Grave accident de train en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne)

 |   |  558  mots
Accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge Copyright Reuters
Accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge Copyright Reuters
Un train Intercités en direction de Limoges a déraillé ce vendredi vers 17h alors qu'il traversait la gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. La préfecture a dit craindre "de nombreuses victimes". Manuel Valls a parlé de "sept morts et des dizaines de blessés".

La préfecture a déclenché le plan rouge après un grave accident de train intervenu en gare de Brétigny-sur-Orge. Un train Intercités en direction de Limoges a déraillé ce vendredi vers 17h alors qu'il traversait la gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. Le train circule sur la ligne du RER C en direction de Dourdan et Etampes. Le trafic sur ce réseau est totalement interrompu. En déplacement à Nimes, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a fourni un premier bilan de "7 morts et des dizaines de blessés".

Le train s'est scindé en deux pour une raison encore inconnue en arrivant à grande vitesse en gare de Brétigny-sur-Orge, selon une source policière citée par l'AFP. "Une partie du train a continué à rouler, tandis qu'une autre s'est couchée sur le flanc sur le quai", a indiqué cette même source. C'est l'accident ferroviaire le plus meurtrier depuis la collision en 2008 entre un TER et un car scolaire à Allinges (Haute-Savoie), tuant 7 collégiens.

Guillaume Pépy au bord des larmes

Arrivé sur place, Guillaume Pépy, PDG de la SNCF, a indiqué que le train transportait 370 passagers. "Il y a deux voitures, les voitures 3 et 4 du train (...) qui ont déraillé et le train ensuite a connu, pour ce qui concerne les quatre autres voitures, un déraillement également", a-t-il expliqué devant la presse. Au bord des larmes, Guillaume Pepy a exprimé sa "solidarité vis-à-vis des victimes et de leurs familles et une très, très grande émotion". "Les catastrophes ferroviaires sont quelque chose qui bouleverse l'ensemble de l'opinion et l'ensemble de ceux qui sont attachés au train dans notre pays", a déclaré Guillaume Pepy.

Un problème du système d'aiguillage ?

La SNCF, contactée par Le Parisien, évoque la piste d'un problème d'aiguillage. La SNCF avait pourtant conduit des travaux sur le système d'aiguillage de Brétigny-sur-Orge, le 24 mai dernier comme le montre la vidéo ci-dessous. "Le train est arrivé en gare à grande vitesse. Il a été séparé en deux pour une raison encore inconnue. Une partie du train a continué à rouler tandis qu'une autre s'est couchée sur le flanc sur le quai", a indiqué une source policière, selon qui il y a "apparemment une personne décédée". D'après Le Parisien, le train "s'est couché" et plusieurs "passagers ont été électrocutés et écrasés".

Le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, s'est rendu sur place peu après les faits. Le président de la République, François Hollande doit se rendre à Brétigny-sur-Orge dans la soirée.

 

 


 


 

 

 ________


>> Pour plus d'informations la SNCF a mis en place un numéro vert 0800 130 130
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/07/2013 à 9:05 :

Plutôt qu'échanger des injures stériles , il faut attendre que les commissions d'enquêtes aient déposé leurs conclusions , que j'espère vraies ,concordantes et non "trafiquées" Pensons , pour l'instant , aux victimes , mortes ou blessées , avant de nous poser les questions qui ne manquent pas de se poser dès à présent!

Réponse de le 15/07/2013 à 12:29 :
Euh Je ne pense pas avoir été injurieux.
a écrit le 14/07/2013 à 14:52 :
A Michel
suite à votre post du 12/07 21h01 :
1 Je résume : Le systeme de controle de Vitesse par Balise (KVB) stoppe le train dès que la vitesse ne correspond pas à celle prévue (donnée par les signaux ou par la vitesse de ligne) ou que le mécanicien ne repercute pas, dans la conduite de son train, les ordres d'arrêt qui lui sont donnés par les signaux.
2 Ce n'est pas la SNCF qui organise le type de "permis de conduire des trains" mais un organisme d'état appelé l'EPSF "Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire", si il décide de mettre un permis a point pour le rail, la SNCF le fera (au passage idée stupide)
3 Sur cet accident la conduite ne semble pas en cause
4 Je ne travaille pas (plus) à la SNCF mais dans une société privée et j'ai énormément de respect pour mes anciens collègues, la sécurité est leur souci quotidien.
Vous pouvez vérifier l'ensemble de ce post. Il suffit de ne pas être borné et de vouloir se renseigner.

a écrit le 13/07/2013 à 13:17 :
Samedi matin , gare de Ste Geneviève , destination les invalides : le train prévu ne passe pas ou je me suis trompé , un train arrive pour ST Quentin , il est couvert de tags , tellement semblant sorti d'une poubelle que je ne le prends pas , il est écrit "train en rénovation" , le suivant ne va pas pas à jusqu'à Paris comme habituellement , il s'arrete à Juvisy , pour réparation à ouie dire , je suis obligé de prendre le suivant plus d'une heure après mon arrivée direction vers le Nord , car j'ai pris l'aller et retour , quelle aventure !
a écrit le 13/07/2013 à 12:21 :
Surpris que mes commentaires à l'égard d'un certain Michel n'aient pas été publiés.
Cela dit, à chaud j'étais un peu énervé...

Condoléances aux personnes touchées d'une façon ou d'une autre.
Et courage aux agents qui vont avoir a soutenir des regards et entendre certains propos...
a écrit le 13/07/2013 à 12:05 :
des roumains qui cherchent du boulot en France
et les français au chômage ?
a écrit le 13/07/2013 à 11:40 :
Cet évènement est vraiment triste surtout pour les victimes mais franchement on en fait trop. Cinq morts d'un accident de la route en Gironde et le président ne va pas se déplacer ! Peut-être se déplace t-il qu'à partir de 6 morts ?
Réponse de le 15/07/2013 à 13:34 :
+ 10 !!
a écrit le 13/07/2013 à 10:09 :
Alors que les commentateurs des différentes chaînes parlaient des gens du quartier venant secourir les victimes... silence radio sur la trentaine de racailles venues pour les détrousser et caillassant les pompiers. C'est ça la France d'aujourd'hui, mais ces jeunes ne seront pas inquiétés puisqu'ils ne font pas partie des anti-mariage pour tous. Quelle honte !
a écrit le 13/07/2013 à 10:06 :
si c'est averé, secours caillassés, victimes depouillées c'est positivement glassant !
a écrit le 13/07/2013 à 9:12 :
Ce sont des voitures Corail ayant souvent plus de 30 ans ! Fierté du pays, les chemins de fer sont dans un état de décrépitude avancé. Merci la CGT.
a écrit le 13/07/2013 à 8:29 :
Les élus de la région savaient qu il y avait des anomalies qu ont ils fait la aussi il faudrait une enquête
a écrit le 13/07/2013 à 6:02 :
Paix a leur âmes
a écrit le 12/07/2013 à 22:53 :
Les commentaires de certains sont proprement scandaleux. Quand on voit les images aériennes de l'accident, il est difficile de penser à un excès de vitesse du train. Devant une telle catastrophe, la décence impose d'attendre les conclusions des enquêtes avant de réagir de façon aussi primaire !
a écrit le 12/07/2013 à 22:43 :
Affligeants les commentaires de ce "Michel" qui doit avoir un compte à régler avec la SNCF et qui oublie son humanité au passage, tout en nous gratifiant de ses poncifs. Finalement, il inspire pitié .....
a écrit le 12/07/2013 à 21:52 :
Le PDG est le premier a pleuré maintenant, ca fait partie des plans de comm anti-crise maintenant ?
Réponse de le 12/07/2013 à 22:06 :
C'est vieux comme le monde, ce qui compte c'est l'image que l'on donne...
L'être humain est assez hypocrite non ?
a écrit le 12/07/2013 à 21:21 :
Les victimes vous en faite quoi?
Réponse de le 12/07/2013 à 21:55 :
Les survivants sont pris en charge par les secours. Que voulez-vous faire de plus?
Réponse de le 12/07/2013 à 22:20 :
@ Michel,Ce que je voulais dire que de parler sncf ect.. ont n'oublie souvent de parler des victimes & pour moi le plus important sont les êtres vivants & non le matériel qui pour moi reste éphémère :)
a écrit le 12/07/2013 à 20:52 :
Hollande devait régler tous les problèmes. Il ne fait plus que visiter les ruines.
a écrit le 12/07/2013 à 20:24 :
Et le SNCF va verser 209 millions a Hollande
Réponse de le 12/07/2013 à 20:43 :
@ Robert et @ Tardy: et les victimes, vous vous en foutez ? Les sous-investissements dans le réseau SNCF, hors TGV, sont bien antérieurs au gouvernement PS... 3 commentaires suite à une catastrophe qui montrent bien l'état d'esprit de certains !
Réponse de le 12/07/2013 à 21:09 :
@Grincheux

Votre discours ressemble étrangement à celui d'un syndicaliste de la CGT. Quand bien même il y aurait sous-investissement, la SNCF est RESPONSABLE de la sécurité des voyageurs et autoriser l'embarquement des passagers dans des cercueil roulant c'est faire preuve d'indifférence. L'état pourrait aussi bien parler de gaspillage des deniers publics dans la gestion de la SNCF d'autant plus avec le surcoût des départs anticipés à la retraite dès 52 ans lorsque l'on demande aux salariés du privé de se saigner toujours plus longtemps.
Réponse de le 12/07/2013 à 22:23 :
@Michel...au lieu de jouer au devin sur l'origine sociale de votre contradicteur (grincheux), vous devez reconnaitre qu'il a raison sur le sous-investissement de l'Etat dans les infrastructures, hors TGV. Sur le reste, vous êtes totalement hors-sujet !!!
a écrit le 12/07/2013 à 20:22 :
On parle de réseaux vétustes et de manque d'investissements pendant que l'Etat socialiste se fait verse de gros dividendes pour éponger ses déficits.
a écrit le 12/07/2013 à 19:13 :
A quand des radars automatiques à la SNCF?
Réponse de le 12/07/2013 à 19:28 :
Commentaire totalement déplacé compte tenu de la gravité de l'accident !!!
Réponse de le 12/07/2013 à 21:01 :
@Zomby

Ce qui me semble le plus déplacé c'est que la SNCF ne soit pas capable d'assurer la sécurité des voyageurs et accessoirement le choix de votre pseudonyme. Au JT on nous a parlé du contrôle de la vitesse au poste de pilotage et des alarmes sur la voie (si j'ai bien compris) mais aucun système de freinage d'urgence en cas de vitesse excessive de la part du conducteur ou de sanction ad hoc (type permis à point ou autre).
Réponse de le 12/07/2013 à 21:17 :
La SNCF sont des dégât il garde leur argent dans la poche faut investir et maintenant les victimes faut prendre soin d'eux et rendre les comptes a la famille toujours les RER qui ont toujours des souci sois ces le retard la ce un drame donc vous d arranger sa pour améliorer les choses d après eux ils ont fait les travaux et voilà le resultat.
Réponse de le 12/07/2013 à 21:27 :
@zomby: au lieu de dire n'importe quoi,renseignes toi,un système automatique de contrôle existe et quand un conducteur ne respecte pas les règles,c'est des points qu'il perd mais tout simplement son poste.....
Réponse de le 12/07/2013 à 22:04 :
Ecrivez en braille la prochaine fois... On comprendra peut-être un peu mieux, merci ! Ou alors faites un dessin...
Réponse de le 12/07/2013 à 22:08 :
@Jack

J'imagine que votre commentaire m'était adressé. Il est étonnant que le nom des conducteurs de la SNCF n'est jamais mentionné lors d'accident ferroviaire tandis que lorsqu'un bateau de la compagnie Costa Croisières s'échoue sur la côte italienne, le nom du commandant Francisco Schettino est traîné dans la boue par tous les médias. Vous nous dites que les conducteurs perdent leur poste suite au nom respect des règles tout en omettant le fait que la SCNF est juge et partie dans les manquements à la sécurité du transport ferroviaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :