TVA plus CSG : comment faire avaler un tel cocktail fiscal aux Français ?

 |   |  562  mots
Marisol Touraine confirme étudier la hausse de la CSG, une hypothèse de travail tout à fait cohérente
Marisol Touraine confirme étudier la hausse de la CSG, une "hypothèse de travail tout à fait cohérente" (Crédits : REUTERS)
Le gouvernement confirme étudier une hausse de la CSG. Mais peut-on vraiment la cumuler avec celle de la TVA, déjà votée, qui s'appliquera le premier janvier?

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, l'a confirmé ce mardi sur I télé, la hausse de la CSG « fait partie des hypothèses de travail » du gouvernement dans le cadre de la réforme des retraites, présentée à la mi-septembre en conseil des ministres. Et cette piste est « tout à fait cohérente », a ajouté la ministre.

Autant dire que la décision semble non loin d'être prise. Resterait à connaître le quantum de la hausse. Le journal Les Echos évoque une hésitation entre deux scénarios: une augmentation modérée, de quelques dixièmes de points, ou un relèvement plus élevé, destiné à financer non seulement les retraites mais aussi peut-être l'assurance maladie ou la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades). La CSG pourrait être relevée, dans ce deuxième cas, de 0,5 point.

Sur les salaires, le prélèvement passerait ainsi de 7,5% aujourd'hui (sur 98,25% du salaire brut) à 8%.

Un relèvement de la TVA important à venir

Le gouvernement s'apprêterait à présenter cette hausse d'impôt comme la seule à venir. Mais il oublierait alors, au passage, que le relèvement de la TVA, s'il a été voté, n'est pas encore appliqué. Du point de vue du consommateur -et pour l'économie-, c'est une future hausse d'impôt, qui n'aura rien d'anecdotique. Le taux normal de TVA devrait passer de 19,6% à 20%, au moins. Cela pourrait être plus, car les élus socialistes veulent limiter le champ du relèvement de trois points de l'actuel taux à 7% (passant donc à 10%) qui, en l'état, toucherait aussi bien les travaux à domicile et les restaurants que les transports collectifs, les cantines ou le logement social… Le logement social et les transports pourraient échapper à la hausse et conserver un taux à 7%. Dans ce cas, très probable, en tous cas s'agissant du logement, le taux normal (19,6% aujourd'hui), sera donc encore plus fortement majoré, au-delà de 20%, afin de compenser le manque à gagner.

12 milliards d'euros de TVA et CSG

Ainsi, le premier janvier, la CSG serait relevée, ainsi que la TVA , et pour faire bonne mesure, si les écologistes sont entendus, les taxes sur le gazole… Comment faire avaler aux Français un cocktail fiscal aussi lourd ?

Dans tous les débats passés, quand il était question de relever la CSG ou la TVA afin de financer des allègements de charges sociales -les partisans de l'une outre l'autre des solutions discutant à l'infini des mérites du premier ou du deuxième choix-, il n'a jamais été question d'imposer les deux à la fois aux salariés-consommateurs. Comment laisser s'enclencher un début de timide reprise économique tout en imposant un tel coup de massue fiscal ? 0,5 point de CSG, cela représente 6 milliards d'euros d'impôt en plus, et la hausse de TVA devrait rapporter tout autant. Comment demander aux ménages de payer au moins 12 milliards d'euros d'impôt supplémentaires en 2014, soit une augmentation encore plus lourde que celle votée pour 2013 ?

Décaler le relèvement de la CSG?

 Ou alors, autre option, la hausse de la CSG entrerait en vigueur plus tard, bien après le premier janvier 2014. Le désavantage d'un tel choix, plus favorable à l'économie, ce serait de laisser les déficits sociaux courir. Mais la perspective du redressement des comptes serait bel et bien affirmée. Et c'est ce qui compte, aux yeux des marchés…

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2013 à 10:52 :
Si il n'y avait pas eu le déficit et gaspillage pharaonique du Sarkozy, nous ne serions pas là à rembourser ses caprices. J'espère qu'il ne reviendra jamais plus vider les caisses de l'état.
Réponse de le 25/08/2013 à 20:47 :
Marre de ces histoires de Sarko et de ces 600 milliards. La réalité, c'est que pas mal de taxes et d'impôts sont affectés par la conjoncture. Donc soit on ajuste tout en temps réel en étant sûr de tout planter (globalement, en 2009, il aurait fallu mettre temporairement la TVA à 35%, et espérer ?), soit ben on accepte un trou dans les rentrées + un plan de relance pour compenser.
a écrit le 15/08/2013 à 17:58 :
halte à la fierté mal placée, à cet égocentrisme franchouillard où on se croit l'intelligence du monde, on en est la risée tant l'idéologie stupide est omniprésente ! l'europe fait des erreurs mais a globalement 100% raison de nous tirer l'oreille sur notre "gestion" de cochon, vote de budget en déficit depuis 3 décennies, déficit du commerce extérieur, et aucune réformes de notre sytème politique et adminsitratif resté à l'âge de glace !! l'informatisation a à peine pétré la justice, des tonnes de papier !!! on ne peut pas dépenser plus qu'on a de recettes, notre modèle social est basé sur le renvoi de la facture à nos enfants, un système fantome voué à l'échec, et toute cette dépense publique giganteste qui ruine l'économie et le pouvoir d'achat par les impôts incessants !!! heureusement qu'il y a des voix externes pour rappeler ces évidences qui fuient tous les politiques et malheureusement les médias qui ne jouent pas leur rôle de contrepouvoir !!
Réponse de le 15/08/2013 à 22:14 :
parfait soutien à l'économie néo libérale dommage que vous n'envisagiez lucidement comme d'autre le font que les budgets sont en baisse depuis 30 ans, année après année mais qu' on maintient malgré cela un prévisionnel en déficit pour emprunter aux
marchés et à la finance anglo saxonne, c'est voulu, CQFD... Lisez Asselineau sur UPR.fr, mieux assistez à une de ses conférences, ancien responsable à l'intelligence économique sous NS, son avis fait autorité en la matière, frais, neuf, didactique, l'homme à suivre...
Réponse de le 17/08/2013 à 10:41 :
"Asselineau ancien responsable à l'intelligence économique sous NS" Vous dires, d accord Frais, neuf....euh oui alors pourquoi durant les 10 ans ou ils ont ete au pouvoir rien n a ete fait, alors meme que comme vous le dites il a conseille NS...... vous vous bachez vous meme..... c est un beau parleur comme les autres! Cessez de voir des bouc emissaires a l exterieur de la Frances nos politique n ont pas d C...... ils pensent juste a leur reelection pour rester pres de la caisse, le bien du pays et des citoyens ils n en ont rien a foutre.......Derniere chose, combien coute la place a une conference de votre Asselineau? combien se fait il payer ? le meme prix que NS???
Réponse de le 17/08/2013 à 18:13 :
@question

Vous faites la réponse deS gens qui ne prennent pas le temps, de lire, de comprendre etc... Asselineau a remis un rapport à NS sur "que devient l'argent produit en France", un rapport d'énarque brillant, à sa lecture, viré, c'était une poudrière... Où est le vrai courage ? Chez l'imposteur virevoltant avide de caméras qui nous a refichu dans l'Otan ou chez un homme qui commet une expertise sans complaisance de la situation ? A la suite de cela ASSELINEAU a pris son bâton de pélerin, pour partant de rien, fonder un parti excluant tous les clivages droite/gauche, voilà la genèse de son histoire. Trop de gens sur les forums tordent le cou à la réalité et ne prennent même pas le soin d'une lecture pour répondre à un post. ASSELINEAU sa conférence à POUGUES LES EAUX 58,à l'issue de laquelle je suis devenu adhérent UPR ne m'a pas coûté un centime...
a écrit le 15/08/2013 à 10:53 :
Cette situation qui agace les uns, puis les autres est une situation voulue, une mise en scène qui dépasse le cadre politique français, aucun politique en France ne dispose de moyens, sinon à la marge, l'erreur fondamentale c'est l'Europe, quelques commentaires en font part. Un peu plus de perspicacité chez ceux là que que chez les autres, pas les mêmes lectures de chevet sans doute. Il est opportun d'en changer, rapidement, sinon vous risquer de passer une décennie supplémentaire à vous étriller mais il sera bientôt trop tard. Sortons de l'Europe par la mise ne jeu de l'article 50, lisez, entendez les économistes critiques Jacques SAPIR, LORDON etc pour la compréhension du sujet, dépassez vos clivages droite/gauche entretenus et qui servent la mise en place de cette Europe désavouée par le passage en force du traité de Lisbonne auprès des français... Un excellent inventaire de la situation est sur UPR.fr.
Réponse de le 15/08/2013 à 20:25 :
situation voulu vite dit on veut nous manipuler pour faire croire que la croissance repart a mon avis les gens ne sont pas duppe si l'europe et les pouvoirs en place continu a nous détruire notre économie on se défendra par une révolution qui aura des morts parmi les politiques .
a écrit le 14/08/2013 à 23:23 :
la question est surtout comment faire avaler une telle destruction de l'emploi et de la société ? car plus d'impôts c'est moins de pouvoir d'achat, plus de charges, donc moins de consommation et plus de chômeurs !!! le seul bon levier vertueux est de s'attaquer aux mauvaises dépense publiques, au moins 30%, pour avoir l'inverse : moins d'impôts, plus de pouvoir d'achat, moins de charges, une meilleure trésorerie...tout faux mais pas inquiétés, bonne rémunération pour nous détruire !! pas belle la vie quand on est du bon coté ?
Réponse de le 15/08/2013 à 8:37 :
Je partage votre commentaire sur les dépenses publiques !!!!
Réponse de le 16/08/2013 à 9:56 :
Je ne partage pas votre commentaire sur les dépenses publiques !!!
a écrit le 14/08/2013 à 21:50 :
Les mesures fortes ,on serait certes pour !.Mais,... quel interet si c'est pour se déballonner 3 mois après à l'issue de grèves aussi stupides qu'incontrolées .
Le problème est de savoir si les français sont mûrs pour aborder le problème de retraites,c'est à dire de cesser de dire que c'est aux autres de payer .
L'espérance de vie à augmenté pour tous ,il est normal qu'elle nous touche tous .
Chacun doit contribuer en fonction de ses moyens .il n'y a pas lieu de trouver d"éxonération pour quiconque .Mais l'effort financier doit etre justement réparti.
La CSG est un moyen de faire payer un peu plus les riches .La TVA fait supporter la charge également à chacun et donc fait contribuer proportionnellement un peu plus les pauvres .La dose de l'un et de l'autre sont à trouver!
Ce n'est quand même pas un problème insurmontable pour nous français habituellement si intelligents ....!
Réponse de le 14/08/2013 à 22:32 :
L'espérance de vie se tasse un peu. Elle n'augmente plus aussi vite qu'avant (y a une limite à tout, en Russie, elle diminue).
Le système de retraite devra donc être revu périodiquement pour ajuster en fonction des critères du moment. Il faudrait déjà une base saine à faire varier, on en est loin.
Réponse de le 15/08/2013 à 9:17 :
Vous avez raison de mentionner les probables grèves. Ma conviction est que tant qu'on ne voudra pas toucher au code du travail et aux syndicats il n'y aura pas d'issue.
Réponse de le 15/08/2013 à 10:30 :
"Chacun doit contribuer en fonction de ses moyens". Non, chacun doit se débrouiller par lui-même. Pourquoi en France, y a t-il toujours cette idée de mutualisation, de contribuer à quelque chose, sans jamais laisser l'individu montrer ce qu'il peut faire pour lui-même ? Il n'y a pas lieu à contribuer à quoi que ce soit. Et surtout pas en fonction de ses moyens. Il y a lieu à préparer sa retraite, personnellement, de son côté, sans qu'il ne soit nécessaire que l'Etat intervienne.
a écrit le 14/08/2013 à 21:32 :
le cancer de la france est sa dépense publique, ce monstre qui avale toute ce que peut créer de richesse le monde privé ..il suffit de gérer un peu mieux (disons de commnercer à gérer) pour faire des économies trés importantes qui permettront donc de baisser les impôts et charge set donc de relancer l'emploi. mais ces nuls de politiciens ne savent que laisser filer la dépense sans contrôle et augmenter les impôts ce qui lamine le pouvoir d'achat et la capacité des entreprises à embaucher... il faut les virer d'autorité pour faute lourde, incompétence et détournement de l'argent public en bande organisée (cf les fameuses caisses noires des députés et sénateurs dont on a découvert récemment que la valise avait un double fond, 25 millions de plus éparpillés par bartolone !!!!!
Réponse de le 15/08/2013 à 9:21 :
Il ne faut néamoins pas faire l'amalgame entre les administrations locales politicennes fonnctionnant sous le régime du clientélisme électoral et les grandes administrations comme la cour des comptes qui fournit à "prix trés compétitif "des études du niveau de Standard et Poor ,tout comme le ministère des finances avec notament les impots qui font bien le boulot qui leur est demandé ,l'autorité de sureté nucléaire,etc
On peut donc se demander si on ne devrait pas sortir les administration de l'autorité des politiques en les transformant en autorités indépendantes comme l'Audiovisuel,la Sureté nucléaire ,etc .
Réponse de le 15/08/2013 à 17:52 :
à clodef : ja partage le besoin de nuance, mais vu l'ampleur des dégats, il faut aller à l'essentiel, prendre les mesures d'urgence (les français passent leur temps à discutailler les pouyemes de nuances pour repousser toute décision, le bateau coule ! les suédois ont compris : il n'y a plus de fonctionnaires, il n'y a que des services avec des missions, un pilotage par les résultats, donc des services peu nombreux, efficaces, de meilleures prestations en dépensant moins....ce que j'exige en temps que citoyen, marre de payer une armée pour être traité comme un usager !! il y a de bons fonctionnaire, mais il n'y a pas de management, ni de pilotage : si on applique le modèle suédois, on passe de 140 000 employés à 8000 !!!!!! ils font simple et efficace, prélévement à la source...quel service administratif va proner la simplicité qui va induire moins de personnel ?? et moins de représentant syndicaux, ces dizaines de milliers de permanents qui font dans l'autogestion et blocage ...il faut une logique de pme de la gestion du domiane dit public : efficace, simple, avec des résultats ... rien de tout ça, la dépense qui augmente, aucune réorganisation, la roue libre qui nous ruine ...
Réponse de le 16/08/2013 à 15:01 :
Aucune réorganisation ? On voit bien que vous vivez ça de l'extérieur...
Réponse de le 18/08/2013 à 9:57 :
@le modèle
La chance de la Suède, ne pas être dans l'Euro et pourvoir pratiquer de fait les ajustements monétaires nécessaires à la conduite de sa politique économique. Voilà qui renforce encore la conviction de l'adepte de sortie de l'Euro que je suis qu'il est urgentissime de foutre le camp de cette Europe qui reste un échec patent... La Suède sans l'euro a pu pratiquer une dévaluation de 25 % de sa monnaie pour se rétablir, je vous laisse réfléchir là dessus... La gestion du domaine public vient ensuite mais il faut la faire.
a écrit le 14/08/2013 à 20:51 :
La France doit sortir de l'UE. Voici le discours de Philippe Seguin le 5 mai 1992 à l'Assemblée Nationale au sujet du traité de Maastricht :
"Monsieur le président, madame, messieurs les ministres, mes chers collègues, que l'on ne s'y trompe pas la logique du processus de l'engrenage économique et politique mis au point à Maastricht est celle d'un fédéralisme au rabais fondamentalement anti-démocratique, faussement libéral et résolument technocratique, L'Europe qu'on nous propose n'est ni libre, ni juste, ni efficace. Elle enterre la conception de la souveraineté nationale et les grands principes issus de la Révolution : 1992 est littéralement l'anti-1789. Beau cadeau d'anniversaire que lui font, pour ses 200 ans, les pharisiens de cette République qu'ils encensent dans leurs discours et risquent de ruiner par leurs actes !" ...

Réponse de le 14/08/2013 à 21:40 :
du calme sur la caricature, ils est vrai qu'il y a des errements sur la concurrence totale sans protections quand d'autres le pronent et savent se protéger, mais il y a de bonnes décisions au niveau européen et attention à ne pas céder à la critique trop rapide de nos mauvais politiciens qui votent les dispositions à bruxelles parce qu'ils savent que c'est la seule solution rationnelle, mais qui s'empressent de critiquer une fois rentrés parce qu'ils n'ont aucun courage pour expliquer et affronter l'électorat !!! et la conséquence est notre dictature de la dépense publique exponentielle qui ne mène qu'à la ruine, l'europe a raison de nous rappeler à une gestion d'entreprise responsable !!! et donc arréter de dépenser plus qu'on a de recettes, et renvoyer de façon irresponsable l'addition à nos enfants et petits enfants !!
Réponse de le 14/08/2013 à 22:57 :
à souveraineté : mille fois d'accord, que d'hypocrisie, de déni de réalité et de mauvais boucs émissaires en permanence pour fuir le vrai diagnostic et les bonnes solutions !!! le seul vrai problème de la france est sa dépense publique qui crée la dette qui nous ruine, si les politiques avaient votés des budgets en équilibre (logique simple de gestion), on aurait des centaines de milliards d'excédents, pas plus d'un million de chômeurs, et on serait à l?abri des marchés financiers !!!
Réponse de le 15/08/2013 à 10:39 :
Vous avez mille fois raisons, la seule issue, c'est la sortie de l'Europe, je reprends l'expression de MF GARAUD, un pays qui n'imprime plus sa monnaie est un pays perdu. L'Europe est une volonté américaine avec différents états nations d'inspiration fondamentalement opposées et antagonistes qui sont des colonies de l'Empire, vous avez raison plus bas de citer Jacques SAPIR, un économiste critique qui nous dit les causes et indique le chemin. On peut y rajouter LORDON, le reste à de rares exceptions près, ne vaut rien, des suiveurs.
a écrit le 14/08/2013 à 20:43 :
Après le mariage pour tous, il faut les impôts pour tous ...
Tout le monde doit payer même les profiteurs des allocations diverses et avariées ...
D'ailleurs on sait qu'en ponctionnant les plus pauvres !!! on récupère plus d'argent !!!
Cet IRPP est inique seuls quelques-uns payent l'addition pour tous ?
Où est la Justice et l'égalité dont nos abreuvent en permanence ces socialos INCAPABLES?
a écrit le 14/08/2013 à 20:20 :
Il suffit de leur expliquer que c'est pour la défense du pouvoir d'achat ........ des plus riches
a écrit le 14/08/2013 à 20:04 :
Ecoutons la video de l'économiste Jacques SAPIR
http://la-dissidence.org/2013/08/07/jacques-sapir-la-sortie-de-leuro-est-necessaire/
a écrit le 14/08/2013 à 18:50 :
Nous nous engageons à réduire les dépenses publiques dans toutes les villes dont nous avons la charge et de celles que nous allons conquérir en 2014 pour montrer le bienfait de la réduction des dépenses publiques.
Réponse de le 14/08/2013 à 21:34 :
ça fait 30 ans qu'à droite comme à gauche, vous avez voté des budgets en déficit, jamais attaqué les réformes de fond qu'on fait ceux qui réussissent (du public, éducation nationale en pleine déroute, mille feuille, caisses noires, régimes spéciaux...) donc pas de leçons à donner, personne ne s'est engagé sur cette piste, la seule salutaire. je voterai pour celui qui sera clair sur ce domaine ou je ne voterai pas !!
Réponse de le 15/08/2013 à 9:22 :
Elu UMP, vous êtes un fin humoriste !
Réponse de le 15/08/2013 à 13:09 :
@silence

Cela fait 30ans que les budgets sont votés en déficit par volonté, pour satisfaire aux marchés prêteurs et à la fiance anglo saxonne, pas pour d'autre raison. Lisez, entendez Asselineau....
Réponse de le 23/08/2013 à 14:55 :
a élu UMP , je vous vois venir avec votre démagogie habituelle comme les autres d'ailleurs de l'autre camp , bon vous vouliez une TVA sociale , cette abrogée par l'actuelle majorité qui en a repris un chouilla , mais bon si vous reveniez au pouvoir vous nous feriez du 1995 avec la fracture sociale , deux semaines après les élections vous nous diriez : ah désolé on peut pas baisser les impôts on a un autre problème , les dettes ( ou autre chose ) , enfin de compte vous savez très bien l'état réel du pays et les autres le savent aussi , mais vous jetez aux autres ( sans parti pris ) les taxes et impôts de l'autre , hop hop , le système s'équilibre ainsi , dans l'opposition j'ai remarqué que toujours on a un programme démagogique de baisse d'impôts c'est toujours comme cela .. meme avec les cohabitations j'ai remarqué cela .. étonnant , dommage que peu de citoyens n'aient de Memoire .. ou si sélective helàs .. mais vous me faites toujours rire ..
a écrit le 14/08/2013 à 17:51 :
Pour les retraités du privé :
- Désindexation des retraites (-1%)
- Suppression de le déduction de 10% pour le calcul de l'impôt sur le revenu..
- Alignement de la CSG sur celle des actifs.
- Augmentation de la CSG (celle des actifs sur laquelle celle des retraités est alignée).
- Augmentation de la TVA.
Ces mesure seraient acceptable si en parallèle le gouvernement faisait quelques économie.
Réponse de le 14/08/2013 à 21:45 :
et la même règle doublée pour le public qu ise l'est coulée douce et n'a cotisé que pour une demi vie de travail en comparaison du privé ???
a écrit le 14/08/2013 à 14:51 :
la reforme des retraites egal plus d impots vraiment un manque de courage de ce gouvernement de ponctionnaires
a écrit le 14/08/2013 à 13:20 :
La france est un radeau qui prend eau de toutes parts, et la précédente présidence qui a provoqué sciemment un déficit jamais vu au cours d'un mandat, en est en bonne partie responsable. Aujourd'hui, comme le mini-président à talonnettes précédent n'a pas eu le courage de rempiler face à son bilan catastrophique à tous niveaux, il a refilé la patate chaude et les dossiers brûlants qu'il avait soigneusement et lâchement remisé au fond des tiroirs, à son successeur. celui-ci na d'autre choix que de prendre des mesures fortes pour tenter de contrecarrer la tendance générale qui veut que la france sombre corps et bien. Pour cela, il n'a pas tellement d'alternatives et se doit d'avoir le courage de prendre des mesures impopulaires (mais dès que l'on fait mine de toucher à leurs avantages scandaleux et non mérités, les français gueulent. Donc, comme c'est une habitude, tout le monde doit s'en foutre... comme d'hab' aussi). Parmi ces mesures, certaines sont évidentes afin de renflouer les caisses étatiques mises à sac par le mandat précédent et de redonner un semblant de compétitivité à la france, malgré la fainéantise et l'incompétence ambiantes. Petite liste essentielle mais non limitative : diminution générale et immédiate de tous les salaires (toutes formes de salaires confondus) et de toutes les retraites d'au moins 15 à 20 % au mjnimum; allongement de la durée du temps de travail hebdomadaire pour passer à 6 jours ouvrés généralisés et 48 heures de prestations réelles/semaine; allongement de la durée de travail et aucune mise à la retraite avant l'âge de 69 ans; augmentation générale de la tva pour la faire passer à au moins 23 (si pas 25) %; augmentation des accises sur tous les alcools (bières, vins, alcools, liqueurs, etc) pour passer à 100 % d'accises sur tous ce sproduits et leurs dérivés; augmentation générale des accises sur les carbutants afin que tous les carburants soient affichés à 2 euros pour tous les usagers privés et professionnels; suppression immédiate de tous les travaux inutiles et destructeurs tels que de nouveaux aéroports, les lignes TGV qui provoquent de la désertification, des centrales atomiques sous toutes leurs formes; etc; diminution d'au moins 50 à 60 % de l'inutile budget de la défense afin de recentrer les sommes ainsi non gaspillées pour le seul profit des marchands d'armes sur les secteurs de l'enseignement et ses soins de santé où la france a au moins 10 à 15 ans de retard par rapport aux pays vraiment civilisés dans de nombreux secteurs (ophtalmo, cancers, diabète, etc); licenciement immédiat d'au moins 50 % des militaires (ils ne servent qu'à fomenter des coups d'état comme à Madagascar, en Côte d'Ivoire, au Mali, en Libye, ... et à soutenir des groupes terroristes comme en Syrie aujourd'hui) recasés dans des emplois réellement utiles à la population (îlotiers, pompiers, ...); suppression totale de toutes les allocations familiales pour les personnes ayant un contrat d'emploi (quel que soit le type de contrat); augmentation des cotisations sociales, CSG, etc pour tous; ... Si le psdt actuel avait le courage d'imposer ces mesures impopulaires mais indispensables, cela éviterait que, demain, ce soit certaines instances internationales qui les imposent.
Réponse de le 14/08/2013 à 13:33 :
Ridicule, ça partait mal de toute façon.
Réponse de le 14/08/2013 à 13:57 :
Votre commentaire est une vaste blague. Le Ps et la gauche dans son ensemble ont tout fait pour empêcher Sarkozy de réformer le pays... notamment sur le point précis abordé dans l'article. Ceci étant cela n'excuse en rien le manque de courage et d'audace du précédent président.
Réponse de le 14/08/2013 à 14:08 :
Mesure sfolles et ridicules ? Allons donc ! Dites plutôt qu'elles vous font peur et que vous avez la trouille de voir vos innombrables et immérités avantages de toutes sortes enfin rabotés. ces mesures ne sont pas pires, loin de là, que celles qui frappent aujourd'hui les peuples du ud européen, et notamment les Grecs. Une différence, cependant : malgré des chiffres truqués, la france est dans une situation pire que la Grèce à cause, entre autres, d'un nombre de fonctionnaires sensiblement plus élevé en France (proportionnellement au nopmbre d'habitants respectifs des deux pays) et une folie mégalomanique qui fait la part belle aux travaux inutiles et à la corruption."ca partait mal", dites-vous ? C'est surtout les français qui vont avoir mal à l'arrivée. Juste retour des choses pour un pays et une population qui a escroqué et truandé ses colonies et qui vit aujourd'hui encore aux crochets des populations du Sud (depuis que votre psdt français VGE a magouillé avec Goldman sachs pour que la Grèce entre de force dans la zone euro, la Grèce notamment continue de RAPPORTER des dizaines de millions d'euros chaque année à la France; ce qui est encore le cas aujourd'hui, makgré la désinformation dont vous êtes victime et qui vous arrange bien). Si elles sont fortes, les mesures préconisées seront de toute manière appliquées. par un psdt français ou par des instances internationales, peu importe. Vous avez vécu comme des assistés chroniquees pendant des décennies; vous allez en payer le prix fort. Et ce n'est que justice !
Réponse de le 14/08/2013 à 14:16 :
Mais sarko a réformé ! Et comment ! Il a institué un véritable terrorisme sécuritaire. Il s'est entouré de condamnés en justice et de multirécidivistes pour former un gouvernement, confondant probablement le "G" de Gouvernement avec celui de Gang. Il a truandé, insulté et méprisé les français pendant 5 ans. Il a détourné les fonds publics pour soigner ses petits copains de la finance/industrie, s'offrir de nouveaux avions, dépenser sans compter (3 avions pour un A/R Paris-Bruxelles, c'est de la saine gestion, ça ?) et offrir un site Internet à sa chanteuse sans voix. Il a docielemt joué - et avec quel brio ! - le bon petit toutou bien tenu en laisse et bien muselé à sa mémère-kel. Etc etc. ce n'est pas de la réforme, ça ?
Réponse de le 14/08/2013 à 14:25 :
ce qu'il faut pas lire je vous jure
Réponse de le 14/08/2013 à 14:30 :
Si le com' auquel vous répondez tous deux est assez fort, il n'en demeure pas moins vrai que les mesures que cet intervenant préconise sont et seront toujours plus incontournables. Plus ou moins bien présentées afin de manipuler le populo. plus ou pmoins bien habillées. bénéficiant de plus ou moins de lobbying. mais elles seront de toute manière appliquées. Et le plus tôt sera le mieux car plus vous attendrez et plus ces mesures devront être brutales. La france ne fait pas exception et il n'y a pas 50.000 manières de redresser les finances ou de renouer (voire tout simplement de trouver) un minimum de compétitivité. Mais ce qui est le plus marquant et significatif dans vos propos , c'est le fait que vous n'apportez strictement aucun contre-argument à l'intervenant que vous critiquez. Vous vous moquez stupidement, vous faites comme tous les p'tits franchouillards à savoir râler au comptoir du café du Commerce, mais à part ça ... Que dalle, comme d'hab' ! Ce n'est pas en faisant une fois de plus preuve de lâcheté et de paresse, et ce n'est pas en imitant une fois de plus l'autruche qui cache sa tête dans le sable (quelle belle position pour lui -pour vous ! - botter le vul !) que vous éviterez l'inexorable. une minimum de responsabilité et de courage : voilà qui ferait du bien à votre pays et à sa population. Mais les français, il est vrai, ne seraient plus tout à fait ce qu'ils sont aujourd'hui ...
Réponse de le 14/08/2013 à 14:45 :
Et on revient au franc ou à la livre comme sous Louis XIV ?
Tu coupes les dépenses publiques, tout cet argent qui part dans les poches de ceux qui siphonnent le pays (députés/sénateurs, membres des cabinets parlementaires ...) sans oublier les fraudeurs à la SECU, les mecs qui viennent dans notre beau pays pour se faire soigner gratos, etc ...
Parce que d'après ce que je lis, Hollande n'a jamais travaillé dans une entreprise ... d'où il connait les problématiques des PME ? C'est pas à l'ENA que tu apprends à gérer un pays apparemment...
Réponse de le 14/08/2013 à 15:52 :
Vous prouvez en tout cas que la gestion ne s'apprend pas non plus au Café du Commerce ! Auriez-vous, par le plus grand des hasards, des solutions-miracles tout à la fois réalistes, constructives, ... plutôt que de râler et tenter de faire passer la faute sur le dos de ceux que vous vous obstinez à mettre au pouvoir ???
Réponse de le 14/08/2013 à 21:53 :
effectivement, la france a un énorme potentiel mais qui est ruiné par le monde politique et administratif qui transforme tout en dette, à force de recruter bien au delà des autres pays, et de faire des dépenses totalement inefficaces. la solution est come dansle spays courageux : canada, suéde... réformer profondément le monde politique et public, travailler sur leur efficacité, diminuer fortement le nombre tout ceci en rendant de bien meilleurs services... et donc une manne financière à mettre à un endroit plus structurant : les pme et entreprise ...la solution est triviale, mais tous les défenseurs des privilèges veulent nous embobiner dans des théories fumeuses, veulent nous faire croire que c'est en se surendettant qu'on pourrait s'en sortir !!!
a écrit le 14/08/2013 à 12:58 :
arrêtons de donner de l'argent à tous les pays et à tous les étrangers qui viennent squatter notre pays, et surtout virons Parasol Touraine qui ne connait qu'une seule chose: TAXER et RETAXER . La reine de la dépense, après la ruine de son département, la ruine de son pays.
Réponse de le 14/08/2013 à 13:13 :
On dirait du Fernand Raynaud. Mais un Fernand bête et méchant...
Réponse de le 14/08/2013 à 13:39 :
Avant de râler, de faire autant de bruit pour rien qu'un vulgaire tonneau vide et de reporter la "faute" sur les autres, comme tout franchouillard qui se respecte, commencez pas travailler au lieu de glander, par avoir un minimum de productivité et par avoir l'honnêteté et l'intelligence que vous ne valez pas le moitié des salaires que vous touchez. Si la france est dans un tel merdier, la faute en revient prioritairement et avant tout aux français eux-mêmes, à leur attachement génétique au nivellement par le bas, à leur mentalité d'assistés chroniques et à leur fainéantise. le jour om vous travaillerez autant que les belge,s les allemands ou les grecs qui prestent plus d'aheures que tous les autres, vous aurez droit à la parole. Avant ça, par contre ...
Réponse de le 14/08/2013 à 14:32 :
ce que j'aime chez vous, c'est que vous revenez tjrs avec ces phrases sur les francais ... moi etant dorigine etrangere, et etant en france depuis pas mal de temps, il est vrai que le francais de base est raleur et individualiste, mais n'est pas feneant. . . je ne sais pas quel age vous avez, mais pour parler aisni, vous etes un goss de riche, et vous n'avez jamais ete confronté a la vraie vie.... ou alors vous etes deconnecté .... losrque vous dites que les francais ne travaillent pas autant que les belges ou allemands, ce sont des mensonges (moi meme ayant travaillé en allemagne , suisse, andorre, et france .... et ayent nombres de mes compatriotes encore dans ces pays- ) ....
Réponse de le 14/08/2013 à 15:04 :
j ne sais pas d'oùm vous venez ni où vous allez, mais il est mensonger de dire que le français travaille plus ou même autant que l'allemand, le belge ou le grec notamment. C'est faux et tous les chiffres officiels (même français) ne cessent de le confirmer : le français travaille (trop) peu. "Gosse de riche" ? peut-être ! En tout cas, aujourd'hui, n'étant ni français ni contraint de survivre sur ce radeau en perdition qu'est la france, je peux me targuer de ne plus être obligé de travailler. même si je suis encore loin, et même fort loin, de l'âge de la retraite. j'ai bien travaillé pendant plusieurs années, ait gagné ma vie plus que confortablement et réalisé des investissements (hors europe, bien entendu) judicieux. ujourd'hui, je fais intelligemment fructifier mes actifs, ce qui, je le concède, n'est pas à la portée du premier péquenot venu. J'ai été obligé de travailler avec des français et je confirme que ce sont des râleurs, des incompétents et des fainéants. Plus jamais avec des gens pareils ! Aujourd'hui, je vis dans l'un de ces "paradis" qui fait la jalousie des médiocres, avec - comme d'ailleurs l'ensemble de la population locale et celle de tous les "paradis fiscaux" (qui n'existent que parce qu'il y a des enfers fiscaux) - un niveau et une qualité de vie que la france n'a jamais connu et ne connaîtra jamais. Je laisse donc à ceux qui ne cherchent pas autre chose et qui n'ont pas le courage du changement le nivellement par le bas et le culte de la médiocrité. Quand on prône paresse et médiocrité, on voit ce qui arrive. la france en est un parfair exemple ! mais si vous êtes dans votre élément dans cette chienlit, tant mieux pour vous !
Réponse de le 14/08/2013 à 15:45 :
" je fais intelligemment fructifier mes actifs"
" Aujourd'hui, je vis dans l'un de ces "paradis"

Et vous parlez de fénéantise? Le mec n'a jamais rien foutu de ses propres mains et ils osent critiquent ce qui vont à l'usine tous les jours et qui payent des impôts contrairement à lui qui vit dans un pays de triche et vit du travail des autres...

Quelle blague.

Quand à la soit-disant fénéantise des français, l'ignorance est votre source. Ce ne sont pas les heures de travail qui comptent, mais aussi la productivité.
Et la productivité française est une des plus élevées du monde!

Réponse de le 14/08/2013 à 15:50 :
C'est faux et tous les chiffres officiels (même français) ne cessent de le confirmer >>> Faux et archi faux, ils disent justement tous le contraire, un article dans ce meme journal est meme sorti la semaine derniere.... A un moment faut arreter de mentir et de faire du French Bashing, a fortiori mensonger.... 2 petits exemple la moyenne d heure de l industrie auto allemande est a 32 heures, quand la Francaises est a 39H30 (source OCDE), la moyenne d heure hebdo en Grece etait en 2010 de 27h30, quand celle de la Francue etait a 37h30 tout secteur confondu (encore source OCDE). Donc le Francais est loin de faire moins d heure hebdomadaire cher ami... Par contre entre tous les regimes speciaux d un cote et tous ceux que l on licencie car trop vieux, beaucoup sont parti en retrait a 50/55 et 57 ans il y a certainne annee, alors que deja les pays du nord partaient a 60/65 ans (les pays du sud y compris Espagne, Grece avant le redressement force avait le meme fonctionnement qu en France)..... IL est LA le probleme majeur quand vous avez une esperance de vie qui augmente et que dans le meme temps vous vous privez de 5/10/15 ans de cottisation retraite alors qu ils faut financer c est années de vie supplementaire le systeme ne PEUT PAS MARCHER!
Réponse de le 14/08/2013 à 16:19 :
L'intervenant que vous interpellez fait fructifier ses actifs ? Et alors ? je dis : Bravo ! Car il a eu le mérite de travailler pour avoir un capital (si vous saviez lire, vous l'auriez peut-être compris) et il a l'intelligence de le faire fructifier. Si cela marche pour lui, c'est une excellente chose. Ce qui est nettement plus pitoyable, c'est la jalousie lamentable et la basse mesquinerie qui transparaissent dans votre commentaire ridiculement et pitoyablement haineux. Ce n'est pas parce que gagnez peu (et donc que vous vous faites exploité, comme un bon serf), que vous ne savez pas gérer vos avoirs et que vous n'avez pas les capacités intellectuelles pour faire fructifier ce que vous avez (ou, manifestement, ce que vous n'avez pas ...) que vous devez imposer votre petitesse et votre nivellement par le bas à tout le monde. Si les français essayaient de relever leur niveau basique ou lieu de se vautrer dans une fange médiocre, ils n'en seraient pas là. mais pour ça, bien tendu, faut retrousser ses manches pour faire autre chose que picoler, bouffer et glander. Le jour, cher ami, où vous parviendrez à faire la même chose que l'intervenant que vous critiquez sans d'ailleurs avoir compris son commentaire, vous pourrez avoir la parole. En attendant, bossez au lieu de glander devant Internet ! (perso, j'ai arrêté de travailler et suis très heureux ainsi, sans rien devoir à personne).
Réponse de le 14/08/2013 à 16:22 :
Chiffres officiels français et européens : le français travaille nettement moins d'heures que le Grec (champion toutes catégories du nombre d'heures réellemnt prestées), que l'allemand, que le belge, ... ce n'est pas en tentant de propager des mensonges que vous changerez la réalité. D'ailleurs, vous prnez bien soin de ne citer aucune source. CQFD
Réponse de le 14/08/2013 à 16:28 :
pourquoi ai je ete censuré sur ma reponse?
Réponse de le 14/08/2013 à 16:38 :
moi meme ayant travaillé en allemagne , suisse, andorre, et france , je confirme que vous n'etes qu'un menteur ... ou alors vous parlez sans savoir. ! !! ! ! !
ca ne sert a rien .... restez sur votre ile imaginaire...
Réponse de le 14/08/2013 à 17:30 :
@pasdesous VOUS ne cite aucune soure je vous ai indique les rapport de l ocde et des l OIT de 2010 et 2012 et d un article paru dans ce meme journal... CE N EST PAS EN REPETANT VOTRE MENSONGE QU IL EN DEVIENT VRAIS! hades a raison, restez sur votre ile imaginaire, mais cesser de raconter des mensonges et de faire de la désinformations!
a écrit le 14/08/2013 à 12:21 :
Attendez les résultats définitifs des municipales 2014 pour vérifier la lourde veste du parti socialiste et des maires de gauche qui vont dégager !!!!
Réponse de le 14/08/2013 à 13:04 :
Ah ouais et ça changera quoi ?
Réponse de le 14/08/2013 à 17:00 :
de Français vont s'abstenir !!!!!!!!
a écrit le 14/08/2013 à 11:56 :
Le PIB repartirait semble t il timidement. Mais nos dirigeants socialistes vont bien réussir à étouffer la reprise dans l'oeuf avec toutes ces nouvelles taxes. Après les riches, qui s'en vont, les classes moyennes qui n'en peuvent plus, qui va payer?
Miracle avec la TVA et la CGS c'est tout le monde, on élargit les contributeurs à la dépense d'Etat.
Quand ce gouvernement arrétera de dépenser à tout va? Quand lancera t il des économies sur ses dépenses? Quand cessera t on de gaspiller de l'argent dans ces collectivités territoriales dispendieuses et inutiles, dans des régiments de fonctionnaires rond de cuir?
Si l'on veut que le chomage baisse, il faut que nos entreprises embauchent sur de vrais emplois et pour cela il faut de la confiance, des impôts et taxes raisonnables, un cadre législatif cohérent et stable, etc.
On en est loin avec nos politiciens incompétents actuels.
a écrit le 14/08/2013 à 11:41 :
Comment faire avaler un tel cocktail aux Français ? Pas besoin d'employer la force, les Français l'avalent d'eux-mêmes sans sourciller...vous les voyez défiler en masse dans les rues, brandissant fourches et escopettes ? Non, des veaux comme disait Mon Général.
a écrit le 14/08/2013 à 11:12 :
Il faut bien payer les 60% de Français qui vivent de nos impôts. Et comme ils sont en majorité dans le pays il est judicieux de les choyer. Si on enlève les 10% de chômeurs, il reste 3 français sur 10 qui travaillent dans le privé. En fait, la TVA comme la CSG touchent tous les français, il faut donc que ces augmentations soient relativement indolores au risque de fâcher tout le monde.
a écrit le 14/08/2013 à 10:58 :
Ce n'est pas avec la tete qu'elle a qu'on va avaler sa "potion tragique"
a écrit le 14/08/2013 à 10:28 :
Des hausses, encore des hausses ! Même si la solidarité est absolument nécessaire dans la pays, il faut le faire par de vraies réformes et non pas par l'impôt. Ca me rappelle une chanson des Inconnus ... L'impôt a pour objectif de financer une partie de l'Etat providence mais surtout orienter l'économie vers des secteurs clefs et porteurs. Arrêtons de donner à tous va sans faire de véritables contrôles, uniquement pour acheter un électorat indécis qui change de camp à qui donne le plus. Pourquoi aucun de nos politiques n'avance une véritable vision du pays ? Nous payons les erreurs et égarements des gouvernements successifs depuis Giscard. En tant que jeune actif, je me sens "génération sacrifiée", contraint de payer une dette qui me dépasse. Cessons de nous satisfaire de ces misérables +0.5% de croissance sur un trimestre. Notre pays a des atouts fabuleux (plusieurs fronts de mer/océan pour le commerce, 1er pays touristique du monde, réseau ferré et roulant de bonne qualité qui fait du pays une plaque tournante européenne, personnel qualifié ... arrêtons d'être défaitiste et agissons !
a écrit le 14/08/2013 à 10:26 :
Les électeurs qui ont voté pour le candidat contre le monde de la finance vont ainsi prendre conscience que FH a totalement capitulé contre les riches et la finance résultat tout le monde va payer. Au moins une suggestion pour faire de gauche! instaurer une CSG progressive mais la "les pigeons vont hurler" et instaurer un taux supérieur de tVA par exemple sur les voitures de plus de 200ch (100ch suffisent amplement pour rouler en sécurité à 130 km/h mais les beaufs obnubilés par leurs quatres roues motrices, leur étoile leur anneaux ou leur hélice seraient frustrés de ne plus pouvoir frimer) mais la l'Europe criera à la concurrence déloyale. Résultat qui sont les vrais pigeons les contribuables moyens. mais FH préfère écouter les pigeons qu'il fréquente dans les salons dorés que les pigeons qui l'ont élu.
Par contre les élus PS devraient peut être réfléchir sinon en 2014 cela va être la Bérézina surtout aux européennes où l'électeur se lâche!
Réponse de le 14/08/2013 à 12:05 :
Il n'a pas capitulé : ancien "Young american leader" de la french american foundation comme 6 de ses ministres, il fait autant partie du système que Sarkozy l'Atlantiste.
a écrit le 14/08/2013 à 10:15 :
Je rappelle que toutes ces mesures sont destinées à sauver la retraite des boomers : les mêmes qui pleurent ici à cause de l'augmentation de la TVA et de la CSG que nous allons TOUS payer ! Vous préférez qu'on saborde la retraite ponzi tout de suite les PAPYS ???
Réponse de le 14/08/2013 à 10:29 :
personnellement oui. mais je suis plus jeune qu'un boomer.
Réponse de le 14/08/2013 à 10:52 :
moi non plus ça ne me dérange pas. Je n'ai plus de famille et aucune confiance dans le système.
Réponse de le 14/08/2013 à 11:50 :
Bien que de la génération des "juste après boomer", je milite pour que l'on saborde le système actuel de répartition. Et sauvagement et non étalé sur un paquet de décennies. A cet effet, j'ai consenti de bazarder tous mes biens pour faire des donations massives à mes enfants, jeunes adultes actifs, à charge pour eux de faire des placements pour leur "après travail".
Réponse de le 14/08/2013 à 12:09 :
Oui sabordons le et vite, surtout que ce donneur de lecons hypocrites merci hein....Ils nous disent en plus "attentions les jeunes faut preparer votre retraite" sauf que si on compte bien sur 1900 euros de salaire apres tous les prelevements dit sociaux dont les plus gros sont pour leur chereeee repartition, il reste en gros 1300 euros net, tu enleve le loyer: si t as de la chance tu arrive a vivre loin de Paris et tu t en sors pour 600 euros environs (et je suis gentil je crois) si tu vis pres de Paris c est plus proche de 900.... payés a ces chers boomers..... Double peine pour les actif.... Tu enleve les charge courante (essence, alimentation, energie...) et on m explique comment on peut placer pour sa retraite????????? Sans compter que ce qu ils oublient de dire, ce que certain de ces meme boomer beneficient de lois encadrant leur LOYER quand ils sont locataire..... alors que le Pekin moyen lui il mange...... Sans compter tout les beneficiaires des regimes speciaux et companie (y compris Fonction publique) non content d avoir ruiner le pays, detruit l industrie.... ils demandent toujours aux meme de faire des efforts tout en les traitant d ingrats feneants quand ce sont pas des delinquants...... Y EN A MARRE
Réponse de le 14/08/2013 à 12:10 :
Je vais etres tres cynique, mais au lieu de poursuivre ce jeune urgentiste dans le sud, on devrait le recompenser LUI il prend des mesures pour retablir les comptes de la France.......
Réponse de le 14/08/2013 à 14:48 :
bien en accord avec vous ...mais ne reussisent en france que les faucul s nous en mesurons le resultats tous les jours courage a ce medecin ..des milliers de malheureux reflechissent...et pense a lui
a écrit le 14/08/2013 à 10:10 :
On voit que le gouvernement (Mme Tourraine) étudie à fond le problème de financement des retraites .Mais il va falloir trancher un jour ! entre la paix sociale (éviter d'arreter la France, 3 mois) et la nécessité de financement .Le gouvernement essaye de trouver qqchose de concensuel ,mais à un moment donné il faudra trancher ;pourquoi pas par voie de référendum populaire,le moment venu ?
a écrit le 14/08/2013 à 9:57 :
Ne nous plaignions pas, avec les socialos c'est fromage ET dessert...
a écrit le 14/08/2013 à 9:53 :
J'ai lu un article récent qui disait qu'augmenter la pression fiscale à ce niveau avec dans une même année hausse de CSG de 0,5% à 8% et hausse de la TVA de 19,6 vraisemblablement à 20 voire 20,5% serait inconstitutionnel et pourrait se terminer comme la taxe à 75%. C'est la fin que je souhaite à cette réforme socialo-communiste...
Réponse de le 14/08/2013 à 11:57 :
Tout ça c'est pour payer les retraites des cigales de 68. On peut arrêter tout de suite si elles veulent ...
Réponse de le 16/08/2013 à 12:45 :
Vous ne payez pas encore assez on va essayer de vous videz les poches et encore pour un bon bout de temps. Je propose a Flamby de vous serrer la ceinture et de vous faire travailler jusqu'à 70 ans et pour vous 400 euros de retraite par mois me semble suffisant. D'ailleurs que faites vous sur ce site au boulot feignasse. En plus vous devriez savoir que c'est nous qui avons payé la retraite de vos parents mais ça vous ne le savez même pas, avant d'écrire il faut se renseigner.
a écrit le 14/08/2013 à 9:33 :
Pour se sortir de l'ornière il faut à la fois des impôts et des réformes. Je pense que le gouvernement le sait et que tant que les marches financiers ne nous attaquent pas, le gouvernement va user des prélèvements en tout genre et amuser son électorat de réformes societales. Quand le deuxième quinquennat approchera et que nous serrons mûrs, ils entameront les réformes de l'Etat qui couterons aux contribuables ( moins d'Etat providence signifie un report sur chacun d'entre nous). J'espère alors que nous seront cohérents et arrêterons de geindre dans les frusques de l'Etat providence. C'est à dire potentiellement nous tous (retraites, fonctionnaires, agriculteurs, etc...). Le seul doute que j'ai, est sur la motivation profonde de ce gouvernement à remettre totalement en question et reduire l'Etat providence et replacer le curseur vers beaucoup plus de libéralisme. Les socialistes ont en plus d'être des conservateurs fâcheuse tendance à être dogmatiques. Ainsi après plus de 60 ans de démocratie sociale, de clientélisme, nous avons développé (administres et classe dirigeante) un état d'esprit d'assistanat et nous ne savons imaginer autre chose que ce modèle. Sommes nous prêts à concevoir une autre idée du partage et de l'aide minimale ? Sommes nous prêts à payer pour notre santé, éducation, retraites ? sommes nous prêts à voir disparaître le service public de certaines zones dépeuplées du territoire et redessiner le territoire ? Nos dirigeants sont ils prêts à nous conduire et accompagner sur ce chemin ?
Réponse de le 14/08/2013 à 10:24 :
Sarkozy lui a fait le contraire , lui ce fut cadeau au début avec le bouclier fiscale ( qui nous a couter des milliards de manque a gagner dans les caisses de l'état, des sommes folles ont étaient remise a certains contribuable les plus aisés ?????? et en 2011 il ont taxé les SODAS, LE RIDICULE tue le RIDICULE ???? PAS MIEUX
Réponse de le 14/08/2013 à 10:24 :
Votre analyse me parait assez pertinente .Mais ,de là à modifier notre modèle social ,il faut regarder de tres près ;Car nous sommes contrairement à nos voisins, un pays encore très rural et on ne peut pas comme vous le suggerez envisager de désertifier une partie du territoire .Je crois que nous devons garder quelques services publics de base très forts :Eau,electricité ,etc .Par contre il n'est pas interdit de faire fonctionner une partie de nos services publics sur la base du profit.
Nous avons sû moderniser certains de nos services publics de façon très efficace :Sécu,Edf,etc Il n'y a pas de raison que nous n'arrivions pas à dompter notre monstre administratif!
Réponse de le 14/08/2013 à 14:06 :
Je demande vraiment à voir si la France est toujours un pays très rural. Moins de 2% de la population travaille dans l'agriculture et nous sommes même dépassés depuis quelques années par l'Allemagne en terme de production agricole. Les images d'Épinal ne suffisent pas. Il faut des chiffres.
Réponse de le 14/08/2013 à 15:26 :
Oui ,c'est un peu dommage ,car l'agriculture était une de nos richesses Elle s'est certes mécanisée ,mais ceci n'explique pas la baisse de la population paysane . Force est de constater que le relais n'a pas été pris par notre industrie qui reste très localisée et que beaucoup de zones ex rurales se désertiifient et que nous ne pouvons pas les abandonner
a écrit le 14/08/2013 à 9:29 :
Sans soucis, les Français sont déjà des moutons élever à l'eau fluoré du robinet, aux pesticicides, aux somnifères et à la télé. Alors TVA, CSG, EFD, PV en tout genres, ils préfèrent leurs petits conforts, plutôt que la Liberté !
a écrit le 14/08/2013 à 9:26 :
Le problème, c'est qu'ils vont casser la croissance qui tente actuellement de pointer son nez...
a écrit le 14/08/2013 à 9:13 :
Avant 45 % des français travaillaient pour l'Etat (pour les autres) jusqu'au 25 juillet de chaque année. A présent ces mêmes 45 % travaillent pour l'Etat (pour les autres) jusqu'au 25 septembre de chaque année. Demain jusqu'au 1er novembre. C'est noble de devenir bénévole tout de même. Les 55% qui ne paient pas (ou très peu ) d'impôts applaudissent. Que du bonheur !
a écrit le 14/08/2013 à 9:13 :
un rappel aux socialo communistes "Un impôt exagéré détruit la base sur laquelle il porte" Jean-Baptiste Say:Traité d'économie politique 1841 !
Réponse de le 14/08/2013 à 9:51 :
1841 ça doit être la date de votre édition de l'ouvrage, JB Say est mort en 1832 et son traité d'économie politique est sortit en 1803.
Réponse de le 14/08/2013 à 11:58 :
C'est un homonyme : Jean Baptiste Say, garagiste à St Ouen ...
Réponse de le 16/08/2013 à 1:47 :
Si ses préceptes étaient si bon, alors les ultra libéraux ne se seraient jamais plantés. Or l'histoire un peu plus récente (1929, 1974, 2009) nous prouvent que le système fini aussi par s?effondrer et ce à peu près tous les 45 ans...
a écrit le 14/08/2013 à 9:08 :
Ils ont tous rater le coche de la "TVA sociale"; ils ont la hausse de la TVA sans les avantages de la diminution des charges, ils n'obtiennent pas la compétitivité que cela leur aurai donné, ils ont une dette énorme et non par réussit a donné confiance à la finance internationale!
a écrit le 14/08/2013 à 8:11 :
La promesse de ne pas augmenter les impôts et taxes a bien vite été oubliée !
a écrit le 14/08/2013 à 8:02 :
Changer mais pour qui ? La droite à augmenté la dette, les dépenses de l'Etat et les impôts. Elle a vendu des réformes qu'elle n'a pas mené à terme.
La Gauche n'a d'autre choix que de rééquilibrer les comptes mais doit vraiment s'atteler à la baisse des dépenses publiques même si cela demande plus de temps que la hausse des prélèvements .
Seulement, les mêmes qui critiquent l'omniprésence de l'Etat sont contre toute baisse des subventions et allocs quand cela les concerne et font appel à l'Etat au moindre problème. (Exemple récent: les producteurs d'oeufs, autre exemple les allocs à ceux qui n'en ont pas besoin).
Réponse de le 14/08/2013 à 8:38 :
Vous avez raison vive le matraquage fiscal au de faire les réformes de structure dont le pays à besoin rendez vous en 2015
a écrit le 14/08/2013 à 7:38 :
Voir autant de ministres incompétents réunis pour nous dire que la seule chose qu'ils savent faire c'est augmenter les impôts ,les taxes ,la TVA ,la csg ,c'est pathétique .demain moi aussi je veux être ministre .cela parait assez facile ,bien payé et avec beaucoup d'avantages......pas un seul n'est capable de proposer de vraies réformes de réduction des coûts et de la dépense publique .manque de courage ,je m'en foutaise ,incompétence ? Toujours est il que cela devient insupportable toutes ces hausses à répétition et qu'il faudrait à la tête de ce pays de vrais gestionnaires capables de gérer des finances et non pas des incapables comme nous avons en ce moment qui se la jouent ,se permettent de nous donner des leçons et sont au garde à vous devant Bruxelles et les marches financiers ( voir la réforme des retraites qui n'est absolument pas indispensable le seul problème actuellement étant le chômage car sa réduction supprimerait aussi bien le déficit des retraites que de la sécu et autres ) j'arrête car parler d'une telle nullité pour qui en plus j'ai vote cela m'échauffe les sangs......
Réponse de le 14/08/2013 à 7:50 :
Ils n'ont pas été au gouvernement depuis plus de 10 ans et comble du comble ils sont vraiment très mauvais... ça va très mal se terminer !
Réponse de le 14/08/2013 à 8:11 :
Vous avez vote pour qui?!... Incroyable cigale... Mais dansez donc maintenant...
Réponse de le 14/08/2013 à 8:16 :
Ceux qui ont été aux affaires pendant 10 ans ont été plus que mauvais (à l'instar de quasiment tous leurs homologues occidentaux...)mais comme ils servaient la soupe aux rentiers, ces derniers se croient encore redevables... Vous avez raison : au final ça va très mal se finir pour nous tous ainsi que pour les rentiers qui vont être...ruinés, non pas par les impôts mais par la fausse monnaie !
Réponse de le 14/08/2013 à 8:21 :
Ben comme vous : Sarkozy ou Hollande, les frères brock et schnok !
a écrit le 14/08/2013 à 7:37 :
Deux gros mots: Hollande et Demission. Je vous invite tous a visiter www.Hollande-démission.org.
Réponse de le 14/08/2013 à 8:38 :
Allez plutôt faire le "veilleur" faubourg st honoré : vous vous y ferez peut être des copines ..,
Réponse de le 16/08/2013 à 12:38 :
Votre commentaire reste au niveau des pâquerettes pour rester poli. Vous allez chercher ça où vous allez peut être nous dire que c'est de l'humour mais il faudra nous signaler lorsque l'on doit rire. Bravo les supporters de Flamby 1er.
a écrit le 14/08/2013 à 7:33 :
Mais pourquoi ne réforment-ils pas une fois pour toute notre système sociale ? toutes les études montrent que la France vit au dessus de ses moyens avec un système qui distribue aussi à ceux qui n'ont jamais cotisés de leur vie ! Un célèbre Premier ministre philosophe à ces heures disait " la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde"! C'est un manque véritable de volonté politique. Si l'on cumul CSG, TVA, impôts sur le revenu, charges sociales + patronales et j'en passe, c'est horrible ! pour qui travaillons nous ! 2014 va être le plus grand camouflet pour le partie au pouvoir qui va finir en queue de peloton...
Réponse de le 14/08/2013 à 7:40 :
On travaille pour les 68tards. Une autre question ?
Réponse de le 14/08/2013 à 9:16 :
ont travaillent 8 mois par an pour payer tous les gens qui vivent aux crochets de l'état
ils vous reste 4 mois pour profiter de votre travail cela est il encore supportable non
devenez a votre tour assisté bien plus confortable dans notre pays.
a écrit le 14/08/2013 à 5:36 :
toujours le meme infantilisme de la part des français!voila 15 ans qu'ils surconsomment sans travailler!qui n'a pas son pavillon acheté a crédit sur 25 ans,son audi break pour amener les enfants a l'école ou sa cuisine équipée dernier modèle achetée sur cinq ans.la facture arrive ,mais les français ne veulent plus payer!profiter de leurs ahats a crédit oui,acquitter leurs dettes non!le gouvernement leur présente la note,mais les français jouisseurs ne veulent plus jouer le jeu.vous croyez sincèrement que les fourmis allemandes ou chinoises vont financer votre petit confort et vos rtt?
Réponse de le 14/08/2013 à 8:43 :
Vous vivez dans quel monde, on comprend pourquoi vous êtes un disciple de Flamby, vous vivez sûrement sur un pédalo mais vous n'êtes même pas capitaine.
Réponse de le 14/08/2013 à 8:46 :
Et qui c'est qui va devoir se serrer la ceinture quand les cigales françaises vont devenir fourmis???
Réponse de le 14/08/2013 à 8:52 :
le peuple du nord est en entrain de mourir a cause de vous les elus ps,vous etes de la vermine que le peuple vat chasser par la force ,fuyez le pays vite
Réponse de le 14/08/2013 à 9:33 :
@élu ps,qui a endetté la France ? on a les noms Mitterrand,Chirac,Sarkozy,Hollande fini avec le bouquet final,si les gvt(s) avait gérés le budget comme les français,l'on n'en serait pas là.J'aime bien le discours des socialos ,on n'était pas au courant des difficultés,que faisiez vous à l'assemblée nationale(lors des votes du budget) à part jeter l'invective sur vos adversaires politiques (enfin sur vos potes de la droite devrais-je dire) ce que vous savez très bien faire aussi maintenant pour masquer votre incompétence,je vous en pris garder de la décence envers ce peuple qui vous nourrit grassement.Notez que le profil décrit du français type me convient bien que je ne sois pas malheureusement dans ce conte de fée décrit par vos soins, je choisis la Mercedes de mon coté standing oblige.Bon raout et ménagez votre santé.
a écrit le 14/08/2013 à 0:48 :
Finalement, quand la réduction des dépenses de l'état est-elle programmée ?
a écrit le 13/08/2013 à 23:51 :
Il n'est pas normal dans ce pays que les produits de premiere necessité (aliments, en particulier) soient taxés de la meme manière que les autres....

et ca se dit de gauche....cetait pas eux qui a l'epoque allumaient la droite a cause de la TVA sociale?
a écrit le 13/08/2013 à 22:31 :
Mais oui, continuez comme cela taxe+taxe+taxe! Vous verrez ce que vous pourrez en faire de soupçon, frémissement de semblent de reprise.
Vous serez virés par les urnes au printemps 2014, et peut être plus énergiquement, même d'ici là!
Réponse de le 13/08/2013 à 22:58 :
Ne vous chauffez pas la bile comme ça : il n'y aura pas de révolution ! Et puis vous parlez de plus en plus de taxes, c'est vrai mais dans votre profession vous pouvez faire 30% de black, non ?
Réponse de le 14/08/2013 à 21:36 :
Parlez de ce que vous connaissez,je ne fais absolument pas partie des catégories auxquelles vous faites allusion! Alors modérez vos propos et allégations .
a écrit le 13/08/2013 à 22:05 :
ils vont faire leur impots et leurs taxes c est certains
mais les voir nous dire que ca repart , que c est la reprise et qu ils faut avoir confiance
ils sont trop fort au gouvernement
a écrit le 13/08/2013 à 21:51 :
Ils sont fous et courrent direct à la révolution. Carnet pénibilité c'est à se taper le c.l par terre et la tete contre les murs. Tout ça pour acheter des voix. Les retraites doivent etre payées par les cotisations de travailleurs et des entreprises. Sinon il faut donner un complément de retraite à ceux qui auront payer de la CSG pour financer les régimes.
Réponse de le 14/08/2013 à 7:14 :
Ils brillent surtout par leur incompétence à régler les problèmes sociaux hérités des largesses de 1981. La sécurité sociale, ça se réforme, comme les allocations familiales qui sont données sans contrôle. Une étude chiffrait le coup des allocations familiales à plus de 15 milliards d'euros, le problème n'en est pas un. C'est un manque de courage politique !
Réponse de le 14/08/2013 à 7:26 :
Et la retraite Ponzi, elle coûte 150 milliards par an aux actifs !
Réponse de le 14/08/2013 à 10:57 :
mon petit chris, faut peut etre pas oublier les cotisations versées par ceux qui maintenant sont à la retraite. Il y en a qui ont coisé pendant plus de 45 ans et qui vous ont nourri en meme temps, mais c'est vrai pas appris la gratitude
Réponse de le 14/08/2013 à 11:19 :
@chris 10.57

Lui manque la gratitude mais aussi la politesse à ce héros à défaut d'être perspicace...
Réponse de le 14/08/2013 à 13:10 :
Nous n'avons pas a supporter un système social à l'agonie. Je suis pour la fin de ce système de retraite. Quant aux leçons que vous donnez en me disant que vous avez cotisé pour moi pendant 45 ans, désolé, mais ce n'est pas pour moi que vous avez cotisé mais pour vos ami(es) les assistés du système... à bon entendeur salut :!
Réponse de le 14/08/2013 à 14:14 :
Bien dit Chris :)
on hérite d'un système complètement foutu et l'on doit porter le chapeau... changeons pour un système par capitalisation... la répartition a vécu !
a écrit le 13/08/2013 à 21:45 :
"...perspective du redressement des comptes....c'est ce qui compte aux yeux des marchés.."pour l'élu qui promettait une république exemplaire et une France qui face entendre sa voix,bravo!joli bilan en un an et quel beau sens des responsabilités chez ses souteneurs:c'est celui d'avant,bruxelles,les marchés,les libéros,la finance...bel esprit d'irresponsabilité collectif(viste)...ne me demandez pas de défendre cette exception culturelle
a écrit le 13/08/2013 à 20:59 :
Ça serait chouette que Hollande propose un référendum : "voulez-vous sauver le système de retraite par répartition" et que les boomers votent "non" rien que pour manifester leur mécontentement ! Du coup comme les jeunes voteront également "non" fini la retraite ponzi des boomers !!!
Réponse de le 13/08/2013 à 21:53 :
Bien dit. Mais aucun politique français n'en est capable. Peut être un anti-mai 68 de la part des jeunes, précaires, des TMI>30%, ...
a écrit le 13/08/2013 à 20:51 :
Vous avez bien voté Chirac, Sarkozy, Royal ou Hollande aux élections récentes ? Alors arrêtez de pleurer : tout ce qui vous arrive est de votre responsabilité !
Réponse de le 13/08/2013 à 21:34 :
Ah enfin !
Réponse de le 13/08/2013 à 21:49 :
J'ai donc le droit de l'ouvrir.

Réponse de le 13/08/2013 à 22:49 :
Non, la faute est entièrement celle des Français qui refusent, depuis tant d'années, de reconsidérer un système social qui ne peut fonctionner que dans le cas du plein emploi. Si jamais l'un de ces politiques cités avait osé lancer une refonte sérieuse, des millions de manifestants dans les rues les en auraient dissuadé.
Réponse de le 13/08/2013 à 23:40 :
Qui ne peut fonctionner qu'en cas de plein-emploi et, ajouterais-je, en l'absence d'une immigration massive sous qualifiée qui absorbe l'essentiel des dépenses sociales.
Réponse de le 15/08/2013 à 13:46 :
Français qui refusent ?
Mais dites moi, le précédent au pouvoir n'a-t-il pas fais usage du 49.3 ?
Me faites pas marrer, s'ils avaient voulus c'est pas quelques banderoles dans Paris qui les auraient arrêtés.
Cela dit il est vrai que certain ne sont jamais sorti de la "petite ceinture" ce qui grèvent (oui le mot est bien choisi) sérieusement leur capacité à évaluer "l'état" de la France....

Etre impopulaire ils s'en foutent, ce qu'ils font ou ne font pas n'a que le produit de ce qui les arrangent.
Se poser en Amoureux de la France quand on brade son patrimoine à des potes c'est pas de la faute des Français. A moins que l'on parle de ceux qui y croient en votant...
a écrit le 13/08/2013 à 20:38 :
La réforme des retraites....quelle réforme ? une réforme qui n'en aura que le nom puisqu'elle va se limiter à une hausse des prélèvements sociaux. La belle avancée que voilà. Désolant.
a écrit le 13/08/2013 à 20:24 :
Un socialiste est un boulet qui me pourrit la vie, un peu comme les mouches et les moustiques quand elles prolifèrent. Heureusement que je ne sors jamais sans tapette.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:42 :
Tu payes les impôts que tu n'as pas payé depuis 10 ans, voilà tout ! Tu as un peu trop cru les promesses des politiques. Tu es triste, je le comprends. Mais dis-toi que d'autres ont toujours payé pendant ces dix ans. Bienvenue au club et n'espère pas que "ça reviendra comme avant" : l'Europe, le Japon et les USA sont ruinés par 40 ans de fausse croissance à crédit !
a écrit le 13/08/2013 à 20:05 :
Définition de la "France en bon état" pour le sarkolatre moyen : une France avec 11% de chômeurs, 7% de déficit des finances de l'état, 500.000 emplois industriels détruits et 500 milliards de dettes publiques en plus. Mais une France où le petit rentier peut continuer à defiscaliser son immobilier locatif en ayant l'illusion de création de richesses ...
Réponse de le 13/08/2013 à 20:21 :
Ce ne sont pas les propriétaires, que vous qualifiez jalousement de "rentiers", qui sont responsables de l'état des finances et de la destruction des emplois en France. Prenez vous en à votre gouvernement au pouvoir, un peu de cohérence s'il vous plait.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:25 :
Eh oui, il est fiscalement plus intéressant d'investir dans l'immobilier hors de France. Vous vous demandez pourquoi ???
Réponse de le 13/08/2013 à 20:45 :
Si c'est en zone euro , dollar, livre,, yuan ou yen, vous devriez vous dire que vous êtes détenteur d'un patrimoine qui ne vaut déjà plus rien. Vous ne vous en rendez pas compte mais la planche à billets tourne et la prochaine bulle sera la dernière !
Réponse de le 13/08/2013 à 20:46 :
Allez donc investir en Espagne.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:57 :
J'ai mieux : Le Japon du côté de Fukushima. Top !
Réponse de le 13/08/2013 à 20:58 :
Les marchés n'ont pas de patrie, c'est bien connu.
Réponse de le 13/08/2013 à 21:45 :
Qui parle de propriétaire ? Vous ! Jolie tentative de faite l'amalgame entre les rentiers improductifs et les actifs propriétaires de leurs logements ! Quant aux gouvernements, jusqu'à nouvel ordre, c'est vous électeurs qui les mettez là où ils sont ...
Réponse de le 13/08/2013 à 22:00 :
J'espère que Bernanke va remettre un peu de pression sur les taux en diminuant son QE. La dette de la France et de ses rentiers ne devrait pas tenir.
a écrit le 13/08/2013 à 19:59 :
on va finir par regretter sarko, les socialos mettent vraiment de la bonne volonté pour ça.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:12 :
Pourquoi ? Il n'y a qu'un incapable en face d' un nul ? Commencez par voter pour des gens qui disent la vérité comme Bayrou, pas pour des démagogues et des menteurs !
Réponse de le 13/08/2013 à 20:20 :
on va regretter sarko c'est tout simplement il ne fallait pas voter à gauche -
Réponse de le 13/08/2013 à 20:25 :
Bayrou a été le ministre des gens qu'il dénonce aujourd'hui parce qu'il n'est plus au pouvoir, il y a mieux comme intégrité politique il me semble.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:26 :
Bayrou? qui est ce? celui qui perd chaque élection??qui appelle à voter hollande puis se ravise, ohhh je ne savais pas qu'il existait encore ce genre de d'Edgard Faure.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:27 :
Bayrou est comme les autres.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:32 :
@invisible avec iphone : pour une fois d accord avec vous hi hi hi
Réponse de le 13/08/2013 à 20:49 :
En 2007 il parlait de la dette préoccupante, vous vous votiez Sarkozy ou Royal pour le statu quo. En 2012, pendant que Sarkozy vous faisait le coup de l'identité nationale en péril et que Hollande parlait de réenchantement, Bayrou se préoccupait du fait que plus rien n'était fabriqué en France. Mais c'est tout à fait votre droit de voter pour des menteurs et des nuls...
Réponse de le 13/08/2013 à 21:52 :
Je vous fais remarquer non sans ironie mon Paulo que par définition avant d'être au pouvoir, on y est pas ! Je n'ose par ailleurs imaginer que vous soyez un de ces conservateurs pour qui il est urgent que rien ne change !
Réponse de le 14/08/2013 à 1:25 :
Bayrou a été le plus immobile des Ministres de l'Education Nationale : durant plus de 4 ans (Mars93-Juin97). Il avait une telle trouille des Syndicats. Après quoi, c'est facile de s'ériger en donneur permanent de leçons.
Réponse de le 14/08/2013 à 6:05 :
Sauf que lui avait au moins la franchise de dire la vérité, et pas vouloir enchanter, à l'arrivé des élections. C'est le seul à avoir tenu des propos cohérents pour les deux dernières élections, mais vous avez du louper les programmes des concurrents de la droite et gauche.

Peut être que lui au moins se serait attaqué à la dette dès 2007, comme il le disait, et non rajouter encore 600 Milliards depuis (ah oui, c'était la crise, elle a bon dos la crise avec toutes les hausses de prélèvement que l'on a eu depuis ...)
Réponse de le 14/08/2013 à 7:43 :
Le sarkoziste à l'instar du socialiste a la mémoire courte lorsqu'il s'agit de faire de la retape pour son champion. La girouette de Neuilly a passé son temps à raconter des bobards comme en 2011 quand il a déclaré que la crise était finie alors qu'il laissait le pays dans un état lamentable après sa relance ratée qui nous a coûté 500 milliards de dettes en plus !
Réponse de le 14/08/2013 à 7:48 :
Certes Bayrou est inconséquent mais votre idole à vous raconte n'importe quoi depuis qu'il est en âge de parler. Sans compter que l'agité flatte les bas instincts et ridiculise la France en allant faire de la lèche à GW Bush avec son ridicule t-shirt NYPD (juste avant son élection sponsorisée par un dictateur...)
a écrit le 13/08/2013 à 19:56 :
Titre trompeur, car il serait plus judicieux de dire : "Comment faire avaler ça à CERTAINS Français."... Là, si la csg est relevée sur les revenus du capital, cela bénéficiera à bien plus que les obsédés de la rentabilité. Soit, les travailleurs.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:24 :
Vous vivez surement dans votre reve Yvan. Les salariés (le terme travailleurs étant archaïque et du siècle dernier est suranné) sont employés par des entrepreneurs et tout ce qui nuit aux entreprises se répercute automatiquement sur l'emploi et la création des nouvelles richesses. Il faudrait évoluer la lutte des classes c'est fini.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:49 :
"la lutte des classes c' est fini" hahahaha
a écrit le 13/08/2013 à 19:55 :
Ils sont ou les gauchistes qui hurlaient lorsque le gouvernement Sarkozy pensait augmenter la TVA ? Voila que maintenant les socialos augmentent non seulement la TVA mais aussi la CSG et aucun hurlement ? C'est bien l'intégrité non ?
a écrit le 13/08/2013 à 19:53 :
@GhostKilla
Vous savez moi ne suis plus Jeune (40a) et cherche aussi un emploi, Quand vous êtes jeune vous êtes trop jeune & quand vous êtes vieux vous êtes trop vieux..
Croyez moi cela n'est pas évident je suis positifs même si j'y crois plus...
Que dois-je faire? J'ai aucune solution pour me sortir de cette impasse...,
Quant aux gouvernement eux non jamais eux recourt à pôle emploi non jamais....

voilà voilà...
Réponse de le 14/08/2013 à 6:09 :
Je sais bien qu'il y a des périodes difficiles, c'est bien pour cela que je ne blâme pas, mais il faut qu'il y ait un suivis sérieux, je pense que c'est normal, il faut donner aux gens qui font leur maximum pour s'en sortir, et non ceux qui ne souhaite pas le faire et se complaisent dans leur situation.

Je vous souhaite de tout coeur de retrouver rapidement un emploi.
Réponse de le 14/08/2013 à 20:31 :
@GhostKilla Merci électricien de métier donc aucun souci.. Sauf La paye ne suis pas rire)...Je suis optimiste
bonne suite à vous aussi

Cdlt
Réponse de le 28/08/2013 à 9:12 :
a chomeur , je sais ce que vous dites est vrai et encore il y'a aussi l'expérience mais vous n'avez pas le diplôme ? , chômage , l'inverse ? , pareil , par contre parler aux employeurs d'aides fiscales et sociales via le contribuable et là miracle vous avez un CDD de 6 mois , comme par hasard , non le chômage n'est fait que pour baisser les salaires , d'ailleurs certaines entreprises paient des gens de 40 ans a des salaires moins elevé qu'il y'a dix ans dans certaines branches sectorielles , tous les prétextes sont bons pour ne pas embaucher et laisser des gens dans la galère ou ils disent aussi aller voir l'état et ensuite ils vous poignardent dans le dos en vous traitant d'assisté .. J'espere de tout coeur que vous retrouverez un bon employeur qui saura reconnaitre vos compétences et non son regard vers l'état pour vous embaucher . Courage
a écrit le 13/08/2013 à 19:45 :
Du fait que la France est mal gérée économiquement par les socialistes, il faudrait faire un licenciement collectif de ce gouvernement.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:14 :
Ne rêvez pas : vous avez essayé de faire oublier les vicissitudes et le triste bilan de l'UMP avec le coup du "printemps français" . Les français n'en veulent plus ! Ils sont même prêts à se jeter dans les bras de la Marine !
Réponse de le 13/08/2013 à 21:02 :
Erreur, je n'ai aucunement participé ou adhéré à la mascarade et absurdité du "Printemps français". De plus, je ne regrette pas le départ de M. Sarkozy. Cela étant, j'espère pour la France un président crédible. J'ajoute volontier "J'appelle français ceux qui veulent que la France ne meure pas" André Malraux.
Réponse de le 13/08/2013 à 21:03 :
Ce serait le pompon
Réponse de le 13/08/2013 à 21:13 :
Le bilan de l'UMP apparaitra comme une réussite après le passage de cette gauche qui va bien rincer le contribuable moyen.Quand on se remémore que cette équipe alors dans 'opposition fustigeait les 1.4% et 1.7% de croissance en 2010 et 2011, et que maintenant, ils se battent comme des chiffonniers pour savoir si ce sera 0 ± ?, cela est assurement cocasse, mais comme le disait Mme Tatcher, "le socialisme s'arrête avec l'argent des autres"
Réponse de le 13/08/2013 à 21:34 :
Ne rêvez pas trop quand même sur le futur triomphe UMP, le parti des socialistes honteux qui laisse le pire bilan des grands pays de la zone euro en 2012 !
a écrit le 13/08/2013 à 19:42 :
La France dépense 10 points de P.I.B de plus, que ses partenaires Socialement Développés, en Dépenses Publiques : 57% de la ressource annuelle produite par les Français est confisquée. Ce qui représente 200 milliards d'euros annuels de Dépenses en Trop : à rendre pour moitié aux Entreprises, et pour moitié aux Français. TOUT prélèvement supplémentaire est donc, une Consternante "solution" de Laxisme et de Facilité, et un prélèvement de trop : L'Etat, les Administrations, et les Collectivités Territoriales doivent très aisément se financer avec les prélèvements records insupportables en place, qui tuent les Entreprises et Les Français, et causent le Déclin et le Déclassement, à présent accélérés, de La France depuis 1973. Financer, tout ce qu'ils doivent financer, sans énième hausse d'impots et de charges en se réformant dans leur fonctionnement dispendieux, coutant 200 milliards d'euros annuels en trop : des Impots à Rendre Oui, Des Impots à prendre Non. Alors, Au Travail Monsieur "Moi Président, Je", nous payons vos Vacances à La Lanterne, dans une luxueuse demeure située dans le parc du Château de Versailles, sans la moindre contribution de vous meme, sur votre salaire, tous vos frais de bouche haut de gamme privés, et tous les jours de l'année, habillement, et toutes vos dépenses privées et celles de votre concubine, quand le Français "Normal" doit Tout payer avec son salaire : vous avez donc Tout le Confort pour "Bien" travailler. Vous pourriez d'ailleurs en introduction de ce sérieux travail : donner de suite l'ordre à vos services de la Présidence de soustraire toutes vos dépenses Privées de votre salaire : çà ne fait pas les 200 milliards d'euros clairement gaspillés, de toute évidence non. Mais Les Français sont plus que jamais demandeurs d'exemplarité et d'équité, en ces temps si pénibles économiquement et socialement. Et Aucun(e) de vos successeurs ne pourrait ensuite revenir sur une telle mesure d'éthique, d'exemplarité, et de moralité à la tete de l'Etat.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:08 :
Ils n'ont effectivement toujours rien compris, nos énarques-cadors... On s'enfonce de plus en plus du côté droit de la courbe de Laffer. C'est peut être tant mieux, après tout, puisque la France ne se reforme que par soubresauts violents. Car ce sera violent: attaque des marchés financiers sur la dette française, explosion des taux et donc des déficits, mise sous tutelle du FMI et réformes à marche forcée. Vivement qu'on y soit, qu'on en finisse avec cette bande d'incapables!
Réponse de le 13/08/2013 à 20:09 :
Votre discours tristement basé sur des éléments de langage de la "maison mère" n'empêchera pas la banqueroute des pays soit disant "modèles" auxquels vous vous référez ! Je dirais même que vu la corruption profonde de leur système financier, l'ampleur de leur endettement privé conjugué aux dettes et déficits publics, la banqueroute commencera chez eux (on ne peut pas refaire tout le temps le coup de la titritasion des subprimes)
Réponse de le 13/08/2013 à 20:55 :
Si la France tombe, les fonds de pension anglo saxons et le système financier se prend un tel tsunami que tout saute ! Alors arrête de me faire rire, j'ai les lèvres gercées !
Réponse de le 13/08/2013 à 21:18 :
Je vous conseille de sortir votre mouchoir, parce que vous allez bientôt pleurer. De toute manière la France tombera et les conséquences seront terribles (surtout pour ceux qui ont su profiter au mieux du système).
Réponse de le 13/08/2013 à 21:35 :
Vous êtes trop drôle : les banquiers du système vont payer leur folie ? Ah ah ah ah !
Réponse de le 13/08/2013 à 23:02 :
Si 57% du PIB est consacré aux dépenses publiques, c'est parce que la France a voulu jouer dans la même cour que ses grands voisins, plus armés, au fil du temps, pour effectuer des dépenses qui, chez nous, présentent un caractère souvent superflu. Pour vivre au niveau de ses moyens, la France n'aurait pas dû "flamber"... Mais il fallait faire beau, généreux et, tout compte fait, dispendieux pour ne pas être à la traîne ! On a donc continué d'emprunter à tout-va, créé un mille-feuille administratif incompatible avec la venue des crises économiques, et jamais remis en cause cette course folle, une cavalerie financière. Auriez-vous accepté de vivre "moins richement" que les autres Européens, ou simplement les autres Occidentaux. Non, bien sûr ! Il fallait continuer de faire "comme si", dans une France qui se croyait et se croit encore magnifique et dominante. La réalité est là, qui nous rattrape au galot. Sortez les mouchoirs !
a écrit le 13/08/2013 à 19:25 :
Ils ne sont bons qu'à relever les taxes, vraiment un gouvernement d'incapables. Où en seront nous à la fin de leur mandat ?!!!

Chaque année ça augmente, tout ça pour quoi ? Ils n'ont pas réussi à tenir les engagements pour la dette, le chômage continue sa progression, une croissance nulle, on veut même maintenant donner aux jeunes sans emploi alors que l'état n'a plus d'argent. Ils marchent sur la tête ce n'est pas possible
Réponse de le 13/08/2013 à 19:52 :
Merci les prédécesseurs UMP, ces socialistes honteux qui ont laissé filer les déficits pour faire plaisir à leur clientèle de rentiers et qui ont plombé les dettes de 500 milliards de plus avec leur relance complètement foireuse !
a écrit le 13/08/2013 à 19:23 :
Ca devient franchement n'importe quoi. Aucune piste de réforme de fond en vue (sur le millefeuille administratif, sur la pléthore de fonctionnaires dans les collectivités territoriales, sur les élus de toutes les assemblées locales et nationales, sur la fiscalité) mais on continue allègrement de faire les poches des Français, par tout moyen possible. Une seule certitude, les socialistes vont perdre toutes les élections pendant dix ans ! De par leur incapacité à tenter de grandes réformes, ils l'auront bien cherché. Ca fait pourtant dix ans qu'ils sont dans l'opposition, ils avaient parfaitement le temps et les moyens de réfléchir vraiment à la France de demain de façon sérieuse. Mais non, le bricolage amateur continue, comme par le passé...
Réponse de le 13/08/2013 à 19:51 :
Si j'étais vous, je revoterais à gauche en 2017, je vous décris le scénario, ça va encore plus mal et vous êtes sûr que 5 ans après votre poulain repasse.. CQFD
Réponse de le 13/08/2013 à 19:53 :
L'Ump au pouvoir n'a rien foutu pendant 10 ans. Pourtant 85% des électeurs continuent à se déplacer pour voter UMP et PS ! En fait vous aimez ça !
Réponse de le 13/08/2013 à 22:02 :
pour info, j'ai voté Hollande aux dernières élections. Surtout pour être sûr de voir partir Sarko. Mais l'absence de grand projet dans presque tous les domaines, est désespérant. Ou est la fusion CSG IRPP par exemple ? Où sont les emplois de demain ? Hollande est déjà décevant au bout d'un an. Il aura fallu trois ans à Sarko pour en arriver au même point. Soit la France est ingouvernable (tout se passe à Bruxelles ?), soit nos politiques sont des incapables ! Le seul truc qui restera du quinquennat Hollandais, c'est le mariage pour tous. Comme Mitteranc avec la peine de mort. Ce qui m'affole, c'est que tous les présidents depuis 40 ans laisse la France dans un état encore plus pitoyable que l'état où ils l'ont trouvé quand ils sont arrivés !
Réponse de le 14/08/2013 à 6:17 :
merci de vos reflexions,cher colas.Maintenent,s'agit-il d'un probleme de partis politiques,d'hommes,d'influence extérieure???ou notre systeme est-il obsollète??(constitution,institution,lois??)
Réponse de le 14/08/2013 à 6:17 :
merci de vos reflexions,cher colas.Maintenent,s'agit-il d'un probleme de partis politiques,d'hommes,d'influence extérieure???ou notre systeme est-il obsollète??(constitution,institution,lois??)
Réponse de le 14/08/2013 à 11:00 :
@colas
Vous avez voté socialiste, très bien donc vous observez aujourd'hui,que la politique est la même avec sarko, l'absence de grands projets, pourquoi ? Absence de moyens tout simplement, Bruxelles est aux manettes et décide tout, vous n'imprimez pas votre monnaie, vous ne pouvez pas pratiquer pour exporter une dévaluation compétitive, l'Europe ne sert que l'Allemagne... Sortir de l'Europe, vite sinon nous y laisserons la culotte, tout le reste est foutaise.
a écrit le 13/08/2013 à 19:22 :
Le gouvernement doit renoncer a taxer les français , la priorité est la réduction des dépenses sociales et mettre fin à l'assistanat. Notre pays dépense plus de 600 milliards d'euros par an pour les prestations sociales dont beaucoup ne sont pas justifiées. Économiser 10 % de ce montant soit 60 milliards par an ne doit pas être impossible.Avec ces économies, il faudrait baisser les impôts , les charges pesant sur les entreprises et rendre le marché du travail plus flexible. Mais il ne faut pas rêver, ils sont socialistes version années 1970.
Réponse de le 13/08/2013 à 19:56 :
Oui en Grèce et au Portugal ainsi qu'en Espagne ils ont essayé ça aussi : ça marche vachement bien avec un chômage qui explose et une dette qui se creuse ! Arrêtez de vous miner le moral pour rien : vous allez perdre comme tout le monde 25% de votre niveau de vie. C'est pas bien grave, ça vous renvoie 15 à 20 ans en arrière ...vaut mieux ça qu'une "bonne guerre" comme disent les vieux en....és !
a écrit le 13/08/2013 à 19:20 :
Oui les Français n'ont pas de mémoire...
Regardez donc ou en est "l'emprunt Giscard"
LcL
J'en passe...

Moi je propose aussi dans le même temps qu'on enlève toute ces conneries de gauche qui ne plaisent pas à tant de monde.
Donc la 5e semaine de CA . Mais si pour vôtre bien, et pour le bien de la boite, et tant pis pour les saisonniers...
On empêche les "radios libres" histoire de faire taire ces vilain gauchistes à la radio
On ferme les resto du coeur. Après tout ça ne devait pas durer. Et par la même occasion la loi Coluche.
Pour éviter de déduire des impôts tous ces dont que font les électeurs de droite (bin oui à gauche ils font que profiter alors ils donnent pas)

Oui les Français on la mémoire courte... Et quand a ceux qui n'était pas nés, pas plus d'excuses que moi.
Lisez un peu au lieu de vous abrutir avec secret story (oh mince TF1 c'est à droite j'aurais pas dû)

Allez on vomi sa bile son mon commentaire, puissiez vous aller mieux après...
Réponse de le 13/08/2013 à 19:48 :
Eh oui, accuser la droite de tous les maux alors que la gauche est au pouvoir depuis un an et n'a rien fait de probant démontre à quel point vous êtes de mauvaise foi. Sans doute êtes vous payé par une cellule de Matignon ou de l'Elysee pour nous enfumer un peu...
Réponse de le 13/08/2013 à 20:06 :
Vous devriez vous relire avant de valider, ce n'est pas très compréhensible.
Réponse de le 13/08/2013 à 21:24 :
Oui de mauvaise foi, et c'est dans le titre. Du coup, je n'enfume personne moi !
Je n'accuse la droite de rien de plus que la gauche. C'est vous qui êtes de mauvaise foi en me reprochant exactement ce que vous faites. "Payé par une cellule...." Faut lâcher un peu la télé...
Mon ironie visait simplement a montrer que les Français sont de mauvaise foi justement.
Car lorsque l'on parle avec des gens en assemblée et que le pouvoir tanguer à gauche, il n'y a que des électeurs de droite. Et inversement...
Des faux-culs qui cherchent tous les prétextes possibles pour trouver la faute chez les autres en se regardant le nombril. Prétentieux persuadés qu'ils sont victimes.
Quelques uns ici tentent de donner un avis constructif, proposant une vrai réflexion. Mais la majorité viens juste cracher sa haine. En les raillant de commentaires uniquement nourris de leurs propres ambitions déçues. Et je ne serai pas plus étonné que ça d'apprendre, quand le pouvoir changera de main, qu'on aurait affaire aux même cette foi dans l'autre camp. Je n?écrirai donc pas ce mot qui me viens à l'esprit et sans cesse "censuré" par la modération. Mais je sais qu'il vendrait leur voisin si ça pouvait leur garantir un petit quelque chose...
Réponse de le 14/08/2013 à 8:56 :
Lors de vos réunion n'avez vous pas le surnom de monsieur je sais tout ou bien donneur de leçons. Arrêtez de juger les autres et regarderez vous dans une glace avant d'écrire un tel commentaire. Un peu de modestie vous fera un grand bien on a pas besoin de vous pour comprendre ce qui se passe.
Réponse de le 15/08/2013 à 13:48 :
C'est vrai qu'il pue la modestie ce forum...
Réponse de le 15/08/2013 à 13:53 :
Si j'avais écris ce commentaire avant toutes autres réactions ici, je comprendrai. Mais c'est encore une qualité bien Française: "la fausse modestie".
Devant la glace je me sent parfaitement bien. L'honneur est sauf.
Et puisque vous avez tout bien compris, nul doutes alors que tout va s'arranger... A moins que ce ne soit pas de vôtre faute...
Réponse de le 15/08/2013 à 14:45 :
Je crois avoir tout compris sauf votre dernier phrase, car je n'ose pas la comprendre quand vous dites qu'ils sont prêt à vendre leurs voisins pour un petit quelque chose, vous voulez en arriver où vous situez votre commentaire dans quel domaine. Merci de nous éclairer là on voudrait vraiment comprendre.
Réponse de le 16/08/2013 à 12:06 :
J'ai écris ce mot par trois fois, mais pas moyen qu'il traverse la modération...
J'imagine que c'est un gros mot...
Réponse de le 16/08/2013 à 12:54 :
Je comprend la censure juger vos voisins de cette manière me laisse penser à une période que je préfère oublier.
Réponse de le 16/08/2013 à 19:10 :
En plus il a rien compris...
JE ne juge pas mes voisins de la sorte, j'ai plutôt tendance à penser que beaucoup de Français le font...
C'est marrant comme vous illustrez mon propos mieux que je n'aurai espéré.
A aucun moment vous ne vous demandez si c'est de vous que l'on parle mais seulement des autres, toujours les autres...
Oui je fais bien référence à une période de l'histoire qui colle à la peau de certains...
C'est la faute aux immigrés, la faute aux patrons, la faute des banques, la faute des fonctionnaires, la faute à tout le monde. Mais jamais aux Français pauvres victimes qui ne se sentent même pas concernés par le fait de voter.
Même blanc, à défaut d'être pris en compte permettrait de montrer à quel point on veux autre chose. Mais pas moyen, c'est les vacances vous comprenez...
Réponse de le 16/08/2013 à 20:50 :
C'est la dernière fois que je vous réponds relisez vous. Avec votre soit disant ironie vous matraquez tout le monde et vous vos conduisez en procureur mais heureusement vous n'êtes pas de niveau. Il vous reste maintenant le loisir de m'insulter mais pour vous c'est la faute à tout le monde sauf à vous alors vos leçons à dix balles on s'en tape. Pour votre référence à l'histoire vous parlez de qui encore des autres mais jamais de vous il faudrait fouiller un peu et on aurait peut être des surprises. Vous êtes en plus devin vous savez ce que je pense tous les matins je pense à vous alors devinez.
Réponse de le 18/08/2013 à 13:51 :
c'est bien ce que je dis: vous lisez de travers...
Je devine rien de la pensée des autres, mais en revanche de leurs propos je me fais une "idée de ce qu'ils pensent". C'est d'ailleurs ce que vous faites en me répondant...
je ne matraque pas tout le monde justement, uniquement ceux qui passent leur temps a regarder dans la gamelle des autres et qui serait prêt à les "vendre". Et oui ça me rappelle une période de l'histoire.
Que cette référence ne vous plaise pas est compréhensible, c'est pas très reluisant. Que vous soyez blessé par ce propos peut conduire a penser que vous vous sentez visé. D'ailleurs c'est peut être pour ça que vous préférez penser que je m'en prend à tout le monde. Encore une fois vous amenez de l'eau à mon moulin. C'est plus facile de mettre tout le monde dans le même panier que d'affronter la vérité...
Libre à vous de le prendre pour une insulte, car si elle n'est pas sémantique, elle l'est assurément d'un point de vue moral.
Pour ma part, je dors très bien, je ne balance personne. Je me contente de dire ce que je pense de ceux qui le font.
a écrit le 13/08/2013 à 19:08 :
La TVA doit être réduite sur les activités non-délocalisables pour créer de l'emploi.
Le taux normal peut être sensiblement majoré car il touche des activités pour lesquelles nos échanges internationaux sont déficitaires. L'impact de cette augmentation peut être compensé sur les bas revenus. Et, quel est l'impact d'une augmentation de la TVA à 19,6% sur le budget d'un smicard? Quand on lui a retiré le logement, les assurances, la nourriture de base... s'il consacre 200? à des achats à 19,6%, c'est le bout du monde. Avec une TVA à 25%, ça lui fait 9? en plus à payer. Ils peuvent être compensé dégressivement jusqu'à 2 x le SMIC, ou plus.
Et, comme les riches sont toujours plus riches, il faut réinstituer la TVA majorée à 33% sur les produits de luxe.
Si les casses bonbons de Bruxelles trouvent qu'il y a un taux en trop, il suffit de fusionner les deux taux 7 et 5,5%, ou virer le taux à 2,1%.
a écrit le 13/08/2013 à 18:56 :
avant les supposarko étaient en petite bande comme les saucisses maintenant c'est avec un pouce qu'on nous les prodigue , c'est plein d'attention Marisol !
a écrit le 13/08/2013 à 18:52 :
Le socialisme dogmatique ...du dernier gouvernement aux mains des socialistes en Europe est en train de ruiner la France...!
Réponse de le 13/08/2013 à 19:26 :
le PPE des droite européenne il a fait quoi en Europe ses dernières années, c'est lui l?Europe libérale , et devastateur
a écrit le 13/08/2013 à 18:48 :
l?impôt tue l?impôt , ROBIN DES BOIS N'EST PAS LOIN il mange chez PRUNIER A LONDON
pour traverser la foret il FAUDRA FAIRE TRÈS ATTENTION L?HIVER SE PRÉCISE MAIS LA IL N'Y PAS DE FRANCISQUE.... comprennent qui pourra....
a écrit le 13/08/2013 à 18:48 :
et oui ceux qui gagne un peu paie pour la casse sociale, donc pas la peine de se fouler, levez le pied !
a écrit le 13/08/2013 à 18:47 :
la tva va augmernter de 0.4 point, ca sert a rien de crier avant d'avoir mal... pour le reste, il y a mieux que la vaseline avec du sable, il y a les mots ' la csg dans la justice pour tous reenchantee' ( serrez les dents, c'est un peu douloureux au debut, apres ca va...)
a écrit le 13/08/2013 à 18:38 :
Décidément vous les français(ses) vous m'étonnerez toujours !! Je pense qu'il vous manque la mémoire ou alors vous êtes trop jeunes pour avoir subi les afres des années socialistes.Bien vous en prennent car j'ai bien peur qu'à la fin de ce mandat folklorique vous n'ayez même plus de quoi vous mordre les doigts.
Réponse de le 13/08/2013 à 18:51 :
Moi c'est les commentaires à la mords moi le zgeg qui m'étonneront toujours ...
Réponse de le 13/08/2013 à 18:54 :
Les années socialistes ? Je ne vois pas comment qqn a pu les oublier, puisqu'elles ne se sont jamais arrêtées...
Réponse de le 13/08/2013 à 18:55 :
j'abonde dans votre sens et j'ajouterai qu'une chose UNE SEULE que nous SUBISSONS encore et toujours c'est ces fameuses 35 heures que la France a SEULE au monde et que la terre nous envie, en effet pendant ce temps notre productivité s'en porte très mal, libérant ainsi des parts de marché. Mais bon le Français a tendance a oublié.
Réponse de le 13/08/2013 à 19:04 :
Faut dire que les années UMP nous ont bien sorties de la merde hein... ?
Sortent tous de la promo Voltaire. Mêmes profs, ils ont juste tiré au sort leur place dans l'hémicycle.
Et chacun joue son rôle à merveille...
Tous des guignols, mais pas un pour me faire marrer, j'ai plus envie là...
a écrit le 13/08/2013 à 18:31 :
c'est un scandale d'Etat. Depuis mai 2012 les prélèvements obligatoires et impôts et taxes explosent et ceci pour des résultats CATASTROPHIQUES que ce soit au niveau du chômage passé à 11.2%, de la récession, des 46.5% de prélèvements, de la baisse HISTORIQUE du pouvoir d'achat et de la consommation. Il est temps maintenant de virer cette clique qui n'a de cesse de matraquer les salariés, entrepreneurs et retraités, tout en gardant bien au chaud son électorat enfin ce qu'il en reste, d'assistés. L'incompétence et la malhonnêteté qu'elle soit financière (Cahuzac) ou liée au mensonge permanent, ne justifie pas à elles seules le fanatisme de certains qui voteraient encore pour ça, ce truc élu par le mensonge.
Réponse de le 13/08/2013 à 18:41 :
Pour remettre un sarko ?
Réponse de le 13/08/2013 à 18:44 :
Ben si vous avez une recette qui marche, téléphonez aux dirigeants français, américains, japonais, espagnols, grecs, irlandais, britanniques etc. Car rien, absolument rien de ce qu'ils essaient, ne fonctionne. C'est ballot comme ils n'y arrivent pas ...
Réponse de le 13/08/2013 à 18:59 :
le peuple de calais le quart monde on est y est arrive
Réponse de le 13/08/2013 à 19:15 :
Sarkozisme, le mensonge originel ... Atlantiste, européiste, néo libéral
Réponse de le 13/08/2013 à 19:31 :
Tous les gouvernements que vous citez n'ont pas à "trainer" d'autres pays (pas forcément à gauche) dans cette magnifique arnaque appelée Europe. Si vous me sortez la grande bretagne, je vous rappelle qu'elle ne participe pas à la monnaie unique (source elle même de bien de problèmes)
D'ailleurs comment se fait-il que sur les 27 seuls 17 participent ? pas encore au niveau ? Rassurez vous ils ne le feront qu'une fois leur économie bien renfloué ! Les Polonais n'ont aucun intérêt à entrer dans l'? pour le moment.
Seulement on confiera bien les commandes de Bruxelles à un des dix pays qui nous laissent nous démerder
Réponse de le 13/08/2013 à 19:32 :
Il suffisait de réduire davantage les dépenses. Mais de ça, les français paresseux n'en veulent surtout pas.
Réponse de le 13/08/2013 à 19:37 :
ben mon ami, regardez simplement l'état de nos comptes, A TOUS LES NIVEAUX ils sont CATASTROPHIQUES, seuls l'Espagne, le Portugal et surtout la Grèce font """MIEUX""" que la France, alors pour les autres pays il n'y a pas de problèmes majeurs ni de critiques du FMI, OCDE, et même de Fisher un des responsables de la FED qui s'alarme de l'état d'abandon de notre pays. Des solutions furent données dans le précédent quinquennat, oh certes ce ne fût pas la panacée universelle, mais MA France s'en portait malgré une crise SYSTEMIQUE MAJEURE 2008/2009 BEAUCOUP MIEUX, seule fût réellement impactée la dette publique, mais il fallait bien payer les délires socialos comme les 35 heures 20 milliards d'euro par an ,la CMU, le million de fonctionnaires embauché entre 2000 et 2002, l'APA, l'AME, et autres PPE, Donc ces mesures prises loi TEPA, LME, non remplacement de fonks, commençaient ne vous en déplaise à porter leurs fruits mais le POPULISME exacerbé des socialos a repris le dessus mettant à la défiscalisation des HS source de profits pour les TRAVAILLEURS, ah ça comme assisté vous n'y aviez pas droit, réforme de la carte judiciaire, de l'ANPE devenu Pôle emploi, des impôts, etc....
Réponse de le 13/08/2013 à 19:42 :
"Sarkozisme, le menson......." vous plaisantez?? regardez l'autre nul TOUTES les promesses n'ont jamais été tenues hormis le mariage pour homo. que ce soit le déficit 3% mon oeil les impôts qui explosent, la dette qui explose, l'autoentrepreneur on réforme et puis oh non, le vote des étrangers,la taxation des riches à 75%, l'inversion de la courbe du chômage OR IL EXPLOSE, RIEN et vous osez dire monsieur Sarkozy qui a donné à l'autre nul une France à peu près en bon état, si vous voulez nous pouvons comparer.
Réponse de le 13/08/2013 à 19:44 :
Les socialistes ne sont pas mal non plus en matière de mensonges....
Réponse de le 13/08/2013 à 19:57 :
C'était mieux avec l'agité du bocal people ? Celui qui reexprime tous les jours le mythe de Sisyphe ? Ouf, une caméra, je mourrais MDR...!!!
Réponse de le 13/08/2013 à 20:01 :
Je vais mettre les points sur les "i" vu que vous ne me comprenez pas : les deux animateurs socio culturels de l'Elysée "Nico et François" que vous prenez pour des dirigeants sont les larbins d'un truc qui nous dépasse vous et moi (Outre leur incompétence) Je n'en dirai pas plus car la censure veille ...toujours est-il que comme vous avez un bulletin de vote, vous croyez vivre en démocratie ...
Réponse de le 14/08/2013 à 11:04 :
@@godrev
Vous azvez le droit de vous exprimer, la censure ne vous guette pas, sinon ,je suis parfaitement d'accord avec le scénario d'une situation voulue et d'une mise en scène, les plus subtils l'ont compris depuis longtemps et je le théorise depuis aussi longtemps....
a écrit le 13/08/2013 à 18:22 :
Rien de spécial ne compte aux yeux des marchés. Un évènement anodin peut provoquer une opportunité d'attaque sur la dette Fr pour "tester" le terrain. Je doute que l'Europe puisse y répondre. Vu que de toutes manières, il est évident que la France ne va pas dans la bonne direction, ne se réforme absolument pas, et ne pourra pas assumer sa dette à long terme.
Réponse de le 13/08/2013 à 20:22 :
Parce que vous y croyez encore vous, au remboursement de la dette des états ?
De la France aux Etats-unis, en passant par la Grande Bretagne, le japon et l'Europe, cette dette ne sera JAMAIS remboursée. Tous le savent, peu le disent. Alors, laissons les Marchés attaquer, laissons les se tirer une balle...ce n'est qu'une question de temps !!!
a écrit le 13/08/2013 à 18:22 :
Relever la CSG sur les salaires ?!?
Ils veulent vraiment qu'on arrête tous de travailler !!!
Quand je pense qu'une des promesses de campagne du candidat Hollande était de fusionnerIR et CSG...
Réponse de le 13/08/2013 à 18:45 :
Ça ennuierait pas mal de gens à commencer par les retraités et le lobby de Bercy ...
Réponse de le 13/08/2013 à 19:43 :
développez svp
Réponse de le 13/08/2013 à 20:25 :
Il faudrait aligner le taux de CSG des pensionnés sur celui des actifs en cas de fusion. En effet la CSG deviendrait un impôt (ce qu'elle n'est pas actuellement). Or, constitutionnellement il doit y avoir égalité devant l'impôt. Explosif électoralement avec 14 millions de retraités qui votent assidûment ! Quant au lobby de Bercy : comment justifierait-il le maintien des emplois de fonctionnaires alors que pour les salariés et les pensionnés, la fusion pourrait permettre la mise en place de la collecte de l'IR à la source ? Je ne parle même pas du rétropédalage des officines qui vivent de l'usine à gaz des impôts ...
Réponse de le 13/08/2013 à 20:45 :
l'alignement de la CSG ne rendrait pas pour autant celle-ci en impôt. C'est un prélèvement obligatoire mais pas un impôt qq soit son assiette. Quant à la fusion IR CSG promise par Hollande elle est quasiment infaisable actuellement pour diverses raisons notamment de recouvrement.
Réponse de le 13/08/2013 à 21:04 :
Vous vous trompez : dans le projet hollande-piketti, on parlait bien d'un impôt pour qualifier la fusion ...sinon effectivement il faudrait pas mal bosser pour rendre cet impôt recouvrable à la source. Et ça n'arrange ni Bercy ni les intermédiaires qui profitent de la complexité fiscale française pour vendre des prestations.
Réponse de le 13/08/2013 à 23:07 :
Dans une république, le seul impôt légitime est l'impôt sur le revenu. Et rien d'autre, pas même la TVA (invention française).
Réponse de le 14/08/2013 à 7:53 :
Alors il n'existe aucune république au monde ... Si tant est que le système que vous décrivez (le paradis héritiers et des possédants oisifs) existe... Je vous expliquerai un jour (peut-être) comment certains rejetons de grande famille peuvent mener grand train sans revenus ...
a écrit le 13/08/2013 à 18:20 :
il faut conserver a tout prix nos acquits aux precaires de payer ....merci a la gauche
a écrit le 13/08/2013 à 18:20 :
De toutes façons, l'histoire se répète. Notre monarchie a dépensé sans compter pendant des décennies, et n'a plus d'autre option que matraquer le peuple d?impôts pour remplir les caisses du royaume... La suite sera également aussi claire que la dernière fois, et il y a fort a parier que le monarque qui sera en place a ce moment n'aimera pas la sentence... tant pis pour lui, ses pairs s'en moquent "royalement"...
a écrit le 13/08/2013 à 18:16 :
il faut bien financer la nouvelle aide de ayrault
a écrit le 13/08/2013 à 18:15 :
Pillons les français, mais ne réduisons pas les départements, le nombre des élus , le retour dans l'Otan, les opérations militaires extérieures, la gabegie des lycées français à l'étranger. Bref faisons tout pour que la reprise nous échappe à cause des impôts et des charges patronales. Dans tous les cas il faut sauver le soldat "enarque" !
Réponse de le 13/08/2013 à 20:18 :
comme vous etes dans le vrai louis -
a écrit le 13/08/2013 à 18:14 :
MÊME LE COCKTAIL DES CHAMPS C'EST UN DÉJEUNER DE SOLEIL AVEC LA SUITE JE PARLE DU 14 JUILLET
Réponse de le 14/08/2013 à 8:52 :
Commentaire nul!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :