Moins d'entreprises ont été créées en mai, surtout des auto-entreprises

Par rapport à avril, il s'est créé 2,1% d'entreprises de moins en mai, a annoncé vendredi l'Insee. Ce chiffre inclut les créations d'auto-entreprises.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

L'ambiance n'est pas à l'entreprenariat. Le nombre d'entreprises créées en mai a reculé par rapport à avril de 2,1%, a annoncé vendredi l'Insee. Le recul se poursuit puisque les créations d'entreprises avaient déjà diminué de 2% en avril.

Baisse des demandes de créations d'auto-entreprises

En excluant les auto-entrepreneurs, dont les chiffres ne sont pas corrigés des variations saisonnières et de calendrier, le nombre de créations d'entreprises est en revanche en augmentation de 5,1% alors qu'il était en retrait de 1,2% en avril et de 2,7% en mars. En tout, 45.311 entreprises ont été créées en mai contre 46.294 en avril.

Les demandes de créations d'auto-entreprises sont donc de leur côté en baisse, à 22.488 en mai contre 24.582 en avril.

Forte baisse sur les services aux ménages, la construction...

Les secteurs qui contribuent le plus à cette baisse sur trois mois sont les services aux ménages, le soutien aux entreprises et la construction, selon l'Insee.

Le nombre cumulé de créations au cours des trois derniers mois est en baisse de 1,9% par rapport aux mêmes mois un an auparavant. Sur les douze derniers mois, le nombre de nouvelles entreprises recule aussi, de 1,4%, par rapport aux douze mois précédents, estime l'Insee.

Sur les cinq premiers mois de l'année, 122.550 demandes de création d'auto-entreprises ont été enregistrées, ce qui correspond à un peu plus de la moitié des créations.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 14/06/2013 à 21:10
Signaler
exercice de math a proposer pour le concours de l'ENA : Les taxes sur la bière ont augmentées de 14% ...depuis les ventes en CHR de la bière ont baissées de 15 % Combien a gagné l'état dans l'opération, sachant que les clients ont gagnés ..une baiss...

à écrit le 14/06/2013 à 18:13
Signaler
Le travail au noir va augmenter... donc certains impôts aussi dès que le bilan des recettes d'impôts sera fait...

à écrit le 14/06/2013 à 17:49
Signaler
Je ne comprends pas qu'il y ait encore des gens pour créer des entreprises en France.

à écrit le 14/06/2013 à 15:49
Signaler
C'est Mme Pinel et le gouvernement qui doivent être heureux, ils voulaient limiter les autoentreprises, et bien elles se limitent toutes seules. C'est pas un beau succès socialiste, ça ? Pour mémoire : le changement pour la misère c'est maintenant.

à écrit le 14/06/2013 à 15:28
Signaler
Il y a moins de créations parce qu'il y a moins d'activité.Un exemple parmis d'autres depuis début 2013 il y a une chute des ventes de deux roues à moteur sous l'effet de la crise d'une part mais aussi du mauvais temps !!! Le motard roule en moyen...

à écrit le 14/06/2013 à 12:48
Signaler
La réforme du statu des AE est une pure incitation au travail au noir !

à écrit le 14/06/2013 à 12:40
Signaler
Ayez le courage de faire une réforme pour les entreprises. Simplifiez tout ce bordel administratif! et je ne vous parle pas des taxes et impots

à écrit le 14/06/2013 à 12:18
Signaler
Il suffit de créer son auto entreprise en Espagne: - pas de limite de CA - 200 Euro / mois de charges - dépenses et TVA déductibles - impôts payés sur le bénéfice Bref, un système normal, simple, comme aux US. L'Espagne est le pays où les étrangers ...

à écrit le 14/06/2013 à 12:08
Signaler
Enfin, vivement la réforme de ce statut honteux sur de nombreux points. Les poussins dans le mixeur !

à écrit le 14/06/2013 à 12:02
Signaler
Cela semble normal: le gouvernement veut une mort programmée des AE ! Interdiction de développer son entreprise, nouvelles charges et suspicion continuelle. Il faut être fou pour se lancer aujourd'hui ! Mieux vaut le confort de pôle emploi! Et en plu...

à écrit le 14/06/2013 à 11:53
Signaler
C'est donc une très bonne nouvelle. Les créations de VRAIES entreprises augmentent, et c'est simplement les auto-entreprises, statut inutile et préjudiciable à la bonne marche de l'économie qui revient à la raison.

à écrit le 14/06/2013 à 11:30
Signaler
Avant de dire des fadaises sur le régime des AE, le gouvernement pourrait faire une étude d'impact sur la société. Le "statut" étant branlant, quel fou irait s'engager la-dedans. Le plus choquant reste la nécessité d'un statut pour travailler, le tra...

à écrit le 14/06/2013 à 11:23
Signaler
Cela n'étonnera personne et cela va s'accentuer. D'une part, le contexte général n'est pas à l'optimisme les AE potentiels et existants qui avaient déjà été échaudés avec la taxe professionnelle ne vont pas aimer du tout les tripotages continuels du...

à écrit le 14/06/2013 à 11:04
Signaler
l'objectif est de mettre l'auto-entrepreneur par terre soit 1 million de personnes . Mettre obsessionnellement par terre tout ce qu'a fait le prédécesseur est TOUJOURS nuisible et fait naître un très fort ressentiment dans la population qui a bi...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.