400 millions d’euros : le coût de la fraude pour la SNCF et la RATP

La fraude coûte chaque année environ 300 millions d’euros à la SNCF et 100 millions d’euros à la RATP. Ces chiffres semblent stables d’une année sur l’autre et le ministère entend renforcer les mesures pour arrêter les fraudeurs de plus en plus inventifs.
1600 contrôleurs travaillent à lutter contre la fraude
1600 contrôleurs travaillent à lutter contre la fraude

La fraude coûte 400 millions d'euros à la SNCF et à la RATP. 300 millions pour la SNCF et 100 millions pour la RATP. Ces chiffres sont « relativement stables d'une année sur l'autre » et Frédéric Cuvillier, ministre chargé des transports, estime que « la fraude dans les transports en commun constitue une nuisance à la qualité du service public, une perte de recettes pour l'exploitant du service de transport et génère un sentiment d'insécurité et d'injustice parmi les voyageurs ».

 Deux fois plus de fraude dans les bus et tramway

La fraude concerne les différents types de transports mais le ministre précise que « le taux de fraude sur le réseau de surface (bus, tramway) pour un jour ouvrable est, en moyenne, deux fois plus important que celui dans le métro et plus encore par rapport au RER dans Paris intra-muros ». Pour lutter contre la fraude, 1600 contrôleurs sur 10 000 mènent des actions anti-fraude. Leur masse salariale s'élève alors à près de 95 millions d'euros par an.

 Des partenariats avec la police seront renforcés

La SNCF et la RATP entendent renforcer leur lutte contre la fraude. Alors que les fraudeurs se font de plus en plus inventifs et ont même créé des pages Facebook pour localiser les contrôleurs, plusieurs axes anti-fraude cherchent à s'améliorer. Le pass Navigo représente ainsi un système billettique performant, des lignes de contrôle physique ont été instaurées et une politique de contrôle itinérant a été accentuée dans les zones que le ministre qualifie « à fort flux de fraudeurs »: le Nord et le Nord-Est, l'Est et le Sud-Est de Paris, principalement. Ce dernier a par ailleurs précisé que des partenariats entre les personnels RATP et SNCF et la police seraient consolidés pour faire reculer la fraude.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 36
à écrit le 09/09/2013 à 12:48
Signaler
Est ce que quelqu'un a calculé le cout des éternels retards pour le PIB français ?? Parce que quant on compte les centaines voirs milliers d'employés de la région parisienne qui arrivent en retard au travail tous les matins, j'aimerai bien savoir ce...

à écrit le 09/09/2013 à 12:12
Signaler
Fraude ? 400 millions ? N'importe quoi... Des chiffres sans signification.... Après c'est simple, la RATP vend des ticket mais pas de ticket journée. Les abonnements sont pour un an non suspensif et leur prix est juste délirant.... il ne prend pas ...

le 09/09/2013 à 14:51
Signaler
Pas d'accord avec votre calcul Benoit. Salarié, je viens travailler sur Paris depuis la banlieue (zone 1-3, ce qui est assez proche). Un train de banlieue pendant 10min puis hop, dans le métro. Le prix unitaire d'un déplacement est de 3,20?. L'A/R e...

à écrit le 29/08/2013 à 20:57
Signaler
Nique la sncf et leur tarification de batard il reprendrai les systeme des primes retraite et les arrets maladies de 6 mois il y aurait pas de manque a gagner les medias se foutent de notre geule

le 29/08/2013 à 23:07
Signaler
Et tu te pose en victime après ça ?... Les médias te laissent bien parler ici. Et toi par contre tu te fout de la gueule du monde... Quand je dis que le suffrage universel pose problème, je tombe pas si loin je crois...

le 29/08/2013 à 23:58
Signaler
ça va ? la famille ? bien ? t'as vu ? Azy crache pas partout, et pis laisses pas tes mocos partout sur les barres. Pis laisse tes pompes pourries sur le sol. Comme ça je nique pas mon jean sur la deumer dans laquelle t'as marché. Au fait ? Marcher t...

à écrit le 29/08/2013 à 20:04
Signaler
la fraude n'est pas nouvelle en soi , mais elle a pris des ampleurs considérables devant des publics de mauvaise foi et qui fraude ne vole pas peut-être ? , bien sur tellement facile de dénoncer certaines conditions de transports , mais une entrepris...

à écrit le 29/08/2013 à 17:19
Signaler
On achète les billets à l'avance, billets terrestre et billets aériens. Parfois six mois à l'avance, on a déjà programmé notre voyage. Soudainement les syndicats décident de faire grève en déposant le préavis quelques jours avant. Comme des bêtes, on...

à écrit le 29/08/2013 à 16:01
Signaler
perte de recette veut dire que l´on ne gagne pas cet argent et pas que l´on pert, comme si on l´avait investi sans retour. C´est un "manque à gagner " dont les actionnaires doivent demander des comptes. Ça ne m´émeut pas que des spéculateurs gagnent...

le 29/08/2013 à 17:44
Signaler
+1000 j'ai lu a peine le titre pas la peine d'aller plus loin quand des journalistes fonts des erreurs pareille sur des titres d'articles,un manque à gagner n'est pas un cout j'aurais été sur un quotidien peu sérieux je n'aurais pas relevé mais de la...

à écrit le 29/08/2013 à 15:47
Signaler
S'ils baisserait les tarifs pour les rendre plus accessible ils y gagneraient. les tarifs sncf je dirai presqu'ils sont à la tête du client si vous avez internet et du temps à perdre vous prendrez le prochain train pour tizi ouzou à 1,00 mais il faud...

le 29/08/2013 à 17:52
Signaler
"un petit train",d'abord les "si" n'aiment pas les "ré" ! Deuxièmement, toute entreprise a des coûts y compris les très grandes entreprises dites d?État.Vous semblez oublier que le matériel roulant a un prix(rame TGV : entre 25 et 30 MILLIONS d'Euro...

le 30/08/2013 à 5:18
Signaler
c'est une vérité les usagers sont fatigués des dysfonctionnements de la SNCF et de son fonctionnement de vente aléatoire non prévisible mais bénéfique pour certains mais pour d'autres jugée irresponsable. Ce n'est pas la peine d'être économiste po...

le 30/08/2013 à 6:15
Signaler
Deuxièmement nécessite un premièrement ! Monsieur le soi-disant économiste vous avez du temps à perdre sur un forum ouvert à tous vous venez certainement pour vous inspirer de nos écrits, j'espère pour vous que vous avez remarqué que cet article n'...

le 30/08/2013 à 7:01
Signaler
tututu, tututu, tututu, après avoir sifflé trois fois, le petit train finira par vous dire que contrairement à la Tribune vous méprisez la liberté d'expression qui est nécessaire dans tous les domaines et votre approche économique sur la SNCF est obs...

le 31/08/2013 à 14:41
Signaler
Renseignez vous sur l'appartenance du matériel roulant et vous comprendrez que les bénéfices de ce "non fonctionnement" profites bien à d'autres qu'aux employés de la SNCF.

à écrit le 29/08/2013 à 14:50
Signaler
J'ai du mal à comprendre comment ils font pour calculer le cout des fraudes ... Les fraudeurs se dénoncent afin que la SNCF et la RATP fassent leurs statistiques ? :) 95 millions d'euros de masse salariale pour 1600 controleurs : 59K?/an. Et ben, il...

à écrit le 29/08/2013 à 13:51
Signaler
400 000 000, ça représente à peu près le salaire au smic de 800 personnes pendant 20 ans. Et si on embauchait des contrôleurs aux portillons, comme dans le temps ??

le 29/08/2013 à 23:12
Signaler
Je l'ai toujours dit depuis 15 ans de service....

à écrit le 29/08/2013 à 13:51
Signaler
Déplorable confusion entre Coût et Charge, bien à la mode : La RATP et la SNCF ont-elles dû faire face à une dépense supplémentaire de 400 millions d'euros, ou alors : elles ont dû faire une croix sur 400 millions de recettes ? J'ai gagné 20 euros...

à écrit le 29/08/2013 à 13:42
Signaler
J'ai toujours payé le train et RATP et je travaille, j'en ai les moyens. Mais quand je vois à quelle point les trains sont sales les filtre de clim pas changés, sous ne sommes pas considérés, aucun services etc... nous sommes usagers et non des clien...

le 31/08/2013 à 20:31
Signaler
Le matériel roulant n'appartient pas aux deux EPIC. Les filtres pour certaines rames ne sont tout simplement plus fabriqués. Quand à la propreté c'est un peu comme la lunette des toilettes tout le monde s'en plein, mais un minimum de correction évite...

à écrit le 29/08/2013 à 13:31
Signaler
Je suis toujours dubitatif quand on me parle de "manque à gagner" ... Surtout quand les chiffres sont annoncés hors de tout contexte: ça représente quoi, 1% ou 50% ? Et quelle est la motivation des fraudeurs? Qu'ils préfèrent marcher et le "manque à ...

à écrit le 29/08/2013 à 13:19
Signaler
Je prends souvent le train et je vois les contrôleurs se balader dans e train mais rarement contrôler les billets .Qu'ils fassent le travail

le 29/08/2013 à 14:01
Signaler
Vous avez tout à fait raison! Et que l'on ne nous dise pas qu'il s'agit de cas isolés! Je prends le train (TER) deux fois par jour et an 2 ans et demis je n'ai été contrôlée qu'une seule fois!

le 29/08/2013 à 23:13
Signaler
Vous avez déjà fait du contrôle ? Combien de jours d'ITT comptabilisez vous ? Et quand on se défend, on dégage...

à écrit le 29/08/2013 à 13:16
Signaler
Les fraudeurs de plus en plus inventifs ??? Pas plus tard que ce matin en gare Montparnasse, un "Fraudeur" se met à courrir en direction des portiques, force le passage derrière un usager et tout ça, devant un contrôleur de la RATP qui a violemmen...

à écrit le 29/08/2013 à 13:11
Signaler
dans le bus et métro le transport devrait être gratuit. Cela couterait moins chère à la RATP plus de contrôleur plus de guichet plus de coût de fabrication de ticket etc....

le 29/08/2013 à 15:09
Signaler
Et un énorme squat dans les souterrains de Paris, génial!

le 29/08/2013 à 23:17
Signaler
Le prix du billet est déjà financé à 50% par le versement transport (payé par toute entreprise de plus de 20 salariés). Et quand l'employeur en plus rembourse 50% de la carte orange de ses employés... Vous voyez où je veux en venir ? Pour finir, j'a...

à écrit le 29/08/2013 à 13:10
Signaler
en prive le pouvoir serait pour repression forte sur les fraudeurs (sommation policieres ) le socialiste est un regime extremiste voir intervention syrie , nous l'avons notre bush

à écrit le 29/08/2013 à 13:08
Signaler
Augmentation du prix de la contravention et baisse du prix des billets, vous verrez que ça marche...

le 29/08/2013 à 14:08
Signaler
oui peut etre mais nous avons dejaa chez nous un prix bas en prix du billet non? je ne sais pass combien cest dans d autres pays? quant à l augmentation de la prune heu? les controleuyrs nont qu a avoir moins peur de la violence et de la delinquence ...

le 29/08/2013 à 17:26
Signaler
Pour un Navigo zones 1 à 4 ?100?/mois ... Mais c'est sûr que si on fraude plus à Villiers le Bel qu' à Saint Germain en Laye c'est certainement "juste une question de de civisme" :)

le 30/08/2013 à 11:38
Signaler
remoi, justement j habite sur la ligne d du rer villiers le bel est sur mon chemin!!! et il faut voir le bordel bazar dansz ce rer!!! pieds sur les banquettes enfin du gros n importe quoi quoi en gros!!!!!

à écrit le 29/08/2013 à 12:51
Signaler
Tout va bien, puisque les chiffres sont stables d'une année sur l'autre. Tout de même l'équivalent de 12 milliards d'Euros en 30 ans...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.