Bercy est-il maudit ?

 |   |  439  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Soupçonné d'avoir détenu un compte bancaire en Suisse, Jérôme Cahuzac, le ministre délégué au Budget, a été contraint de démissionner mardi soir, suite à l'annonce par le parquet de Paris de l'ouverture d'une information judiciaire sur un présumé blanchiment de fraude fiscale. D'autres locataires de Bercy ont été contraints avant lui de jeter l'éponge. Flashback.

Le paquebot de verre serait-il maudit ? Alors que Jérôme Cahuzac, le ministre délégué au Budget a été contraint de démissionner mardi soir, suite à l'annonce par le parquet de Paris de l'ouverture d'une information judiciaire sur un présumé blanchiment de fraude fiscale, La Tribune revient sur les autres ministres affectés à Bercy qui ont été poussés à rendre leur tablier. 
 

  • DSK en 1999


C'est sans doute la plus emblématique des démissions à Bercy. Retour en 1999, Dominique Strauss-Kahn est contraint de démissionner le 2 décembre à cause de sa mise en cause dans l'affaire de la MNEF (mutuelle nationale des étudiants de France). Le ministre de l'Economie du gouvernement Jospin annoncera sa décision devant les caméras: "ce n'est en aucune manière parce que je me sens coupable (...) mais parce que je considère que la morale et le sens des responsabilités l'impose. Pour moi il n'est pas concevable qu'un ministre puisse continuer d'exercer sa mission alors qu'il existe à son encontre un soupçon donnant lieu à une procédure judiciaire, au risque de porter atteinte à tout le gouvernement". Après avoir été poursuivi pour "faux et usage de faux", DSK sera finalement relaxé.

  • Gaymard en 2005


L'affaire Gaymard avait elle aussi fait grand bruit. Le 26 février 2005, Hervé Gaymard, le ministre de l'Economie et des Finances du gouvernement Raffarin démissionne dix jours après les révélations du Canard enchaîné. L'hebdomadaire a en effet dévoilé que le ministre vivrait dans un coquet duplex parisien de près de 600 m2 et loué quelque 14.000 euros par mois par l'Etat. 

  • Et ceux qui ne sont pas restés longtemps...


Auparavant, d'autres ministres ont été contraints d'écourter leur séjour au ministère de l'Economie. Pour rappel, en 1995. Alain Madelin est nommé ministre de l'Economie par le président Jacques Chirac fraîchement élu. En opposition avec Alain Juppé il est contraint de démissionner au bout de trois mois seulement. Plus tard, le 26 novembre 2004, c'est au tour de Nicolas Sarkozy de quitter le navire. Il ne sera resté que quelques mois à son poste de ministre de l'Economie et des Finances avant de prendre la présidence de l'UMP. En 2007, Jean-Louis Borloo fera également un passage éclair au ministère de l'Economie, notamment à cause de sa gaffe sur la TVA sociale. Enfin, rappelons le sort d'Eric Woerth qui avait de son côté perdu son portefeuille ministériel en novembre 2010 à cause de l'affaire Bettencourt. Il est alors ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, après avoir passé plusieurs mois à Bercy. Ce ministère serait-il réellement maudit ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2013 à 17:13 :
Appeler un exorciste je pense qu'avec le nouveau pape cela pourrais être envisageable
a écrit le 21/03/2013 à 13:27 :
Il ne faut pas s'étonner car selon le dicton la vengeance est un plat qui se mange froid. Avez-vous une petite idée du ressentiment que certains contribuables honnêtes peuvent éprouver à l'égard du Ministère des finances à la suite de redressements fiscaux injustifiés?
a écrit le 21/03/2013 à 11:14 :
C'est quand meme triste, chaque foi qu'un homme du PS est valable, on se rend compte qu'il est de droite ......
a écrit le 21/03/2013 à 11:09 :
C'est quand meme curieux qu'en peu de temps, trois ministres du budget ou des finances aient été obligés de démissionner à cause de casseroles.Ces 3 hommes (DSK, Woerth et Cahuzac) au porte-feuille bien garni, avaient, à cause de leur sens inné des affaires, d'incontestables compétences. A noter que deux d'entre eux sont socialistes et (ou étaient) riches . L'antinomie de ces deux qualificatis et les faits laissent à penser et prouvent qu'on ne peut pas etre à la fois,riche,socialiste et honnete. Donc: riche = pas honnete ; socialiste = pas riche+vertueux. CQFD
Ouf ! La réputation de la doctrine progressiste et vertueuse est sauvée.
Réponse de le 22/03/2013 à 15:19 :
Les Français veulent des ministres compétents ayant un savoir faire pour tirer leur pays vers le haut personne ne pense que dans cette jungle mondiale et nationale ils faut des premiers prix de vertue ,que les politiques vertueux lui jettent la première pierre .Mr Cahuzac homme de gauche? c'est déjà une galéjade !
a écrit le 21/03/2013 à 4:43 :
J'ai plus confiance à MEDIAPART qu'en nos hommes politiques. BRAVO à Médiapart. Il n'y a jamais fumée sans feu, dit le proverbe !
a écrit le 21/03/2013 à 0:26 :
Normal, c'est un des rares ministères où il faut mettre des gens capables !
Quoi d'étonnant à ce qu'ils gèrent intelligemment leur propre budget et se laissent parfois aller à tricher comme tant d'autres..............en oubliant qu'ils devraient, eux, etre sans reproches.
a écrit le 20/03/2013 à 22:04 :
Non Bercy n'est pas maudit, il faut simplement mettre des personnes qui sont au service de la France et non pas des donneurs de leçon qui sont au service de leur portefeuille!
Réponse de le 21/03/2013 à 4:24 :
ça s'appelle les CONFLITS d'intérêts
a écrit le 20/03/2013 à 17:25 :
Son successeur, Bernard Cazeneuve, aime tellement le nucléaire qu'il risque de pas faire long feu non plus.

Réponse de le 21/03/2013 à 0:31 :
au suivant mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
Réponse de le 21/03/2013 à 0:54 :
qui ont un passe douteux , qui n'auraient pas du entrer au gouvernement
a écrit le 20/03/2013 à 17:14 :
Et oui a Bercy ce sont les cordonniers qui sont les mieux chausses
a écrit le 20/03/2013 à 17:13 :
Sans préjuger des suites judiciaires de cette affaire et je fais "confiance" à la garde des "sots" , j'observe que finalement, les "minables" ne sont pas toujours ceux qu'un 1er sinistre a désigné à la vindicte journaleuse ! Avec toutes ces affaires, les éternels donneurs de leçons ont désormais le nez dans leurs contradictions pour rester poli ! Quant à la "droite" impuissante et sous tutelle idéologique de la gauche depuis Chirac, son rôle d'opposition est de facto sous-traité par le front de gauche, qui n'a rien à envier au front national !
a écrit le 20/03/2013 à 16:21 :
CELA ME FAIT MAL AU VENTRE DE TOUJOURS PAYER PLUS ALORS QUE CES HOMMES ONT QUANT A EU UN VENTRE BIEN REMPLI ET ( SANS DOULEUR)
Réponse de le 21/03/2013 à 4:35 :
Quand nous aurons les hommes politiques qu'il nous faut, la France ne sera plus en déficit et les VRAIS réformes de STRUCTURES seront faites. Mais là on est mal parti pour ces 5 ans restants ..... Fallait pas voter socialiste et croire que LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT !
a écrit le 20/03/2013 à 15:37 :
Triste dénouement! Nous pensions avoir trouvé une personnalité crédible pour s'engager dans la course à Matignon et la voici finalement écartée du gouvernement comme son prédécesseur Eric Woerth... Je veille sur l'affaire Cahuzac avec le site Onemoretab qui recense toute la presse française et je vois que les journaux de tous bords - droite comme gauche - saluent un ministre de talent qui savait s'imposer sans fâcher. Un homme qui aurait été capable de faire l'unanimité politique. Dommage!
Réponse de le 20/03/2013 à 16:48 :
fallait bien un mauvais côté...encore un qui n'a pas d'auréole" !
a écrit le 20/03/2013 à 14:40 :
Nos politiciens critiquent les exilés fiscaux mais ils font de même, F.H est bien sur au courant du problème depuis quelques mois mais ne bouge que maintenant quand les faits ne peuvent plus passer pour des fausses rumeurs. Faites ce que je dis pas ce que je fais. Une hypocrisie qui confirme que dans tous les gouvernements les premiers à tricher ce sont eux-mêmes.
Réponse de le 20/03/2013 à 15:07 :
Eh oui, au fait qu'est devenue l'élue EELV qui se faisait convoyer des valises de billets depuis la Suisse ? et que sont devenus la SCI LA SAPINIERE et ses biens immobiliers ?
Et combien nous coûte au budget de l'état la concubine de gros mou zéro ?
Réponse de le 20/03/2013 à 15:24 :
A OUPS : Il est aisé d'insulter les gens caché derrière son écran!
Réponse de le 20/03/2013 à 20:18 :
@GERARDC27 : Il est également aisé de répondre caché derrière son écran !
Réponse de le 21/03/2013 à 4:31 :
A oups : pourquoi ne pas la nommer Cécile DUFLOT, celle qui veut loger tout le monde gratuitement. Pourquoi les sans-logis ne les prend-elle chez elle dans son château de la SCI La Sapinière ? ou dans ses bureaux de Ministre qui sont vides le soir ? Faut avoir le courage de dire les choses du moment que l'on estime que c'est vrai !
a écrit le 20/03/2013 à 14:39 :
< Maudit soit qui mal y pense > C'est tout de même pas pour rien qu'a autant prospéré 'l'offshoring" ! Même qu'au foirail européen, les 17 sur 27 maquignons avaient placé à la tête de leur finance, le chef d'un pays régulièrement off-shore. Que c'est drôle !
a écrit le 20/03/2013 à 14:38 :
A nos élus : l'histoire ne cesse de se répéter, et cela va être de pire en pire qu'est ce qu'on va découvrir sur Hollande car lui aussi en dessous du petit bonhomme en mousse il dois en cacher des choses pas net.
Réponse de le 20/03/2013 à 16:50 :
aucun n'est clean ! aucun !!
Réponse de le 20/03/2013 à 20:19 :
Et vous pahtinder, êtes vous clean ?
Réponse de le 20/03/2013 à 22:01 :
@ Saint François, non surement pas je le crie haut et fort, et vous Saint François je pense que oui avec le patronyme que vous vous êtes attribué, on à tous un passé plus ou moins lourd à portez, il faut tout simplement vivre avec
Réponse de le 23/03/2013 à 19:21 :
@ Saint François moi non mais vous en connaissez une moi pas, qu'on me jette la première pierre pour savoir qui ne l'ai pas, alors là on voit des milliers de pierres qui tombent sur vous.
a écrit le 20/03/2013 à 14:31 :
le mieux serai que FRANCOIS ZERO ...est ses apôtres démissionnent pour cause d'incapacités ....
Réponse de le 20/03/2013 à 14:54 :
Ok ! mais on mets qui à la place.
La droite sort de 10 ans de "gestion" et on voit le résultat : dette abyssale, chomage endémique et 0 réforme structurelle. Franchement, aucun ne tient la route à droite. Et à gauche, on le savait déjà ...
La seule manière de faire progresser nos politiques (dans tous les sens) c'est de mettre en place le référendum comme en suisse ! Là ils seraient bien obligés de retrouver leur bon sens.
Réponse de le 20/03/2013 à 16:51 :
justement, là est le problème !
a écrit le 20/03/2013 à 14:29 :
Ça y est l??uvre du malin est en route !! c'est pas de ma faute c'est le diable.
Bercy n'est pas victime d'une malédiction, c'est simplement les occupants socialistes du lieu qui sont incapables .
a écrit le 20/03/2013 à 13:55 :
Quand va t on arrêter de mettre des gens peu vertueux aux finances de la France?
Remarquez la tradition est vieille puisque déjà sous Louis XIV il y avait Fouquet.
Réponse de le 20/03/2013 à 14:17 :
a la tribune vous prenez les francais pour des imbeciles tout le monde sait qu'il avait un ou des comptes en suisse le pire c'est qu'il est la pour matraquer ses compatiotes........................
a écrit le 20/03/2013 à 13:51 :
Se sachant acculé, les déclarations peu convaincantes de Mr. Cahuzac étaient des man?uvres dilatoires qui lui auront permis de gagner suffisamment de temps pour fragmenter et transférer ses avoirs de Singapour à Hong Kong, puis de Hong Kong à Panama, de Panama au Vanuatu, le tout pour brouiller les pistes et compliquer encore un peu plus la tache des juges Loire et Van Ruymbeke.
a écrit le 20/03/2013 à 13:35 :
soit cybercriminalité ! pas de soucis c'est dans l'ordre des choses ! et comme de bien entendu personne n'est jamais cloué au poteau du condamné ! si vous en trouvez faites en un titre sur la tribune ......c'est la raison pour laquelle tout continue allègrement .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :