 12:02 :
Pas très scientifique, votre remarque. En science il y a de nombreuses fumées sans feux : Passage de l'état liquide à l'état gazeux de l?oxygène, par exemple.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :