Le consommateur patriote peut-il sauver l'industrie française ?

Une étude réalisée par l'IFOP témoigne du sentiment patriotique toujours plus fort des consommateurs français. Mais entre les intentions et les actes...

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Et si les citoyens consommateurs avaient le destin de l?industrie française entre leurs mains ? Ou plutôt dans leur porte-monnaie ? Le gouvernement ? Arnaud Montebourg n?a-t-il pas posé en marinière ? ? un certain nombre d'économistes, les entreprises qui n?hésitent pas à labelliser leur ancrage national et un nombre grandissant d?associations comme ProFrance y croient dur comme fer. L'étude réalisée par l?IFOP pour les opticiens Atol publiée ce jeudi dans le cadre d?une table ronde organisée par CCI France constate le renforcement de la fibre patriotique des consommateurs. Ainsi, 52% des personnes interrogées estiment que le produit d?origine est un élément déterminant dans l?acte d?achat. Un chiffre en hausse de 6 points par rapport à octobre 2011 !

Sauver des emplois

En achetant français, le consommateur participerait ainsi à la sauvegarde de l?emploi toute n'ayant l?assurance que la fabrication de ce produit a respecté un certain nombre de normes sociales et environnementales. Pour toutes ces raisons, une grande majorité des consommateurs, 77% précisément, seraient mêmes prêts à payer plus cher des produits français. Une sensibilité prix qui évolue en fonction de l?âge du consommateur et donc de son pouvoir d?achat. Sans surprise, les plus jeunes sont les « moins » patriotes, en raison de la faiblesse de leurs moyens financiers. Seuls 27% des personnes âgées de 18 à 24 ans sont prêts à ouvrir plus grand leur porte-monnaie contre 59% pour les 50-64 ans et 71% pour les 65 ans et plus.

Pas d?effet mécanique

Le pari de la réindustrialisation est-il gagné, sachant que les Français ont pleinement conscience des difficultés de leur industrie ? Selon le baromètre annuel de l?IFOP réalisé pour l?Usine nouvelle dévoilé en septembre, 91% des Français interrogés estimaient que celle-ci était en déclin. Ils n?étaient que 82% un an plus tôt. « Cette progression s?explique par le passage dans le rouge de la plupart des indicateurs conjoncturels, par la mise en lumière de quelques cas symboliques comme Petroplus ou Florange, par la montée brutale du chômage mais aussi parce le fait que la désindustrialisation a été l?un des points essentiels de la campagne présidentiel », explique Jérome Fourquet, le directeur du département opinion à l?IFOP. Pour 94% des personnes interrogées, la réindustrialisation doit être l?une des priorités du gouvernement.

« Ce n?est pas si mécanique. Un faisceau d?éléments rend difficile la transformation de l?intention en acte d?achat, en particulier la baisse du pouvoir d?achat des Français en 2012 et celle anticipée en 2013 », explique Fabienne Chol, la directrice générale de l?Institut national de la consommation (INC). « Bien souvent, acheter français, italien ou européen est un choix par défaut. Le consommateur ne veut tout simplement pas acheter chinois », poursuit-elle.

Par ailleurs, le consommateur commence à prendre conscience que l?origine nationale exacte d?un produit est parfois délicate à déterminer en raison de la multiplicité des éléments qui le compose. Les Renault sont-elles françaises ? Dans le domaine alimentaire, la situation est également complexe, malgré les nombreux labels qui permettent de garantir une certaine traçabilité. Le récente scandale Findus a, de ce point de vue, aggravé la confusion dans l?esprit des consommateurs.
 

3 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 38
à écrit le 27/04/2013 à 19:42
Signaler
Parfait, les consommateurs français consomment français. les consommateurs chinois consomment chinois. Pourquoi F.Holande est-il allé faire un voyage en Chine??? Quant à l'idée de Bayrou d'un label made in France, LOL. Le "label" made in Germany a é...

à écrit le 27/04/2013 à 11:20
Signaler
Pourquoi le gouvernement ne reprend pas l'idée de Bayrou qui est de faire un label made in France avec le pourcentage de production française des produits ? L'idée c'est plutot d'acheter Français quand c'est possible,et quand c'est à un prix raisonna...

à écrit le 27/04/2013 à 0:26
Signaler
difficile par les temps qui courent d'être un consommateur patriote , mondialisation et delocalisation oblige , sous ensembles produits ici , assemblages là bas , finalisation régionale a petaouchock , résultat final on a un produit qui a voyagé au m...

à écrit le 26/04/2013 à 21:25
Signaler
Est-il que le site de La Tribune n'est pas en France ?

à écrit le 26/04/2013 à 11:58
Signaler
Salarié depuis 15 ans d'une entreprise Chinoise installée en Auvergne , la derniere voiture Française que j'ai acheté une C3 Picasso de chez Citroen venait de Roumanie , alors c'est quoi votre analyse du consommateur Patriote.....du vent voir de l'es...

le 27/04/2013 à 11:15
Signaler
Exact.Seule la marque est française.Moi j'ai une yaris fabriquée en France.Elle a six ans et aucune panne à déplorer.

à écrit le 26/04/2013 à 8:19
Signaler
@ et comment faire. 100% d'accord avec vous. Hier je suis allé chez Darty acheter une table de cuisson à induction; j'ai trouvé du français (De Dietrich) et en plus c'est une des meilleures, si ce n'est la meilleure. Et un frigo, là plus rien de fabr...

le 27/04/2013 à 0:29
Signaler
De Dietrich est une bonne marque mais elle est Allemande , néanmoins ils font l'effort de faire l'assemblage de leurs produits en france alors qu'ils pourraient le faire en chine , peut-être ont'ils peurs de se voir copier et que de notre coté ils ne...

à écrit le 26/04/2013 à 7:42
Signaler
le consommateur Patriote en a plein le C de réparer les erreurs des politiques..!!! vous auriez du écouter notre choix lors du référendum de 2005 sur la Constitution européenne..!!! mais non vous avez voulu cette dictature du libre échange en fait vo...

à écrit le 26/04/2013 à 7:34
Signaler
Je met au defi l'auteur de cet article de trouver des produits français chez les grandes enseignes... allez-y essayer de trouver un lave vaiselle, refrigerateur ou autre encore fabriqué en France... Si vous y arrivez nous serons ravis de pouvoir ach...

le 26/04/2013 à 21:18
Signaler
Et les topinanbour, on en trouve dans les grandes surfaces "o_o"

le 28/04/2013 à 12:52
Signaler
@Et comment faire ? La plupart des légumes sont d'origines locales, régionales ou nationales sauf ceux où il est indiqué l'origine étrangère sur les pancartes de prix (ou sur l?emballage). Sur ce point, on ne peut accuser les grandes enseignes. Quant...

à écrit le 25/04/2013 à 19:45
Signaler
Ce qui est étonnant c'est les produits Français sont moins chèr lorsqu'on les achètes en Belgique; La TVA peut être ?

à écrit le 25/04/2013 à 19:40
Signaler
N'est ce pas incompatible avec l'Europe que l'on nous a imposé ?

à écrit le 25/04/2013 à 19:07
Signaler
Acheter certains articles Français dont les usines sont occupées par des syndicats anarcho-communistes? Non merci! Plutôt acheter ailleurs ou même vivre ailleurs. Pourquoi ne pas inventer le label "Made in France Without Marxist Union"? La j'achete.

à écrit le 25/04/2013 à 18:36
Signaler
NON ! Les taxes sont a reforme pas les consommateurs ! Et puis on ne produit plus grand chose !

à écrit le 25/04/2013 à 18:34
Signaler
Le consommateur regarde effectivement en premier lieu le rapport qualité/prix et non pas la provenance du produit. Et quand bien même celui-ci serait estampillé "made in France", il n'y a aucune garantie que le produit soit fabriqué de A à Z en Franc...

à écrit le 25/04/2013 à 18:21
Signaler
Quand je vais au supermarché,je scrute les articles pour voir où sont fabriqués les produits.Pour acheter des pates made in France bonjour la galère.C'est souvent écrit:made in ue,ou encore transformé en ue.Faites un vrai label controlé made in Franc...

le 25/04/2013 à 19:47
Signaler
C'est tout de même pas difficile de les faire soit même. Vous voulez la recette ?

le 27/04/2013 à 11:13
Signaler
Peut être pour les pates,mais ça marche avec beaucoup de produits.Je en vais pas tout fabriquer moi même si ?

le 28/04/2013 à 10:43
Signaler
@ Marine: si vous fabriquez chez vous des pâtes en utilisant: de la farine importée d'Inde (je suis un peu de mauvaise foi car en France la production de blé se porte bien), des oeufs allemands, et des instruments de cuisine fabriqués en Chine avec d...

le 28/04/2013 à 12:45
Signaler
@Laura : Pourquoi achèteriez vous des ?ufs allemand puisque l'origine de production figure sur les boites ; idem pour la farine comme pour toutes matières premières. Quant aux ustensiles, il est où le problème dans la conception des pâtes ?

à écrit le 25/04/2013 à 15:38
Signaler
Je suis dégoûté quand je vois tous ces m'a-tu-vu rouler en voitures allemandes !

le 25/04/2013 à 18:39
Signaler
WV et Mercedes fond des meilleurs offres que Renault !!!

le 25/04/2013 à 19:42
Signaler
Cela dit je rappelle que ma Kia est garantie 7 ans.

le 25/04/2013 à 20:34
Signaler
7 ans pour rouler dans une poubelle, ça ne mange pas de pain. Quand on sait le nombre de caluses d'exclusion pour la garantie, on appelle cela une Arnaque. CF Que choisir qui a révélé le poteau rose.

le 26/04/2013 à 21:22
Signaler
J'ai également une Kia, et franchement elle n'a rien d'une poubelle. Par ailleurs, pas une panne depuis 5 ans.

à écrit le 25/04/2013 à 14:46
Signaler
Il vaudrait peut-être mieux savoir quoi vendre à ceux qui nous produisent ce que l'on achète... c'est là qu'est la clé. Qu'il s'agisse de produits ou de services, tout est question d'équilibre budgétaire.

le 03/02/2016 à 21:21
Signaler
Et les mesures choc des réformes des administrations publiques, fonctionnaires, députés, sénateurs,... sur leurs avantages et privilèges injustifiés et très inégalitaires avec le secteur marchand type 35 retraites spécifiques, jour de carence, 32h he...

à écrit le 25/04/2013 à 14:38
Signaler
belle idée de vouloir acheter en priorité ce qui est créé sur le sol Français. Mais le côut de l'impôts, taxes de notre territoire... fait que le prix de nos produits ne sont pas concurrentiel. Donc on achete chinois ou autre mais pas Français. Les a...

le 25/04/2013 à 15:37
Signaler
Les productions françaises peuvent être concurrentielles quand on prend en compte le rapport qualité prix. Nous sommes en train d'investir dans un projet de rénovation d'une maison de famille avec un budget de 30 000 euros pour de l'isolation thermiq...

le 25/04/2013 à 17:18
Signaler
A Bubu. Une bonne initiative mais n'avez-vous pas des aides et crédits d'impôts pour ce qui est isolation de votre appartement ou maison? ce qui revient à donner des subventions aux particuliers pour acheter Français, ce n'est pas viable à long terme...

le 25/04/2013 à 23:06
Signaler
@ cigales et fourmis: vous avez raison, il y a des aides et des crédits d'impôts. Prêt à taux zéro de 30 000 euros et 1200 euros de crédit d'impôts. 15 jours de main d'oeuvre pour 4 ouvriers pour le chantier d'isolation thermique et 5 jours pour les ...

le 27/04/2013 à 0:34
Signaler
d'accord au sujet des taxes mais depuis l'euro les produits crée en zone dollars ce sont effondrés il n'y a qu'a voir l'informatique , un bon pc portable il y'a 8 ans coutait 1000 euro Tva incluse , aujourd'hui cela tourne dans les 400 , de plus la T...

à écrit le 25/04/2013 à 14:00
Signaler
Absolument incoryable. Qd on veut tuer son cheval il suffit de dire qu'il borgne selon l'adage, qui resume a merveille cet article. Alors qu'a une periode difficile pour tous, un gd nbre de nos concitoyens sont sensibles au made in France, on nous ex...

le 25/04/2013 à 14:32
Signaler
Oui enfin tout cela c'est du baratin "DRRW", les consommateurs achètent simplement le meilleur rapport qualité prix pour eux, ou simplement en fonction de leurs envies. Allez donc voir ce que les français achètent comme vêtements ? Ils viennent à 90 ...

le 25/04/2013 à 15:46
Signaler
Je connais un paquet de gens qui seraient ok pour payer quelques euros de plus pour acheter français. Le seul problème, et personne ne l'avouera, c'est que l'Europe, et même l'Allemagne, n'ont plus les technologies pour fabriquer les biens courants: ...

le 25/04/2013 à 16:26
Signaler
oui ou simplement les autres deviennent de plus en plus bon et compétitifs.

le 25/04/2013 à 18:48
Signaler
@jeff a répondu le 25/04/2013 à 15:46: MDR ! Votre poste quel spectacle ! Allez a TROYES la ville des chaussettes et du textile ! alors vous comprendrez qu il ne s agit pas de quelques euros de plus ! Mais bien de multiplier les prix par 3 ! le cout...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.