Les Français placent toujours la lutte contre le chômage en tête de leurs préoccupations

 |   |  246  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Selon un sondage Dimanche Ouest-France, si 79% des Français jugent la lutte contre le chômage prioritaire, ils ne sont plus que 48% à penser la même chose pour la réduction de la dette.

 Ce n'est pas la crise qui va arranger les choses, ni l'augmentation spectaculaire du nombre des demandeurs  d'emploi. La lutte contre le chômage apparaît plus que jamais comme la priorité des priorités pour les Français, 79% d'entre eux la considérant comme "tout à fait prioritaire", loin devant la réduction de la dette publique, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France, réalisé auprès de 1.505 personnes du 3 au 6 avril.

En septembre, la lutte contre le chômage n'était jugée prioritaire que par 70% des sondés. En août 2011, le taux s'élevait à 59%. Elle est aujourd'hui en tête des priorités, quelle que soient les sympathies politiques des personnes interrogées, relève l'institut. A l'inverse, si près de neuf personnes interrogées sur dix expriment leur inquiétude à l'égard du déficit public et de la dette de l'Etat (87%), la réduction de la dette publique n'est plus jugée prioritaire que par 48% des sondés, contre 51% en septembre et 57% en février 2012. La santé arrive au deuxième rang des priorités du panel (58%, inchangé), suivi de la lutte contre la délinquance (54%, -3 points) et de l'éducation (53%, inchangé). La protection de l'environnement n'est en revanche jugée prioritaire que par 29% des sondés (inchangé).

La France a enregistré en février le 22e mois consécutif de hausse du chômage, avec 3.187.700 inscrits sans activité en métropole, frisant le record de janvier 1997 (3,195 millions).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2013 à 9:20 :

La phrase qui tue
" Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste. "

Kenneth E. Boulding, économiste américain

a écrit le 08/04/2013 à 9:20 :
La justice britannique condamne le travail gratuit et forcé (Lundi, 01 Avril 2013 16:26 )

http://www.actuchomage.org/2013040124882/Mobilisations-luttes-et-solidarites/la-justice-britannique-condamne-le-travail-gratuit-et-force.html

a écrit le 08/04/2013 à 9:09 :
Les premières régions frappées par le déclin industriel ont été les régions d'industrialisation ancienne : bassins miniers, sidérurgie, industrie textile, chantiers navals. Dès 1951, le traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA, qui a expiré en juillet 2002) comportait un important volet d'aide à la reconversion et à la restructuration des activités concernées
===> 1951...depuis chaque gouvernement a passé le BB au suivant...priant pour que le chômage de masse pourtant prévisible ne lui éclate en pleine tête
Source: http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/territ/FranceMut/FranceMutDoc4.htm

Et maintenant??? les politique vont se regroupés pour sauver leur siege et donc leur argent
a écrit le 07/04/2013 à 20:05 :
Français! on vous dit constamment qu'il "n'y a pas d'argent"! voyez les sommes planquées par les hommes politiques! et tout ce que l'on ignore !!!.....le qualificatif SCANDALEUX, ne suffit, même plus !
a écrit le 07/04/2013 à 20:01 :
Les Français se préoccupent du chômage ... le gouvernement, c'est moins sur !!! ..; en tout cas, il ne fait rien pour inciter les PME à recruter .. bien au contraire : il explosent les taxes et autres charges sur l'emploi, puis annonce généreusement qu'il en rendra une partie plus tard, peut-être, et sous conditions dont le détail sera communiqué ultérieurement !!! Une bouffonnerie !! Avec de telles méthodes, la relance de l'embauche privée n'est pas près d'arriver !
Réponse de le 08/04/2013 à 19:39 :
Patience, patience, avant la fin de l'année le chômage régressera le président l'a affirmé ainsi que son gouvernement, déjà avec l'embauche des fonctionnaires qui favorisera la croissance promise.
a écrit le 07/04/2013 à 19:58 :
Nous sommes à l'orée d'un "monde fini..." que va t-il sa passer, si nous ne nous prenons pas en mains??? Français! Réveillez vous?? !!!!!
a écrit le 07/04/2013 à 12:43 :
L'emploi est la première des préoccupation des français. Pour certains français, c'est même la seule et unique préoccupation. On aime présenter la France comme un pays de fainéants mais la réalité, c'est que le travail est au centre de nos vies. Le gouvernement doit tenir compte de cela et se concentrer sur ce seul et unique objectif. Il faut oublier le mariage, les brebis galeuses à la Cahuzac l'Hadopi ou les radars pour se consacrer exclusivement à l'emploi et à la dette (l'un étant lié à l'autre).
a écrit le 07/04/2013 à 2:29 :
Le chômage ? Mais qu'est ce au fond ? Une donnée économique ? Un paramètre, un indicateur....oui un indicateur...qui inquiète l'être humain ? Fou....le système économique est bien rodé...on aura beau me dire ce que l'on veut, le chômage n'est pas un paramètre vital ! Ouvrez les yeux, travailler n'est pas une chance ni un luxe...vous y êtes contraint, car sinon vous dépendez des établissements pénitenciers ou des hôpitaux...l'état s'occupe de vous dès votre naissance pour vous apprendre l'obéissance. Le chômage est un indicateur de performance du libéralisme et un potar de régulation économique...pas un signe de confort et d'enrichissement des masses. L'argent est la première valeur de ce monde...vous avez donc le monde que vous méritez.
Réponse de le 07/04/2013 à 19:52 :
...en faites vous donc partie, vous aussi de cette "contrainte"? je présume que oui, même si quelque part, c'est absurde, avons nous le choix? car "il faut bien gagner sa vie"...! effectivement d'un point de vue philosophique, c'est absurde, mais en réalité, si l'on ne travaille pas, on fait comment ?....question surement idiote, mais il faut bien la poser.......
a écrit le 07/04/2013 à 1:09 :
Retraités sans retraite faute de fonds, salariés en précarité sur les prébendes du public, fonctionnaires qui vivez sur le déficit, entrepreneurs sans épargne, société sans avenir faute d?innovation et de compétitivité, l?automobile fout le camp, applaudissez le ministre ! Il faut poser une question : comment comptez-vous faire pour rendre notre économie compétitive, pour rattraper notre retard d?innovation, pour payer les dettes non déclarées comme les entreprises public et pour régler le déficit ? Vu qu?on rend notre économie faible, elle est pénalisée par l?euro fort? ce qui n?est pas le cas de nos voisins. C?est la déroute de 40, la France sur les chemins ! Imaginez, on nous a fait un Maginot économique !
a écrit le 07/04/2013 à 1:00 :
C'est la racaille rouge! Ils démolissent le travail, on fout le camp et les retraites avec!
Réponse de le 07/04/2013 à 18:52 :
ne vous inquiétez pas, votre retraite, on fera ce qu'il faut pour qu'elle fonde comme neige au soleil...
Réponse de le 07/04/2013 à 20:48 :
pendant qu'une immense partie de l'argent fout la camp dans les paradis fiscaux et autres...
a écrit le 07/04/2013 à 0:52 :
C'est plus du déclin, c'est du suicide collectif! On a des guignols qui ne savent pas compter. On a une pénurie de logements, on refuse d'en faire! L'administration empêche l'activité! On rajoute des immigrés indéfiniement alors qu?on ne s?occupe pas de ceux qu?on a fait venir et le niveau de vie empire ! Les ménages, à la poubelle! Les entreprises, à la poubelle! Le public, payé sur du déficit! Les riches en exil fiscal! Ad patrès, la patrie! Et on fait les poches des classes moyennes, dites le mot de Cambronne aux intitutions et ralliez le maquis des FFI !!
a écrit le 07/04/2013 à 0:22 :
Nous avons un sérieux problème : le gouvernement est contre le travail. Ainsi il fait monter le chômage et fermer les usines. On fait des erreurs graves, au lieu de faire de la compétitivité par l?investissement, on laisse tout se déliter et ça finit par fermer. On annonce encore 60 000 entreprises de moins cette année. On est sortis du top 20 en compétitivité, c?est aberrant. On a laissé l?évasion de dizaines de milliards, ainsi les riches ne payent pas l?impôt et tout retombe sur les éternels perdants de la république, les classes moyennes. On nous dit 400 milliards de retard d?investissement, c?est qu?ils ne font pas ce qu?il faut. Un sondage AFP du 04 Avril montre que la société se préoccupe du chômage, 80%... on attend toujours les résultats ! On a un vrai problème au niveau des anpe, ils se font régulièrement taper, à quoi ça sert ? Le déficit et la dette inquiètent 87% de la population. En effet, on sait que c?est un écroulement du niveau de vie. C?est un problème pour les salaires du public. Il faut remettre ce pays à l?endroit. On voit qu?on joue avec l?humanité, comme si c?était des choses bonnes pour la poubelle ! Et les problèmes des déremboursements, c?est 58% de la population. Quand demain est pire, on dit stop ! A quand la révolte ?
Réponse de le 07/04/2013 à 19:55 :
La révolte?? les Français en sont devenus incapables, hélas! ils subissent en râlant...C'est suffisant !!! TRISTE CONSTAT !!
a écrit le 06/04/2013 à 23:57 :
Un récent sondage montre que 70% des français veulent qu?on laisse les entreprises fonctionner? On croit rêver, qu?on fasse de la justice sociale c?est une choque, mais qu?on fasse de l?incitation à la paresse et de la démolition d?entreprise, ça c?est de la démence. La population a les idées claires sur la situation ! voila qu?on condamne les gens au chômage à vie maintenant ! Qu'on fasse un Printemps!
a écrit le 06/04/2013 à 23:50 :
II est en effet anormal que le droit au travail ne soit pas appliqué. Seulement la population a bien compris que la france ne marchait pas et que nos voisins fonctionnent. De la même manière ils sont choqués par l'attitude des journalistes, qu'ils jugent à 75% à côté de la plaque! On fait trop d'embrigadement et trop de mauvais résultats! A quoi ça sert de voter si c'est pour faire du chômage des pauvres et le niveau de vie vers le bas! C'est un non sens total, c'est antinomique avec l'idée de développement et de bien être pour la société.
a écrit le 06/04/2013 à 22:46 :

La préoccupation est normale, c?est une question de dignité. Seulement pour 82% de la population, le monde politique ne pense qu?à lui. On apprend que pour 70% de la société nous sommes en dépression collective. Pour 66% la France est en déclin, en particulier la santé 70%, l?éducation 69% et le système social 69%. Et pire on apprend que 38% aimeraient quitter le pays? c?est plutôt grave ! Reste la révolte !
a écrit le 06/04/2013 à 21:49 :
Quand on voit que 40% de la population se dit révoltée, on peut avoir de l'espoir que la société fasse entendre sa voix contre les mauvaises politiques de chômage. Il faut au contraire faire de la croissance, de l'emploi et du pouvoir d'achat. tout ce qu'on ne fait pas!
a écrit le 06/04/2013 à 21:42 :
Voila une bonne idée, seulement il n'y a jamais eu de résultats au niveau des gouvernants. Nous avons un problème de société majeur.
a écrit le 06/04/2013 à 18:58 :
le sexe en premier ,trop feneant le gaulois
Réponse de le 07/04/2013 à 19:56 :
ah! ouais? parce que c'est le sexe, qui "remplit vos assiettes"??? !
a écrit le 06/04/2013 à 16:59 :
Je propose que tout le monde devienne fonctionnaire. Comme ça, on aurait tous la fierté d'avoir un travail et on arrêterait de se taper les uns sur les autres en disant que les autres sont des privilégiés. Ca donnera sans doute un système économique plutôt improductif, mais il l'est déjà de toute façon et ca va aller de pire en pire. Solution : on devient tous fonctionnaires et c'est la fête partout et la dette publique, c'est simple, on l'envoie chier !
Réponse de le 06/04/2013 à 17:30 :
Pas si simple : pour leur avancement, les fonctionnaires ne font pas de vagues. Ils passent la moitié de leur temps à ouvrir des parapluies, mettre des peaux de bananes sous le pieds des collègues, et fabriquer des boucs émissaires en cas de difficulté.
Alors la fête aux frais de la princesse "dette publique", c'est secondaire!
Réponse de le 06/04/2013 à 18:51 :
C'est vrai. Il faut prendre en compte le facteur humain, sinon ça va faire comme en URSS. Je pense qu'il faudrait alors ajouter une interdiction de trop travailler, pour ne pas exciter la jalousie et éviter les excès de zèle et lèche-bottages.
Réponse de le 06/04/2013 à 23:51 :
@ FP : en contrepartie de tout ses inconvénients qu'est-ce que c'est bon de finir sa vie dans la peau du fonctionnaire moyen que de finir dans la peau d'un retraité du privé, à tout prendre que choisir.
a écrit le 06/04/2013 à 14:54 :
Permetter moi de vous reprendre, les français leur premiere préocupation c'est l'argent, parce que ce n'est pas avec les salaires qu'il y a maintenat que ça procure assez d'argent pour vivre,le salaires actuels sont fait uniquement pour payer le loyer et ce qui va avec, l'essence pour aller travailler et terminé arrivé le 25 du mois on tape dans le découvert, donc premiere priorité ces l'argent.
Réponse de le 06/04/2013 à 17:44 :
comme c'est bien dit + UN
Réponse de le 06/04/2013 à 23:10 :
Vous arrivez jusqu'au 25 du mois, alors c'est que vous êtes bien payé, beaucoup d'autres aprés le 15 c'est la galère.
a écrit le 06/04/2013 à 14:37 :
Construisons des prisons, il sera créeer des emplois dans le bâtiment, suprimons les remises de peines, remettons les peines plancher, on éradicquera la delinquance en même temps que l'on créera des emplois et ainsi le peuple francais aura la paix qui en a marre de cette delinquance.
Réponse de le 06/04/2013 à 14:57 :
de votre avis !
Réponse de le 06/04/2013 à 16:53 :
construisons des camps de concentration pour les fous, les déviants, et ceux qui recourrent à la P.M.A., et les immigrés qui n'ont pas même de papiers. Comme ça plein d'emplois créés et pleins de problèmes sociaux réglés,
On pourra aussi détruire nos monuments historiques et reconstruire neuf dessus. Ca permettra de remettre tout ce potentiel immobilier aux normes et de booster la croissance.
Réponse de le 07/04/2013 à 0:00 :
@ paul : vous avez oubliez d'inclure dans la construction des camps de concentration, les homosexuelle, homme et femme, les handicapés vraiment vous n'allez pas par trente six chemins, la solution radicale quoi tout simplement, je me demande pourquoi avez vous écris ce commentaire, car si dans le cas de figure que vous écrivez vous risquez d'avoir des problèmes de conscience, cordialement
Réponse de le 07/04/2013 à 13:04 :
@ paul : pourquoi pas en se disant chouette c'est le week-end un commentaire de fin de semaine pour passer de la solitude de son emploi.
Réponse de le 15/04/2013 à 17:03 :
Dudulle a raison
c'est malheureux mais c'est comme ça...
il faudrait obliger les (jeunes) délinquants à travailler dans les prisons,...par le travail seulement,on retrouve un équilibre,....et les former en prison(à leurs corps défendant) serait la meilleure chose qui soit pour leur "sortie"....et associer ce que dudulle a dit à des discours nazistes ou homophobes..ne relève pas d'une grande intelligence
a écrit le 06/04/2013 à 13:38 :
Les socialistes sont tellement englués dans leurs contradictions idéologiques, qu'ils ne se rendent memeplus compte de l'urgence du combat pour redonner des activités économiques au pays. Mais non, le mariage des sodomiters est plus important pour leur clientéle que le reste. Chacun appréciera cette approche de jeanfoutisme et pourra en connaisance de cause de dire"j'ai compris". En attendant les cocus de l'amimolette comptez vous car aux yeux des français vous étes coupable d'avoir mis à la gouvernance de la France un homme sans parole et sans aptitude sauf celle de la fourchette.
Réponse de le 06/04/2013 à 15:07 :
entierement d accord tout tpour les copains le reste rien faire combien ç a coute cette sortie .. avec l argent des travailleurs .apres avoir tant critique le sarkoland et faire mieux que de mepris envers ceux qui souffrent de tant d injustices honte a cette gauche caviars
a écrit le 06/04/2013 à 12:37 :
Dans les faits, la préoccupation principale du gouvernement est la loi sur le MARIAGE POUR TOUS ! Il y a quand même un décalage...
Réponse de le 06/04/2013 à 13:13 :
c'est qu'il devait y avoir un "interêt" électoral envers ces personnes.....
Réponse de le 06/04/2013 à 13:13 :
Vous oubliez, ce matin notre président a été à Tulle, pour decerner des médailles , légion d' honneur aux copains !! Encore le 31 mars 2013, il y a eu à l' élysée, la remise de la légion d' honneur à 563 personnes pour la promotion de pâques, dont Lilian Thuram, la commédienne Leslie Caron, le directeur du tour de France Christian Prudhomme, michel Cota, alain Duhamel, la chanteuse Juliette, et j' en passe et des meilleures !!!! C' est ça la priorité au chômage ??? Allez sur le site du Figaro , tapez remise de médailles 31 mars 2013, et vous verrez ou passe votre argent, et la priorité donnez par ce président normal et sa clique de socialistes !!! Pauvre France, !!! Au secours Marine !!!
Réponse de le 06/04/2013 à 14:32 :
OUI! au secours MARINE vous verriez si débordements se passeraient, vous verriez si les assos de tous bords foisonneraient, il serait temps qu'elle se pointe !!!!!
a écrit le 06/04/2013 à 11:41 :
En effet, si l'emploi était valorisé dans l'entreprise en réduisant l'Impôt sur les Sociétés en fonction de la proportionnalité de la masse salariale dans les charges, et en baissant le coût du travail pour l'emploi de nouveaux salariés, il y aurait surement moins de chomeurs....
Réponse de le 06/04/2013 à 12:30 :
Même si y avait zéro impôts sur les sociétés, y aurait aucun emploi de créer, car les entreprises ne veulent pas recruter, sauf en chine bien sur...
a écrit le 06/04/2013 à 11:19 :
Et pourtant, pendant sa campagne, un soi-disant grand président éjecté le 6 mai déclarait : "La viande Halal, sujet de préoccupation premier des français"...
Réponse de le 06/04/2013 à 11:39 :
c'est un sujet "préoccupant" aussi, de toute façon, mais il y en a tellement ! alors à grandeur d'échelle, oui, le chômage est ce qu'il y a de plus préoccupant! ...pour la suite, il y a le choix!! car la liste sérieuse n'est pas exhaustive, hélas !!
Réponse de le 06/04/2013 à 16:55 :
De toute façon, comme nous le savons, ce n'est pas du vrai hallal qui est vendu.
Réponse de le 06/04/2013 à 17:46 :
? Compte tenu des moindres coût pour produire halal, il semble plus probable qu'il y ait plus d'abattage de type halal que d'abattage non halal. D'ailleurs la polémique a l'époque était bien dans ce sens : des produits de type halal non marqués comme Tél sur la marchandise. D'où tenez vous donc vos infos ?
Réponse de le 07/04/2013 à 6:56 :
Halal ou pas halal est un débat du fn et de brigitte bardot. Il n y a pas de "vrai" halal en France, mais c'est un argument commercial.
a écrit le 06/04/2013 à 11:17 :
C'est normal que ce soit PRIORITAIRE! on fait comment pour vivre? ! nous n'avons pas les rémunérations pharaoniques des hauts placés, pour qui , ça tombe continuellement, "crise", chômage", ou pas! Pour EUX, JAMAIS de problème !!
Réponse de le 06/04/2013 à 14:49 :
La clientèle du PS n'a pas besoin d'emplois privés : ils ont la garantie de l'emploi public, souvent fort utile, souvent parfaitement inutile... pour ne pas dire destructrice !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :